Obligations, actions, or et pétrole, hier tout a...

Nous avions été bien inspirés dans notre dernier commentaire de conseiller, et...

Donald Trump est le meilleur président des USA depuis Ronald Reagan dans le sens où il a le courage de s’attaquer à tous les dysfonctionnements intérieurs et extérieurs de ce pays qu’il remet sur la voie de la prospérité, pas étonnant que les indices boursiers US se trouvent dans une phase historique de hausse

Alors que les pseudo « élites » mondialisées et les politiciens qui sont à leurs ordres (Merkel, Macron, May, Juncker et presque tous les autres) continuent de se mettre la tête dans le sable quant aux effets à l’évidence négatifs du libre échange tel qu’actuellement pratiqué, qui n’a rien à voir avec celui préconisé à l’origine par ses créateurs les économistes libéraux anglais et français du XVIII éme siècle, lesquels avaient mis beaucoup de conditions qui ne sont plus du tout remplies à son instauration (la stabilité entre les monnaies dans le cadre de l’étalon-or en particulier), nous sommes progressivement passé des « avantages comparatifs » aux « désavantages définitifs » dans la mesure où le libre-échange actuel sauvage appelé « mondialisation » a dorénavant pour effets ultra déflationnistes de faire chuter les salaires et les avantages sociaux, de saccager l’environnement, de remettre en cause les équilibres naturels et agricoles et d’accroitre de façon extraordinaire les inégalités économiques, financières et sociales au point que l’économie internationale a atteint des niveaux de divergences insupportables entre pays et entre classes sociales à l’intérieur desdits pays. Et où la « Grande stagnation » s’étend sans que les banques centrales sachent comment en finir, puisque le laxisme de la plupart d’entre-elles a échoué à faire repartir l’inflation..

http://www.atlantico.fr/decryptage/davos-macron-trump-match-discours-mondialisation-et-surtout-celui-adequation-entre-paroles-et-actes-edouard-husson-3292120.html

Le peuple américain a eu la lumineuse idée d’élire Trump, voici ce qu’il a gagné, en 6 chiffres

https://www.rts.ch/info/monde/9282204-a-davos-donald-trump-vante-sa-politique-economique-et-son-amerique.html

https://www.bloomberg.com/graphics/2018-trump-davos-ties/

« The disconnected global elites have descended on Davos, Switzerland for their yearly romp at the World Economic Forum. The paltry sum required to attend this exclusive economic confab in the Swiss Alps? A mere $70,000 to $622,000, according to the New York Times ».

Les échecs de la mondialisation:

https://francais.rt.com/economie/47498-ong-oxfam-repartition-richesse-mondiale

http://www.atlantico.fr/decryptage/tiers-monde-qui-se-cache-nos-yeux-extreme-pauvrete-existe-aussi-en-europe-nicolas-goetzmann-3292727.html

http://www.atlantico.fr/decryptage/ecarts-revenus-se-creusent-au-detriment-jeunes-remedes-existent-mais-qui-aura-courage-appliquer-3291170.html

Trump fera tout ce qui est en son pouvoir pour restaurer la compétitivité des USA mise à mal, entre autres raisons, par la surévaluation du dollar US pendant les mandats de Clinton et d’Obama ce qui suppose, outre la diminution massive des impôts des entreprises et des particuliers américains qu’il a obtenue du Congrès US et la reconstruction des infrastructures domestiques comme de la défense nationale US  ses prochains dossiers, de laisse baisser le dollar US (tout en maitrisant sa correction) comme de prendre certaines mesures protectionnistes de rééquilibre via la renégociation des traités commerciaux multilatéraux voire leur abandon et la stricte limitation de l’immigration aux USA. Jamais les fondamentaux de l’économie US n’ont été aussi favorables…

http://www.atlantico.fr/decryptage/operation-droits-douane-machines-laver-donald-trump-debarque-davos-en-confrontant-tenants-libre-echange-contradictions-3291158.html

https://www.newsmax.com/finance/economy/trump-solar-china-duties/2018/01/24/id/839082/

https://www.newsmax.com/finance/streettalk/tariff-solar-import-washing-machines/2018/01/22/id/838720/

https://www.marketwatch.com/story/the-ipo-market-is-on-track-for-its-best-start-to-the-year-in-more-than-a-decade-2018-01-22

https://www.newsmax.com/finance/economy/trump-economy-gdp-grew/2018/01/26/id/839610/

https://www.marketwatch.com/story/three-in-a-row-us-gdp-could-hit-3-again-and-match-best-streak-since-2005-2018-01-25

https://www.newsmax.com/finance/economy/jp-morgan-jamie-dimon-trump-tax/2018/01/24/id/839086/

Bon article à lire:

La vision stratégique à long terme de Trump, par Hélios d’Alexandrie

____________

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/vers-une-hausse-de-plus-de-7-du-budget-de-la-defense-americain-en-2019-766351.html#xtor=AL-13

Il tente cependant de rassurer, ainsi qu’il l’a fait à Davos, pour ne pas se mettre tout le monde à dos.

https://www.zerohedge.com/news/2018-01-26/watch-live-president-trump-addresses-world-economic-forum

https://fr.sputniknews.com/analyse/201801231034854682-davos-2018-trump/

D’où vient l’hystérie anti-Trump ?

