Les prédateurs sont à l’œuvre…

Les marchés financiers sont comme d’habitude l’objet de mouvements irrationnels en apparence, mais très explicables en réalité, tenant aux raids menés par les prédateurs (traders algorithmes et high frequency traders en particulier) qui, constatant l’indécision de beaucoup d’investisseurs dans le contexte d’instabilité politique renouvelée aux USA, dont la campagne pour l’élection présidentielle avait toutes les chances de devenir grand guignolesque, en ont profité pour prendre d’importantes positions shorts sur les actions US surtout (et européennes accessoirement) qu’ils font tout ce qu’ils peuvent pour défendre. D’autant qu’ils perdent déjà de l’argent sur le pétrole, les métaux précieux et les obligations d’Etat et qu’ils doivent se rattraper en faisant couler les actions US et européennes, ce qui leur permettrait de couvrir leurs shorts avec profit.

DailyFXTeam
SSI Update: SPX500 at extremes of -5.6.

Cela a commencé il y a quelques temps avec le Brexit qui était censé ruiner le Royaume-Uni en faisant s’écrouler le FTSE, puis s’est poursuivi par la supposée faillite de la Deutsche Bank qui devait faire s’écrouler les systèmes bancaires et toutes les bourses, puis s’est conclu avec l’entrée du yuan chinois dans les DTS du FMI qui devait faire s’écrouler le Système monétaire international (pas moins !) et le dollar US son pivot au profit dudit yuan lequel devait monter au ciel. Rien de tout cela ne s’est produit et vraisemblablement ne se produira !

Le Royaume-Uni va plutôt bien:

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-10-12/someone-just-made-a-big-bullish-bet-on-this-u-k-equity-etf

http://uk.businessinsider.com/credit-suisse-companies-that-will-benefit-from-pound-crash-2016-10

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-10-10/brexit-chief-says-the-pound-s-fall-is-good-for-u-k-exporters

La DB renforce son capital:

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-10-11/deutsche-bank-said-to-boost-private-bond-sale-to-4-5-billion

Ce n’est pas demain que le yuan montera:

http://uk.businessinsider.com/chinas-trade-data-exports-september-unwanted-news-2016-10

Mais comme il était évident dès la fin du printemps qu’une période agitée allait s’ouvrir, nous avions alors sorti toutes nos positions longues sur les actions et les ETF longs US sur les grands indices fourre-tout, comme le DJIA et le S&P500, particulièrement manipulables, pour ne conserver ou acheter que les actions et les ETF longs du secteur technologique US et du Nasdaq, protégés par les profits géants que font les sociétés de ce secteur, tout en prenant une petite position longue sur le Dax, le moins mauvais des indices européens. Nous avions aussi acheté les actions et les ETF longs du secteur pétrolier US, très bon marché, dans la perspective d’une hausse du prix du pétrole soutenu par les pays producteurs.

Nous nous étions enfin abstenus d’acheter les obligations d’Etat, les métaux précieux et les actions des sociétés minières, compte tenu des gesticulations de la Federal Reserve en matière de relèvement de son taux directeur et du risque de reprise du dollar US (sur lequel nous restons investis pour la moité environ de nos portefeuilles-clients du fait de nos opérations de marché en USD) en relation avec la hausse des taux à moyen et long termes US dont nous avions correctement identifié le plus bas.

Bien nous en a pris !

10-year-yield-bouncing-off-support-oct-11

Lire:

Rates bouncing off potential double bottom

http://www.marketwatch.com/story/10-year-yield-sticks-to-4-month-high-as-investors-brace-for-flurry-of-new-bonds-2016-10-12

hausse-taux

Élection US:

http://www.francetvinfo.fr/monde/usa/presidentielle/l-article-a-lire-pour-tout-comprendre-de-la-presidentielle-americaine_1857263.html#xtor=AL-79-[article]-[connexe]

————————-

Hillary Clinton fait peur:

https://www.bloomberg.com/view/articles/2016-10-11/i-m-an-anti-putin-russian-and-clinton-makes-me-nervous

————————

http://www.francetvinfo.fr/monde/usa/presidentielle/hillary-clinton/presidentielle-americaine-six-extraits-des-e-mails-pirates-du-camp-clinton-qui-ecornent-l-image-de-la-candidate_1867033.html#xtor=AL-79-[article]-[connexe]

http://www.zerohedge.com/news/2016-10-11/anonymous-remembers-hillary-clinton-career-criminal

http://www.lalsace.fr/actualite/2016/10/09/isole-trump-publie-une-video-d-une-femme-qui-accuse-bill-clinton-de-viol?ref=yfp

http://www.bloomberg.com/politics/articles/2016-10-11/trump-says-it-s-hard-to-do-well-with-zero-support-from-ryan

http://uk.businessinsider.com/this-is-what-the-election-map-would-look-like-if-just-men-voted-on-election-day-2016-10

Pétrole: Haussier.

40747cbb277d18af539ace42f25054ce

1ceb632ee6dc0e501010b37dd604f8ed

https://www.dailyfx.com/forex/education/trading_tips/chart_of_the_day/2016/10/11/Crude-Oil-Prices-Consolidate-After-Reaching-Monthly-Highs-WEGSI.html

http://www.investing.com/news/commodities-news/oil-edges-up-before-producer-talks-on-output-curbs-431789

http://stockcharts.com/articles/decisionpoint/2016/10/new-long-termtrend-model-buy-signal-for-natural-gas-ung.html

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-10-11/saudis-leave-istanbul-with-russia-pledge-opec-disputes-to-solve

http://uk.businessinsider.com/saudi-arabia-and-oil-market-share-2016-10

http://www.reuters.com/article/us-oil-opec-russia-novak-stability-idUSKCN12B1RC

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-10-11/russia-oil-producers-would-cut-if-there-s-opec-deal-lukoil-says

Important:

http://www.reuters.com/article/us-energy-summit-investment-idUSKCN12C11G

Comme les obligations d’Etat, les métaux précieux, les actions des sociétés minières, le yen et la plupart des autres monnaies chutent contre USD, il n’y a pas d’alternative à l’achat des actions dans les « bons » secteurs économiques et du pétrole. Nous restons donc positionnés à la hausse sur les actions et les ETF longs du secteur technologique US et du Nasdaq et aussi sur les actions et les ETF longs du secteur pétrolier US (mais avons hier réduit de moitié nos achats d’UWTI et XLE pour matérialiser des profits), sur le Dax modérément, et achèterons bientôt les actions et les ETF longs US des secteurs de la défense et de l’aviation militaire comme de la construction et des travaux publics dans lesquels le prochain président US quel qu’il soit devra investir, compte tenu de leur ancienneté, dans le cadre du programme de relance économique par de grands travaux dans lequel les géants technologiques US investiront eux-aussi.

http://www.marketwatch.com/story/how-us-companies-could-mend-americas-crumbling-infrastructure-with-overseas-cash-2016-10-05

http://uk.businessinsider.com/amazon-trading-high-but-wall-street-sees-another-20-upside-2016-10

Les actions des sociétés minières – comme les métaux précieux- sont durablement baissières, ne pas en acheter:

xau

Rien de neuf du côté de la Fed:

https://fr.finance.yahoo.com/actualites/la-fed-laisse-wall-street-203941675.html

Mais la Banque du Japon et probablement le BCE aussi s’apprêtent à mettre en œuvre d’ici fin 2016 de nouveaux accommodements monétaires:

http://www.reuters.com/article/us-japan-economy-boj-idUSKCN12C058

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-10-06/ecb-says-inflation-outlook-built-on-market-stimulus-expectations

—————————————–

Aux alentours de 2%, la croissance de l’économie US est certes bien meilleure qu’en Europe mais très molle, ce qui ne justifie pas un relèvement du taux directeur de la Fed:

gdpnow-2016-10-07

http://www.reuters.com/article/us-usa-fed-inflation-survey-idUSKCN12B1VU

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-10-11/u-s-consumer-debt-stings-as-delinquency-chances-increase-chart

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-10-05/fed-s-fischer-says-central-banks-need-fiscal-help-to-spur-growth

——————————————

Tant que le S&P500 ne cassera pas à la baisse par deux clôtures son support à 2119, les actions US en général resteront haussières.

spx-leconte

Il y a 331 actions sur les 500 du S&P500 au dessus de leur moyenne mobile à 200 jours:

ratio

A noter que les actions technologiques tiennent bien (nouveau plus haut d’Apple et du S&P Technology Sector Bullish Percent Index le 12 octobre) comme si elles n’étaient pas affectées par la faiblesse du S&P500:

amazon

techno

tqqq-pl-pl

Ajustement des portefeuilles-clients sur les ETF pétrole

Nous prenons ce jour à l’ouverture les profits ouverts importants (entre 15 et 20% sur ces seuls instruments) que nous avons sur la moitié des deux ETF pétrole UWTI et XLE, dans l’idée de les racheter plus tard plus bas à l’occasion d’une correction à la baisse du pétrole WTIC qui semble avoir rencontré un double top temporaire vers 51,60 / 52 USD le baril. Ou bien d’une nette cassure à la hausse des 52,50. Nous conservons l’autre moitié de notre position longue sur les deux ETF précités. Pas d’autre changement.

