Les emprunts pharaoniques des grands pays (USA, Grande-Bretagne, États de l’Union européenne et cette dernière probablement bientôt aussi dans le cadre de l’accord récent entre les 27, etc.) via leurs plans d’aide à l’économie voire “de relance” parce qu’actuellement financés par les Quantitative Easings massifs des principales banques centrales ne font pas remonter les taux d’intérêt et soutiennent les indices boursiers, dont la valorisation très élevée (dans le cas des technos surtout) n’a pourtant plus rien à voir avec les économies réelles qui restent sinistrées et menacées de reconfinements. La saisonnalité historique desdits indices qui prévoyait leur correction de ces deux derniers jours (23 et 24 juillet) doit maintenant faire place soit à leur reprise soit à la poursuite de leur baisse et nous serons renseignés cette semaine sur ce qu’il y a lieu de penser et de faire. Cette orgie d’endettement et d’émission monétaire, que rien ne semble pouvoir arrêter, commence en revanche à provoquer une certaine “fuite hors de la monnaie” ainsi que le montrent la baisse du dollar US (contre les monnaies européennes en particulier) comme le subit réveil de l’argent-métal et des obligations US indexée sur l’inflation (Tips), même si la déflation persiste. Nous restons encore neutres (arbitrés) sur tous les indices boursiers et aviserons cette semaine s’il y a lieu de casser ces arbitrages et de reprendre lesdits indices à la hausse ou pas; quant à la paranoïa collective à propos de la pandémie chinoise, elle est tempérée par la croyance abusive dans la découverte prochaine du “vaccin miracle”. Nous traitons, en revanche, activement l’argent-métal, dont la volatilité est forte, (via l’AGQ) à la hausse.

Les emprunts pharaoniques des grands pays (USA, Grande-Bretagne, États de l’Union européenne et cette dernière probablement bientôt aussi dans le cadre de l’accord récent entre les 27, etc.) via leurs plans d’aide à l’économie voire “de relance” parce qu’actuellement financés par les Quantitative Easings massifs des principales banques centrales ne font pas remonter les taux d’intérêt et soutiennent les indices boursiers, dont la valorisation très élevée (dans le cas des technos surtout) n’a pourtant plus rien à voir avec les économies réelles qui restent sinistrées et menacées de reconfinements. La saisonnalité historique desdits indices qui prévoyait leur correction de ces deux derniers jours (23 et 24 juillet) doit maintenant faire place soit à leur reprise soit à la poursuite de leur baisse et nous serons renseignés cette semaine sur ce qu’il y a lieu de penser et de faire. Cette orgie d’endettement et d’émission monétaire, que rien ne semble pouvoir arrêter, commence en revanche à provoquer une certaine “fuite hors de la monnaie” ainsi que le montrent la baisse du dollar US (contre les monnaies européennes en particulier) comme le subit réveil de l’argent-métal et des obligations US indexée sur l’inflation (Tips), même si la déflation persiste. Nous restons encore neutres (arbitrés) sur tous les indices boursiers et aviserons cette semaine s’il y a lieu de casser ces arbitrages et de reprendre lesdits indices à la hausse ou pas; quant à la paranoïa collective à propos de la pandémie chinoise, elle est tempérée par la croyance abusive dans la découverte prochaine du “vaccin miracle”. Nous traitons, en revanche, activement l’argent-métal, dont la volatilité est forte, (via l’AGQ) à la hausse.

Cela fait près de 40 ans que l’on cherche à coups de milliards de dollars US un vaccin contre le VIH Sida et on ne l’a toujours pas trouvé! La probabilité qu’il en soit de même pour le vaccin contre le Covid 19 est grande.

https://www.fiercepharma.com/manufacturing/novartis-ceo-covid-19-vaccine-might-take-until-end-2021

Voir: Dr. Anthony Fauci: Coronavirus will never be eradicated

https://www.youtube.com/watch?v=z95Ly3hY6AY

https://www.bluewin.ch/fr/infos/faits-divers/le-virus-s-etend-sur-le-continent-americain-417919.html

Europe:

https://www.letemps.ch/economie/charles-wyplosz-on-ne-pouvait-prendre-risque-quun-pays-europeen-seffondre?utm_source=Newsletters&utm_campaign=d69ac0f437-newsletter_eco&utm_medium=email&utm_term=0_56c41a402e-d69ac0f437-110148197

https://www.challenges.fr/economie/l-accord-de-relance-europeen-aurait-pu-etre-meilleur-estime-christine-lagarde_720368#xtor=CS3-89-[L’accord%20de%20relance%20europ%C3%A9en%20%22aurait%20pu%20%C3%AAtre%20meilleur%22%20estime%20Christine%20Lagarde]

Voir:Plan de relance de l’UE : <Une grande illusion>, estime Pierre-Emmanuel Thomann

https://www.youtube.com/watch?v=Eudw9IU9Q_8

 


Important:

 

https://bfmbusiness.bfmtv.com/mediaplayer/video/comment-financer-le-plan-de-relance-europeen-2207-1264725.html

 


https://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/plan-de-relance-europeen-quel-cout-pour-le-contribuable-francais-853527.html#xtor=AL-13

https://www.challenges.fr/monde/europe/le-parlement-europeen-menace-de-bloquer-le-budget-propose-par-les-27_720527#xtor=CS3-89-[Le%20Parlement%20europ%C3%A9en%20menace%20de%20bloquer%20le%20budget%20propos%C3%A9%20par%20les%2027]

https://planetes360.fr/le-plan-de-relance-europeen-prepare-un-depecage-a-la-grecque/

https://www.thestreet.com/mishtalk/economics/the-eus-stimulus-package-fails-three-ways

https://www.capital.fr/entreprises-marches/brexit-risque-croissant-de-no-deal-abime-de-desaccords-avec-le-royaume-uni-1375860

Les pays supposés démocratiques (des USA aux États européens et autres), en partenariat avec la Russie qu’il faut réintégrer dans l’ensemble occidental et ceux des pays émergents échappant encore à la domination de Pékin, doivent impérativement et rapidement tirer la leçon de leur relation néfaste avec la dictature chinoise en dressant autour d’elle un cordon sanitaire et en limitant au strict nécessaire leurs rapports politico-économiques et commerciaux avec elle, faute de quoi toutes les tragédies actuelles, du génocide des Ouïghours aux pandémies, à l’espionnage systématique et au vol de leurs technologies par la Chine, se reproduiront à l’infini en empêchant le redressement économique et de l’emploi productif chez eux, plombés par le libre-échange inégal avec l’ “Empire du Milieu” (ou plutôt du l’ “Empire du Mal”), jusqu’au risque de guerre. Tous leurs plans de “relance” à coup d’endettement massif ne relançant en réalité que l’économie chinoise, il faut cesser de donner à Pékin “la corde pour nous pendre”. C’est ce que Trump aurait pu organiser mais qu’il a lamentablement raté, ce qui implique que la fin de son mandat est assez calamiteuse. Premières mesures à prendre: interdire tout investissement occidental et activité bancaire des banques US, anglaises et européennes à Hong Kong, supprimer toute activité de Huawei et consorts hors de Chine, dénoncer toutes les coopérations dites des “routes de la soie” avec Pékin, exclure la Chine de l’ONU au terme d’une mise en demeure assez courte si elle ne cesse pas le génocide des Ouïgours et la violation du statut de Hong Kong.

