Il semblerait que la nouvelle orientation de Yellen soit à rechercher dans un accord secret passé entre la Fed et la Banque de Chine

La Fed va-t-elle sauver la Chine?
MW-DQ718_Tianan_20150723163835_ZH
Il semblerait qu’il y ait un accord entre les banques centrales US et de Chine dont les médias financiers ont fait écho récemment sans savoir exactement de quoi il pouvait s’agir.
Accord au terme duquel la Fed fait baisser le dollar US, ne relève pas son taux directeur, et la Banque de Chine fait monter le yuan. Tout cela changeant en profondeur le panorama global.
Ce qui fera monter les monnaies des pays exportateurs de matières premières (dollar australien surtout), les matières premières elles-mêmes (pas toutes mais au moins le pétrole et le gaz naturel), les actions US et stabilisera le système bancaire et financier chinois.
Mais aussi fera, à moindre degré, monter l’euro et le yen japonais, ce qui ne convient pas à la BCE ni à la Banque du Japon qui, en raison de leur déflation-récession, supporteront mal une hausse de leurs devises et fera chuter leurs marchés d’actions.
La cassure de l’euro/dollar US à 1,1340 à la hausse est finalement intervenue (graphique de kimble): 
euro-monthly-closing-attempting-breakout-march-30

Rambus estime que les indices boursiers US sont orientés à la hausse. Son premier objectif est de 18350 sur le DJIA, ce qui correspondrait à une hausse du S&P 500 vers 2135.

indu-day-1-1

Le SOX est particulièrement haussier:

sox

Le dollar australien a cassé à la hausse et se trouve dans la même configuration qu’en 2009:

 

XAD-AUST

fxa pl

Nous avons donc vendu ou protégé tous les dollars US non engagés dans des opérations de marchés (à savoir les achats des indices boursiers US effectués hier et avant hier et de plusieurs actions US effectués ce jour) que nous avions encore en cash (sauf pour les clients dont les comptes sont valorisés en dollars US) et augmenté significativement nos positions en dollars australiens (pour tous les clients).

Yellen ne sait pas où elle va…

Les dix derniers mois ont constitué une anomalie sur les actions US qui n’ont pas produit de nouveau plus haut en raison de la conjoncture internationale dégradée, ce qui devrait changer étant donné que le pire (déflation-stagnation globale des BRICS, krach des actions chinoises, effondrement du prix du pétrole, plongeon de la BCE et de la plupart des banques centrales européennes comme de celle du Japon dans les taux négatifs et le Quantitative Easing permanent destructeurs du pouvoir d’achat de leurs monnaies -dont elles ne peuvent plus sortir sauf à provoquer un krach des obligations d’Etat-, explosion de l’Union européenne, etc.) a déjà été escompté par les marchés US sans que pour autant ils en aient été gravement affectés. Ce qui tend à prouver que les marchés US sont largement protégés des évolutions négatives de la conjoncture internationale comme des faiblesses des autres marchés. D’autant que, contrairement à l’Europe et au Japon, les USA sortent de la déflation.

http://www.businessinsider.com/japan-still-cant-generate-inflation-2016-3?IR=T

http://www.calculatedriskblog.com/2016/03/goldman-inflation-finally-begins-to-firm.html

-1x-1

Credit Suisse confirme son objectif de hausse du pétrole à court terme vers 50 USD le baril, ce qui est haussier pour les actions US:

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-03-28/credit-suisse-the-death-of-oil-demand-has-been-greatly-exaggerated

———-

http://uk.businessinsider.com/the-oil-crash-is-almost-over-2016-3?r=US&IR=T

http://www.marketwatch.com/story/gasoline-prices-just-hit-a-2016-high-and-have-further-to-climb-2016-03-29

http://www.marketwatch.com/story/oil-futures-rise-on-the-back-of-a-weaker-dollar-2016-03-30

http://www.atlantico.fr/decryptage/alerte-hausse-choc-petrolier-que-redoute-agence-internationale-energie-stephan-silvestre-2639924.html

De telle sorte que la Fed devrait augmenter à nouveau rapidement son taux directeur, ce qu’apparemment Yellen n’ose pas faire…contre l’avis de 7 des gouverneurs. A-t-elle peur du krach obligataire?

http://www.marketwatch.com/story/feds-williams-sees-us-inflation-hiring-underestimated-2016-03-29

http://www.lemonde.fr/economie-mondiale/article/2016/03/30/face-au-ralentissement-de-la-croissance-mondiale-la-fed-joue-la-prudence_4892049_1656941.html#xtor=AL-32280515

Bref c’est la confusion… Décidément, les banquiers centraux sont, comme les politiciens, incapables de dire ce qu’ils vont faire et ensuite de faire ce qu’ils ont dit…

 

Cer_OFYW4AMdMQk

D’où la reprise plutôt inattendue des monnaies contre USD et la nouvelle faiblesse des taux à moyen et long termes US.

Ce qui nous a évidemment conduit à réduire notre position en dollars US et à augmenter surtout celle en dollars canadiens, mais aussi à acheter ce jour modérément le SPXL et l’UDOW (en plus du SOXL acheté hier) et à vendre les TMV que nous avions.

La situation de l’économie US s’améliore:

http://www.marketwatch.com/story/adp-reports-200000-private-sector-jobs-added-in-march-2016-03-30-81032114

Analyses haussières sur les actions US:

http://www.marketwatch.com/story/why-you-shouldnt-fear-the-corporate-profit-decline-in-one-chart-2016-03-30

http://www.marketwatch.com/story/godfather-of-chart-analysis-says-the-stock-market-correction-is-over-2016-03-30

http://www.marketwatch.com/story/apple-estimates-have-finally-bottomed-2016-03-30

————-

Sans pour autant acheter des actions européennes ou japonaises étant donné que la reprise de l’euro et du yen, c’est le scénario du pire pour les marchés d’actions européens ou japonais parce qu’elle réduira les profits des entreprises à l’exportation…

http://www.marketwatch.com/story/wall-street-set-to-build-on-gains-after-yellen-releases-more-doves-2016-03-30

A noter qu’à la BCE ses dirigeants disent aussi toutes les bêtises qui leur passent par la tête puisque que le très néfaste Coeuré déclare que sa banque ne pratiquera pas “les absurdes taux négatifs” alors qu’elle y est déjà…

http://www.marketwatch.com/story/ecb-to-avoid-absurdly-negative-territory-cure-2016-03-30

—————————————————————

Chronique du suicide européen:

L’abominable Erdogan (encore et toujours…) reste le problème numéro un de l’Europe. Qui ne fait toujours rien pour le mettre hors d’état de nuire en rompant toute relation avec la Turquie et l’empêcher de lui envoyer pèle-mêle migrants et ses propres terroristes de retour de Syrie et autres pays du Moyen-Orient 0ù ils ont été radicalisés.