1476188825361798121330

La brillante stratégie de gestion de la Banque nationale suisse

Attention: Nous sommes au regret d’informer les abonnés dont la souscription annuelle arrive à échéance en octobre 2016 qui ne l’on pas renouvelée que leur accès à ce site sera prochainement supprimé s’ils ne procèdent pas au paiement correspondant.

____________________________________________________________________________________________________________

Dans notre commentaire du 5 août 2016 intitulé:

« La BNS pratique la bonne stratégie et le meilleur modèle de gestion patrimoniale actuellement possible »

Nous exposions que cette Banque centrale achetait massivement les actions US en particulier technologiques et vendait l’essentiel de son or.

getfile-aspx_

On constate depuis une hausse importante des actions de la BNS elle-même, dont près de 55% sont en mains privées donc achetables et vendables en bourse, ce qui consacre l’excellence de son modèle de gestion patrimoniale et montre que certains investisseurs, au lieu de constituer leurs propres portefeuilles, achètent les actions de la BNS comme ils achèteraient un fonds d’investissement. La plupart des commentateurs qui ne disent que des bêtises à propos des marchés financiers devraient en prendre de la graine et suivre ce que fait la BNS pour elle-même au lieu de se livrer à toutes sortes d’élucubrations irrationnelles…

http://www.tdg.ch/economie/action-bns-atteint-sommets/story/28769989

https://www.letemps.ch/economie/2016/10/07/lenvolee-laction-bns-enigme-lautomne-boursier

http://www.zerohedge.com/news/2016-10-05/something-strange-going-switzerland-someone-trying-buy-swiss-national-bank

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-08-03/snb-s-u-s-equity-holdings-hit-record-61-8-billion-last-quarter

The Swisshttps://smaulgld.com/the-swiss-national-bank-gold-and-silver-mining-share-portfolio/ National Bank’s $1 Billion Gold and Silver Mining Share Portfolio

Ce qui est, en revanche, critiquable c’est la politique monétaire de dévaluation compétitive permanente et de taux négatifs de la BNS qui a pour effets d’empêcher ad infinitum le franc suisse de monter et de faire baisser le pouvoir d’achat des Suisses au seul profit des entreprises exportatrices qui imposent leur choix d’une monnaie faible dont la rémunération est négative sans que l’on ait consulté la population à ce sujet.

La hausse du pétrole qui s’accélère fait monter les actions (US surtout):

Important:

http://www.gallup.com/poll/196256/investor-optimism-index-climbs-nine-year-high.aspx

—————————————–

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-10-10/russians-and-saudis-pledge-joint-effort-to-limit-oil-production

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-10-10/putin-says-russia-ready-to-freeze-or-even-cut-output-with-opec

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-10-10/u-s-gas-extends-gain-to-21-month-high-as-supply-glut-dwindles

http://www.zerohedge.com/news/2016-10-10/turkey-and-russia-sign-strategic-turkish-stream-gas-pipeline-deal

http://journal-neo.org/2016/10/10/silence-of-the-lambs-refugees-eu-and-syrian-energy-wars/

http://www.investing.com/analysis/eia-says-u.s.-crude-supplies-declined-for-the-fifth-week-200157991

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-10-10/stocks-rise-with-oil-on-opec-deal-outlook-mexico-s-peso-climbs

http://www.marketwatch.com/story/surging-oil-prices-boost-asian-stock-markets-2016-10-10

https://www.tradingfloor.com/posts/cot-big-shift-from-precious-metals-to-energy-8125016?utm_campaign=TF_email_trader_i_follow_posts

Cassure à la hausse de l’indice des sociétés de services pétrolières:

.

oil-service-index-attempting-two-year-falling-channel-breakout-oct-10

Oil Service Index attempting 2-year trend breakout

 

Notre objectif de hausse de l’UWTI, l’un de nos instruments favoris, vers 42 USD d’abord semble en bonne voie…

uwti-pl-pl

Le XLE est également très bien orienté:

xle-7

Les actions technologiques US restent bien orientées:

http://www.newsmax.com/Finance/StreetTalk/apple-stock-samsung-fire/2016/10/10/id/752628/

http://www.marketwatch.com/story/apple-could-sell-another-15-million-iphones-because-of-samsungs-note-7-explosions-2016-10-10

Nouveau plus haut pour le TQQQ, un autre de nos instruments favoris, hier:

tqqq

Haussier pour le Dax:

http://uk.businessinsider.com/r-german-exports-post-biggest-rise-in-more-than-six-years-2016-10

Ceux qui croyaient que l’inclusion du yuan chinois dans les DTS du FMI le feraient monter se trompent complètement:

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-10-11/yuan-set-for-longest-losing-streak-in-two-years-post-imf-entry

http://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/0211376684767-pekin-abaisse-le-cours-pivot-du-yuan-a-son-plus-bas-niveau-depuis-2010-2033827.php

La campagne électorale présidentielle US va à vau-l-eau:

http://www.marketwatch.com/video/republicans-torn-over-trump-what-next/BC86E841-4706-4F8E-8AEA-D4C2B9208142.html

http://uk.businessinsider.com/mike-pence-denies-dropping-out-2016-10

https://www.bluewin.ch/fr/infos/international/2016/10/10/trump-reunit-des-femmes-accusant-bill-clinton-d-in.html

http://www.zerohedge.com/news/2016-10-09/bill-clinton-alleged-rape-victim-juanita-broaddrick-speaks-dramatic-new-interview

cuc9vrrukaakeg8

http://www.zerohedge.com/news/2016-10-09/debate-post-mortem-trump-crushes-clinton-you-should-be-jail

Les guerres au Moyen-Orient n’ont pas de solution mis-à-part la victoire du gouvernement syrien et de la Russie contre Daesh et les rebelles:

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2016/10/10/yemen-les-etats-unis-inquiets-de-leur-implication-legale-dans-les-frappes-saoudiennes_5011423_3218.html#xtor=AL-32280515

https://fr.news.yahoo.com/moscou-d%C3%A9fendra-ses-int%C3%A9r%C3%AAts-en-syrie-si-les-145624849.html

http://uk.businessinsider.com/r-russia-says-us-actions-threaten-its-national-security-ria-2016-10

http://uk.businessinsider.com/russia-is-moving-nukes-to-its-european-enclave-amid-high-tensions-with-the-west-2016-10

http://reseauinternational.net/syrie-les-etats-unis-preparent-ils-une-attaque-aerienne-sous-fausse-banniere/

La guerre contre la Syrie : les deux parties se dirigent vers un plan B

Hollande l’incapable qui préside la France est devenu fou, il veut faire juger Poutine!

http://www.lepoint.fr/monde/ou-va-le-monde-pierre-beylau/beylau-juger-poutine-la-derniere-trouvaille-de-hollande-11-10-2016-2075016_231.php#xtor=CS3-190

http://www.lepoint.fr/editos-du-point/sophie-coignard/coignard-hollande-la-retraite-de-russie-11-10-2016-2075043_2134.php#xtor=CS3-190

A lire, à propos de l’Europe:

http://www.atlantico.fr/decryptage/europe-detestable-conduite-gens-meprisables-sire-surtout-ne-faites-rien-charles-gave-editions-jean-cyrille-godefroy-2843633.html

Notre stratégie sur les actions et les obligations d’Etat en général

Renouvellements:

Cher abonné. Si vous avez souscrit votre abonnement à notre site en octobre 2015, nous vous prions de faire le nécessaire pour le renouveler en payant rapidement la cotisation annuelle de 400 CHF (environ 33 CHF par mois seulement) selon les modalités que vous reçues par mail, afin d’éviter toute interruption d’accès à notre service. Pour le cas où vous n’auriez pas reçu ce mail, merci de nous le faire savoir auprès de  » lecontep@bluewin.ch « . Les marchés financiers entrant dans une phase particulièrement importante de leur évolution, ne manquez pas les informations que nous publierons le plus régulièrement possible dans les jours, semaines et mois à venir. Merci de parler de notre site à vos relations qui pourraient avoir intérêt à prendre connaissance de nos informations indépendantes, précises et pertinentes, puisées aux meilleures sources en s’y abonnant elles aussi. Avec nos remerciements pour votre fidélité.