https://www.bloomberg.com/news/articles/2020-07-21/tiktok-hong-kong-and-more-u-s-china-flashpoints-quicktake?srnd=premium-europe&sref=KYaM6IRe

https://www.marketwatch.com/story/pompeo-to-give-china-speech-as-tensions-with-us-flare-2020-07-23?mod=home-page

https://www.24heures.ch/dans-un-discours-virulent-pompeo-sattaque-a-la-chine-924930277768

https://www.theepochtimes.com/trump-admin-officials-express-concern-over-chinas-forced-organ-harvesting-from-falun-gong-adherents_3436047.html?ref=brief_News&__sta=bd.hhksexHFFVtlmjhglu%7CVBY&__stm_medium=email&__stm_source=smartech

https://www.bloomberg.com/news/articles/2020-07-24/china-asks-u-s-to-close-consulate-in-chengdu-city?utm_source=webpush&utm_campaign=BreakingNews%7CStory%7CQDYGF6T0AFB701&sref=KYaM6IRe

https://www.zerohedge.com/markets/republican-congressman-proposes-legislation-forcing-declaration-war-china-should-beijing

https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/l-affaire-huawei-de-quoi-s-agit-il-vraiment-853135.html#xtor=AL-13

https://www.latribune.fr/technos-medias/telecoms/5g-huawei-sera-bien-exclu-a-terme-des-reseaux-mobiles-francais-853360.html#xtor=AL-13

https://www.latribune.fr/technos-medias/telecoms/5g-l-ue-se-dit-capable-d-eviter-la-dependance-a-huawei-853528.html#xtor=AL-13

Les actions chinoises sont les plus baissières: triple top daily reversal

China markets extend losses, Shenzhen stocks dive more than 5% as U.S.-China tensions flare

Le retournement des indices US s’est finalement produit le 23 juillet, comme l’illustre le commentaire de ce jour-là de John Murphy:

BIG TECHS LEAD MARKET RETREAT —
NASDAQ 100 IS BIGGEST LOSER AND LOOKS VULNERABLE TO DEEPER PULLBACK

 | 
NASDAQ 100 TESTS 20-DAY LINE… A selloff in the biggest tech stocks is putting downside pressure on stocks today; and is helping make the Nasdaq 100 the day’s biggest percentage loser. And it looks technically vulnerable to a deeper pullback. The daily bars in Chart 1 show the Nasdaq 100 (QQQ) testing its green 20-day average which is its first line of defense. If that doesn’t hold, a pullback toward its 50-day average (blue arrow) would appear more likely. Its short-term momentum indicators are also starting to weaken. The purple line in the upper box shows its 9-day RSI line falling back to the 50 line for the third time in the last month. It hasn’t traded below 50 since early April. Its recent pattern of declining peaks has diverged from the rising price action also suggesting some loss of upside momentum. The red MACD histogram bars overlaid over the price bars have fallen below their zero line (red circle) meaning that its daily MACD lines have turned negative. That’s another warning of more potential selling.SECTORS TURN MORE DEFENSIVE… The day’s weakest sectors are technology (Apple and Microsoft -4%), communications (Alphabet and Facebook -3%), and consumer cyclicals (Amazon.com -3%). Eight of eleven sectors are ending in the red; with consumer staples, utilities, and financials managing small gains.

La surévaluation des 5 principales technos par rapport au reste du S&P500 reste impressionnante et inquiétante:

https://www.newsmax.com/finance/streettalk/bubble-warnings-nasdaq-rally/2020/07/23/id/978727/

https://www.newsmax.com/finance/streettalk/tesla-shares-stock-growth/2020/07/23/id/978716/

__________________

Voir: Les politiques économiques sont-elles devenues folles ?

https://www.youtube.com/watch?v=OIZCmqjcYfI

_________________

https://www.marketwatch.com/story/u-k-debt-to-gdp-reaches-highest-level-since-1961-11595313659?mod=home-page

https://www.zerohedge.com/markets/trump-has-spend-18-trillion-next-three-months

________________

Voir: ça va mal finir…

https://www.youtube.com/watch?v=5-KENslzrt4


Selon que l’on considère le scénario de saisonnalité des marchés boursiers US en année présidentielle, leur correction ne devrait pas aller beaucoup plus loin et faire bientôt place à leur hausse d’ici au début septembre. Selon que l’on se base sur le scénario de saisonnalité habituelle de ces marchés, on peut tout au contraire s’attendre à leur forte baisse depuis maintenant jusqu’en octobre. Ce qui se passera cette semaine dira ce qu’il y a lieu de penser et donc si l’on doit sortir des arbitrages et rester long ou les conserver pour ne le faire que plus tard sur des niveaux de prix beaucoup plus bas.

.

Lire:

https://lyonssharepro.com/2020/07/stocks-ride-the-buy-cycle/

https://www.bloomberg.com/news/articles/2020-07-23/u-s-economy-s-recovery-is-stalling-and-it-could-get-even-worse?srnd=premium-europe&sref=KYaM6IRe

Voir: Pourquoi les marchés n’intègrent pas la possible élection de Joe Biden aux USA ?

https://www.youtube.com/watch?v=7R2o_DMcbic

____________________________________________________________________________________________________________________________________________

A noter que l’or (que nous n’achetons pas, lui préférant l’argent-métal encore sous-évalué), pourrait corriger à la baisse si la correction du S&P500 se poursuivait, ces deux derniers actifs étant depuis 2016 montés ensemble ou ayant baissé ensemble et pour les mêmes raisons (excès de création monétaire + taux d’intérêt bas):

A lire:

https://www.kitco.com/news/2020-07-20/Gold-prices-and-equities-will-continue-to-move-together-Horizons-ETF.html

Cassure à la hausse confirmée de l’argent-métal:

Gros potentiel de hausse de l’AGQ que nous avons acheté:

Niveau critique de support sur le dollar US:

En revanche, la déflation persiste:

L’économie ne fait pas la bourse et réciproquement, ce sont deux sphères évoluant en fonction de paramètres différents; mais, lorsque la faiblesse de la première est trop éloignée de la valorisation élevée de la seconde, la bourse ne peut généralement plus monter et corrige. C’est la situation à laquelle nous sommes probablement arrivés étant donné que les banques centrales ont crée des actifs financiers zombies (dont les prix sont devenus économiquement faux) du fait de leurs politiques monétaires ultra laxistes -qui étaient jusqu’ici nécessaires pour stopper le krach provoqué par la mauvaise gestion de la pandémie chinoise par les États (impréparation coupable puis confinements suicidaires pour l’économie), mais qu’il ne sert à rien dorénavant d’accroitre puisqu’il s’agit maintenant de relancer l’économie réelle via la politique budgétaire des États et la baisse des impôts-. Zombification que devrait illustrer la globalement mauvaise “Earnings Season” qui a commencé, d’où le possible début de retournement à la baisse du Nasdaq et du Semiconductor, pourtant composés des stars de la US Tech supposées insubmersibles. D’autant que la saisonnalité baissière estivale des indices boursiers a commencé. Le double problème actuel c’est que la mauvaise gestion de la pandémie chinoise par les États et l’OMS (dont l’attitude pro-chinoise et la dépendance aux financements privés pose les questions de son objectivité, de sa compétence et de son indépendance) n’est probablement pas en voie de solution (guerre des vaccins devenus un racket mondial sans garantie de leur efficacité et reconfinements un peu partout) alors que ceux-ci, déjà sur-endettés, n’ont que peu de marge de manœuvre supplémentaire. Quant aux États de l’UE, leur éventuelle incapacité à s’accorder sur un plan de relance juste et efficace, en discussion actuellement, pourrait être négatif pour leurs bourses et l’euro. D’où la probabilité de hausse des défauts des emprunteurs et de faillites obligeant les banques à se recapitaliser beaucoup plus, la persistance d’un chômage massif et l’extension de la pauvreté faisant chuter la consommation. Nous avons donc temporairement arbitré nos positions sur tous les marchés d’actions, mais sans aller short.

L’économie ne fait pas la bourse et réciproquement, ce sont deux sphères évoluant en fonction de paramètres différents; mais, lorsque la faiblesse de la première est trop éloignée de la valorisation élevée de la seconde, la bourse ne peut généralement plus monter et corrige. C’est la situation à laquelle nous sommes probablement arrivés étant donné que les banques centrales ont crée des actifs financiers zombies (dont les prix sont devenus économiquement faux) du fait de leurs politiques monétaires ultra laxistes -qui étaient jusqu’ici nécessaires pour stopper le krach provoqué par la mauvaise gestion de la pandémie chinoise par les États (impréparation coupable puis confinements suicidaires pour l’économie), mais qu’il ne sert à rien dorénavant d’accroitre puisqu’il s’agit maintenant de relancer l’économie réelle via la politique budgétaire des États et la baisse des impôts-. Zombification que devrait illustrer la globalement mauvaise “Earnings Season” qui a commencé, d’où le possible début de retournement à la baisse du Nasdaq et du Semiconductor, pourtant composés des stars de la US Tech supposées insubmersibles. D’autant que la saisonnalité baissière estivale des indices boursiers a commencé. Le double problème actuel c’est que la mauvaise gestion de la pandémie chinoise par les États et l’OMS (dont l’attitude pro-chinoise et la dépendance aux financements privés pose les questions de son objectivité, de sa compétence et de son indépendance) n’est probablement pas en voie de solution (guerre des vaccins devenus un racket mondial sans garantie de leur efficacité et reconfinements un peu partout) alors que ceux-ci, déjà sur-endettés, n’ont que peu de marge de manœuvre supplémentaire. Quant aux États de l’UE, leur éventuelle incapacité à s’accorder sur un plan de relance juste et efficace, en discussion actuellement, pourrait être négatif pour leurs bourses et l’euro. D’où la probabilité de hausse des défauts des emprunteurs et de faillites obligeant les banques à se recapitaliser beaucoup plus, la persistance d’un chômage massif et l’extension de la pauvreté faisant chuter la consommation. Nous avons donc temporairement arbitré nos positions sur tous les marchés d’actions, mais sans aller short.

Les Européens pourraient ne pas s’accorder: EU Leaders Clash Over Stimulus Package With Markets on Edge

https://www.bloomberg.com/news/articles/2020-07-17/eu-leaders-mark-out-divisions-over-stimulus-with-markets-on-edge?sref=KYaM6IRe

European Union leaders say they are far apart on COVID-19 bailout deal

Mais, attention, un “plan de relance” européen mal conçu pourrait être pire que les problèmes qu’il prétend traiter et faire exploser à la hausse les taux d’intérêt:

Relance budgétaire pharaonique: Qui va payer?

https://www.youtube.com/watch?v=PF9GKQfJ-cY

Voir: Le dangereux PEPP de la BCE : Plans de relance #3

https://www.youtube.com/watch?v=M1rwgPYdy9g

https://www.atlantico.fr/decryptage/3591132/et-apple-mit-en-lumiere-l-impasse-absolue-dans-laquelle-se-trouve-l-ue–margrethe-vestager-commission-justice-aide-irlande-taxe-impots-christophe-bouillaud-vincent-vicard-

https://www.capital.fr/entreprises-marches/apple-emporte-une-victoire-judiciaire-eclatante-contre-bruxelles-1375382

https://www.atlantico.fr/decryptage/3591088/l-europe-paralysee-face-au-peril-turc–cette-question-brulante-a-poser-a-emmanuel-macron-turquie-europe-geopolitique-dov-zerah-alexandre-del-valle

On ne sortira de la crise que par un retour rapide à la situation pré-Covid 19 ou par la généralisation d’un salaire universel (ou revenu de base individuel) fixe versé par les États à fonds perdus à chaque citoyen (ce qui nécessiterait une coupure massive des dépenses militaires et des budgets de l’immigration légale ou pas -un fardeau au coût exorbitant- desdits États pour pouvoir le financer autrement que par l’emprunt). Les banques centrales distribuent à fonds perdus de l’argent gratuit aux actionnaires et aux banques, pourquoi les États ne distribueraient-ils pas de l’argent gratuit à fonds perdus à leurs citoyens?

https://www.liberation.fr/checknews/2018/04/09/l-immigration-coute-t-elle-entre-70-milliards-et-80-milliards-d-euros-par-an_1653500

Le graphique prévisionnel de Tom McClellan annonce le retournement saisonnier des indices boursiers US:

Multiples tops probablement infranchissables à court terme sur le S&P500:

Summer correction underway despite today’s bounce: MS’s Mike Wilson

Pour Jim Cramer c’est à partir du 28 juillet que le marché des actions pourrait chuter:

https://www.marketwatch.com/story/cnbc-mad-money-host-jim-cramer-uses-this-chart-to-predict-the-exact-date-the-stock-market-could-hit-the-skids-2020-07-15?mod=newsviewer_click

Les deux scenarii possibles:

En année d’élection présidentielle: petite baisse fin juillet puis hausse importante ensuite jusqu’au début septembre

En année habituelle: assez forte baisse fin juillet puis chute importante d’août à octobre

France:

https://www.lerevenu.com/bourse/pourquoi-est-ce-une-erreur-dinvestir-dans-le-cac-40

https://www.capital.fr/economie-politique/la-crise-devrait-couter-22-points-de-pib-a-leconomie-francaise-1375549

https://www.newyorkfed.org/markets/soma/sysopen_accholdings

_____________

https://www.zerohedge.com/markets/jpmorgan-central-banks-have-created-collective-hallucination-where-valuations-are-entirely