CeP_nhVVAAA2kxM

n160313clr

A noter que le gouvernement d’Israël, dont l’instinct de survie est hautement développé, ayant compris que le chaos turc ne présage rien de bon, conseille à ses ressortissants de quitter la Turquie ou de ne plus s’y rendre:

http://uk.businessinsider.com/israeli-citizens-told-to-leave-turkey-over-fears-of-an-attack-2016-3

http://uk.businessinsider.com/isis-plans-attacks-on-jewish-children-in-turkey-2016-3

Autres infos:

IMPORTANT: Lire le scan ci-dessous: L’Europe allemande et l’étrangleur ottoman…

Scan0044

http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/03/27/le-ministre-de-la-ville-compte-une-centaine-de-quartiers-francais-similaires-a-molenbeek_4890800_823448.html

http://www.lepoint.fr/invites-du-point/charles-consigny/consigny-tous-unis-contre-la-haine-de-l-europe-24-03-2016-2027760_1449.php#xtor=CS3-190

http://www.parismatch.com/Actu/Societe/Terrorisme-Soit-on-attend-la-guerre-civile-soit-on-l-evite-937171#CS1-6

http://www.boursier.com/actualites/economie/l-avance-des-anti-brexit-se-reduit-en-grande-bretagne-31096.html

Intéressant:

http://www.zerohedge.com/news/2016-03-30/end-europe-we-know-it

—————————————————————

Les élections présidentielles US: Rien n’est joué!

http://www.lepoint.fr/monde/presidentielle-americaine-trump-clinton-sanders-combien-de-delegues-28-03-2016-2028397_24.php

http://www.lepoint.fr/monde/le-plan-b-des-republicains-pour-battre-donald-trump-07-03-2016-2023489_24.php

http://www.marketwatch.com/story/rnc-chairman-sees-convention-fight-over-donald-trump-2016-03-20

http://www.francetvinfo.fr/monde/usa/presidentielle/presidentielle-americaine-ces-discours-grassement-payes-qui-pourraient-couter-cher-a-hillary-clinton_1343197.html#xtor=AL-79-[article]-[connexe]

http://www.newsmax.com/Finance/StreetTalk/Hillary-Clinton-Stocks-Economy-Donald-Trump/2016/03/21/id/720195/

http://www.lepoint.fr/editos-du-point/michel-colomes/les-trois-responsables-de-l-irresistible-ascension-de-donald-trump-01-03-2016-2021963_55.php#xtor=CS3-190

Pas de conséquence sur les actions US des duels en cours avant l’investiture des candidats:

http://www.barrons.com/articles/why-trump-hillary-will-not-take-down-the-market-1459190731?mod=BOL_hp_highlight_4

http://www.newsmax.com/Finance/DrEdwardYardeni/donald-trump-stock-market-economy-investors/2016/03/22/id/720249/

http://www.newsmax.com/Finance/StreetTalk/Hillary-Clinton-Stocks-Economy-Donald-Trump/2016/03/21/id/720195/

Les actions US restent haussières

Rambus reste haussier sur les actions US, ce qui est aussi notre avis. Selon lui, une cassure à la hausse de la résistance vers 17.650 sur le DJIA le porterait vers 18.835 soit +1.185 points plus haut. Une cassure subséquente des 18.835 rétablirait la grande tendance haussière avec la probabilité de prix beaucoup plus hauts.

Raisons pour lesquelles, nous reprendrions des positions longues sur le SPXL, le UDOW et quelques actions d’entreprises US bien sélectionnées en cas de baisse du S&P500 vers 2005/2010 ou bien sur sa cassure à la hausse des 2060.

indu-weekly-triangle

INDU-MONTHLYLINE-JAWS-OF-LIVE

Nous avons, en revanche, dès ce jour acheté le SOXL (ETF ultra long SOX) sur l’avis du même Rambus qui estime que le SOX (l’indice US le plus en retard donc offrant le meilleur potentiel haussier) pourrait remonter vers son plus haut de 1350 soit rapidement doubler de prix.

sox-monthly

A noter la déclaration très accommodante de Janet Yellen qui semble tout faire pour pousser les actions US à la hausse…

http://www.newsmax.com/Finance/StreetTalk/fed-Yellen-rate-economy/2016/03/29/id/721329/

L’Union européenne, sous sa forme actuelle, n’en a probablement plus pour longtemps…

La construction européenne est un échec monétaire, économique, sécuritaire et politique, parce que cette organisation de 28 pays-membres inégaux, de moins en moins souverains, sans aucune crédibilité politique ou démocratique ni adhésion des peuples qui la composent, est ingérable et qu’elle légifère par dessus les gouvernements et parlements nationaux pourtant seuls élus donc seuls légitimes, de telle sorte qu’ils ont perdu toute marge de manœuvre. On peut éventuellement encore changer de président ou de premier ministre dans les États-membres de l’UE, mais on ne peut plus y changer de politique… C’est la bureaucratie centralisée de la Commission bruxelloise (les institutions de l’UE employant quelques 60.000 fonctionnaires dont le coût est exorbitant!) qui impose ses décisions jusque dans les moindres détails, alors qu’il faudrait décentraliser au maximum le processus décisionnel au plus proche des citoyens pour éviter l’asphyxie.

Échec monétaire: l’euro, producteur d’endettement massif (étatique, privé et de la BCE elle-même) comme de déflation, géré par une banque centrale apatride (une monnaie devant nécessairement et au minimum être nationale -c’est-à-dire émise par un État souverain- pour être viable…), devenue ultra keynésienne hystérique, que personne ne contrôle, ne convenant à plus aucun des Etats l’ayant adopté étant donné que leurs divergences macro et micro économiques s’aggravent.

Rien n’est réglé en zone euro, en particulier pas la question de l’endettement public:

http://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/grece-ou-sont-passes-les-milliards-de-la-bce-559169.html#xtor=AL-13

Échec économique: la stagnation et le chômage de masse + la paupérisation des actifs se poursuivent presque partout dans l’UE, dont le modèle mercantiliste de croissance par les exportations est devenu obsolète du fait de la Grande Stagnation mondiale (BRICS + pays émergents en récession), parce qu’elle ne se décide toujours pas à favoriser une croissance par la demande et la consommation intérieures, stratégie à laquelle l’Allemagne -qui décide en dernier ressort- est opposée, alors même que c’est celle que la plupart des grandes économies (Chine, USA, Canada, etc.) sont en train de mettre en place en changeant de paradigme.

http://www.atlantico.fr/decryptage/nouveau-record-historique-chomage-pour-francois-hollande-et-cette-fois-pseudo-arguments-qui-laissaient-envisager-future-baisse-2638955.html

Échec sécuritaire: le terrorisme islamiste se développe sur le terreau de l’immigration massive incontrôlée et du communautarisme, entretenus par l’absence de frontières intérieures et extérieures de l’UE comme du fait de la renonciation par ses politiciens mondialistes et multiculturalistes aux valeurs de la laïcité ou de la chrétienté (selon les pays dont il s’agit, la France principalement laïque et la Pologne ultra chrétienne n’ayant rien à voir l’une avec l’autre de ce point de vue) comme de leur non respect des traditions culturelles et patriotiques nationales qu’ils jugent anachroniques. Il faut en vouloir à Merkel, Hollande, Juncker et autres dirigeants “hors sol”, d’avoir ranimé des antagonismes qui s’étaient dissipés et de créer des tensions insupportables, tout en remettant en cause les libertés publiques dont les Européens jouiront de moins en moins.