——————————————————————————————————————————————————————————————————————–

A force d’observer les marchés d’actions, nous sommes arrivés à la conclusion, somme toute assez banale, qu’il faut acheter le moins possible les très grands indices boursiers fourre-tout (comme le S&P500 ou le Dow Jones Industrial par exemples) mais plutôt acheter sélectivement les secteurs momentanément ou durablement les plus porteurs, l’on obtient ainsi de meilleurs résultats.

http://www.marketwatch.com/story/this-is-why-the-sp-500-is-antiquated-2016-09-13

Nous restons d’avis que les actions technologiques US -les FANG: Facebook, Amazon, Netflix, Google (Alphabet)- plus Microsoft et Apple sur lesquels nous sommes long pour nos portefeuilles-clients suffisamment importants depuis un certain temps, avec des gains ouverts confortables, et le TQQQ (ETF ultra long Nasdaq) acheté plus récemment pour tous nos clients sans exception, en sus du pétrole, des actifs et des actions du secteur pétrolier sur lesquels nous sommes aussi long comme exposé dans notre dernier commentaire, sont actuellement les meilleurs actifs à détenir et éventuellement à renforcer.

tqqq

L’achat du TQQQ précité s’imposait à partir du moment ou le $COMPQ cassait à la hausse son plus haut historique précédent de 2000:

compq-pierre-pierre

1475707095350715680583-nasdaq

sharpchartv05-servletdriver-nasdaq

Et que les actions technologiques les plus performantes (comme Amazon ou Apple) poursuivaient leur progression:

amazon

apple

http://www.marketwatch.com/story/theres-only-one-thing-to-do-with-the-nasdaq-follow-its-lead-2016-10-07

Nous restons aussi long en Europe, mais marginalement, uniquement sur le Dax parce que c’est l’indice composé des meilleurs sociétés européennes et parce que, comme indiqué dans un commentaire précédent, nous sommes d’avis que les actions des banques européennes ont touché leur plus bas et qu’elles devraient se reprendre, la Citibank venant d’ailleurs de donner une recommandation d’achat de ces actions, ce qui signifie que le danger de déconfiture de la Deutsche Bank, la banque de référence européenne « Too Big To Fail » qui n’est plus d’actualité, a été très exagéré par les prophètes de malheur.

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-10-07/qatar-said-to-weigh-increasing-deutsche-bank-stake-to-up-to-25

http://www.reuters.com/article/us-germany-deutsche-bank-qatar-idUSKCN127111

http://www.marketwatch.com/story/ecb-official-no-systemic-risk-from-deutsche-bank-2016-10-07

http://www.marketwatch.com/story/deutsche-bank-doesnt-need-a-bailout-for-now-imf-2016-10-06

Important à lire:

http://www.marketwatch.com/story/go-for-the-worlds-biggest-contrarian-trade-and-buy-european-banks-now-citi-says-2016-10-06

sharpchartv05-servletdriver-dax

En revanche, nous n’avons toujours plus de S&P500, ni de Dow Jones Industrial, ni aucun autre ETF ou autre action.

A noter que le ratio Nasdaq contre Dow Jones Industrial s’apprécie depuis mai / juillet 2016, ce qui signifie qu’il vaut mieux acheter le Nasdaq que le DJIA ou le S&P500:

ratio-nsd-djia

Mais nous allons bientôt intégrer dans nos portefeuilles-clients avant l’élection présidentielle US des actions et des ETF long dans les domaines de la défense et de l’aviation militaire comme du bâtiment et des travaux publics aux USA (que la politique du prochain président US quel qu’il soit devrait favoriser), actifs que nous présenterons prochainement ici même en détails.

Le complexe militaro-industriel US prépare des guerres toutes azimuts:

http://www.zerohedge.com/news/2016-10-08/do-we-really-want-war-russia

http://www.zerohedge.com/news/2016-10-07/everything-you-hear-about-aleppo-wrong

http://www.zerohedge.com/news/2016-10-07/war-syria-who-actually-blame

https://fr.news.yahoo.com/washington-moscou-retour-guerre-froide-190347183.html

Les géants technologiques US prévoient de rapatrier aux USA leur cash détenu à l’étranger pour financier le programme de grands travaux:

http://www.marketwatch.com/story/how-us-companies-could-mend-americas-crumbling-infrastructure-with-overseas-cash-2016-10-05

Nous ne réduirons donc pas les avoirs de nos portefeuilles avant l’élection US mais les accroitrons dans les deux secteurs précités seulement.

A noter que les actions US ont historiquement clôturé en octobre, novembre et décembre en hausse par rapport à leur ouverture lors de chacun de ces mois.

Graphique de StocksChart: le 4éme trimestre est traditionnellement le meilleur pour la performance des actions

1475920415050643392249-yyyyy

A noter, enfin, que les achats de VIX futures (à terme) par les investisseurs spéculant sur la chute des actions US, toujours saisis de paranoïa collective, sont à un niveau record en aucun cas justifié par la réalité du marché

4a99c054af241b3dc6e3a1383ccd096f-vix-vix

Cette situation déjà constatée se poursuit…

https://anthonybsanders.wordpress.com/2016/09/14/paranoid-vix-total-open-interest-hits-all-time-high/

vixoint

Tant que le S&P500 tient 2119 et ne clôture pas deux fois en dessous de ce support, il n’y a pas de risque de correction prochaine à la baisse des actions US en général:

spx-support

Les derniers chiffres de l’emploi US de septembre 2016 ne militent pas pour un relèvement prochain du taux directeur de la Federal Reserve qui, comme déjà exposé, ne fera rien de tel avant l’élection présidentielle US du 8 novembre 2016 pour ne pas gêner la candidate de l’Establishment Hillary Clinton en prenant le moindre risque de chute des actions US qui ouvrirait une voie royale à Trump.

http://www.zerohedge.com/news/2016-10-07/fed-whispererr-hilenrath-kills-november-rate-hike-hopes-plays-down-december-too

https://fr.news.yahoo.com/usa-cr%C3%A9ations-demplois-baissent-taux-ch%C3%B4mage-remonte-130205223–finance.html

http://www.investing.com/news/economic-indicators/u.s.-september-nonfarm-payrolls-miss,-unemployment-rate-rises-430984

http://www.marketwatch.com/story/dear-janet-yellen-were-still-a-long-way-from-full-employment-2016-10-07

Relèvement qui interviendrait probablement (si l’économie US le permet) en décembre 2016 après l’élection US pour le cas où elle serait gagnée par Clinton, alors que si c’était Donald Trump qui était élu la Fed tout au contraire baisserait son taux directeur, ainsi que l’a déjà exposé le patron de Citibank qui sait de quoi il parle.

Lire:

http://www.newsmax.com/Finance/StreetTalk/citigroup-willem-buiter-donald-trump-hillary-clinton/2016/08/12/id/743413/

Rien n’est en effet définitivement joué dans l’élection US, même si Clinton semble être assez en avance sur Trump, raison pour laquelle il ne faut surtout pas que les actions US baissent fortement d’ici là.