Voir: JPMorgan’s Aronov Says Valuations ‘Synthetically Generated’ by Central Banks

https://www.youtube.com/watch?v=FktEytY7Q5o

https://www.reuters.com/article/us-health-coronavirus-federalreserve-mar/federal-reserves-3-trillion-virus-rescue-inflates-market-bubbles-idUSKCN24E13G

https://www.marketwatch.com/story/its-time-for-investors-to-stop-buying-stocks-that-are-stunningly-decoupled-from-reality-economist-warns-2020-07-14?mod=home-page

https://www.marketwatch.com/articles/is-tesla-worth-2-322-or-300-how-10-analysts-see-the-stock-51594824352?mod=mw_latestnews

https://fr.investing.com/news/stock-market-news/twitter-subit-le-plus-grand-piratage-de-son-histoire-avec-une-arnaque-au-bitcoin-1964012

https://www.bloomberg.com/news/articles/2020-07-15/nasdaq-fear-gauge-flashes-warning-signs-about-technology-rally?srnd=premium-europe&sref=KYaM6IRe

https://www.marketwatch.com/story/an-obscure-court-ruling-could-play-havoc-with-tech-companies-earnings-2020-07-16?mod=newsviewer_click

Le positionnement des traders d’options:

https://fr.investing.com/analysis/les-traders-doptions-parient-sur-un-plongeon-des-bourses-face-aux-resultats-du-t2-200434350

https://www.marketwatch.com/story/the-hidden-risk-hiding-in-your-sp-500-index-fund-2020-07-17?mod=mw_latestnews

Coronavirus: le bilan s’aggrave aux États-Unis, les reconfinements se multiplient un peu partout:

https://www.lefigaro.fr/sciences/coronavirus-avancee-vers-un-vaccin-reconfinement-en-inde-20200715#xtor=AL-201

https://www.bloomberg.com/news/articles/2020-07-15/the-real-virus-number-determining-if-cities-return-to-lockdown?srnd=premium-europe&sref=KYaM6IRe

https://www.capital.fr/economie-politique/espagne-a-barcelone-4-millions-dhabitants-menaces-de-confinement-1375684

https://www.tdg.ch/lallemagne-mise-sur-des-mesures-de-confinement-renforcees-984790363378

https://planetes360.fr/covid-19-les-mensonges-de-loms-par-le-prof-denis-rancourt/

https://mises.org/wire/covid-19-panic-shows-us-why-science-needs-skeptics

Guerre des vaccins:

https://www.bloomberg.com/news/articles/2020-07-16/u-k-says-russians-are-trying-to-steal-covid-19-vaccine-research?srnd=premium-europe&sref=KYaM6IRe

__________

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/les-grandes-banques-americaines-mettent-des-milliards-de-cote-pour-se-preparer-aux-impayes-852828.html#xtor=AL-13

U.S. banks needed to raise $200 billion in capital to survive the economic downturn:

https://www.bloomberg.com/news/articles/2020-07-15/fed-s-kashkari-suggests-that-u-s-banks-should-raise-capital?srnd=markets-vp&sref=KYaM6IRe

https://www.marketwatch.com/story/more-than-1-million-people-likely-applied-for-jobless-benefits-in-early-july-and-it-might-get-worse-soon-2020-07-15?mod=article_inline

Publié par le Wall Street Journal du 16 juillet 2020:

Voir: Experts expect surge in bankruptcies in the second half of the year as coronavirus cases increase

https://www.youtube.com/watch?v=nlRKlrbnI2o

________

https://www.tdg.ch/loyers-impayables-en-temps-de-crise-983536732562

https://www.bloomberg.com/news/articles/2020-07-15/markets-walk-dangerous-tightrope-before-u-s-stimulus-expires?srnd=premium-europe&sref=KYaM6IRe

Rechute de l’indice US de confiance des consommateurs:

Plus personne n’arrête la dictature chinoise:

https://www.allnews.ch/content/points-de-vue/hong-kong-les-masques-tombent?utm_source=All+contacts&utm_campaign=f7e4535f5e-EMAIL_CAMPAIGN_2020_07_16_06_31&utm_medium=email&utm_term=0_d35111d3a6-f7e4535f5e-25524797

https://fr.yahoo.com/news/hong-kong-trump-accentue-encore-pression-chine-233103453.html

Trump ne peut être réélu en novembre que s’il affronte la Chine:

https://www.theepochtimes.com/trumps-road-to-victory-is-through-china_3426592.html?ref=brief_Opinions&__sta=bd.hhksexHFFVtlmjhglu%7CQYY&__stm_medium=email&__stm_source=smartech

Les conditions semblent réunies pour qu’il y ait une nouvelle baisse sélective (mais pas de krach) des indices boursiers aux USA (S&P500, DJIA, Russell, etc) et en Europe (CAC, DAX, etc) du fait, entre autres raisons, de leur saisonnalité négative qui revient à partir du 16 juillet, de la probable mauvaise “Earnings Season” des actions en général qui commence et des nouvelles inquiétudes liées à la propagation du virus chinois ouvrant la voie à de nouveaux confinements, suicidaires pour les économies, décidés par des politiciens ignorants des nécessités économiques et sociales sur la base d’informations contradictoires (quantité de médecins ou de virologues affirmant -selon leurs lubies ou leurs intérêts financiers- tout et son contraire). D’autant que la Federal Reserve US a cessé ses Repurchase Agreements et donc diminué la taille de son bilan c’est à dire son Quantitative Easing, lequel explique pour l’essentiel la reprise des actifs financiers depuis fin mars dernier. Et que, dans l’UE, le projet de plan “de relance” est bloqué par ses opposants pendant que la BCE et la Cour de Karlsruhe n’ont pas encore réglé leur différend sur le QE européen. Baisse qui pourrait toutefois affecter assez peu ou pas le Nasdaq et les FAANGs (les “Stay at Home stocks”) -mais c’est loin d’être certain s’il y a une forme de panique-, en dépit de leur valorisation actuelle stratosphérique, étant donné que ce sont les confinements qui leur bénéficient. Selon de bons analystes, il y a deux scenarii probables pour les indices boursiers US et les autres qui devraient progressivement décrocher. Soit une correction modérée prélude à une forte reprise ultérieure (scenario un), soit une correction importante prélude à une stabilisation ultérieure (scenario deux), cela va dépendre de savoir si c’est leur saisonnalité en année électorale US (scenario un) ou bien leur saisonnalité habituelle (scenario deux) qui va s’appliquer. Dans le doute, pour limiter les risques, nous avons commencé de réduire et/ou d’arbitrer nos positions longues modérées sur les indices boursiers US (sans toucher au Nasdaq) et les autres; mais pas encore nos positions shorts modérées sur les obligations US qui pourraient quant à elles se reprendre. A noter que les métaux précieux et les matières premières sous leur forme “papier” mais aussi les actions des sociétés minières, qui sont remontés depuis leur point bas de mars en parallèle avec les autres actifs financiers, devraient eux-aussi -dans cette hypothèse de rechute des bourses- rebaisser. Tout est chamboulé par le virus chinois ayant introduit un bouleversement majeur rendant de plus en plus obsolètes les théories économiques et monétaires traditionnelles en cette folle année 2020 qui réserve encore des surprises!