Comme l’écrivait l’historien Toynbee : « Nous ne déclinons pas parce que les Barbares nous attaquent ; les Barbares nous attaquent parce que nous déclinons » ou encore “Les civilisations meurent par suicide, non par meurtre”.

http://www.atlantico.fr/rdv/chroniques-pot-aux-roses/tousuniscontreledeni-campagne-gouvernementale-contre-racisme-que-ne-verrez-jamais-chroniques-pot-aux-roses-serge-federbusch-2635341.html

http://www.atlantico.fr/decryptage/terrorisme-quand-europe-est-frappee-au-coeur-mais-reste-sans-voix-belgique-bruxelles-attentats-etat-islamique-roland-hureaux-2636246.html?yahoo=1

http://www.francetvinfo.fr/monde/europe/attentats-de-bruxelles/apres-les-attentats-de-bruxelles-la-pologne-refuse-d-accueillir-des-migrants_1372473.html#xtor=AL-79-[article]-[connexe]

Échec politique: dominée par les USA via son intégration dans l’OTAN, l’UE a renoncé à son partenariat naturel avec la Russie et s’est lancée dans une alliance contre nature avec la Turquie musulmane -génocidaire des Kurdes- qui la fait chanter avant de l’envahir (80 millions millions de Turcs auront bientôt le visa Schengen…), comme dans toutes sortes d’interventions militaires extérieures aventureuses, coûteuses et stériles (Libye, Syrie, Afrique, etc.) alors que son ennemi est intérieur (les terroristes islamistes ayant tous la nationalité de l’un des pays européens) et qu’il faudrait pour le réduire extirper l’islam radical de l’UE.

Pour les Etats de l’UE, faire la guerre à l’État islamique-Daesh au Moyen-Orient n’a pas beaucoup de sens lorsque chaque islamiste radical européen a l’État islamique dans son cœur, dans son esprit et dans son corps… Qu’il est lui-même l’État islamique… Le futur de l’Europe risque d’être la “Soumission” comme l’a imaginée Michel Houellebecq dans son livre du même nom…

Et qu’il fallait (et faudrait encore) soutenir le gouvernement légal de Bachar Al Assad en Syrie appuyé par la Russie, les seuls qui luttent vraiment contre l’État islamique-Daesh, au lieu de prendre partie pour l’Arabie Saoudite, le Qatar, la Turquie, qui financent l’islamisme radical (wahhabite ou salafiste) et assurent son expansion dans le cadre de la guerre de religions en cours entre sunnites et chiites, lutte dans laquelle l’Europe n’a pas à s’immiscer même si les USA (à l’origine du chaos moyen-oriental du fait de leurs guerres pour le pétrole) soutiennent les sunnites.

http://www.courrierinternational.com/article/monde-musulman-lislam-est-une-regression

http://www.atlantico.fr/decryptage/que-attentats-bruxelles-apprennent-islam-radical-et-rapport-europe-alexandre-del-valle-philippe-iribarne-guylain-chevrier-2636040.html

https://fr.sputniknews.com/points_de_vue/201603151023399220-burqa-suisse-initiative/

http://www.atlantico.fr/decryptage/vers-reprise-palmyre-troupes-bachar-el-assad-bataille-decisive-dans-guerre-contre-etat-islamique-alain-rodier-syrie-2637215.html?yahoo=1

Le marché de dupes passé par Merkel avec Erdogan…

 

Cbij6DGUkAEoAjw

Le roi de Jordanie accuse la Turquie d’Erdogan de former des terroristes puis de les envoyer en Europe…

http://www.middleeasteye.net/news/jordans-king-accuses-turkey-sending-terrorists-europe-1687591648

http://www.veteranstoday.com/2016/03/25/king-abdullah-erdogans-agenda-is-european-terrorism/

http://www.atlantico.fr/decryptage/attentats-bruxelles-encore-piste-turco-saoudienne-eric-verhaeghe-2637637.html?yahoo=1

Non seulement l’UE sera probablement submergée par les vagues migratoires successives mais les attentats islamistes risquent de se poursuivre, sans hélas qu’elle y réponde par les bons moyens, ce qui ne pourra qu’affaiblir les économies de ses État-membres et la volonté de vivre ensemble de ses peuples:

https://fr.news.yahoo.com/libye-centaines-milliers-migrants-attendent-passer-europe-selon-074958044.html

http://www.zerohedge.com/news/2016-03-24/brussels-suicide-bombers-planted-hidden-camera-home-top-belgium-nuclear-official

Valls et Hollande, leurs prédécesseurs récents et leurs probables successeurs, préconisent de renforcer l’islam alors qu’il faudrait le réduire en interdisant toutes ses formes radicales en Europe (ce qui parait difficile voire impossible à réaliser compte tenu de l’ampleur prise par le phénomène, mais n’empêche pas d’essayer) et en freinant le plus possible l’immigration non souhaitée (ce qui est plus facile à effectuer en contrôlant strictement les frontières nationales comme en renvoyant les illégaux qui séjournent dans les pays de l’UE ou les migrants qui y arrivent), tout en éradiquant les zones intérieures de non droit; chaque État-nation a le droit et le devoir de protéger son propre territoire et ses propres ressortissants, c’est ce que font les USA, la Chine, le Japon, la Russie et beaucoup d’autres.

http://www.20minutes.fr/societe/1810795-20160321-contre-radicalisation-valls-prone-islam-fort

———

Comment les milieux financiers anglo-saxons voient l’Europe:

http://www.investing.com/news/economy-news/weekly-comic:-will-the-eu-survive-amid-security-threats—brexit-fears%20-391790

Weeklycomic_800x533_L_1458815832

———

La crise existentielle de l’Union européenne s’aggrave:

http://www.zerohedge.com/news/2016-03-26/europe-paying-heavy-price-complacency-existential-crisis-deepens

Plus l’UE mettra de temps à se dissoudre, plus ses convulsions seront destructrices, raison pour laquelle nous recommandons toujours de n’acheter aucun actif européen (ni action, ni obligation) -pas plus que suisse ou britannique- actuellement et de réduire au maximum possible les avoirs en euros, en CHF et en livres sterling (au bénéfice des dollars US surtout et australien accessoirement -pas plus de 20% des actifs au stade actuel en dollars australiens-) jusqu’à ce que l’UE implose (il faudra par exemple acheter les actions et la monnaie britanniques si le Brexit avait lieu, tout de suite après).

http://www.marketwatch.com/story/dollar-continues-to-strengthen-after-upbeat-fed-comments-2016-03-24

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-03-23/goldman-to-fed-stop-worrying-so-much-about-the-stronger-dollar

De plus en plus de partisans du Brexit:

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-03-23/london-finance-industry-would-flourish-outside-eu-johnson-says

http://www.reuters.com/article/us-britain-eu-business-idUSKCN0WS0A2

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-03-24/former-u-k-spy-chief-says-brexit-security-cost-would-be-low

Ahurissant… L’euro ne tient que parce que la BNS et quelques autres banques centrales en achètent des quantités colossales afin de prévenir la hausse de leurs monnaies:

http://www.zerohedge.com/news/2016-03-24/swiss-national-bank-admits-it-spent-470-billion-currency-manipulation-2010

L’objectif de hausse du US Dollar Index selon la méthode Point and Figure de StockChart.com est de 114.