Lire:

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-09-30/this-chart-predicts-trump-will-win-unless-the-s-p-rallies-in-october


sbr100916dapc20161007024507

elec_polls_10071

Lire:

http://www.270towin.com/news/2016/10/07/recent-polling-shifts-electoral-map-in-favor-of-clinton_390.html#.V_ooQ8ldMW8

————————————

http://www.marketwatch.com/story/the-election-isnt-over-all-trump-has-to-do-is-act-normally-2016-10-06

https://www.theguardian.com/commentisfree/2016/oct/06/hillary-clinton-democrats-barack-obama-middle-america

https://fr.news.yahoo.com/clinton-libre-%C3%A9change-lauto-r%C3%A9gulation-wall-street-selon-174719596–finance.html

http://uk.businessinsider.com/leaked-emails-clinton-private-speech-trade-2016-10

http://uk.businessinsider.com/hillary-clinton-email-server-white-house-2016-10

https://fr.news.yahoo.com/pr%C3%A9sidentielle-am%C3%A9ricaine-gaffe-bill-clinton-sant%C3%A9-010900906.html

http://www.leparisien.fr/politique/il-n-a-pas-atteint-son-maximum-09-10-2016-6187349.php

Le clan Clinton, se livrant à un lynchage médiatique de son adversaire, a réussi à piéger Trump en révélant (après son dossier fiscal montrant qu’en toute légalité il échappait à l’impôt sur le revenu en raison de pertes déductibles) ses anciens propos machistes alors que les accusations de viol répétées par plusieurs femmes contre Bill Clinton sont tout aussi graves si ce n’est plus… Tout cela vole très bas.

http://www.francetvinfo.fr/monde/usa/presidentielle/donald-trump/pourquoi-la-revelation-de-vieux-propos-obscenes-de-donald-trump-risque-de-le-mettre-ko_1862225.html#xtor=AL-79-[article]-[connexe]

http://www.estrepublicain.fr/actualite/2016/10/09/isole-trump-publie-une-video-d-une-femme-qui-accuse-bill-clinton-de-viol

http://www.zerohedge.com/news/2016-10-09/trump-brings-clinton-accusers-tonights-debate

https://fr.news.yahoo.com/trump-tr%C3%A8s-mauvaise-posture-avant-deuxi%C3%A8me-d%C3%A9bat-hillary-022041149.html

Les programmes de Trump et de Clinton:

http://www.leparisien.fr/election-presidentielle-americaine/trump-clinton-demandez-les-programmes-30-09-2016-6164417.php

kn030416dapc20160303074654-hc

kn042216dapr20160422124610-hc

A noter que la Fed vient de pratiquer un « reverse repurchase agreement » pour 226 milliards de dollars US, ce qui signifie qu’elle soutient les actions US en injectant massivement des liquidités; actions US qui, pour cette raison, sont remontées vendredi 7 octobre 2016 en clôture après leur faiblesse initiale due au chiffre plutôt médiocre de l’emploi et aux mauvaises conditions climatiques aux USA.

US FED accepts $226.07 bln in daily reverse repo operation, awards at 0.25 pct to 49 bidders – NY FED

http://www.mt5.com/forex_news/quickview/1987079

Nous n’avons évidemment pas d’obligations d’Etat US ou d’un autre pays, ni de métaux précieux ou d’actions de sociétés minières (dont Kimble vient de confirmer le retour à la baisse) et ne comptons pas en acheter à court terme pour la double raison de la baisse du yen japonais et la fermeté des taux d’intérêt à moyen et long termes, US et d’ailleurs, qui devraient se poursuivre (les marchés anticipant la victoire de Clinton et le relèvement du taux directeur de la Fed en décembre 2016).

xau-breaking-steep-rising-wedge-support-oct-5

https://www.kimblechartingsolutions.com/2016/10/gold-silver-mining-index-xau-falls-bearish-pattern/

Techniquement, beaucoup de place à la baisse pour l’or et les actions des sociétés minières:

gold-leconte

abx111-1024x511-barrick

metal-fibs

http://www.zerohedge.com/news/2016-10-07/gold-pounded-someone-dumps-over-2-billion-under-minute

http://www.marketwatch.com/story/gold-just-tumbled-below-a-key-technical-level-2016-10-06

http://www.kitco.com/commentaries/2016-10-05/Gold-s-Move-Down-Is-Perfectly-Logical.html

Important à lire:

http://uk.businessinsider.com/gold-is-buried-knee-deep-inside-a-commodity-bear-super-cycle-2016-10

————————————————–

Les obligations d’Etat US sont baissières:

147587979666148579194-tlt-tlt

A noter que ce ne sont pas seulement les taux longs US qui montent mais aussi les taux longs allemands (et même les taux longs anglais), ce qui laisse augurer d’une faiblesse généralisée des obligations d’Etat (on dirait que l’on va en douceur vers le krach obligataire prévu par Patrick Artus de Natixis):

taux-longs-us

taux-longs-allemands

uk-rates

http://www.marketwatch.com/story/treasury-yields-inch-lower-as-jobs-number-misses-target-2016-10-07

Pour le moment, le US Dollar Index reste dans sa zone de congestion pour la raison que la part du yen qui a commencé à chuter est assez faible dans cet indice alors que l’euro sur-pondéré dans ledit indice tient plutôt bien.

Composition du USD Index:

us-dollar-index-consolidation

Baisse probable à venir du yen contre dollar US:

yen-dollar

Donc hausse probable à venir du dollar US contre yen:

dollar-yen

Haro sur les banques centrales:

http://www.barrons.com/articles/the-truly-scary-clowns-central-bankers-1475902258

http://www.zerohedge.com/news/2016-10-07/more-central-bank-communication-ridiculous-and-dangerous-less

http://www.marketwatch.com/story/central-banks-have-never-been-on-thinner-ice-2016-10-08

———————————-

http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/les-taux-negatifs-inquietent-goldman-sachs-1045757.html#xtor=AL-68

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-10-08/jordan-says-swiss-national-bank-can-cut-rates-further-if-needed

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-10-07/abe-adviser-urges-boj-easing-in-nov-calls-for-fiscal-ramp-up

http://www.marketwatch.com/story/ecbs-draghi-repeats-to-pledge-to-extend-qe-if-needed-2016-10-07

http://www.marketwatch.com/story/ecbs-constancio-denies-qe-taper-rumors-2016-10-06

Dernière remarque: le pétrole a un peu corrigé (-1,25%) vendredi 7 octobre sa forte hausse de cette semaine en raison des perturbations de marché introduites par les mauvaises conditions climatiques aux USA (fermeture des stations-services et arrêt de la distribution à cause de l’ouragan Matthew) mais c’est le gaz naturel qui est fortement monté (+4,72%), de telle sorte que le secteur énergétique reste globalement très positif:

natgas-pierre-pierre

A noter que Rambus avait donné le 5 octobre une recommandation d’achat du gaz naturel :

nat-gas-weekly-1-xxxxxxx

Cassure par le heating oil de son plus haut de juin:

heat-oil

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-10-07/north-sea-oil-and-gas-drilling-activity-plunges-to-all-time-low

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-10-07/u-s-gas-jumps-to-21-month-high-on-outlook-for-power-demand

http://www.investing.com/news/commodities-news/opec-may-cut-output-more-than-in-algiers-deal:-algeria-minister-430694

http://www.investopedia.com/articles/markets/030116/worlds-top-10-natural-gas-companies-xom-ogzpy.asp

http://www.tradingsat.com/actualites/marches-financiers/cette-crise-bancaire-majeure-qui-menace-l-arabie-saoudite-699565.html

Conclusion: Il n’y a pas d’alternative à l’achat des actions US dans les « bons » secteurs économiques et du pétrole, ni les obligations d’Etat ni les métaux précieux n’offrant de perspective de gains à relatif court terme. Les idéologues devront s’adapter au lieu de professer des théories catastrophistes qui n’existent que dans leur imagination !

Renouvellement des abonnements annuels échus en octobre 2016 + quelques graphiques sur le pétrole et les actifs pétroliers sur lesquels nous sommes et restons long

Cher abonné. Si vous avez souscrit votre abonnement à notre site en octobre 2015, nous vous prions de faire le nécessaire pour le renouveler en payant rapidement la cotisation annuelle de 400 CHF (environ 33 CHF par mois seulement) selon les modalités que vous reçues par mail, afin d’éviter toute interruption d’accès à notre service. Pour le cas où vous n’auriez pas reçu ce mail, merci de nous le faire savoir auprès de  » lecontep@bluewin.ch « . Les marchés financiers entrant dans une phase particulièrement importante de leur évolution, ne manquez pas les informations que nous publierons le plus régulièrement possible dans les jours, semaines et mois à venir. Merci de parler de notre site à vos relations qui pourraient avoir intérêt à prendre connaissance de nos informations indépendantes, précises et pertinentes, puisées aux meilleures sources en s’y abonnant elles aussi. Avec nos remerciements pour votre fidélité.


