D’ici à la mi-novembre, les indices...

D’ici à la mi-novembre, les indices boursiers et les marchés d’actions vont sortir de...

Les indices boursiers US n’ont pas cassé...

Les indices boursiers US n’ont pas cassé leurs résistances à la hausse et tout confirme...

Donald Trump, estimant qu’il ne sera...

Donald Trump, estimant qu’il ne sera réélu à la présidence des USA en novembre 2020 que...

Notre prochain commentaire sera publié le 14 ou 15 octobre; pour l’instant nous restons dans l’idée que le S&P500 devrait baisser vers 2.700 courant octobre-novembre (les indices boursiers européens le suivant à la baisse) avant de trouver un support; mais, dans l’incertitude de la négociation USA/Chine ces jours prochains, dont personne n’est en mesure d’anticiper avec certitude le résultat, nous couvrirons avant la fin de la cette semaine nos achats de puts S&P500 que nous conservons par des achats de l’ETF SOXL.

Notre prochain commentaire sera publié le 14 ou 15 octobre; pour l’instant nous restons dans l’idée que le S&P500 devrait baisser vers 2.700 courant octobre-novembre (les indices boursiers européens le suivant à la baisse) avant de trouver un support; mais, dans l’incertitude de la négociation USA/Chine ces jours prochains, dont personne n’est en mesure d’anticiper avec certitude le résultat, nous couvrirons avant la fin de la cette semaine nos achats de puts S&P500 que nous conservons par des achats de l’ETF SOXL.

NOUVEAU REPLI DES INDICES – 100% Marchés Daily – 08 Octobre 2019

https://www.youtube.com/watch?v=WNjwnK7GjCM

REBOND TECHNIQUE OU REPRISE HAUSSIÈRE ? – 100% Marchés Daily – 07 Octobre 2019

https://www.youtube.com/watch?v=09O1YBy5Hdw

Jim Cramer: Chart analyst warns the S&P 500 is ‘cruising for a bruising’

https://www.youtube.com/watch?v=Htb7rDieUv8

Charting October technical damage, S&P 500 whipsaws at major resistance

https://www.marketwatch.com/story/charting-october-technical-damage-sp-500-whipsaws-at-major-resistance-2019-10-08-121034812?mod=mw_quote_news

De-Fanging the FAANG Stocks – Bearish Patterns on Weekly Charts | ChartWatchers | StockCharts.com

https://stockcharts.com/articles/chartwatchers/2019/10/defanging-the-faang-stocks-bea-823.html

https://www.marketwatch.com/story/professional-investors-are-selling-stocks-as-international-risks-pile-up-2019-10-08?mod=home-page

___________

Les actions pourraient baisser jusqu’à 2700 / 2.800 points sur l’indice S&P 500 (Garessus – Le Temps)

Lire:

https://www.letemps.ch/economie/peur-marches-actions?utm_source=Newsletters&utm_campaign=ed152aa69b-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_56c41a402e-ed152aa69b-110148197

___________

https://www.challenges.fr/monde/europe/angela-merkel-juge-extremement-improbable-un-nouvel-accord-de-brexit_678662#xtor=CS3-89-[Angela%20Merkel%20juge%20%22extr%C3%AAmement%20improbable%22%20un%20nouvel%20accord%20de%20Brexit]

Le graphique de JenkinsLane (le 1er ci-dessous) et ceux de Carl Swenlin (les deux autres) continuent d’indiquer une formation baissière avec un support vers 2.700 pour le S&P500:

Couverture par l’achat du SOXL (l’ultra long SOX), sur lequel Rambus Chartology est encore haussier:

Lire:

https://www.marketwatch.com/story/semiconductor-stocks-are-poised-to-benefit-as-industry-sales-growth-resumes-in-2020-2019-10-10?mod=newsviewer_click