SharpChartv05.ServletDriver usd

Le dollar australien, historiquement très bon marché d’autant qu’il offre un taux directeur positif de 2% et que l’Australie est le pays développé le moins endetté au monde (33% de son PIB) avec une bonne croissance, devrait remonter contre la plupart des monnaies (en 2009, 2010, 2011, le dollar australien est monté à la fois contre le USD et l’euro) au fur et à mesure que les prix de certaines matières premières se reprennent:

australian

austr contre euro

On peut acheter l’ETF sur le dollar australien FXA dont l’objectif de hausse selon la méthode Point and Figure de StockChart.com est de 90.

SharpChartv05.ServletDriver fxa

Il y a plusieurs pistes fructueuses à explorer pour les Etats européens qui sortiront de l’UE et/ou de l’euro, et ceux qui n’y appartiennent heureusement pas et ont conservé leurs monnaies nationales, comme de reconstituer tous ensemble une grande AELE, évidement réformée, d’États souverains avec une structure centrale très légère, n’ayant qu’une vocation économique -ni monétaire, ni politique-. (sujet sur lequel nous reviendront prochainement).

https://fr.wikipedia.org/wiki/Association_europ%C3%A9enne_de_libre-%C3%A9change

EFTA_logo.svg

En attendant, il n’y a pas d’alternative stratégique au placement en actions US et en dollars US sur le court ou moyen termes. Comme les marchés financiers n’évoluent pas en droite ligne mais respirent, c’est-à-dire alternent naturellement phases de hausse et de baisse, il faut traiter activement les actifs précités (ce qui est le travail d’un gestionnaire).

Compte tenu des énormes liquidités disponibles prêtes à s’investir et de la stabilisation de la croissance US à un niveau positif, nous excluons tout krach des actions aux USA en 2016. C’est un krach des obligations, européen surtout, qu’il faut craindre:

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-03-24/this-854-billion-money-manager-sees-more-room-for-stock-rally

http://www.marketwatch.com/story/these-companies-have-more-money-than-they-know-what-to-do-with-2016-03-24

Notre stratégie sur les actions US est très simple: nous reprendrions des positions longues sur le SPXL, le UDOW et quelques actions d’entreprises bien sélectionnées en cas de baisse du S&P500 vers 2005/2010 ou bien sur sa cassure à la hausse des 2060. Avec 2120 comme objectif initial. Entretemps, nous nous abstenons de prendre toute position sur les actions et restons liquides. 

Lire

http://www.marketwatch.com/story/how-healthy-is-the-sp-right-now-2016-03-22?mod=MW_story_recommended_default&Link=obnetwork

Stabilisation en cours du S&P500 (rechute probable vers 2005/2010 ou bien cassure directe des 2060?)  puis poursuite de la hausse vers 2120:

 

SPX-five-day

Le ratio actions US/actions européennes reste haussier pour les premières et baissier pour les deuxièmes:

ratio

L’indice principal des actions européennes est très baissier…

europe stocks

Comme la hausse des taux US à 10 ans se poursuit et que la Fed continuera la normalisation prudente de sa politique monétaire, nous restons acheteurs de TMV:

http://www.marketwatch.com/story/another-interest-rate-hike-may-not-be-far-off-feds-bullard-says-2016-03-24

A noter pour ceux qui croient de façon erronée que la hausse des taux US à moyen et long termes est négative pour les actions US que, depuis la mi février 2016, la hausse des taux US et la hausse des actions US se produisent en parallèle, tout simplement parce que les USA sortent de la déflation:

taux us nouveau

Le pétrole corrige en ce moment à la baisse mais devrait repartir prochainement à la hausse, nous achèterions à nouveau le WTIC vers 35 / 36 USD le baril, avec 50 comme prochain objectif.

Lire les trois bons commentaires ci-dessous:

http://uk.businessinsider.com/oil-production-is-plummeting-but-we-could-see-a-huge-turnaround-soon-2016-3

http://oilprice.com/Energy/Energy-General/Why-We-Could-See-An-Oil-Price-Shock-In-2016.html

http://www.zerohedge.com/news/2016-03-24/us-oil-rigs-resuming-slide-drop-15-past-week-new-record-low

crude

L’objectif de hausse du pétrole WTIC selon la méthode Point and Figure de StockChart.com est même de 72…

SharpChartv05.ServletDriver oil

A noter que les actions US montent en parallèle avec le prix du pétrole… S’il monte vers 50 USD le baril, le S&P500 pourrait aller vers 2120.

MW-EI282_oil_an_20160320174002_NS

pierre l

L’objectif de hausse du S&P500 selon la méthode Point and Figure de StockChart.com est même de 2189…

SharpChartv05.ServletDriver

Clive Maund est fortement baissier sur les métaux précieux sur lesquels nous restons sans position, d’autant que les hausses des taux US, du dollar US et des actions US militent pour un or beaucoup plus bas.

Scan0041

La reprise du dollar US et la perspective de relèvement du taux directeur de la Federal Reserve dès avril 2016 ont eu raison de l’or…

Reprise du dollar US et perspective de relèvement du taux directeur de la Fed dès avril 2016:

http://www.marketwatch.com/story/dollar-stays-supported-in-the-wake-of-fed-officials-comments-2016-03-23

http://www.marketwatch.com/story/the-probability-of-an-april-rate-hike-just-doubled-2016-03-23

http://www.marketwatch.com/story/treasury-yields-slump-after-brussels-attacks-2016-03-22

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-03-21/ecb-boj-seeking-to-push-down-exchange-rates-mervyn-king-says

usd reprise

Le risque euro est de plus en plus grand, surtout si la BCE de Draghi passait à l’hélicoptère à monnaie:

http://www.lemonde.fr/idees/article/2016/03/23/une-distribution-par-helicoptere-de-monnaie-serait-suicidaire_4888834_3232.html#xtor=AL-32280515

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-03-22/german-manufacturing-grew-at-slowest-pace-in-16-months-in-march

http://www.francoisasselineau.fr/2016/02/pourquoi-leuro-est-condamne-analyse-de.html

http://www.francoisasselineau.fr/2016/02/le-graphique-qui-affole-les-europeistes.html

euro dol pierre

Après les attentats de Bruxelles, Merkel et Cameron sont en position très difficile:

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-03-22/brussels-attacks-add-to-political-obstacles-for-cameron-merkel

http://www.marketwatch.com/story/terrorists-cant-destroy-europes-economy-but-they-can-damage-it-2016-03-22