Rambus est depuis février 2016, comme nous, haussier sur le pétrole et les actifs pétroliers, son objectif est de 77 USD le baril:

oil-day-line-rambus

Pour notre part, notre objectif se situe entre 63 et 75 USD le baril:

wtic-pierre-pierre

Les trois ETF pétroliers (XLE, OIH, UWTI) sur lesquels nous sommes long:

xle-weekly

oih-weekly

uwti-pl-pl-pl

Les trois actions pétrolières (Schlumberger, Murphy Oil, Marathon Oil) sur lesquelles nous sommes le plus long:

schlum

murphy

mara

Acheter le pétrole et les actifs pétroliers c’est le meilleur moyen de réaliser des profits, indépendamment des aléas de l’élection présidentielle US, en ce moment et de se protéger contre toute hausse du dollar US qui pourrait intervenir en liaison avec la chute du yen contre le dollar US laquelle pourrait entrainer aussi les autres monnaies à la baisse contre le dollar US.

Massacre en vue sur le yen japonais: retour vers son plus bas de février 2016 vers 82? En tous les cas les 92 sont probables (ce qui incidemment ferait encore plus chuter l’or).

yen-japonais

A noter, par ailleurs, que les actions japonaises (en principe favorisées par la baisse du yen) sont proches de casser à la hausse sur l’ETF DXJ

20161006005-sc

Comme le remarque John Murphy en date du 6 octobre 2016:

NIKKEI MAY BE BOTTOMING… Chart shows the Nikkei 225 trying to bottom. It has just risen above its 200-day line for the first time this year. A close above its September closing high (17081) would be another positive sign. That would be consistent with a falling yen.

20161006003-sc-jap

Quelques informations sur le pétrole et la guerre au Moyen-Orient:

Objectif sur le pétrole pour Saxo Bank: 67,50 USD le baril

https://www.tradingfloor.com/posts/crude-rally-continues-as-traders-focus-on-us-inventories-8114612?utm_campaign=TF_email_trader_i_follow_posts

——————————————

http://oilprice.com/Energy/Crude-Oil/Oil-Hits-50-As-OPEC-Suggests-It-Might-Deepen-Output-Cuts.html

http://www.investing.com/news/commodities-news/opec-may-cut-output-more-than-in-algiers-deal:-algeria-minister-430694

http://oilprice.com/Energy/Energy-General/The-OPEC-Deal-Represents-A-Permanent-Shift-In-Oil-Markets.html

http://www.wsj.com/articles/opec-chief-to-discuss-non-opec-production-cut-with-russia-1475764575

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-10-06/halt-aleppo-bombing-to-resolve-syria-crisis-france-tells-russia

http://www.zerohedge.com/news/2016-10-05/russia-delivers-anti-aircraft-missiles-syria-us-mulls-airstrikes-against-assad

https://fr.news.yahoo.com/bagdad-saisit-le-conseil-s%C3%A9curit%C3%A9-sur-larm%C3%A9e-turque-084100904.html

http://oilprice.com/Energy/Energy-General/The-Resurrection-Of-Putin-What-It-Means-For-The-Oil-Markets.html

Les actifs qu’il ne faut pas avoir et ceux qu’il faut garder et renforcer

Nous avons répétitivement mis en garde contre l’achat des métaux précieux (or, argent-métal et les autres), et contre l’achat des actions des sociétés minières, dont la bulle a commencé à se dégonfler étant donné la baisse du yen japonais (avec lequel ils sont étroitement corrélés), une monnaie pourrie émise en quantités astronomique par la Banque du Japon qui n’aurait jamais dû monter comme elle l’a fait en 2016, qui a enfin débuté pas seulement contre le dollar US mais aussi contre la plupart des autres monnaies comme l’euro. Baisse des métaux qui constitue la fin de leur reprise technique temporaire dans leur grand trend baissier commencé en 2011, lequel est loin d’être arrivé à son terme.

Or sur-évalué:

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-10-05/gold-looks-25-overvalued-according-to-deutsche-bank-s-chief-global-strategist

———————–

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-10-05/bhp-sees-oil-gas-markets-rebounding-faster-than-mineral-mining

Yen baissier contre USD (et autres monnaies):

yen-yen

silver-pierre-pierre

gold-pierre-pierre

Une cassure à la baisse du support vers 1.180 / 1.200 USD l’once sur l’or serait très négative selon Daneric’s Elliott Waves:

gold1

Actions des sociétés minières baissières:

actions-soc-min

Nous avons aussi répétitivement mis en garde contre l’achat des obligations d’Etat US (comme le TLT par exemple) et des autres pays, dont la bulle a elle aussi commencé à se dégonfler; les taux d’intérêt à moyen et long terme, qui ont chuté à des niveaux quasiment incompressibles, ayant commencé à se reprendre un peu partout, ce qui probablement signifie la fin du cycle de taux d’intérêt anormalement bas provoqués par les manipulations des banques centrales.

tlt-creates-reversal-pattern-bearish-wick-at-resistance-oct-5

Bonds create large bearish wick (reversal pattern) at resistance

http://www.newsmax.com/Finance/JaredDillian/interest-rate-hike-bonds/2016/10/03/id/751414/

1475707361004573572604-tlt

La hausse des taux US à 10 ans est mortelle pour les obligations d’Etat et pour l’or:

taux-us-10-ans

A noter que la chute des métaux précieux et celle des obligations d’Etat US (en liaison avec la reprise des taux à moyen et long termes US) sont cohérentes l’une avec l’autre, au même titre que l’est aussi la rechute du yen qui restera longtemps -avec le franc suisse- l’une des deux grandes monnaies la moins bien rémunérée.

Les métaux précieux et les obligations d’État n’offrant donc plus de perspective de profits, il ne reste à conserver que les actions (US principalement), jusqu’à nouvel ordre UNIQUEMENT dans les deux secteurs les plus porteurs à savoir la technologie et l’énergie (pas de S&P500, pas de DJIA), et certaines matières premières (comme le pétrole et autres produits énergiques), ainsi que nous le recommandons depuis leurs krachs parallèles de janvier / février 2016 qui constituaient une opportunité historique de les acheter. A noter qu’historiquement, les actions US et le pétrole étant très étroitement corrélés, montent ou baissent ensemble. Leur hausse parallèle étant loin d’être finie, surtout si les métaux précieux et les obligations d’Etat plongeaient fortement, il importe à notre avis de renforcer le plus possible les achats d’actions technologiques et pétrolières US et les ETF TQQQ, UWTI comme XLE. 

http://www.marketwatch.com/story/us-stock-futures-penned-in-by-job-market-uncertainty-2016-10-05

http://www.marketwatch.com/story/oil-futures-extend-rise-after-eia-reports-a-fifth-straight-surprise-weekly-fall-in-us-crude-supplies-2016-10-05

http://www.investing.com/news/commodities-news/oil-rallies-2-to-4-month-highs-as-crude-stocks-drop-3.0m-barrels-430506

http://www.reuters.com/article/us-oil-opec-price-pira-idUSKCN1241W9

Nasdaq et pétrole haussiers:

1475707095350715680583-nasdaq

1475707349930995082601-oil

oil-2-1-pierre

Si les données économiques US s’amélioraient et si Hillary Clinton était élue présidente des USA, on pourrait alors envisager un petit relèvement du taux directeur de la Fed en décembre 2016 et un ralentissement des Quantitative Easings de la part des banques centrales européennes et anglaise, ce qui donnerait un coup de fouet au secteur bancaire et financier, lequel se meurt des QE et des taux zéro ou négatifs, les actions du secteur précité ayant d’ailleurs vraisemblablement déjà atteint globalement leurs plus bas.

http://www.marketwatch.com/story/treasury-yields-climb-after-upbeat-service-sector-data-2016-10-05

http://www.marketwatch.com/story/ism-services-index-vaults-to-11-month-high-in-september-2016-10-05

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-10-04/gundlach-says-deutsche-bank-shows-harm-caused-by-negative-rates