Comme prévu dans notre dernier commentaire du 28 septembre, la nette cassure à la baisse du support vers 2.960 sur le S&P500 a été le signal de la chute des marchés d’actions et des indices boursiers US, comme du reste du monde (chinois mis à part en raison de leur fermeture cette semaine), qui ne devrait pas pouvoir être stoppée avant fin octobre voire fin novembre, la Fed de Powell (la seule ayant encore une marge de manœuvre pour nettement baisser son taux directeur et relancer un Quantitative Easing) ne se réunissant que les 29/30 octobre, sauf temporairement par les opérations sporadiques de très court terme des traders algorithmes et High frequency Trading qui ne font qu’accroitre la volatilité mais ne changent pas la tendance de fond. D’autant que la faiblesse récurrente des économies des deux côtés de l’Atlantique (chute des productions manufacturières et industrielles comme agricoles et, beaucoup plus grave, du secteur des services dont le poids est déterminant) se rajoute à l’amplification des « guerres commerciales » par un président Trump, incapable -quoi qu’il s’en vante- de régler ses différends -commerciaux et surtout géopolitiques- avec la Chine et l’Europe, de plus en plus déstabilisé par la tentative d’impeachment dont il est l’objet donc prêt à tous les dérapages; chute des actions et des indices boursiers contre laquelle n’y a aucun moyen de se protéger sauf à liquider tout ou partie des positions longues sur lesdites actions et/ou à acheter des options puts ou des ETF short sur lesdits indices avec 2.700 sur le S&P500 comme objectif. Quant à couvrir des actions surévaluées par des achats d’obligations tout aussi surévaluées dans un contexte de taux d’intérêt négatifs en Europe n’a pas grand sens; mais aux USA cela en a, compte tenu de la marge de baisse des taux dont dispose la Fed. Quant à acheter l’or et l’argent-métal aux fins de protection, encore faudrait-il pour que cela marche que le dollar US baisse (c’est-à-dire que l’euro/dollar US franchisse sa résistance vers 1,14).

Comme prévu dans notre dernier commentaire du 28 septembre, la nette cassure à la baisse du support vers 2.960 sur le S&P500 a été le signal de la chute des marchés d’actions et des indices boursiers US, comme du reste du monde (chinois mis à part en raison de leur fermeture cette semaine), qui ne devrait pas pouvoir être stoppée avant fin octobre voire fin novembre, la Fed de Powell (la seule ayant encore une marge de manœuvre pour nettement baisser son taux directeur et relancer un Quantitative Easing) ne se réunissant que les 29/30 octobre, sauf temporairement par les opérations sporadiques de très court terme des traders algorithmes et High frequency Trading qui ne font qu’accroitre la volatilité mais ne changent pas la tendance de fond. D’autant que la faiblesse récurrente des économies des deux côtés de l’Atlantique (chute des productions manufacturières et industrielles comme agricoles et, beaucoup plus grave, du secteur des services dont le poids est déterminant) se rajoute à l’amplification des « guerres commerciales » par un président Trump, incapable -quoi qu’il s’en vante- de régler ses différends -commerciaux et surtout géopolitiques- avec la Chine et l’Europe, de plus en plus déstabilisé par la tentative d’impeachment dont il est l’objet donc prêt à tous les dérapages; chute des actions et des indices boursiers contre laquelle n’y a aucun moyen de se protéger sauf à liquider tout ou partie des positions longues sur lesdites actions et/ou à acheter des options puts ou des ETF short sur lesdits indices avec 2.700 sur le S&P500 comme objectif. Quant à couvrir des actions surévaluées par des achats d’obligations tout aussi surévaluées dans un contexte de taux d’intérêt négatifs en Europe n’a pas grand sens; mais aux USA cela en a, compte tenu de la marge de baisse des taux dont dispose la Fed. Quant à acheter l’or et l’argent-métal aux fins de protection, encore faudrait-il pour que cela marche que le dollar US baisse (c’est-à-dire que l’euro/dollar US franchisse sa résistance vers 1,14).

Deux commentaires importants à voir pour comprendre la situation actuelle:

A voir: Déflagration sur les bourses mondiales – 100% Marchés Daily – BNP Paribas 02 Octobre 2019

https://www.youtube.com/watch?v=JDKqDnIkf6A

A voir: Excellente analyse: Récession interdite – 100% Marchés – BNP Paribas 04 Octobre 2019 – avec Véronique Riches-Flores

https://www.youtube.com/watch?v=lcth_nwLeHM

Le graphique de saisonnalité de Seasonax (que nous avons déjà publié) prévoyant la chute des indices boursiers US et du reste du monde de la mi septembre à la fin octobre avec, après une courte reprise, un point bas à la fin novembre avant leur forte hausse jusqu’à fin février donne une bonne image de ce qui est en train de se passer et devrait se poursuivre:

Les graphiques de Carl Swenlin de StockCharts montrent un double top sur le S&P500 et la probabilité de sa baisse sur son support vers 2.700:

Même indication graphique pour Morgan Stanley qui voit le S&P500 rester dans une zone 2.400/3.000 en 2019 et relève le support vers 2.700:

Forte reprise des obligations US depuis la mi septembre, en réaction à la baisse des actions US, montrant l’anticipation de baisse du taux directeur de la Fed par les investisseurs:

Faiblesse récurrente des économies des deux côtés de l’Atlantique (chute des productions manufacturières et industrielles comme agricoles et, beaucoup plus grave, du secteur des services dont le poids est déterminant):

https://www.marketwatch.com/story/slumping-us-manufacturers-experience-worse-month-since-end-of-great-recession-ism-finds-2019-10-01

https://www.zerohedge.com/economics/ism-services-catches-manufacturings-cold-tumbles-weakest-2016

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-10-03/u-s-services-gauge-drops-to-three-year-low-as-hiring-slows

https://bfmbusiness.bfmtv.com/monde/etats-unis-la-croissance-des-services-ralentit-plus-que-prevu-les-marches-s-inquietent-a-nouveau-1780188.html#xtor=AL-68

https://www.marketwatch.com/story/hong-kongs-august-retail-sales-plunge-in-worst-monthly-decline-on-record-2019-10-03?mod=newsviewer_click

_________

Baissier pour les actions allemandes et européennes:

https://www.lesechos.fr/monde/europe/la-panne-de-croissance-se-confirme-de-plus-en-plus-en-europe-1133861

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-10-03/german-recession-risk-rises-as-economic-pain-spreads-to-services?srnd=premium-europe

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-09-24/vw-chairman-ceo-charged-with-market-manipulation-in-germany?srnd=premium-europe

Le Brexit continue de poser problème:

https://bfmbusiness.bfmtv.com/bourse/brexit-l-ultimatum-de-boris-johnson-fait-plonger-les-bourses-europeennes-1779292.html#xtor=AL-68

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-10-04/how-a-no-deal-brexit-may-become-a-problem-for-the-world-economy?srnd=markets-vp

https://www.capital.fr/entreprises-marches/brexit-un-no-deal-plomberait-la-croissance-de-lallemagne-1351761

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-10-04/gibraltar-s-brexit-siege-plan-puts-squid-supply-ahead-of-bovril?srnd=premium-europe

_____________

L’emploi, plus faible, tient encore aux USA mais les salaires rebaissent et la création d’emplois ne se fait plus dans les secteurs manufacturier et du commerce de détail:

The economy added 136,000 new jobs in September, Economists polled by MarketWatch had forecast a 150,000 increase.

This is the slowest pace of job growth in four months, as businesses grew more cautious about hiring, but employment gains for August and July revised up by a combined 45,000,

And in a separate survey, the U.S. unemployment rate dropped to 3.5%, the lowest rate since December 1969.

One dark spot in the report was that the increase in worker pay over the past 12 months fell to 2.9% from 3.2%. Average hourly earnings were little changed in September following an 11-cent gain in August.

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-10-04/u-s-payrolls-miss-estimates-as-wages-cool-in-sign-of-downshift?srnd=premium-europe

Nobel laureate Shiller: The nation’s jobs picture is not as bright as it seems

https://www.bloomberg.com/opinion/articles/2019-10-01/recession-alert-level-rises-to-defcon-3

http://brucewilds.blogspot.com/2019/10/the-reasons-for-americas-difficult-path.html

Optimism about the economy falls to three-year low, CNBC survey finds

https://bfmbusiness.bfmtv.com/monde/l-omc-taille-dans-ses-previsions-sur-le-commerce-mondial-1778087.html#xtor=AL-68

Aggravation du déficit commercial US:

Trade gap widens more than expected to $54.9 billion

Possible formation baissière (tête/épaules) en cours sur les actions des sociétés minières (indice GDX):

Lire:
Gold Miners Topping Pattern Looks To Be Breaking Support

Même image pour l’or lui-même (avec un commentaire de AG Thorson):