Bonne réflexion sur l’islam qui gangrène l’Europe:

http://www.atlantico.fr/decryptage/que-attentats-bruxelles-apprennent-islam-radical-et-rapport-europe-alexandre-del-valle-philippe-iribarne-guylain-chevrier-2636040.html

Comme attendu, forte baisse de l’or sur lequel nous restons sans position:

https://fr.finance.yahoo.com/actualites/or-lonce-sensible-taux-quaux-124500547.html

http://blog.kimblechartingsolutions.com/2016/03/goldus-dollar-experience-death-cross-support-break-this-week/

gold pl pl

La tendance fondamentale baissière de l’or est inchangée…

tmp_10448-IMG_20160323_0722111160020210

Nous attendons le niveau de 2005/2010 sur le S&P500 pour reprendre des positions longues sur le SPXL et le UDOW (les ETF ultra long actions US) avec un objectif ultérieur de 2120 sur le S&P500 :

MW-EI335_201603_20160321091518_NS

Vers une reprise du dollar US, et donc une baisse de l’euro, dans le sillage de la hausse des taux d’intérêt US

Plusieurs dirigeants de la Federal Reserve US ayant exprimé leur souhait d’un relèvement du taux directeur US pour limiter les anticipations inflationnistes aux USA et les taux US à moyen et long termes (10 ans par exemple) montant, le dollar US devrait se reprendre.

http://www.investing.com/news/economy-news/fed’s-lockhart-says-rate-hike-possible-at-april-meeting-391120

http://www.marketwatch.com/story/feds-lacker-says-latest-reading-on-inflation-firmer-than-expected-2016-03-21

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-03-21/goldman-global-coordinated-easing-won-t-last-and-the-fed-will-need-to-hike-rates-four-times-in-2016

http://www.marketwatch.com/story/is-janet-yellen-blind-to-the-rebound-in-inflation-2016-03-18

Important:

http://www.marketwatch.com/story/treasurys-snap-5-session-rally-but-yields-projected-to-stay-low-2016-03-21

taux us 10

Goldman Sachs vient de prendre une importante position à la hausse sur le dollar US (en particulier via l’UUP):

http://rambus1forum.com/index.php/2016/03/21/the-anatomy-of-a-goldman-sachs-trade-this-is-how-the-professionals-do-it/

http://rambus1forum.com/index.php/2016/03/21/usduup-price-targets-for-usd-aprilmay-rally/

uup

La hausse des taux US est baissière pour les obligations d’Etat US et haussière pour le TMV (sur lequel nous sommes longs):

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-03-22/blackrock-says-there-won-t-be-a-recession-bearish-on-treasuries

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-03-20/wall-street-s-pile-of-unwanted-treasuries-exposes-market-cracks

tmv

Les problèmes de l’Union européenne et de la zone euro deviennent de plus en plus insolubles:

https://fr.sputniknews.com/points_de_vue/201603141023343343-euro-problemes/

http://www.atlantico.fr/decryptage/desaveu-pour-gouvernement-seuls-16-francais-considerent-que-loi-el-khomri-fera-baisser-chomage-jugement-beaucoup-plus-severe-que-2632174.html

https://fr.sputniknews.com/points_de_vue/201603151023397666-frexit-brexit-france-ue-referendum/

http://www.zerohedge.com/news/2016-03-21/misplaced-confidence-ecb-lessons-john-laws-mississippi-bubble

http://www.newsmax.com/Finance/HansParisis/ecb-economy-growth-investors/2016/03/21/id/720057/

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-03-21/these-eight-eu-countries-are-in-the-budget-danger-zone

http://www.atlantico.fr/decryptage/accord-migrants-et-au-fait-turquie-avait-ete-dans-europe-se-serait-passe-quoi-roland-hureaux-2632632.html

le S&P500 a atteint vers 2050 une résistance qui devrait entrainer sa correction temporaire à la baisse (avant qu’il la casse et monte beaucoup plus haut) permettant de l’acheter à nouveau à bon prix:

sp resistance

SPX-TC-768x588

Idem pour le pétrole et le cuivre: résistances atteintes, probables corrections temporaires à la baisse permettant de les acheter à nouveau.

wtic6month190316

copper6month190316

Clive Maund reste baissier sur l’or et nous restons sans position sur ce métal:

Scan0034

Ajustement important de nos portefeuilles clients en gestion

Nous avons pris les bénéfices sur toutes nos positions longues pétrole, longues cuivre et longues actions russes, nous avons beaucoup allégé nos positions longues sur les actions US (SPXL, UDOW, etc) ce jour lorsque le DJIA a atteint 17610 et le SPX500 a atteint 2050.

Nous prévoyons une correction à la baisse sur le pétrole, les actions US et russes, qui nous permettrait de les acheter à nouveau. Mais nous n’allons pas shorts sur les actifs précités.

Nous avons vendu contre dollars US la plupart des euros que nous avions.

Pour ne rester que principalement longs dollars US et accessoirement longs dollars australiens, qu’avec de petites positions longues sur les actions US et shorts sur les obligations d’Etat US, donc très liquides.

A noter que tout indique que l’or, sur lequel nous n’avons pas de positions ni longues ni shorts, devrait plonger.

Ne pas se faire piéger par le rebond temporaire de l’euro/dollar US qui n’a ni raison fondamentale ni raison technique solides et durables !

Les fantaisies des banquiers centraux nous ont valu un fort mouvement de reprise de l’euro/dollar US qui n’a ni raison fondamentale ni raison technique solides et qui à tout nomment pourrait s’inverser.

Victoire par KO d’Erdogan: l’Union européenne, dirigée par Merkel et autres incapables, poursuit et accélère son suicide en ayant finalement concédé à la Turquie la reprise de l’examen de son adhésion et, en attendant, l’obtention du visa Schengen à quatre vingt millions de Turcs qui la submergeront un peu plus…

https://fr.news.yahoo.com/laccord-ue-turquie-risque-se-heurter-%C3%A0-une-220732882.html

http://www.zerohedge.com/news/2016-03-18/eu-turkey-strike-migrant-deal-erdogan-gets-%E2%82%AC6-billion

http://www.liberation.fr/planete/2016/03/18/migrants-l-opposition-turque-outree-par-l-accord-avec-l-ue_1440562

http://www.liberation.fr/planete/2016/03/17/ce-qui-se-passe-en-turquie-ressemble-a-l-urss-de-staline_1440222

http://www.atlantico.fr/decryptage/accord-ue-turquie-migrants-est-bien-raisonnable-pour-europe-ceder-autant-m-erdogan-alexandre-del-valle-2631225.html?yahoo=1

http://www.atlantico.fr/decryptage/multiculturalisme-cette-machine-casser-assimilation-en-remplacant-liberte-egalite-fraternite-identite-reconnaissance-communaute-2631111.html

http://www.linternaute.com/actualite/societe/1287569-michel-onfray-les-10-theses-choc-de-penser-l-islam/?ref=yfp

——————————————

Le mouvement de reprise de l’euro/dollar US et de baisse du US Dollar est allé trop vite, trop loin:

Quatre commentaires importants:

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-03-19/signs-are-flashing-that-dollar-plunge-has-gone-too-far-too-fast

http://uk.businessinsider.com/how-the-last-leg-of-the-dollar-super-cycle-will-play-out-2016-3

http://www.zerohedge.com/news/2016-03-16/dollar-rally-far-over-goldman-insists

http://www.newsmax.com/Finance/StreetTalk/goldman-dollar-currency-investor/2016/03/20/id/720024/

——————————————-

Ceux qui croient que la Fed ne remontera pas prochainement son taux directeur se trompent:

http://www.reuters.com/article/us-usa-fed-bullard-idUSKCN0WK2IR

Alors qu’en face, la BCE pourrait mettre en œuvre l’hélicoptère à monnaie et donc véritablement casser la monnaie unique européenne qui alors chuterait progressivement vers les 0,80 USD, son précédent plus bas historique :

http://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/la-monnaie-helicoptere-est-desormais-dans-l-arsenal-de-la-bce-558043.html

 

CdS95Y7WIAAT25o

Le graphique de l’euro/dollar US reste baissier (résistance atteinte mais non dépassée) et le graphique du US Dollar Index reste haussier (support atteint mais non cassé), ce qui signifie que la vente de l’euro/dollar et l’achat du US Dollar Index à leurs niveaux actuels pourraient être des super opportunités:

Il faut attendre deux jours pour voir si les renversements graphiques se confirment…

euro dollar pl

usd index

A noter aussi que, selon la technique des Bollinger Bands, l’euro/dollar US semble avoir atteint son extension maximale:

bollinger

C ‘est l’avis de Clive Maund que le US Dollar Index devrait se redresser:

usd6month190316

Le USD/yen, qui a fortement corrigé à la baisse, semble lui-aussi avoir trouvé un support solide à partir duquel il pourrait se redresser fortement:

usd yen

Le risque d’éclatement de la bulle financière se situe sur les obligations d’Etat (donc concerne principalement la monnaie européenne étant donné que la BCE est en train d’intégrer dans son bilan pourri -bien plus dégradé que celui de la Fed qui a cessé depuis des mois le QE et remonté son taux directeur à un niveau positif- toutes les obligations d’État et bancaires ou d’entreprises européennes possibles), pas sur les actions dont les PER sont à leur moyenne historique normale:

Lire:

http://pratclif.com/2016/20160319patrickarthusBCE.htm

Hausse des actions US et russes:

us stocks

20160317010-sc

rusl

20160318_russ'_0

http://www.advisorperspectives.com/dshort/updates/Current-Market-Snapshot

http://www.zerohedge.com/news/2016-03-18/russian-stocks-hit-8-year-high-55-white-house-said-sell

Les graphiques de Rambus sur les indices boursiers US sont haussiers:

line-combo

Le suicide de l’Europe

Peu de gens ont pris la mesure du danger des évènements que vivent les Européens.

Il ne s’agit rien de moins que du suicide de l’Union européenne et de ses États-nations, de sa monnaie unique et de son système bancaire (déjà en faillite virtuelle dans plusieurs Etats), méthodiquement organisé par Merkel avec sa politique unilatérale d’admission de millions de migrants (au surplus musulmans donc non assimilables) comme par la Commission de Bruxelles non élue dont les diktats sont irresponsables et par Draghi avec sa politique de Quantitative Easing illimité et de taux négatifs.

http://www.telegraph.co.uk/business/2016/03/14/angela-merkel-has-made-a-mess-of-the-european-project—she-has/

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-03-15/merkel-allies-balk-at-visa-waivers-for-turkey-as-eu-summit-looms

http://www.zerohedge.com/news/2016-03-15/islamic-state-closing-germany

Jamais dans l’histoire, aucun État ou rassemblement d’États ne s’est volontairement exposé à son envahissement ni n’a crée une monnaie dont il casse en toute connaissance de cause la valeur, au motifs fallacieux de rajeunir sa population ou d’obtenir plus de croissance économique via la dévaluation dite compétitive permanente de ladite monnaie et la répression financière maximale de ceux qui l’utilisent. C’est la “fête des fous”, le renversement paroxystique de toutes les valeurs! S’y opposer ce n’est ni faire preuve de xénophobie ni de conservatisme monétaire, mais de bon sens…

fete-des-fous

Nonobstant la persistance d’un ensemble européen sans frontières intérieures ni extérieures livré à l’insécurité permanente (attentats islamistes, trafics et mafias de toutes sortes, etc.) intégré dans l’OTAN dirigée par les USA qui lui imposent leurs politiques agressives (vis-à-vis de la Russie et bientôt de la Chine) comme, de façon croissante, dans le libre-échange mondialisé (AECG / TAFTA / TTIP / PTCI) qui détruit ses productions de moins en moins compétitives, alors que le modèle de croissance par les exportations a fait long feu et qu’il faut dynamiser la demande intérieure, d’où la paupérisation des peuples européens et leur chômage de masse.

http://www.atlantico.fr/decryptage/retour-france-au-commandement-integre-otan-7-ans-apres-inflexion-majeure-politique-etrangere-francaise-francois-hollande-nicolas-2626853.html

http://www.economiematin.fr/news-enquete-intermarche-soutien-agriculteurs-eleveurs-europe-sannat?ref=yfp

http://www.telegraph.co.uk/business/2016/03/15/politicians-have-abicated-their-responsibility-over-the-world-ec/

La double utopie du “Super-État” européen technocratique centralisé (une construction de type soviétique) intégrant tous les États-nations du continent (plus bientôt la Turquie musulmane et asiatique) et de la monnaie unique européenne “hors-sol” non émise par un État-nation souverain s’est fracassée sur la volonté de puissance de l’Allemagne, seule en situation d’imposer ses vues à ses “partenaires” zombies, et sur la déflation résultant de son obsession austéritaire anti-inflationniste, mise en œuvre par une banque centrale hystérique agissant sans aucun contrôle des peuples qu’elle ruine systématiquement sans que les gouvernements nationaux ne puissent l’en empêcher.

Quant aux misérables migrants destinés à constituer le nouveau “lumpenproletariat”, que Merkel traite comme du bétail et auxquels elle inflige des souffrances inimaginables, avec la complicité de son partenaire privilégié Erdogan le boucher du peuple kurde, tout à l’opposé des “droits de l’homme” qu’elle prétend incarner; ils devraient finir par se rebeller et, à ce moment-là, ce sera une situation insurrectionnelle qu’il faudra réprimer avec tous les désordres que l’on imagine… voire la guerre civile européenne !