Le massacre des actions bancaires européennes surtout est terminé et aux USA, elles repartent à la hausse…

w1056

JP Morgan Leads Financials with Breakout and New High:

1475681397137309329441-jpm

Lire ci-dessous le commentaire important du 5 octobre 2016 de John Murphy de StockCharts.com:

scan0135

Reprise des actions bancaires et financières qui soutiendrait pour 2017 les marchés d’actions en général (actuellement freinés par les chutes récentes des actions bancaires -cas Deutsche Bank et autres-). Il y a un autre secteur qui serait prochainement à acheter, en cas d’élection de Clinton, c’est celui des actions des sociétés de défense et d’aviation militaire (nous en parlerons de façon détaillée dans un prochain commentaire), la probabilité étant forte que sous son mandat les USA deviennent encore plus belliqueux et finissent par se confronter militairement à la Russie et à la Chine nonobstant leurs interventions au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie, qui monteraient aussi en intensité.

http://www.zerohedge.com/news/2016-10-04/obama-warned-defuse-tensions-russia-unintended-consequences-likely-be-catastrophic

http://www.lefigaro.fr/international/2016/10/05/01003-20161005ARTFIG00358-washington-moscou-le-retour-de-la-guerre-froide.php#xtor=AL-201

http://www.zerohedge.com/news/2016-10-01/russia-warns-us-military-aggression

http://www.zerohedge.com/news/2016-10-05/us-troops-deployed-iraq-face-violent-resistance-iraqi-state-militias

https://fr.news.yahoo.com/irak-coalition-probablement-tu%C3%A9-combattants-pro-gouvernement-172205319.html

http://www.zerohedge.com/news/2016-10-05/iraq-warns-regional-war-if-turkey-does-not-withdraw-troops

http://www.reuters.com/article/us-russia-usa-nuclear-idUSKCN1230YN

http://www.zerohedge.com/news/2016-10-03/40-million-russians-take-part-radiation-disaster-drill-days-after-us-general-warns-w

http://www.atlantico.fr/decryptage/francois-fillon-totalitarisme-islamique-vise-creer-conditions-troisieme-guerre-mondiale-2837733.html

http://www.zerohedge.com/news/2016-10-03/france-ticking-time-bomb-islamization

Hillary Clinton a soutenu le programme secret dit Printemps arabe qui a déstabilisé le Moyen Orient.

http://www.bloomberg.com/news/videos/2016-10-04/why-china-s-territorial-disputes-could-mean-war

Évidemment, a contrario, en cas d’élection de Donald Trump, la Fed ne monterait pas son directeur mais le baisserait, ce qui aurait d’autres effets que nous analyseront bientôt, cas dans lequel il faudrait alors investir dans les actions US de la construction et du bâtiment comme de la consommation courante, Trump étant décidé à reconstruire les infrastructures US à réduire massivement les impôts.

http://www.liberation.fr/planete/2016/10/05/bill-clinton-critique-l-obamacare-au-grand-plaisir-de-donald-trump_1519802

http://www.marketwatch.com/story/bill-clinton-calls-obamacare-the-craziest-thing-in-the-world-2016-10-04

http://www.20minutes.fr/monde/1936359-20161005-debat-colistiers-republicain-mike-pence-detruit-democrate-tim-kaine

D’une façon générale, ainsi que nous l’avons exposé dans notre dernier commentaire, toutes les banques centrales -y compris la Fed et la BCE- devraient laisser les taux remonter et acheter moins d’obligations (dont elles ne trouvent d’ailleurs plus suffisamment à acheter), pour permettre aux banques commerciales et privées de souffler, et passer à l’achat direct des actions sur le modèle de ce que font les banques centrales du Japon, de Suisse et quelques autres. Ce qui accentuera la hausse des actions et fera baisser les obligations. Si cela ne suffisait pas à faire remonter l’inflation et à stimuler la croissance économique, alors elles n’auraient plus comme choix que le recours à l’hélicoptère monnaie.

Quant au dollar US, on peut s’attendre à ce qu’il monte contre le yen japonais mais qu’il reste encore plus ou moins stable contre l’euro jusqu’à l’élection présidentielle US du 8 novembre 2016 au moins.

Celles des banques centrales qui n’achètent pas encore systématiquement et massivement les actions vont s’y engager, ce qui promet de nouveaux records sur ces marchés

La monétisation de tous les actifs financiers (la dernière carte à jouer par les banquiers centraux avant l’hélicoptère monnaie) est en marche. La Fed, la BCE et la Banque d’Angleterre, comme le font déjà la Banque du Japon, la BNS et quelques autres, vont s’engager dans l’achat systématique et massif des actions (ainsi qu’elles l’ont fait jusqu’ici pour les obligations d’Etat surtout), ce qui promet de nouveaux records sur ces marchés.

http://www.zerohedge.com/news/2016-10-02/jpmorgan-joins-yellen-and-summers-hinting-fed-may-buy-stocks-next

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-09-30/summers-floats-idea-of-sustained-government-stock-purchases

http://www.zerohedge.com/news/2016-09-29/despite-japanese-failure-janet-yellen-suggests-buying-stocks-help-increase-spending

bull_and_bear_extra_cartoon_large

Les P/E des actions US ne sont pas excessifs:

8c3e104d55c9ca7b27dad0d6d72b0452

O. Delamarche, un baissier compulsif, qui nous bassine depuis des mois avec l’imminence d’un krach des actions US, a enfin compris que le processus de monétisation en cours va s’accélerer, ce qui lui fait penser dorénavant que les actions US devraient encore puissamment monter mais sa conclusion d’une baisse des actions US début 2017 est fausse parce que ladite monétisation peut durer des années avant que les actions, qui auront alors atteint des prix stratosphériques et dont la hausse pourra ainsi s’auto-alimenter, baissent vraiment significativement:

http://bfmbusiness.bfmtv.com/mediaplayer/video/l-oeil-du-stratege-olivier-delamarche-0310-872985.html

Janet Yellen reste obsédée par la nécessité de faire monter le plus possible les actions US d’ici au 8 novembre 2016 parce qu’elle redoute (en se basant sur des études statistiques passées) que si elles ne montaient pas Trump pourrait battre Clinton à la présidentielle:

Trois liens importants à lire:

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-09-30/this-chart-predicts-trump-will-win-unless-the-s-p-rallies-in-october

http://www.newsmax.com/Finance/StreetTalk/S-P-500-donald-trump-president-sam-stovall/2016/10/01/id/751176/

https://fr.sputniknews.com/international/201609231027899436-presidentielle-usa-trump-victoire/

La campagne présidentielle US devient grotesque, les candidats s’invectivant sur des affaires de sexe et d’argent n’ayant rien à voir avec leurs programmes dont ils ne disent presque rien. Voir la parodie comique du 1er débat TV entre les deux principaux candidats:

https://fr.news.yahoo.com/hillary-clinton-conserve-cinq-points-davance-sur-donald-184410609.html

http://www.lemonde.fr/elections-americaines/article/2016/10/03/election-americaine-la-bataille-clinton-trump-se-joue-aussi-dans-quelques-comtes_5007534_829254.html#xtor=AL-32280515

http://www.marketwatch.com/story/why-trumps-big-tax-loss-may-not-have-been-a-cash-loss-at-all-2016-10-03

http://www.zerohedge.com/news/2016-10-02/clinton-campaign-admits-hillary-used-same-tax-avoidance-scheme-trump

http://www.newsmax.com/Finance/MichaelCarr/donald-trump-hillary-clinton-tax-loss/2016/10/03/id/751362/

http://www.lefigaro.fr/societes/2016/09/30/20005-20160930ARTFIG00330-hillary-et-bill-clinton-ont-recu-pres-d-un-million-de-dollars-de-deutsche-bank.php#xtor=AL-201

Le FBI en donnant, sur ordre d’Obama, des immunités à Clinton et à ses collaborateurs dans l’affaire des emails frauduleux a gravement failli à son devoir d’impartialité, idem pour le procureur démocrate de N.Y. qui empêche Trump de récolter des fonds. Tout l’Establishment est contre Trump:

http://www.wsj.com/articles/james-comeys-clinton-immunity-1475017121

WATCH: Rep. Trey Gowdy Goes After FBI Director Comey Over Clinton Email Immunity Deals

http://www.marketwatch.com/video/opinion-journal-attorneys-general-for-clinton/EDA65513-2C78-40D9-86B5-E8EAB30BC860.html

Les Allemands et les Américains s’accusent mutuellement des difficultés de la DB:

http://www.zerohedge.com/news/2016-10-03/german-politicians-accuse-us-economic-war-against-deutsche-bank

La baisse des actions bancaires européennes et italiennes est probablement FINIE… (mais attendre encore pour les acheter).