Lire: https://news.gold-eagle.com/article/gold-price-forecast-still-looking-autumn-low/1164

Pas encore de retournement baissier sut le dollar US ni de retournement haussier sur l’euro/dollar US:

Baisse des actions des sociétés de services et d’équipements pétroliers et du pétrole lui-même montrant la dégradation des économies:

Commentaires importants à lire sur les marchés d’actions:

Don’t expect calm markets in October, usually a month for wild swings

https://www.marketwatch.com/story/as-us-stock-market-falls-the-outlook-is-now-bearish-2019-10-03?siteid=nwhmot

The bull market is losing one of its most powerful backers

https://www.zerohedge.com/markets/alarm-bells-bofa-calls-stock-market-top-says-gains-are-year

Stocks are vulnerable to a 15% drop, investor Jack Ablin warns

Tariff-hit tech companies are telling markets to prepare for the worst from earnings

https://www.bloomberg.com/news/videos/2019-10-03/tech-bubble-might-be-about-to-burst-ellen-pao-says-video

https://www.zerohedge.com/technology/new-report-warns-worldwide-semiconductor-sales-continue-plunge

https://www.marketwatch.com/story/global-chip-sales-decline-for-eighth-month-2019-10-01?mod=newsviewer_click

Impeachment de Trump:

https://www.marketwatch.com/story/45-of-americans-support-impeaching-trump-while-38-are-against-it-poll-says-2019-10-03?mod=MW_home_top_stories

https://fr.news.yahoo.com/trump-menac%C3%A9-destitution-appelle-p%C3%A9kin-%C3%A0-enqu%C3%AAter-joe-161441880.html

Trump just said he wants China to investigate Joe Biden

FEC chair subtweets Trump after his plea for China to investigate the Bidens

https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/l-impeachment-s-invite-dans-la-presidentielle-que-risque-donald-trump-828893.html#xtor=AL-13

Amplification des « guerres commerciales »

Voir: Trump: ‘I will not accept a bad deal’ with China

https://www.youtube.com/watch?v=vyLqIAJ246E

____

White House floated memo to study Chinese investment limits

https://www.capital.fr/entreprises-marches/la-finance-nouveau-front-dans-la-guerre-ouverte-entre-les-etats-unis-et-la-chine-1352004

https://www.cnbc.com/2019/10/03/larry-lindsey-limits-on-chinese-investment-a-good-path-in-trade-war.html

https://www.marketwatch.com/story/cutting-off-capital-flows-to-china-may-just-be-the-start-ray-dalio-says-2019-10-02?mod=mw_latestnews

https://www.marketwatch.com/story/cutting-off-capital-flows-to-china-may-just-be-the-start-ray-dalio-says-2019-10-02?mod=mw_theo_homepage

https://www.newsmax.com/finance/streettalk/trade-war-tariffs-trump/2019/10/02/id/935372/

https://www.businessinsider.fr/vin-fromage-moules-ces-produits-francais-que-les-etats-unis-vont-taxer-apres-la-mi-octobre/

Après le « go » de l’OMC, Washington passe à l’acte et taxe les Airbus à 10%

https://www.latribune.fr/economie/international/sanctions-americaines-les-etats-unis-deconseillent-l-ue-de-prendre-des-mesures-de-retorsions-829837.html#xtor=AL-13

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-10-03/airbus-tariffs-are-set-to-hurt-on-both-sides-of-atlantic-chart?srnd=premium-europe

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-09-25/the-u-s-china-trade-war-is-coming-for-alabama?srnd=premium-europe

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-09-27/japan-korea-trade-war-is-bigger-problem-than-you-may-think-s-p?srnd=premium-europe-

La Fed devrait baisser son taux directeur toute fin octobre ce qui pourrait alors alléger la pression sur les actions mais fragiliser encore les banques et ne pas avoir pas d’effet positif sur la croissance économique:

Trump targets ‘pathetic’ Fed after worst manufacturing reading in a decade

https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/chute-des-taux-alerte-sur-les-banques-829710.html#xtor=AL-13

https://www.marketwatch.com/story/federal-reserves-interest-rate-cuts-hurt-the-economy-by-tamping-down-lending-2019-10-02?mod=mw_latestnews

https://www.zerohedge.com/markets/we-finally-understand-how-destructive-negative-interest-rates-actually-are