Les conditions semblent réunies pour qu’il y ait une nouvelle baisse sélective (mais pas de krach) des indices boursiers aux USA (S&P500, DJIA, Russell, etc) et en Europe (CAC, DAX, etc) du fait, entre autres raisons, de leur saisonnalité négative qui revient à partir du 16 juillet, de la probable mauvaise “Earnings Season” des actions en général qui commence et des nouvelles inquiétudes liées à la propagation du virus chinois ouvrant la voie à de nouveaux confinements, suicidaires pour les économies, décidés par des politiciens ignorants des nécessités économiques et sociales sur la base d’informations contradictoires (quantité de médecins ou de virologues affirmant -selon leurs lubies ou leurs intérêts financiers- tout et son contraire). D’autant que la Federal Reserve US a cessé ses Repurchase Agreements et donc diminué la taille de son bilan c’est à dire son Quantitative Easing, lequel explique pour l’essentiel la reprise des actifs financiers depuis fin mars dernier. Et que, dans l’UE, le projet de plan “de relance” est bloqué par ses opposants pendant que la BCE et la Cour de Karlsruhe n’ont pas encore réglé leur différend sur le QE européen. Baisse qui pourrait toutefois affecter assez peu ou pas le Nasdaq et les FAANGs (les “Stay at Home stocks”) -mais c’est loin d’être certain s’il y a une forme de panique-, en dépit de leur valorisation actuelle stratosphérique, étant donné que ce sont les confinements qui leur bénéficient. Selon de bons analystes, il y a deux scenarii probables pour les indices boursiers US et les autres qui devraient progressivement décrocher. Soit une correction modérée prélude à une forte reprise ultérieure (scenario un), soit une correction importante prélude à une stabilisation ultérieure (scenario deux), cela va dépendre de savoir si c’est leur saisonnalité en année électorale US (scenario un) ou bien leur saisonnalité habituelle (scenario deux) qui va s’appliquer. Dans le doute, pour limiter les risques, nous avons commencé de réduire et/ou d’arbitrer nos positions longues modérées sur les indices boursiers US (sans toucher au Nasdaq) et les autres; mais pas encore nos positions shorts modérées sur les obligations US qui pourraient quant à elles se reprendre. A noter que les métaux précieux et les matières premières sous leur forme “papier” mais aussi les actions des sociétés minières, qui sont remontés depuis leur point bas de mars en parallèle avec les autres actifs financiers, devraient eux-aussi -dans cette hypothèse de rechute des bourses- rebaisser. Tout est chamboulé par le virus chinois ayant introduit un bouleversement majeur rendant de plus en plus obsolètes les théories économiques et monétaires traditionnelles en cette folle année 2020 qui réserve encore des surprises!

Le virus chinois bouleverse tout, c’est le grand inconnu:

Voir: Quand les économistes sont perdus dans la crise..

https://www.youtube.com/watch?v=NrFGCsPtRv4

Les économistes sont encore plus “perdus” depuis le début de la crise sanitaire qu’avant:

Voir: La déroute des théories économiques et monétaires dominantes [Olivier Passet]

https://www.youtube.com/watch?v=5Zmp34V85GY

La situation de l’emploi aux USA est loin d’être rétablie comme avant la pandémie (c’est le principal point faible de Trump pour sa réélection possible en novembre):

https://www.investing.com/news/economic-indicators/us-initial-jobless-claims-fall-to-131m-continuing-claims-just-above-18m-2224567

United warns 36,000 employees of potential job cuts as pandemic roils travel

Le professeur qui a prédit 5 des 6 dernières élections présidentielles vient d’annoncer qui gagnera en novembre

La “Earnings Season” devrait voir les entreprises (sauf les FAANGs et les “Stay at Home stocks”), ayant été quasiment empêchées de produire, publier des résultats trimestriels affreux dès la semaine qui vient.

https://edition.cnn.com/2020/04/12/investing/stocks-week-ahead-earnings-outlook-coronavirus/index.html

Le plus grand échec de Trump c’est la façon dont il a géré sa “guerre commerciale” avec la Chine pour finir par capituler, ne plus du tout savoir que faire maintenant et s’être fait offert au passage en cadeau le virus de Wuhan!

Trump says U.S.-China relationship damaged, Phase 2 trade deal not a priority

https://www.zerohedge.com/geopolitical/chinese-virologist-flees-hong-kong-accuses-beijing-covid-19-cover

https://www.marketwatch.com/story/trump-trade-adviser-navarro-blasts-beijing-for-spawning-the-coronavirus-and-then-seeding-and-spreading-the-disease-2020-07-03?mod=newsviewer_click

A ‘financial war’ with China could be brewing on top of the trade war

https://www.atlantico.fr/decryptage/3590821/2020-fin-de-l-hegemonie-occidentale-et-premiere-victoire-de-la-chine-dans-la-nouvelle-guerre-froide–hong-kong-pekin-libertes-loi-sur-la-securite-opposition-xi-jinping-carrie-lam-arrestations-emmanuel-lincot-edouard-husson

Si Biden est élu, ce sera pire: Stocks Slide As Biden Vows To “End Shareholder Capitalism”, Raise Corporate Tax Rate To 28%

https://www.zerohedge.com/political/watch-live-biden-delivers-speech-new-sanders-biden-platform

La Fed a diminué pour l’essentiel son QE (probablement pour conserver des munitions en cas de rechute boursière qu’elle devrait alors enrayer), ce qui est problématique dans la mesure où 90% de la hausse des principaux indices US, S&P500 par exemple (Nasdaq mis à part), depuis mars n’est due qu’au QE (idem en Europe) :

https://www.reuters.com/article/us-usa-fed-assets/fed-balance-sheet-below-7-trillion-repo-drops-to-zero-for-first-time-since-september-idUSKBN24A37T

https://www.zerohedge.com/news/2020-07-09/warning-fed-about-pull-plug-markets

Voir: How the Fed’s market intervention is affecting stocks: Strategist Ed Yardeni

https://www.youtube.com/watch?v=EDf3hyJgxxw

Alors même que l’absence d’inflation aux USA lui permettrait de le poursuivre sans effet négatif de ce côté-là:

________________

IMPORTANT:

Voir: Quand 90% du rallye boursier s’explique par l’action des banques centrales…

https://www.youtube.com/watch?v=cWMZVK-Ty2g

_________________

Rambus Chartology a parfaitement établi que depuis 2016 les indices boursiers US, les actions des sociétés minières et l’or ont baissé puis sont remontés ensemble (du fait de la monétisation croissante des actifs par les banques centrales et de baisse des taux d’intérêts réels), raison pour laquelle nous n’achetons pas d’or -qui ne rapporte rien- mais des actions ou de indices boursiers de préférence (ce qui revient plus ou moins au même que d’acheter de l’or) -l’argent-métal étant un cas particulier-, de telle sorte qu’il n’y a pas lieu de croire qu’il puisse en être différemment prochainement:

C’est aussi l’avis d’ABN Amro: “Why ‘safe haven’ gold and the stock market are now moving the same direction” – MarketWatch

https://www.marketwatch.com/story/why-safe-haven-gold-is-acting-like-a-risk-on-asset-as-it-soars-toward-an-all-time-high-2020-07-09?mod=home-page

https://www.dailyfx.com/forex/fundamental/forecast/weekly/chf/2020/07/10/Gold-Price-Forecast-Fed-Balance-Sheet-Drop-May-Cap-Bullions-Surge.html

Graphique de sur-achat de Joanne Klein (“Above the Green Line”):

Le Nasdaq Composite vers 10.620 (atteint ce vendredi 10 juillet) se trouve sur une ligne de résistance majeure contre laquelle il a buté à plusieurs reprises tout au long de sa hausse historique qu’il pourrait ne pas pouvoir franchir rapidement, voire ne pas franchir du tout (peu probable):

Le graphique de Daneric’s Elliot Waves:

Graphique de sur-achat de Joanne Klein (“Above the Green Line”):

https://fr.investing.com/news/stock-market-news/warren-buffet-bafoue-largement-lune-des-regles-de-base-de-linvestissement-1962693

Le DJIA est toppish: c’est lui qu’il faut shorter de préférence en cas de correction boursière qui commencerait à partir du 16 juillet

Le graphique de Clive Maund:

https://www.capital.fr/entreprises-marches/la-bourse-deconnectee-de-leconomie-pour-le-fmi-risque-de-krach-1373692

Warning

________________

Idem pour le DAX toppish lui-aussi:

https://www.zerohedge.com/markets/83-german-firms-international-exposure-warn-collapsing-revenues

Les indices européens sont structurellement plus faibles que les indices US:

https://www.francetransactions.com/actus/news-bourse/analyses-des-marches/l-amf-alerte-sur-les-risques-grandissant-d-une-chute-des-marches-financiers.html

Voir: Les 27 négocient toujours le plan de relance économique de l’Union européenne

https://www.youtube.com/watch?v=Tckaeb1bGOw

https://www.euronews.com/2020/06/18/analysis-the-divisions-plaguing-europe-over-covid-19-recovery-fund

https://www.challenges.fr/monde/europe/plan-de-relance-de-l-ue-les-pays-bas-veulent-preciser-les-reformes_719055#xtor=CS3-89-[Plan%20de%20relance%20de%20l’UE%3A%20les%20Pays-Bas%20veulent%20%22pr%C3%A9ciser%20les%20r%C3%A9formes%22]

https://www.ft.com/content/13c622ad-9b1b-44ca-8054-206841c77a18

https://www.bloomberg.com/news/articles/2020-07-09/eu-powers-suffer-shock-defeat-as-irish-clinch-key-finance-post?srnd=premium-europe&sref=KYaM6IRe

______________

Le “grand écart” des indices boursiers US du plus fort au plus faible:

Le nombre de longs sur le VIX (qui fait chuter le S&P500 quand il monte) augmente fortement:

https://www.bloomberg.com/news/articles/2020-07-10/behind-the-relentless-stock-rally-waves-of-anxiety-are-building?sref=KYaM6IRe

https://www.marketwatch.com/story/the-market-isnt-pricing-in-an-all-clear-on-the-economy-say-bofa-analysts-who-say-the-sp-500-will-end-the-year-at-2900-2020-07-08?mod=home-page

https://www.bloomberg.com/news/articles/2020-07-10/china-state-funds-start-selling-in-warning-sign-for-stock-rally?sref=KYaM6IRe

Support important à partir duquel le VIX pourrait remonter:

Les deux scenarii possibles de baisse des indices boursiers qui commencerait le 16 juillet selon Tom McClellan qui suit son propre cycle (1997-2017) baissier jusqu’en septembre:

.

Mais Seasonax a une projection différente:

En année d’élection présidentielle: petite baisse juillet puis hausse importante ensuite jusqu’en septembre

En année habituelle: assez forte baisse en juillet puis chute important d’août à octobre

Pour le moment les obligations d’État US restent surévaluées et donc potentiellement baissières, ce qui pourrait changer en cas de baisse des actions US, les investisseurs se reportant alors des secondes vers les premières:

Bien que la contamination augmente du fait de l’augmentation exponentielle des tests aux USA en particulier (la population étant progressivement immunisée), le nombre de morts n’augmente pas et qu’il s’agisse des USA ou du Brésil il y a dans ces pays proportionnellement au nombre d’habitants moins de morts qu’en Italie, France ou Espagne. De nouveaux confinements sont injustifiés.

https://www.bluewin.ch/fr/infos/faits-divers/la-pandemie-accelere-dans-les-ameriques-413266.html

Il faut des règles fédérales aux USA et ne pas laisser les États fédérés faire individuellement n’importe quoi…

Fertitta calls for federal rules, says it’s ‘ridiculous’ to open and re-close0

Non pas ça: Salomon n’a pas de légitimé démocratique ni scientifique

.

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/coronavirus-pour-jerome-salomon-il-faut-se-preparer-a-une-reprise-de-l-epidemie-voire-a-une-deuxieme-vague-en-france_4038675.html#xtor=AL-79-[article]-[connexe]

Les mensonges et manipulations de l’industrie pharma:

LancetGate: “Scientific Corona Lies” and Big Pharma Corruption. Hydroxychloroquine versus Gilead’s Remdesivir

https://www.20minutes.fr/sante/2816851-20200707-coronavirus-nouvelle-etude-scientifique-train-rehabiliter-hydroxychloroquine?xtor=RSS-176

Whitney: Looks Like Sweden Was Right After All

Attention à la guerre des vaccins, encore plus dangereux que le virus chinois…

A coronavirus vaccine arms race could harm public health and the economy, experts warn

Incroyable mais vrai: Au plus fort de la crise, la Suisse n’avait pas de masques, maintenant elle a des masques contaminés… Bravo Alain Berset (ministre de la “santé”)!

https://www.rts.ch/info/11457913-des-millions-de-masques-rappeles-par-larmee-suite-a-une-contamination.html

Voir: L’ingénierie sociale ou la manipulation des masses – Le Zoom – Lucien Cerise