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-10-04/deutsche-bank-jitters-create-investment-opportunity-herro-says

Les achats de leurs actions par les banques centrales et les licenciements massifs de leurs personnels vont aider à rétablir leurs cours et leur profitabilité

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-10-03/european-banks-cutting-20-000-jobs-as-ing-joins-commerzbank-abn

eufn-ewi-testing-falling-resistance

It’s all about me, what these global financial stocks do here!

Alors penserez-vous la monétisation de tous les actifs (obligations et actions) pourrait faire monter l’or (ou l’argent-métal) mais ce n’est pas, et ce ne sera pas, le cas avant longtemps, parce que toute cette masse de monnaie artificielle nouvellement créée, n’allant pas dans l’économie réelle mais restant dans la superstructure financière, n’est au stade actuel pas inflationniste. Et que l’or n’est monté en 2016 que parce que le yen lui-aussi montait, donc que le dollar US/yen chutait. Hausse du yen qui semble s’essouffler, ce qui pourrait faire lourdement rechuter l’or si elle s’inversait.

yen-testing-triple-resistance-sept-28

Japanese YEN testing triple breakout level

Nous restons donc sans or ni argent-métal, ni actions des sociétés minières, tous sur-évalués, contre l’achat desquels nous avons répétitivement mis en garde, parce que l’or et le yen japonais sont étroitement corrélés (ils montent ou baissent ensemble) et que nous ne sommes pas convaincus que le yen, déjà très haut, puisse aller plus haut encore compte tenu de la situation économique pourrie du Japon.

yen-to-gold

Les indices d’actions des sociétés minières, comme les métaux précieux, ont atteint des niveaux majeurs de retournement à la baisse, ce qui ne plaide pas pour leur hausse mais pour leur chute:

L’or pourrait rebaisser vers 1.000 USD l’once et le XAU vers son plus bas de 40 USD…

gold-pierre

xau

D’autant que le ratio or/pétrole, étant à un niveau de sur-évaluation maximale, devrait chuter, de telle sorte que c’est le pétrole qu’il faut acheter pas l’or…

ratio

Quant au pétrole, tout va bien, sa hausse de poursuit, d’autant que quantité de petites sociétés pétrolières US n’étant plus rentables devraient faire faillite ce qui ferait baisser plus encore la production US, et que l’Arabie saoudite, sous forte pression suite au vote de la loi par le Congrès US permettant aux Américains de la poursuivre en relation avec les attentats du 11 septembre 2001, a absolument besoin de prix beaucoup plus hauts:

http://uk.businessinsider.com/there-could-be-another-100-bankruptcies-in-the-oil-and-gas-industry-2016-9

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-10-02/oil-bulls-rewarded-as-crude-surges-after-opec-output-agreement

http://www.reuters.com/article/us-oil-opec-price-pira-idUSKCN1241W9

http://www.reuters.com/article/us-oil-opec-idUSKCN1201O7?utm_medium=referral&utm_source=morefromreuters

https://fr.sputniknews.com/international/201609291027983920-loi-autorisant-poursuivre-riyad-enterrera-relations-usa-arabie-saoudite/

http://www.latribune.fr/economie/international/le-congres-americain-va-t-il-faire-tomber-l-arabie-saoudite-603890.html#xtor=AL-13

Les familles des victimes du 11/9 peuvent poursuivre les Saoudiens : “L’acte le plus embarrassant depuis des décennies”

http://www.zerohedge.com/news/2016-10-01/sept-11-widow-first-american-sue-saudi-arabia-terrorism-her-full-lawsuit

https://fr.news.yahoo.com/11-septembre-ryad-met-garde-contre-vote-anti-212855693.html

Gunvor vient de se doter d’un budget spécial de 500 millions de dollars US pour spéculer à la hausse sur le pétrole et autres produits énergétiques…

http://www.reuters.com/article/us-gunvor-financing-idUSKCN1231C3

Pas de changement: nous restons donc, sans aucune inquiétude quant au bien fondé de cette stratégie, long Nasdaq (TQQQ), certaines actions technologiques US, long pétrole (UWTI et XLE), certaines actions pétrolières US et internationales, long marginalement Dax, c’est tout.

Et plutôt arbitrés entre le dollar US et les autres monnaies (marchés dans lesquels il n’y a rien à faire de profitable avant le 8 novembre 2016), la BCE et la Banque du Japon continuant de tenter de faire baisser leurs monnaies contre le dollar US et la livre sterling poursuivant sa chute contre l’ensemble des monnaies (chute qui fait évidemment monter le FTSE anglais, proche de casser son plus haut historique à la hausse).

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-10-04/pound-tumbles-to-three-decade-low-as-angst-over-brexit-persists

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-10-04/may-says-u-k-businesses-are-positive-about-brexit-opportunities

Nous ajouterons bientôt un nouveau secteur d’investissement -qui nous parait très prometteur pour fin 2016 et 2017- à nos positions actuelles, dont nous parlerons dans un prochain commentaire.

Les politiques monétaires centralisées collectivistes, le pétrole et les actions US

Nous avons vu dans nos récents commentaires ce qu’il faut penser des banques centrales, dont l’impuissance à générer une croissance économique soutenue et à maintenir le pouvoir d’achat des monnaies trouve sa source dans le rôle hypertrophié que les politiciens occidentaux et japonais, incapables d’assumer leurs responsabilités donc fautifs au premier chef, leur ont laissé prendre en les rendant « indépendantes » des Etats.

Ce qui a conduit à leurs politiques monétaires déflationnistes au niveau des économies, mais inflationnistes au niveau des actifs financiers, de création massive de liquidités artificielles qui ne vont plus dans l’économie réelle mais s’investissent dans la superstructure financière comme de répression financière des agents économiques, qui entretiennent la crise en l’aggravant via « l’euthanasie du rentier » ou des classes inférieures et moyennes et la ruine progressive des banques privées comme des fonds de pension, en raison des taux zéro voire négatifs qu’elles pratiquent, au seul profit d’un tout petit pourcentage d’investisseurs qui possède ou achète les actions et des Etats sur-endettés eux-mêmes, lesquels peuvent ainsi vivre perpétuellement à crédit.

yellen_cartoon_03-31-2016_large

Une forme prédatrice extrême du capitalisme a été ainsi  instituée, au nom d’une fausse conception du libéralisme, conduisant à la confiscation de la plus-value par une toute petite oligarchie financière et par les Etats.

Nous vivons dans « une économie de marché sans marché », puisque les banques centrales pratiquent « le capitalisme centralisé collectiviste », évidemment pas au profit du peuple mais à celui de l’oligarchie financière du 1% à 5% des plus riches qui constituent la nouvelle nomenklatura, voilà pourquoi apparaissent les Donald Trump, Beppe Grillo et autre Marine Le Pen dans lesquels ledit peuple place (à tort ou à raison, c’est une autre histoire) ses espoirs de retour à la souveraineté et à la prospérité. Ce sont Draghi et Juncker qui créent « le populisme ». 