A Davos, on critique Trump, mais les oligarques de l’économie mondiale achètent les USA:

https://www.newsmax.com/finance/streettalk/trump-bet-big-america-davos/2018/01/25/id/839329/

La baisse massive des impôts aux USA restitue aux entreprises et aux particuliers US des dizaines de milliards de dollars US qu’ils pourront investir sur place, c’est comme un autre « Quantitative Easing », naturel et spontané celui-là dont l’emploi sera décidé par les agents économiques eux-mêmes au lieu qu’il soit décidé par la Federal Reserve. Elle pénalise par ailleurs les entreprises étrangères qui perdront massivement en compétitivité vis-à-vis des entreprises US. Voilà pourquoi les actions US montent.

Les banques non américaines à la peine:

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/ubs-plombe-par-la-reforme-fiscale-americaine-765581.html#xtor=AL-13

Les banques et entreprises US au beau fixe:

 

https://www.newsmax.com/politics/us-companies-donald-trump-tax-bonuses/2018/01/26/id/839720/

Trump avait raison : Apple investit 350 milliards et crée 20 000 emplois aux USA (et pas en Chine)

http://www.businessinsider.com/tax-cuts-and-jobs-act-benefits-these-companies-2018-1/#dollar-tree-3

http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/etats-unis-jpmorgan-profite-de-la-reforme-fiscale-pour-embaucher-et-investir-massivement-1356870.html#xtor=AL-68

https://fr.yahoo.com/news/la-r-forme-fiscale-us-150924644.html

https://www.marketwatch.com/story/us-tax-overhaul-will-boost-global-growth-imf-says-2018-01-22

Le dollar US évolue en fait selon des cycles présidentiels, sa baisse actuelle expliquant en partie la hausse des actions US cette dernière devrait encore s’accélerer avec un dollar US plus bas qui améliore la compétitivité extérieure des entreprises US, raison pour laquelle nous arbitrons systématiquement contre euro ou contre franc suisse les dollars US que nous utilisons pour acheter des actions US et émergentes (afin d’éviter toute perte de change) et que nous n’achetons pas d’actions européennes, suisses, anglaises et japonaises plombées par la hausse des monnaies dans lesquelles elles sont cotées.

Donald Trump et son secrétaire au Trésor Steven Mnuchin prennent soin d’alterner les déclarations publiques quelque peu contradictoires pour que la baisse du dollar US se poursuive sans toutefois se terminer en effondrement monétaire qui relancerait trop fortement l’inflation US. Quant aux autres pays lesquels, après des années de « dévaluation compétitive » de leurs propres monnaies, dont certaines d’ailleurs se poursuivent, se plaignent maintenant de la politique monétaire US, ils n’ont qu’à s’en prendre à eux-mêmes pour avoir provoqué les premiers la « guerre des monnaies ».

L’Institute of International Finance, plutôt non partisan, estime le dollar US sur-évalué de 10%:

https://www.marketwatch.com/story/despite-a-brutal-2017-the-us-dollar-may-still-be-10-overvalued-says-iif-2018-01-23

___________________

https://www.zerohedge.com/news/2018-01-26/making-sense-mnuchin-trump-currency-war-confusion

https://www.zerohedge.com/news/2018-01-25/dollar-surges-after-trump-says-mnuchin-was-misinterpreted-dollar-will-get-stronger

https://www.marketwatch.com/story/dollar-falls-further-as-mnuchin-defends-weak-buck-comments-2018-01-25

https://www.newsmax.com/finance/streettalk/dollar-mnuchin-treasury-currency/2018/01/24/id/839162/

https://www.marketwatch.com/story/trump-boost-fades-for-dollar-as-investors-brace-for-gdp-data-2018-01-26

En quoi consiste le « plan Trump »?

https://www.zerohedge.com/news/2018-01-24/trumps-modest-plan

Les actions US et émergentes, qu’il faut garder toutes les deux, montent ensemble:

Très mauvais temps pour les baissiers sur les actions US et émergentes qui atteignent un nouveau record, sur lesquelles nous restons LONG avec comme prochain objectif 3.010 sur le S&P500 c’est-à-dire 301 sur le SPY:

https://www.newsmax.com/finance/streettalk/wall-street-stock-market/2018/01/26/id/839640/

Le meilleur instrument à acheter via des options calls c’est le SPY:

The S&P 500 Is Knee Deep In The Strongest Uptrend In Market History (SPY)

https://www.trackinsight.com/news/spy-etf-reaches-300-billion-in-assets/

A noter que lorsque les marchés boursiers sont dans un mouvement de hausse régulier in-stopable comme actuellement, il faut préférer l’achat d’options calls sur des échéances et des strikes rapprochés, comme nous le faisons depuis quelques temps via nos achat de calls SPY strike 280 et 300 échéance mars 2018 avec grand profit, plutôt que l’achat d’actions individuelles ou d’ETF. C’est moins risqué parce que l’on peut sortir du marché boursier plus vite en cas de retournement imprévisible de tendance et cela rapporte beaucoup, beaucoup, plus.

Il ne faut pas avoir d’actions européennes ou suisses qui forment des quadruple ou double tops quasiment infranchissables:

https://fr.yahoo.com/news/taxation-entreprises-r%C3%A9forme-trump-complique-plans-europ%C3%A9ens-104027582–finance.html

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-01-24/investors-gird-for-more-bad-news-from-european-banks-earnings

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-01-24/merkel-macron-mnuchin-to-headline-second-day-davos-update

D’ailleurs, le ratio des actions US par rapport aux actions européennes continue de monter, ce qui signifie que les premières sur-performent encore et toujours les secondes.

La hausse des taux US ne ralentit pas la baisse du dollar US parce que les taux étrangers montent aussi, ce qui par ailleurs dissuade les détenteurs d’obligations d’Etat US ou européennes de les garder et les incite à les vendre au profit de l’achat des actions. Il ne faut évidemment pas détenir d’obligations d’Etat, qui baissent au fur et à mesure que les taux montent. En revanche, tant que la hausse des taux ne dépassera nettement pas le taux de croissance des économies, il n’y a pas de risque pour les actions. Va-t-on vers un  krach obligataire ? Trop tôt pour le dire.

https://www.marketwatch.com/story/the-bond-market-hit-a-3-year-milestone-so-where-does-it-go-from-here-2018-01-22

L’or et l’argent-métal ayant encore échoué à casser leurs résistances à la hausse, nous en sommes sortis pour ne les reprendre qu’en cas de nette cassure par une clôture des 1.365 USD l’once sur l’or.

https://www.marketwatch.com/story/gold-slides-in-wake-of-dollar-supportive-comments-by-trump-2018-01-26

L’indice des prix des matières premières monte parce que le prix du pétrole monte et que le dollar US baisse, mais il doit nettement franchir sa résistance actuelle vers 200 avant que l’on en achète.

https://www.marketwatch.com/story/oil-climbs-to-fresh-three-year-highs-brent-taps-71-a-barrel-2018-01-25

https://www.seeitmarket.com/commodity-bulls-on-brink-major-breakout-17724/

Trump fait l’objet de multiples attaques publiques injustes qui finiront par le renforcer s’il parvient à gagner ses combats (ce qui est en bonne voie). Il vient de réussir a contraindre les élus démocrates de renoncer à leur projet de « shutdown » visant à paralyser l’Etat US en prenant en otage les Américains et c’est déjà une grande victoire.

https://www.latribune.fr/economie/international/etats-unis-le-congres-met-fin-au-shutdown-mais-765735.html

https://www.latribune.fr/economie/international/mur-du-mexique-contre-naturalisations-le-bras-de-fer-entre-trump-et-les-democrates-766236.html#xtor=AL-13

Il y a un complot contre Trump au sommet de « l’Etat profond » US; il réussira à le déjouer…

https://www.zerohedge.com/news/2018-01-27/trump-ignores-doj-warning-notifies-sessions-he-wants-fisa-memo-released

https://www.zerohedge.com/news/2018-01-25/comey-rosenstein-mccabe-all-named-fisa-memo-according-first-leak

https://www.zerohedge.com/news/2018-01-24/whistleblower-confirms-secret-society-meetings-between-fbi-and-doj-destroy-trump

http://www.businessinsider.com/republicans-ramp-up-criticism-of-fbi-russia-investigation-2018-1

Trump c’est l’anti Merkel et l’anti Macron, dommage que ces derniers continuent de s’aveugler sur ce qu’ils doivent faire pour sauver leurs pays et l’Union européenne…

https://www.bluewin.ch/fr/infos/international/2018/1/24/le-protectionnisme-n-est-pas-la-solution–selon-an.html