https://www.youtube.com/watch?v=VfYtp-zlUFk

Voir; CERCLE #7 : INGÉNIERIE DU COVID – LUCIEN CERISE

https://www.youtube.com/watch?v=vzuIi1lwdbg

La plupart des chefs d’États et de gouvernements, incroyablement imprévoyants, n’ont pas vu venir l’épidémie chinoise, pour finalement paniquer en décidant d’appliquer des méthodes dictatoriales -sans l’assentiment préalable de leurs citoyens- comme les confinements pour tenter de la ralentir. Manipulés par le lobby pharmaceutique, l’OMS et leurs supposés “conseillers scientifiques”, ils ont eux-mêmes cassé leurs économies en les mettant à l’arrêt, sans d’ailleurs que cela sauve leurs ressortissants les plus âgés -qui sont surtout ceux ayant attrapé le virus de Wuhan et en sont morts-, mais a globalement plongé leurs populations dans le chômage de masse et la pauvreté pendant que les faillites d’entreprises ont explosé. Jamais dans l’histoire moderne un tel suicide collectif volontaire ne s’est produit. Heureusement que la Federal Reserve US, et accessoirement d’autres banques centrales, sont massivement intervenues via leurs Quantitative Easings illimités pour stopper la chute libre des marchés financiers et les soutenir. Ce qui devrait permettre une lente reprise des économies, à la condition que les déconfinements aillent partout le plus vite possible à leurs termes et qu’il n’y ait pas d’autres nouveaux confinements suite à la multiplication récente des tests donnant l’impression trompeuse d’une augmentation des cas de contamination, quels qu’en soient les dégâts humains supplémentaires. Mais le mal est quand même irréparable tant en termes de révolte sociale, raciale et politique des peuples qui change en profondeur leurs relations avec les institutions politiques, comme en matière d’explosion des déficits publics et des emprunts auxquels les États ont recours pour, croient-ils à tort, relancer leurs économies; alors qu’ils ne feront ainsi que les affaiblir à terme. Sans compter la hausse des taux d’intérêts longs qui s’en suivra. On reste donc positionné à la hausse des indices boursiers US principalement, qui n’ont rien fait en juin, toujours bien en dessous de leurs plus hauts de 2020 mais qui pourraient les retrouver d’ici septembre (le Nasdaq étant un cas particulier étant donné que les FAANGs qui y sont côtés sont les grands bénéficiaires des confinements), propulsés à la hausse par l’injection massive de nouvelles liquidités de la part des banques centrales et leur saisonnalité actuelle positive, et accessoirement short des obligations longues US (via l’achat du TMV).

La plupart des chefs d’États et de gouvernements, incroyablement imprévoyants, n’ont pas vu venir l’épidémie chinoise, pour finalement paniquer en décidant d’appliquer des méthodes dictatoriales -sans l’assentiment préalable de leurs citoyens- comme les confinements pour tenter de la ralentir. Manipulés par le lobby pharmaceutique, l’OMS et leurs supposés “conseillers scientifiques”, ils ont eux-mêmes cassé leurs économies en les mettant à l’arrêt, sans d’ailleurs que cela sauve leurs ressortissants les plus âgés -qui sont surtout ceux ayant attrapé le virus de Wuhan et en sont morts-, mais a globalement plongé leurs populations dans le chômage de masse et la pauvreté pendant que les faillites d’entreprises ont explosé. Jamais dans l’histoire moderne un tel suicide collectif volontaire ne s’est produit.

Heureusement que la Federal Reserve US, et accessoirement d’autres banques centrales, sont massivement intervenues via leurs Quantitative Easings illimités pour stopper la chute libre des marchés financiers et les soutenir. Ce qui devrait permettre une lente reprise des économies, à la condition que les déconfinements aillent partout le plus vite possible à leurs termes et qu’il n’y ait pas d’autres nouveaux confinements suite à la multiplication récente des tests donnant l’impression trompeuse d’une augmentation des cas de contamination, quels qu’en soient les dégâts humains supplémentaires.

Mais le mal est quand même irréparable tant en termes de révolte sociale, raciale et politique des peuples qui change en profondeur leurs relations avec les institutions politiques, comme en matière d’explosion des déficits publics et des emprunts auxquels les États ont recours pour, croient-ils à tort, relancer leurs économies; alors qu’ils ne feront ainsi que les affaiblir à terme. Sans compter la hausse des taux d’intérêts longs qui s’en suivra.

On reste donc positionné à la hausse des indices boursiers US principalement, qui n’ont rien fait en juin, toujours bien en dessous de leurs plus hauts de 2020 mais qui pourraient les retrouver d’ici septembre (le Nasdaq étant un cas particulier étant donné que les FAANGs qui y sont côtés sont les grands bénéficiaires des confinements), propulsés à la hausse par l’injection massive de nouvelles liquidités de la part des banques centrales et leur saisonnalité actuelle positive, et accessoirement short des obligations longues US (via l’achat du TMV).

Le S&P500 et le Dow Jones des Industrielles n’ont rien fait en juin 2020 (évolution latérale typique d’une consolidation) sauf de grands swings nécessitant de les traiter au plus près pour éviter de perdre de l’argent, les marchés d’actions étant devenus des marchés de trading dans lesquels on ne peut plus prendre une position et la garder quelques temps sans la défendre:

Le S&P500 est encore près de -8% plus bas que son plus haut de 2020:

Il faudrait que le S&P500 casse 3.155 à la hausse pour enclencher son prochain mouvement de hausse:

Les pertes énormes de la plupart des particuliers, institutions, fonds et banques continuent de marquer les esprits:

https://www.bloomberg.com/news/articles/2020-07-03/world-s-largest-pension-fund-loses-165-billion-in-worst-quarter-kc5u8uhh?sref=KYaM6IRe

Le chômage diminue aux USA, ce qui laisse espérer une reprise plus marquée de l’économie:

https://www.huffingtonpost.fr/entry/economie-americaine-emploi-embauches-coronavirus_fr_5efdeed6c5b6acab284c9daa?xtor=AL-32280680?xtor=AL-32280680

Here’s why Jim Paulsen says jobs data shows we may be in a ‘new bull market’

Reprise de l’économie US:

https://www.marketwatch.com/story/us-factory-orders-rise-for-first-time-in-three-months-2020-07-02?mod=newsviewer_click

Manufacturing bounces back stronger than expected in June, ISM reading shows

U.S. consumer confidence for June jumps to 98.1, vs 91 expected

Home prices heated up in April, S&P Case-Shiller says

https://www.newsmax.com/finance/streettalk/schwarzman-big-v-economic-rebound/2020/06/22/id/973511/

____________________________

Lire, à propos des désastreux confinements:

http://www.francesoir.fr/le-confinement-tout-ce-que-lon-ne-vous-pas-dit-aberration-humaine-sanitaire-economique

Lire, très important: Pourquoi a-t-on bloqué l’économie ? – Politique & Eco n°257 avec Charles Gave – TVL

https://www.youtube.com/watch?v=r-nQBelNdp4

https://www.bloomberg.com/news/articles/2020-07-01/latin-america-gdp-likely-worst-since-at-least-1901-world-bank?srnd=premium-europe&sref=KYaM6IRe

Vous voulez tuer les économies, confinez à nouveau:

https://mises.org/power-market/want-kill-economy-again-keep-threatening-more-lockdowns

___________________________

Et aussi:

Anthropo-logiques

https://jdmichel.blog.tdg.ch/

Voir: Jean-Dominique Michel | “Anatomie d’un désastre”

https://www.youtube.com/watch?v=4MqArCjrkmI

https://www.letemps.ch/societe/andre-comtesponville-laisseznous-mourir-voulons

https://up-magazine.info/decryptages/analyses/58235-grand-confinement-histoire-dune-hallucination-collective/

COVID 19 – coronavirus,Ligue Nationale Pour la Liberté des Vaccinations

https://www.infovaccin.fr/covid-19-coronavirus.html

La forte augmentation des tests de Covid 19 est la raison de ce que l’on croit percevoir comme un accroissement des cas de contamination, il n’y a pas de deuxième vague:

D’ailleurs, les Américains ont de moins en moins peur de la pandémie:

Americans will remain barred from European travel as the EU gradually reopens its borders

https://justthenews.com/politics-policy/coronavirus/eu-ban-travel-us-relies-misleading-coronavirus-data-punishes-testing

https://www.zerohedge.com/political/eu-ban-us-travelers-relies-misleading-covid-data-punishes-testing-gains

https://www.zerohedge.com/political/ron-paul-media-lying-about-second-wave

Bill Gates et quelques autres sont accusés de manipuler les organismes de santé pour promouvoir leurs vaccins comme leurs autres intérêts politiques et économiques:

Le sale jeu du lobby pharmaceutique:

http://www.agefi.com/home/entreprises/detail/edition/online/article/la-justice-americaine-accusait-notamment-le-groupe-pharmaceutique-balois-davoir-verse-dimportants-dessous-de-table-a-des-medecins-il-a-alors-signe-des-accords-a-lamiable-avec-le-ministere-497613.html

https://www.rts.ch/info/economie/6908996-novartis-risque-une-amende-de-plusieurs-milliards-aux-etats-unis.html

https://www.youtube.com/watch?v=GcxRRIP3ac4

https://www.atlantico.fr/decryptage/3590650/coronavirus-l-hypothese-de-liao-yiwu-l-un-des-principaux-dissidents-chinois-plan-machiavelique-de-pekin-pour-contaminer-l-occident-est-elle-credible-covid-19-chine-xi-jinping-origines-du-virus-pandemie-emmanuel-lincot

https://www.bloomberg.com/news/articles/2020-06-28/sweden-s-covid-expert-says-the-world-still-doesn-t-understand?sref=KYaM6IRe

https://www.bloomberg.com/news/articles/2020-06-26/sweden-s-covid-expert-says-who-made-total-mistake-in-new-list?sref=KYaM6IRe

_____________

L’Union européenne reste dans une situation d’instabilité chronique et les chefs d’États et de gouvernements ne sont d’accord sur rien:

https://www.bloomberg.com/news/articles/2020-07-03/dutch-leader-says-budget-perks-needed-for-eu-wide-stimulus-deal?sref=KYaM6IRe

La cacophonie européenne : Les plans de relance de l’UE – Chapitre 1

https://www.youtube.com/watch?v=efoMtqwBTio

La scandaleuse initiative Macron-Merkel : Les plans de relance de l’UE – Chapitre 2

https://www.youtube.com/watch?v=1n_ZRHgkmSg

L’abaissement des notes des dettes publiques, qui est le prélude à la remontée des taux longs, est très baissier pour les obligations d’État partout:

Fitch has downgraded a record number of sovereign ratings due to the coronavirus

Treasury yields rise after ADP report shows positive May revision

Impôts : pourquoi vous allez devoir payer très longtemps de la CRDS !

https://www.youtube.com/watch?v=pEfDFbCkvko

Les divisions persistent au sein de la BCE sur la poursuite de son QE, rien n’est réglé entre l’UE et la Grande-Bretagne à propos du Brexit:

https://www.bloomberg.com/news/articles/2020-07-03/ecb-s-knot-warns-of-risks-of-relying-on-crisis-measures-too-long?srnd=premium-europe&sref=KYaM6IRe

https://www.bloomberg.com/news/articles/2020-06-30/schnabel-says-ecb-may-not-use-full-size-of-its-emergency-program?srnd=premium-europe&sref=KYaM6IRe

https://www.capital.fr/entreprises-marches/brexit-le-risque-de-no-deal-pourrait-se-concretiser-avertit-lallemagne-1374198

La Russie de Poutine est consolidée:

https://www.swissinfo.ch/fre/toute-l-actu-en-bref/la-russie-vote-l-extension-de-l-%C3%A8re-poutine/45874340

https://www.bloomberg.com/news/articles/2020-07-01/putin-set-for-big-win-in-vote-that-may-extend-his-rule-to-2036?srnd=premium-europe&sref=KYaM6IRe

Le dollar US reste haussier, l’euro/dollar US reste baissier et les métaux précieux neutres:

la saisonnalité actuelle des actions US et du dollar US est haussière mais celle des métaux précieux est baissière:

https://www.gold-eagle.com/article/gold-price-forecast-breakout-what-breakout

Une prévision baissière réaliste sur l’or:

https://www.gold-eagle.com/article/gold-price-forecast-consolidation-followed-summer-breakdown

Une situation chaotique sur le marché de l’or:

https://www.bloomberg.com/news/articles/2020-07-02/spread-blowout-that-jolted-gold-ripples-across-more-metals?srnd=premium-europe&sref=KYaM6IRe

______________

Joe Biden est perçu par de plus en plus d’Américains comme atteint de démence sénile (il est même incapable de tenir un meeting électoral) et les milieux dirigeants démocrates sont perçus comme des tyrans, Trump et les républicains pourraient en bénéficier:

https://www.zerohedge.com/political/nearly-40-voters-think-biden-has-dementia

https://www.bfmtv.com/international/amerique-nord/etats-unis/covid-19-joe-biden-annonce-qu-il-n-organisera-pas-de-meeting-avant-la-presidentielle-americaine_AD-202006300244.html#xtor=AL-68

https://www.nationalreview.com/2020/05/joe-biden-albatross-for-democrats-2020-election/?utm_medium=newsmax&gdpr_consent=&gdpr=true&utm_content=fy20bidenalbatross&utm_source=paid&utm_campaign=elections

https://www.bfmtv.com/international/amerique-nord/etats-unis/etats-unis-une-ecole-portant-le-nom-d-un-ancien-president-raciste-va-etre-rebaptisee_AN-202006270048.html#xtor=AL-68

http://lautjournal.info/20200420/trump-et-le-complot-contre-lamerique

https://www.dreuz.info/2020/06/30/pourquoi-le-general-flynn-a-t-il-ete-piege-il-allait-exposer-la-corruption-de-john-brennan-le-directeur-de-la-cia-sous-obama/

https://www.tdg.ch/comme-en-2016-les-sondages-du-new-york-times-sont-faux-687525121781

https://www.marketwatch.com/story/dont-count-trump-out-yet-heres-how-he-can-still-win-in-november-2020-06-30?mod=home-page

En matière de dictature, la Chine continue ses abominables pratiques et, à part Boris Johnson, personne n’ose vraiment la critiquer ni venir au secours du peuple de Hong Kong. Ce faisant les dirigeants supposés démocratiques occidentaux perdent toute crédibilité.

https://www.bfmtv.com/international/etats-unis-les-douanes-saisissent-des-cheveux-humains-conditionnes-dans-des-camps-chinois_AD-202007030069.html#xtor=AL-68

Loi sur “la sécurité” à Hong Kong : passe d’arme entre la Chine et le Royaume-Uni:

https://fr.yahoo.com/news/loi-s%C3%A9curit%C3%A9-%C3%A0-hong-kong-161107293.html

https://www.bloomberg.com/opinion/articles/2020-07-02/hong-kong-security-law-britain-makes-a-very-bold-passport-offer?srnd=premium-europe&sref=KYaM6IRe