A noter incidemment que la Turquie occupe militairement la moitié de Chypre, pourtant État-membre de l’UE et de l’euro zone, qu’elle a envahie (Opération Attila! cela ne s’invente pas) en 1974 et qu’aucun État de l’UE ni l’OTAN n’intervient pour mettre un terme à ce scandale humanitaire…

http://www.zerohedge.com/news/2016-03-16/turkeys-erdogan-goes-full-dictator-designates-journalists-and-teachers-terrorists-ar

https://fr.news.yahoo.com/turquie-combats-entre-larm%C3%A9e-pkk-auront-lieu-partout-124022796.html

https://fr.news.yahoo.com/migrants-chypre-na-lintention-dapprouver-laccord-ue-turquie-115642141.html

Chaque formation politique nationale représentative devrait au plus vite exiger des gouvernements nationaux européens l’organisation dans les États-nations, comme va le faire le Royaume-Uni de Grande-Bretagne, d’une consultation de l’ensemble de ses citoyens leur demandant s’ils veulent poursuivre l’expérimentation anti-démocratique et anti-économique en cours ou bien dénoncer tous les traités européens pour recouvrer leur souveraineté nationale et monétaire en sortant de l’Union européenne et de l’euro. Ce qui serait démocratique et aurait l’avantage d’en finir avec la fracture politique entre européistes et souverainistes dont il faut sortir.

Comme lesdites formations (Les “Républicains”, Parti socialiste, Verts, Centristes, etc. en France par exemple et presque partout ailleurs) sont immigrationnistes, européistes, multiculturalistes, atlantistes et mondialistes, et qu’il n’y a que des insoumis peu susceptibles de parvenir au pouvoir (Front national plus quelques personnalités de droite ou de gauche isolées) à militer pour un arrêt effectif du suicide européen, il y a lieu de se préparer au pire parce que le risque d’aller à l’explosion est le plus probable (personne n’arrêtera plus Merkel et Draghi ni leurs supporters -Sarkozy et les autres dirigeants des “Républicains”, Hollande et Valls, Juncker, Renzi, Rajoy, etc.- qui sont mus par des motifs idéologiques -l’euro étant devenu un objet de vénération quasi religieux dont les opposants sont voués à l’excommunication!-).

Explosion qui, en matière financière, s’appelle le krach obligataire.

A noter que le rejet de l’Establishment est presque partout en Occident bien engagé, qu’il s’agisse des USA avec le vote Trump, de la Grande-Bretagne avec le vote pour le Brexit, en Espagne et Italie ou en Grèce, Pologne, Tchéquie ou Hongrie, en Suisse aussi (avec le vote UDC), ce qui promet des luttes politiques exacerbées mais pas encore de raz de marée électoral de nature à changer la donne, d’autant que tout sera fait par les pouvoirs en place pour empêcher les insoumis de se présenter (Trump ou Marine Le Pen ne pourrons vraisemblablement pas concourir, leurs adversaires inventant quelques “casseroles” à leur accrocher au moment opportun, sans préjuger d’un “accident” qui pourrait toujours leur arriver…).

 

20160315_anti_0

“How the Establishment Works (In 1 cartoon)” publié par Tyler Durden dans zerohedge:

20160316_SJW_0

http://www.zerohedge.com/news/2016-03-16/wait-minute-whos-real-fascist

Il n’est pas du tout certain que le duel présidentiel aux USA ce soit celui que les médias attendent entre Trump et Clinton…

20160225_hill

La raison du rejet de l’Establishment tient à la rupture du Contrat social et identitaire national par la technocratie européenne et les élites mondialisées comme au non respect de la parole politique dont les peuples n’en peuvent plus, raisons pour lesquelles ils n’ont plus d’intérêt à voter pour le statu quo et ne croient plus dans “les promesses qui n’engagent que ceux qui les écoutent” et non pas les politiciens qui les profèrent en n’ayant nullement intention de les respecter un jour (les duels présidentiels entre un Hollande et un Sarkozy ou un Juppé comme entre un candidat républicain lambda -Rubio, Cruz, etc.- et une Hillary Clinton, qui n’ont pas fait ce qu’ils avaient promis et tromperont à nouveau leurs électeurs, étant emblématiques à cet égard). D’où l’émergence des Mélenchon, Marine Le Pen, Boris Johnson, Nigel Farage, Bernie Sanders ou Trump, que les électeurs voudraient mettre à l’épreuve parce qu’ils sont libres de toute attache avec les groupes de pression, apportent des propositions différentes, et qui, dans leur esprit, à tort ou à raison, ne sont pas plus dangereux que les autres (une considération sur laquelle nous ne nous prononcerons évidemment pas, notre propos n’étant pas de “faire de la politique” en jugeant tel ou tel candidat mais de décrire ce qui nous semble utile à la gestion des comptes de nos clients).

———————————-

Bons commentaires du libéral Charles Gave:

http://institutdeslibertes.org/pour-une-dissolution-du-peuple/

http://institutdeslibertes.org/brexit-ou-pas-brexit/

http://institutdeslibertes.org/john-law-richard-cantillon-et-la-bce/

———————————

Important:

https://www.tradingfloor.com/posts/steens-chronicle-the-social-contract-is-broken-7294085

http://mishtalk.com/2016/03/16/steen-jakobsen-explains-the-rise-of-trump-social-contract-is-broken/

—————

http://www.atlantico.fr/decryptage/que-gauche-gauche-perdra-politiquement-parlant-ne-pas-interesser-au-message-envoye-electeurs-allemands-angela-merkel-laurent-2625252.html?yahoo=1

http://www.atlantico.fr/decryptage/france-est-elle-en-train-devenir-sans-bruit-pays-plus-eurosceptique-europe-christophe-bouillaud-2624451.html?yahoo=1

Tout cela étant dit, non pas à titre anecdotique mais parce que sans cette toile de fond on ne peut pas comprendre ce qu’est le suicide de l’Europe, passons au krach obligataire qui va frapper l’Union européenne surtout, l’ensemble en pleine déflation et sans croissance économique où les Etats, la banque centrale et les institutions “communautaires”, les grandes sociétés -nationalisées en particulier-, les banques privées, etc. sont les plus endettés.

http://institutdeslibertes.org/la-catastrophe-des-taux-dinterets-negatifs/

http://www.zerohedge.com/news/2016-03-16/how-negative-interest-rates-will-turbocharge-migrant-crisis

http://www.economiematin.fr/news-banque-faillite-ponction-comptes-clients?ref=yfp

http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-y-a-t-il-une-limite-a-la-folie-des-taux-d-interet-negatifs-de-draghi-.aspx?article=8220862896H11690&redirect=false&contributor=Mish.&mk=2-

http://www.zerohedge.com/news/2016-03-16/deutsche-bank-tumbles-ceo-says-bank-wont-be-profitable-year

http://www.atlantico.fr/decryptage/edf-et-sncf-en-difficulte-ni-argent-pour-investir-ni-strategie-grandes-entreprises-publiques-face-etat-actionnaire-defaillant-2624384.html

Le krach obligataire selon Patrick Artus:

Il explique en pages 157 et suivantes de son livre “La folie des banques centrales”  la probabilité du krach obligataire dans son conseil numéro 4 aux dirigeants: « Renoncer aux politiques monétaires expansionnistes qui durent trop longtemps, car ces politiques sont certes efficaces à court terme en provoquant une baisse importante des taux d’intérêt à long terme, mais deviennent irréversibles et ne peuvent plus jamais être abandonnées. Sachant que la durée de vie moyenne d’une obligation est de sept ans, si pendant sept ans une politique monétaire est expansionniste, cela signifie que l’ensemble d’un portefeuille obligataire a été renouvelé avec  des coupons à taux très faibles. Si les taux entamaient une remontée, la perte en capital serait massive pour les investisseurs. Or, le rendez-vous est inscrit à l’agenda pour 2016 puisque la politique de taux bas a débuté en 2009! »  

http://www.franceinter.fr/emission-le-79-patrick-artus-la-bulle-obligataire-va-exploser-et-la-crise-sera-bien-pire

http://www.liberation.fr/debats/2016/02/11/patrick-artus-tous-les-marches-financiers-sont-gaves-de-liquidites_1432678

http://cib.natixis.com/flushdoc.aspx?id=90170

http://cib.natixis.com/flushdoc.aspx?id=90178

———————-

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-03-17/bond-market-destruction-and-qe-here-s-why-norway-won-t-go-there

———————–

On ne fait pas boire un âne qui n’a pas soif:

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-03-11/draghi-can-cut-borrowing-costs-but-can-t-make-companies-borrow

Ce que l’UE et la BCE auraient dû faire:

http://www.marketwatch.com/story/europe-should-tighten-monetary-policy-and-ease-fiscal-policy-2016-02-15?dist=tbeforebell

——————

Alors que la hausse progressive des taux d’intérêt aux USA sera positive pour ce pays lui permettant de normaliser sa politique monétaire et donc d’opérer un rééquilibrage entre les actions US sous-évaluées et obligations US sur-évaluées, tout en renforçant sur le moyen terme la qualité de sa monnaie, actifs revenant alors à leur valeur vraie parce que, dès lors, cessant de ne dépendre que des interventions artificielles de sa banque centrale visant à les soutenir.

Plus que jamais, il faut ne pas investir en actifs européens mais acheter les USA. Acheter les actions US (les entreprises qui les émettent étant créatrices de valeur) et vendre les obligations d’Etat partout (les Etats ou les institutions publiques qui les émettent étant destructeurs de valeur).

ratio

Rien à gagner sur les actions européennes en 2016:

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-03-18/strategists-now-see-virtually-no-gains-for-europe-stocks-in-2016

Pour le moment, la Fed favorise la remontée des actions US, du pétrole et du cuivre (deux matières premières essentielles qui doivent être réévaluées pour sortir les entreprises productrices US de leurs difficultés financières) et, en ne remontant pas encore son taux directeur, fait baisser le dollar US qui était devenu trop cher pour les exportations US, ce qui renvoie la question de la manipulation monétaire en pleine figure aux Japonais et aux Européens, pour lesquels la reprise par défaut du yen et de l’euro arrive au plus mauvais moment (ce qui pèsera négativement sur les actions et obligations d’Etat japonaises et européennes qui ne peuvent pas monter avec un yen ou un euro plus fort):

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-03-16/asian-stocks-set-to-track-u-s-gains-as-dovish-fed-sinks-dollar

http://www.marketwatch.com/story/the-fed-is-crushing-the-dollarand-thats-great-for-stocks-2016-03-17

http://www.marketwatch.com/story/us-stocks-set-to-continue-fed-fueled-rally-2016-03-17

http://www.marketwatch.com/story/european-stocks-slide-as-jump-in-euro-hits-exporters-2016-03-17

Par ailleurs, le dollar australien sous-évalué (nouvelle monnaie refuge en Asie et ailleurs) monte dans le sillage de la hausse de certaines matières premières alors que le yuan chinois (fragilisé par l’incohérence de la politique monétaire chinoise) rechute:

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-03-17/pboc-raises-yuan-fixing-after-dollar-drops-on-fed-rate-outlook

dol austr long

Énorme résistance vers 1,15 sur l’euro/dollar qui a peu de chance d’être franchie à la hausse prochainement, la probabilité étant que l’euro/dollar US reste “flat” assez longtemps (jusqu’en juin 2016 et le prochain relèvement du taux directeur de la Fed).

euro dol 1,15

Nous sommes long actions US (SPXL, UDOW, etc) et russes (RUSL), long pétrole (USO, UWTI) et cuivre (JJG), surtout. Accessoirement short obligations d’Etat US (via l’achat du TMV). Avec des gains substantiels sur nos positions ouvertes que nous n’avons pas encore matérialisés pour la raison principale que le pétrole poursuit sa hausse et la raison secondaire que (depuis mi février) les grands intervenants achètent (Jamie Dimon, JPM par exemples) alors que les petits vendent et continuent de se faire étriller (Gartman par exemple).

http://www.zerohedge.com/news/2016-03-17/jpm-announces-19-billion-buyback-one-month-after-ceo-jamie-dimon-buys-500000-shares-

http://www.zerohedge.com/news/2016-03-17/bad-news-bears-gartman-will-be-long-vix-until-sp-hits-2118

Lire:

Scan0030

L’indice “avancé” des actions US a cassé à la hausse son plus haut historique:

adv index

Et dorénavant neutres dans notre exposition monétaire, les dollars US engagés dans les opérations de marché étant couverts par des dollars australiens surtout (dans la monnaie ou via l’achat du FXA) et accessoirement des euros (dans la monnaie).

 

Cassure à la hausse du pétrole WTIC:

http://www.investing.com/news/commodities-news/u.s.-crude-surges-above-$40,-reaching-3-month-highs-amid-plunging-dollar-390614-

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-03-16/oil-producers-plan-output-freeze-meeting-in-qatar-in-mid-april

wticbo cassure

Tout se passe comme nous l’avions prévu !

Les actions US et russes, le pétrole brut et le cuivre, sur lesquels nous restons long (grosso modo 90% de nos positions ouvertes), ont enregistré leurs plus hauts de l’année 2016 et poursuivent leur progression, alors que les obligations d’Etat à moyen et long termes US, sur lesquelles nous restons short (grosso modo 10% de nos positions ouvertes), se sont stabilisées, suite à la décision prévisible de la Fed de repousser à plus tard le relèvement de son taux directeur à cause des tensions internationales. Le dollar US est toujours dans un trading range vis-à-vis des monnaies européennes et du yen japonais mais le dollar australien est bien monté, nous restons donc pour moitié engagés en dollars US et pour l’autre moité en euros + dollars australiens.

sp moi

rusl moi

petrole moi

Euro/dollar US bloqué entre 1,05 et 1,15:

eur dol moi

dol aust moi

Le TMV (ETF short obligations d’Etat US) reste haussier:

tmv moi

http://www.marketwatch.com/story/us-stock-futures-inch-higher-with-market-in-holding-pattern-ahead-of-fed-2016-03-16

http://www.reuters.com/article/us-usa-economy-inflation-idUSKCN0WI1OM

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-03-16/fed-softens-rate-rise-urgency-as-risks-abroad-cloud-u-s-outlook

http://www.marketwatch.com/story/crude-turns-higher-after-upbeat-read-on-stockpiles-2016-03-16

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-03-17/australia-s-unemployment-drops-to-5-8-as-participation-declines