Le modèle austéritaire et mercantiliste allemand est une imposture; l’Allemagne, les autres États-nations et l’Union européenne doivent l’abandonner au plus vite, revenir à la décentralisation monétaire nationale (« A chaque État sa monnaie » adaptée à ses besoins propres) et réaliser au plus vite une baisse drastique des impôts pour rendre du pouvoir d’achat aux Européens, mais aussi revenir à une protection douanière vis-à-vis de la Chine et autres producteurs à bas coûts afin d’éviter l’effondrement de leurs capacités productives domestiques. Quant à « Micron », il doit cesser sa politique d’extension du carcan administratif français qui tue ce pays.

https://www.cairn.info/revue-idees-economiques-et-sociales-2014-4-page-79.htm

https://blogs.mediapart.fr/jean-marc-b/blog/210617/suivre-le-modele-allemand-et-transformer-les-chomeurs-en-travailleurs-pauvres

Douze millions de pauvres : l’échec du « modèle allemand » ?

https://www.marianne.net/monde/risque-de-pauvrete-en-allemagne-meme-le-fmi-met-en-garde-berlin

http://www.atlantico.fr/decryptage/alerte-infrastructures-publiques-depenses-investissement-europeennes-sont-au-plus-bas-depuis-20-ans-et-cela-coute-bien-plus-que-3235235.html

http://www.atlantico.fr/decryptage/immigration-est-elle-toujours-chance-pour-france-paul-francois-paoli-3291571.html

http://www.atlantico.fr/decryptage/establishments-allemand-et-europeen-parviendront-sauver-angela-merkel-bout-souffle-edouard-husson-3236267.html

https://francais.rt.com/economie/45876-insee-francais-niveau-vie-allemands

https://www.zerohedge.com/news/2018-01-22/berlusconi-italeave-how-checkmate-germany

https://www.closermag.fr/politique/pour-luc-ferry-emmanuel-macron-est-megalomane-et-narcissique-776998#xtor=RSS-1499

http://www.atlantico.fr/decryptage/emmanuel-macron-economie-francaise-c-est-moi-3288206.html

http://www.atlantico.fr/decryptage/sommet-attractivite-versailles-obsession-francaise-qui-aveugle-veritables-problemes-pays-3286980.html

Macron l’imposteur (suite)

https://francais.rt.com/france/47382-intouchables-etat-bienvenue-macronie-livre-choc-fonctionnaires-elite

http://www.parismatch.com/Actu/Politique/Noblesse-d-Etat-ces-six-cent-hauts-fonctionnaires-mieux-payes-que-Macron-1445480#xtor=AL-23

https://fr.sputniknews.com/radio_sapir/201711211033978619-macron-securite-sociale/

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/services/transport-logistique/notre-dame-des-landes-le-gouvernement-n-a-encore-rien-a-proposer-aux-elus-du-grand-ouest-766383.html#xtor=AL-13

Bonne surprise: il y a en Suisse au moins un conseiller fédéral qui résiste à l’abandon du modèle suisse et à l’abdication de la souveraineté de ce pays au profit de l’UE.

https://fr.yahoo.com/news/suisse-le-ministre-des-finances-douche-les-espoirs-093313057.html

Incidemment, la Banque nationale suisse, celle qui au monde gère le mieux ses avoirs, détient l’essentiel de ses actifs en actions US; faites comme elle…

https://www.zerohedge.com/news/2018-01-26/1158901-ask-swiss

Ray Dalio conseille de ne garder qu’un minimum de cash non investi:

https://www.marketwatch.com/story/head-of-worlds-largest-hedge-fund-says-if-youre-holding-cash-youre-going-to-feel-pretty-stupid-2018-01-23

Pour ceux qui s’interrogent sur ce qu’est la « blockchain » et la révolution technologique en cours:

https://afrique.latribune.fr/entreprises/les-nouveaux-champions-du-sud/2017-12-18/contenu-partenaire-qu-est-ce-que-la-blockchain-761014.html#xtor=AL-13

https://www.marketwatch.com/story/heres-why-ubs-is-bullish-on-blockchain-but-not-bitcoin-2017-10-24

______________

Les risques du « tout technologique »:

http://www.atlantico.fr/decryptage/hausse-vertigineuse-chomage-disparition-totale-travail-ou-grandes-opportunites-pourquoi-revolution-numerique-questionne-notion-3235824.html

http://www.atlantico.fr/decryptage/apres-grande-distribution-et-banque-amazon-et-alibaba-sont-en-train-se-preparer-se-partager-reste-monde-3237689.html

http://www.atlantico.fr/decryptage/comment-donnees-sont-devenues-nouvelle-arme-pouvoir-jean-didier-vincent-3291415.html

Plus le dollar US va baisser, plus les indices boursiers US et émergents monteront mais plus les indices boursiers européens, anglais, suisses et japonais baisseront pendant que l’or, l’argent-métal et les matières premières resteront soutenus.

Plus le dollar US va baisser, plus les indices boursiers US et émergents monteront et plus les indices boursiers européens, anglais, suisses et japonais baisseront, pendant que l’or, l’argent-métal et les matières premières resteront soutenus. Nous avons hier pris les profits sur plusieurs actions individuelles US mais augmenté nos achat d’options calls sur le S&Poors 500 (SPY), notre objectif de hausse de ce dernier restant 3010 pour avril 2017 . Et acheté (modérement) l’or et l’argent-métal ainsi que les actions des sociétés minières. Nous restons sans aucune position sur les indices boursiers européens, anglais, suisses et japonais.

Nous développerons ces évolutions des marchés dans notre commentaire de fin de semaine.

Pourquoi les actions US devraient continuer de monter et les obligations d’Etat US devraient continuer de baisser, pendant que les actions et les obligations d’Etat européennes qu’il faut oublier sont sorties du panorama des investisseurs ?

La réforme fiscale, la dérégulation intérieure et la reconstruction des infrastructures domestiques comme les autres politiques de limitation de l’immigration incontrôlée et du libre-échange sauvage mondialisé, de sous-évaluation du Dollar US, de retrait des USA du piège de la tentation hégémonique internationale (dans lesquelles ils ont perdu par le passé leurs valeurs et leurs intérêts nationaux) menées par le président Donald Trump, le meilleur président des USA depuis Ronald Reagan, devraient conduire ce pays, autosuffisant dans tous les domaines, à plus de croissance économique mais aussi à plus d’inflation en liaison avec la hausse des prix et des salaires et la chute du chômage. Donc à une hausse parabolique des actions US, mais aussi à une nette reprise des taux d’intérêt US, c’est-à-dire à une baisse des obligations d’Etat US.   

Pendant que, à l’opposé, les actions et les obligations d’Etat européennes sont sorties du panorama des investisseurs qui les fuient en masse; les politiques européennes imposées par l’Allemagne et la Commission de Bruxelles de surévaluation monétaire, de régulation à outrance (MiFID 2), d’austérité budgétaire et salariale, de racket fiscal, de chômage de masse, de déflation, d’immigration incontrôlée et d’insertion à outrance dans le libre-échange sauvage mondialisé, sans compter les guerres ultra couteuses dans lesquels les Etats de l’UE s’enlisent, conduisent ces marchés à l’asphyxie. D’ailleurs, à l’image de ses actifs financiers, l’Union européenne « sort de l’histoire ». Faute de sursaut souverainiste bannissant l’immigration, d’un investissement massif dans les technologies (pour combler son retard considérable vis-à-vis des USA et de la Chine dans ce domaine) et de nouvelles politiques pro business, comme une forte baisse des impôts et leur sortie de la monnaie unique et de la zone euro, la plupart des États-membres de l’UE resteront en déflation.

http://www.huffingtonpost.fr/pascal-de-lima/l-insolente-croissance-du-portugal-inflige-un-camouflet-au-culte-de-l-austerite-de-merkel-et-bruxelles_a_23336858/?xtor=AL-32280680?xtor=AL-32280680

https://www.zerohedge.com/news/2018-01-18/euro-disaster-failed-monetary-unions-past-present

https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/les-incoherences-du-liberalisme-non-assume-de-l-ere-macron-765263.html#xtor=AL-13

https://www.francetvinfo.fr/economie/impots/depuis-son-election-emmanuel-macron-a-deja-mis-en-place-huit-nouveaux-impots-et-taxes_2571767.html#xtor=AL-79-[article]-[connexe]

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-01-17/lagarde-urges-germany-to-lift-public-spending-amid-trade-surplus

http://www.atlantico.fr/decryptage/accord-gouvernement-cduspd-allemagne-refuse-nouvelle-fois-assurance-maladie-universelle-3280037.html

https://www.challenges.fr/economie/nouveau-recul-de-la-competitivite-de-la-france-en-2017_561277#xtor=CS3-89-[Nouveau%20recul%20de%20la%20comp%C3%A9titivit%C3%A9%20de%20la%20France%20en%202017]

Merkel, « Micron », May, Juncker et les autres sont des nains politiques qui n’ont plus de légitimité:

http://www.bfmtv.com/politique/macron-s-affiche-a-paris-avec-une-merkel-sans-pouvoir-1353885.html#xtor=AL-68

http://www.bvoltaire.com/emmanuel-macron-accident-de-lhistoire-a-beneficie-de-leffondrement-partis-vermoulus/

Scan0382

http://www.huffingtonpost.fr/2018/01/17/sommet-franco-britannique-emmanuel-macron-retrouve-theresa-may-au-fond-du-trou_a_23335993/?xtor=AL-32280680?xtor=AL-32280680

http://www.atlantico.fr/decryptage/immigration-nombre-titres-sejour-bondit-en-2017-3281729.html

http://www.atlantico.fr/decryptage/prix-lachete-redoutable-effet-boomerang-qui-menace-france-prete-brader-heritage-chretien-pour-tres-mauvaises-raisons-philippe-3222880.html

http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2018/01/19/31001-20180119ARTFIG00326-pourquoi-n-y-a-t-il-pas-de-veritable-rassemblement-souverainiste.php#xtor=AL-201

Nous avons maintes fois mis en garde contre l’achat des indices d’actions européennes et préconisé l’achat des indices d’actions US principalement, tout en conseillant d’arbitrer les Dollars US que l’on peut détenir contre l’euro et le franc suisse et nous avons eu raison. Il n’y a pas lieu de modifier cette stratégie.

Les actions européennes sous-performent les actions US depuis 1988:

Le quadruple top sur les actions européennes est quasiment infranchissable:

Les actions US sont dans un mouvement parabolique de hausse, pleinement justifié, ce qui conduit les investisseurs US et internationaux à les acheter, le prochain objectif sur le S&P500 se situant vers 3010.

Lire l’étude de Rambus dans ce sens:

Scan0381

Acheter les options calls sur le SPY.

La hausse parabolique des actions US pourrait culminer vers 75000 sur le DJIA en 2030:

______________

Important à lire: c’est le rush sur les actions US…

https://www.marketwatch.com/story/its-happy-new-fomo-for-stock-market-as-investors-pile-in-says-merrill-lynch-2018-01-19

https://www.zerohedge.com/news/2018-01-19/its-buying-panic-stocks-see-largest-ever-4-week-inflows-history

https://www.marketwatch.com/story/stock-market-volatility-is-rising-but-everything-is-still-set-on-buy-2018-01-18?siteid=djemMWMOT_h

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-01-19/want-to-alert-markets-to-profit-gains-brag-about-your-tax-cut

https://www.marketwatch.com/story/these-companies-will-take-a-huge-profit-hit-from-lower-tax-rates-2017-12-14

https://www.marketwatch.com/story/inflation-expectations-touch-3-year-high-after-bond-auction-2018-01-18

https://www.newsmax.com/finance/streettalk/donald-trump-larry-kudlow-apple-tax-reform/2018/01/18/id/838045/

http://www.huffingtonpost.fr/2018/01/17/trump-se-rejouit-davoir-pousse-apple-a-rapatrier-250-milliards-de-dollars_a_23336312/?xtor=AL-32280680?xtor=AL-32280680

https://www.zerohedge.com/news/2018-01-17/apple-gives-employees-2500-bonuses-because-trump-tax-cuts

https://www.marketwatch.com/story/prepare-for-these-5-tech-stocks-to-move-big-on-earnings-2018-01-18

https://www.newsmax.com/finance/edwardyardeni/tecnology-change-economy-auto/2018/01/18/id/837867/

https://www.newsmax.com/finance/streettalk/shiller-ai-artificial-intelligence/2018/01/18/id/837945/

https://fr.yahoo.com/news/trump-adopte-une-ligne-dure-pour-la-r%C3%A9forme-221255409–business.html

http://www.bbc.com/news/business-42748243

Les USA sont quasiment au plein emploi:

https://www.marketwatch.com/story/jobless-claims-sink-41000-to-45-year-low-of-220000-2018-01-18

https://www.marketwatch.com/story/jobless-claims-sink-41000-to-45-year-low-of-220000-2018-01-18?mod=bnbh

Selon le CIO de BofA, la correction à la baisse sur les actions US n’interviendra que lorsque aux USA le PNB réel atteindra les 3%, que l’inflation par les salaires atteindra les 3%, que les taux US à 10 ans atteindront les 3% et que le SPX500 atteindra les 3000. Même idée chez JPMorgan.

https://www.zerohedge.com/news/2018-01-19/bofa-magic-number-will-burst-stock-bubble

https://www.marketwatch.com/story/jp-morgan-expects-us-stocks-to-extend-rally-to-test-3000-in-2018-2017-12-14

___________________

Ainsi que le remarquait Arthur Hill avant hier, les investisseurs fuyant les obligations d’Etat US se reportent en masse sur les actions US:

__

Money Continues to Move out of Safe-haven Bonds

The 7-10 YR T-Bond ETF (IEF) fell sharply the last two days and recorded a nine month low in the process. The 20+ YR T-Bond ETF (TLT) remains above neckline support, but I expect TLT to follow IEF and break down at some point. A break down would confirm the head-and-shoulders pattern taking shape and target a move to the March low. Money is clearly moving out of safe-haven bonds and this money could find its way into riskier assets, such as stocks. 

__

__

The next chart shows the 10-yr T-Yield ($TNX) nearing its March high after a move from 24 to 26 (2.4% to 2.61%). The 30-yr T-Yield ($TYX) sports a rounding bottom and a breakout at 29.5-30 (2.95-3%) would call for higher long-term yields. Such a move could be later on (not on short term basis)  positive for the Dollar US and negative for gold. 

__

___________________________________

Rambus est baissier sur les obligations d’Etat US:

Lire:

Scan0384

Les taux US à 10 ans montent:

Acheter le TMV: objectif 27,46

https://www.marketwatch.com/story/us-10-year-yield-tops-26-for-first-time-since-march-2018-01-18

Pour une fois, Béchade dresse un constat exact et réaliste des marchés d’actions européens (et suisse) qui ont stagné depuis plusieurs mois et n’offrent pas de perspective de gains sauf chute notable de l’euro/dollar US, laquelle n’est pas encore à l’ordre du jour; les actions à acheter restant les actions US (ainsi que nous le faisons), voire émergentes à un moindre degré. Lire sur son site « La bourse au quotidien » son commentaire sur les actions européennes du 19 janvier 2018 intitulé « 100 jours pour rien » !!!

Il n’y a pas non plus grand chose à attendre de l’or en 2018 qui n’a pas été capable de franchir sa résistance,

Lire:

Scan0385

https://www.seeitmarket.com/gold-dollar-ratio-testing-800-pound-resistance-here-17688/

L’effondrement du Bitcoin et autres cryptocurrencies -que nous nous sommes bien gardé d’acheter- n’a finalement impacté les marchés d’actions US et émergents qu’un seul jour alors qu’il provoque l’accélération de la baisse des marchés d’actions européens par ailleurs plombés par la hausse de l’euro

L’effondrement des cryptocurrencies (à ne pas acheter même après leur chute actuelle):

https://www.investing.com/news/cryptocurrency-news/cryptocrash-triggers-panic-among-investors-1115647

https://www.marketwatch.com/story/bitcoin-cryptocurrencies-attempt-to-steady-after-sharp-selloff-2018-01-17

https://www.marketwatch.com/story/5-key-reasons-bitcoin-other-cryptocurrencies-have-lost-a-stunning-365-billion-in-10-days-2018-01-17

http://bfmbusiness.bfmtv.com/bourse/le-marche-des-crypto-monnaies-chute-de-24percent-en-24h-1351461.html#xtor=AL-68

https://www.zerohedge.com/news/2018-01-16/what-happens-bitcoin-next-here-goldmans-latest-outlook

Bitcoin- Could test 6,000 level if this support breaks!

http://www.businessinsider.fr/etude-hausse-cours-du-bitcoin-700-pourcent-en-2013

Les actions d’Apple et d’Amazon, sur lesquelles nous restons fortement haussier, en plus de nos autres positions longues sur les actions US récemment réduites, devraient puissamment monter d’autant que l’indice des semi-conducteurs a cassé à la hausse son plus haut historique:

https://www.marketwatch.com/story/apple-to-contribute-350-billion-to-us-economy-add-20000-jobs-2018-01-17

https://www.zerohedge.com/news/2018-01-17/apple-unveils-38-billion-expected-repatriation-tax-reveals-new-job-creation-plan

https://www.marketwatch.com/story/amazon-stock-rockets-toward-10th-straight-record-close-as-analysts-cheer-ad-opportunities-2018-01-16

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/services/distribution/amazon-profite-deja-du-rachat-de-l-enseigne-bio-whole-foods-764840.html#xtor=AL-13

http://www.businessinsider.com/sp-tech-titans-could-challenge-big-banks-in-the-long-term-2018-1

http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-nous-sommes-colonises-par-le-numerique-des-multinationales-americaines.aspx?article=12154792234H11690&redirect=false&contributor=Liliane+Held-Khawam&mk=2

La croissance économique aux USA s’accélère, d’où la hausse des profits des entreprises US:

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-01-17/u-s-manufacturing-output-rose-in-december-for-a-fourth-month

https://www.zerohedge.com/news/2018-01-17/us-industrial-production-surges-december-record-high

https://www.investing.com/news/economic-indicators/us-industrial-production-blasts-past-consensus-december-1114616

https://www.investing.com/news/stock-market-news/stocks-wall-street-looks-ahead-to-another-record-day-of-earnings-1113564

https://www.investing.com/news/stock-market-news/stocks–dow-set-for-record-high-as-investors-look-ahead-to-earnings-1107756

https://www.marketwatch.com/story/millennials-are-getting-older-and-thats-good-for-stocks-2018-01-05

https://www.marketwatch.com/story/these-5-transport-stocks-are-winning-plays-on-an-upbeat-economy-2018-01-12

https://www.newsmax.com/finance/markets/stocks-profit-upgrades-trump/2018/01/16/id/837472/

http://www.businessinsider.fr/uk/stock-market-forecasts-year-end-targets-2018-2017-12/

La réforme fiscale US imposée par Trump au Congrès US va bénéficier à tous les Américains:

http://www.businessinsider.com/tax-brackets-2018-trump-tax-plan-chart-2017-12

La hausse des marchés d’actions émergents, sur lesquels nous sommes long, s’accélère avec la chute du dollar US alors que la baisse des actions européennes, sur lesquelles nous restons sans position, se confirme avec la hausse de l’euro:

Le SPY ayant déjà atteint ce jour notre premier objectif à 280 pendant que le DJIA montait au dessus de 26.000, nous avons pris les profits sur la plupart de nos achats de calls SPY, d’indices boursiers et d’actions US dans l’idée de les racheter plus bas

Le SPY ayant déjà atteint ce jour notre premier objectif à 280, pendant que le DJIA montait au dessus de 26.000, nous avons pris les profits sur la plupart de nos achats de calls SPY, d’indices boursiers et d’actions US dans l’idée de les racheter plus bas.

https://www.marketwatch.com/story/the-stock-market-is-posting-the-best-start-to-a-year-since-1987-2018-01-16

https://www.newsmax.com/finance/markets/dow-trump-market-rally/2018/01/16/id/837380/

https://www.newsmax.com/finance/stephenmoore/trump-tax-cut-working/2018/01/16/id/837357/

Rien de neuf dans notre stratégie d’investissement concentrée sur l’achat des indices boursiers et des actions US que nous estimons devoir monter beaucoup plus haut

A titre principal, nous restons haussier et acheteur sur les indices boursiers et les actions US et, à titre accessoire, nous avons aussi acheté récemment les indices et les actions émergentes, l’or et les actions des sociétés minières, et vendu short les obligations d’Etat US (en raison de la hausse des taux d’intérêt US à moyen et long termes qui se produit du fait de l’accélération de la croissance économique US comme de l’inflation dans ce pays).

Nous n’envisageons pas de correction notable des indices boursiers US avant juin-juillet 2018 et restons convaincu que la réforme fiscale récemment imposée par le président Donald Trump au Congrès US est encore loin d’avoir produit tous ses effets bénéfiques pour les actions de entreprises US.

https://www.newsmax.com/newsfront/larry-kudlow-economy-president-donald-trump/2018/01/14/id/837097/

La saisonnalité des indices US est haussière jusqu’en juillet:

Nous restons sans position sur les indices boursiers et les actions européens plombés par la hausse de l’euro et d’autres devises européennes contre le dollar US du fait des excédents commerciaux européens qui s’accroissent, alors que le déficit commercial US augmente, et que le chaos politique dans l’UE s’installe durablement (les dirigeants politiques, de « Micron » à Merkel, de May à Rajoy, se révélant incapable de stabiliser les États-nations européens et encore moins la construction européenne faisant eau de toutes part).

D’ailleurs, quand une monnaie baisse elle fait monter les actions (cas actuel des USA) et quand une monnaie monte elle fait baisser les actions (cas actuel des pays européens).

https://www.marketwatch.com/story/european-stocks-lose-ground-as-euro-drives-further-into-3-year-highs-2018-01-15

La baisse du dollar US, sciemment voulue par l’administration Trump afin de réduire le déficit commercial US et  d’améliorer la compétitivité extérieure des entreprises US,  pour pourrait s’accélérer:

Les actions US sur-performent massivement les actions européennes:

S&P 500

Tous les avoirs en cash de nos clients restent investis en euros et en francs suisses seulement et tous nos achats d’actions en dollars US restent arbitrés contre lesdites monnaies. Notre position principale sur les actions US reste l’achat d’options calls sur les indices d’actions (SPY surtout qui vient d’atteindre son plus haut historique), échéances févier et mars 2018, strike 280 et 290.

Tous nos comptes-clients en gestion sont nettement gagnant tant par rapport à leurs mises initiales que par rapport à leurs dépôts ultérieurs dans le cas de ceux en ayant effectués.