Voir:

http://bfmbusiness.bfmtv.com/mediaplayer/video/philippe-bechade-vs-hubert-tassin-1-2-on-est-dans-une-economie-de-marche-sans-marche-28-09-871597.html

———————

http://www.marketwatch.com/story/brexit-is-just-the-beginning-of-a-popular-revolt-against-elites-2016-06-24

ClsqaLvVYAAv2mR

Si les banques commerciales et privées européennes (comme la Deutsche Bank) sont en grande difficulté, c’est en raison de leur appartenance à la zone euro, dont les taux négatifs pratiqués par la BCE aboutissent à leur déconfiture, et à l’Union européenne, dont la croissance économique structurelle quasi nulle les empêche de se développer, encore de bonnes raisons d’en finir avec l’euro et avec l’Europe centralisatrice de Bruxelles. Nonobstant un manque évident de supervision de la part de la BCE, qui se révèle être pire que les anciens régulateurs nationaux dans ce domaine; sans parler de Merkel et de Schauble dont les déclarations à propos de leur refus de recapitaliser la DB, puis en sens contraire, ont inutilement mis de l’huile sur le feu.

https://www.bloomberg.com/view/articles/2016-09-29/deutsche-bank-should-make-you-worry-about-europe-s-other-giants

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-09-26/germany-will-rescue-deutsche-bank-if-necessary-allianz-says

A son habitude, Merkel (une fausse dure, vraiment incompétente) a laissé les choses s’aggraver puis par irrésolution a essayé d’en faire porter la responsabilité sur les autres…

———————————–

A lire

« It’s hard to know how much of this history Merkel is aware of, if any. For the daughter of a Lutheran pastor who grew up in East Germany and trained as a chemist, it would be hard to fully catch up with the intricacies of Germany’s sophisticated market economy.

Ironically, the trigger for the current collapse of Deutsche’s stock price is the $14 billion fine proposed by the U.S. Department of Justice for the German bank’s infractions in selling mortgage securities — just another example of the “me-too” mentality driving Deutsche’s managers and reducing it to its sorry state today.

It is truly inconceivable that even Merkel would actually allow Deutsche Bank to fail, but her modus operandi of waiting too long to acknowledge crises and then kicking the can down the road may already have done irreversible damage ».

In:

http://www.marketwatch.com/story/angela-merkel-has-bungled-the-deutsche-bank-crisis-like-everything-else-2016-09-30

————-

http://uk.businessinsider.com/deutsche-bank-problems-may-destroy-merkel-2016-9

————————————–

Le krach des banques allemandes a déjà eu lieu, c’est fini… leurs actions ne baisseront pas plus mais ces banques resteront longtemps convalescentes

« Deutsche Demolition Derby: Deutsche Bank And Commerzbank Plunge To All-time Lows »

https://anthonybsanders.wordpress.com/2016/09/29/deutsche-demolition-derby-deutsche-bank-and-commerzbank-plunge-to-all-time-lows/

dbcommlt

Il y a aussi dans l’affaire Deutsche Bank, un règlement de compte entre Américains et Européens, les premiers faisant payer aux seconds l’imposition exorbitante d’Apple en sanctionnant la DB de façon tout aussi exorbitante.

http://www.marketwatch.com/story/europe-will-regret-chasing-all-the-innovative-american-companies-away-2016-09-21

Il y a toutefois certains analystes positifs sur la DB qui ont eu raison puisque les BCE et Bundesbank sont à l’évidence intervenues ce jour et ont fait remonter l’action DB de 14%:

http://www.newsmax.com/Finance/StreetTalk/deutsche-bank-analyst-buy-bullish-rating/2016/09/29/id/750884/

db-db

Les problèmes les plus importants à régler rapidement, ce sont les banques italiennes en déconfiture et le manque de dollars US dans la zone euro:

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-09-30/brexit-vote-parallels-send-warning-to-renzi-that-upsets-happen

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-09-30/european-banks-are-asking-the-ecb-for-a-lot-more-dollar-funding

Ce que devrait faire la Fed mais ce qu’elle ne fera pas parce que Yellen et sa bande sont assujetties au pouvoir politique établi, c’est-à-dire à Obama qui les a nommés et à Hillary Clinton dont elles veulent qu’elle gagne la présidentielle US au détriment de Donald Trump pour conserver leurs pouvoirs:

http://www.marketwatch.com/story/why-the-fed-should-shrink-its-massive-bond-portfolio-2016-08-18

—————–

http://www.politico.com/story/2016/09/hillary-clinton-janet-yellen-federal-reserve-228491

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-09-28/yellen-cornered-by-lawmaker-in-heated-exchange-over-fed-politics

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-09-28/plosser-says-fed-faces-troubling-credibility-problem-on-rates

http://www.zerohedge.com/news/2016-09-28/theres-real-problem-here-did-feds-plosser-just-admit-trump-right-about-yellen

http://www.zerohedge.com/news/2016-09-28/will-yellen-resign-if-trump-wins

La Fed est devenue une pétaudière, dont chaque dirigeant déclare tout et son contraire à quelques heures d’intervalle sans que Yellen exerce le moindre contrôle de leurs propos contredisant ce qu’elle affirme, d’où son inadaptation radicale à se reformer.

Les banques centrales européennes et japonaise persistent elles-aussi dans l’erreur:

http://www.marketwatch.com/story/bojs-kuroda-ready-to-cut-rates-deeper-into-negative-territory-2016-09-26

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-08-27/kuroda-says-boj-won-t-hesitate-to-act-decisively-again-if-needed

http://www.econotimes.com/ECB-ready-to-extend-Quantitative-Easing-beyond-March-if-required-Liikanen-325316

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-08-27/coeure-says-ecb-may-need-to-dive-deeper-if-governments-don-t-act

Et ne peuvent plus sortir du piège dans lequel elles se sont mises toutes seules, faute de révolution conceptuelle sur le rôle et les modalités des « politiques » monétaires qui devrait conduire à supprimer les banques centrales actuelles et à réformer le Système monétaire international.

https://www.bloomberg.com/view/articles/2016-09-21/monetarists-are-out-of-ideas

https://www.bloomberg.com/view/articles/2016-09-21/japan-s-central-bank-experiments-at-the-wrong-time

http://www.marketwatch.com/story/gloom-surrounding-europe-is-overdone-trichet-says-in-interview-2016-09-16

http://www.marketwatch.com/story/maybe-a-computer-could-replace-the-feds-janet-yellen-2016-09-15

Prochaine étape: l’achat des actions par TOUTES les banques centrales voire par les Etats:

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-09-30/summers-floats-idea-of-sustained-government-stock-purchases

http://www.zerohedge.com/news/2016-09-30/will-ecb-buy-stocks

http://www.zerohedge.com/news/2016-09-29/despite-japanese-failure-janet-yellen-suggests-buying-stocks-help-increase-spending

http://www.zerohedge.com/news/2016-09-28/janet-yellen-fed-buying-stocks-maybe-future-down-line

http://www.newsmax.com/Finance/StreetTalk/charles-sizemore-fed-stocks-401k/2016/09/30/id/751091/

http://www.newsmax.com/Finance/StreetTalk/Barclays-central-banks-Federal-Reserve-investments/2016/09/30/id/751060/

Le Brexit, une alternative pour les États-membres de l’UE qui veulent en sortir, ce qui leur permettrait de reconstituer ensuite ensemble une nouvelle AELE élargie flexible et authentiquement libérale concurrente de l’Europe bureaucratique de Bruxelles:

http://www.reuters.com/article/us-britain-eu-economy-idUSKCN11X0EG

http://www.marketwatch.com/story/europe-has-two-choices-reform-or-divorce-2016-08-22

http://www.marketwatch.com/story/the-real-casualty-of-brexit-reputations-of-economists-who-predicted-doom-2016-08-24

http://www.atlantico.fr/rdv/revue-analyses-financieres/choc-brexit-marches-actions-aura-ete-courte-duree-revue-analyses-financieres-jean-jacques-netter-2799942.html

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-09-29/brexit-poses-greatest-risk-to-eu-growth-german-institutes-say

http://www.marketwatch.com/story/uk-economy-healthier-than-seen-gdp-update-shows-2016-09-30

http://www.atlantico.fr/decryptage/reconstruire-economie-qui-fonctionne-pour-tout-monde-theresa-may-attaque-au-defi-perdants-mondialisation-dans-pays-developpes-2785150.html

EFTA_logo.svg


La hausse du pétrole a toujours fait monter les actions (US surtout, et européennes accessoirement), tant leur corrélation est quasi parfaite; il en sera de même cette fois-ci:

Stocks and Crude Oil hung up by this key pattern!

« Below compares the price patterns of Crude Oil and the NYSE Index over the past 8-years. Crude and the NYSE don’t always correlate, over the past couple of years though, they have in a big way!

Since early 2015, the correlation between Crude Oil and the NYSE has been very high. They both hit highs together in 2015 at (1) and they both created double bottom lows together at (2).

Over the past 15-months, both appear to be creating a pennant pattern (lower highs and highs lows). These patterns tend to frustrate both bulls and bears, as the patterns are making little net progress.

Both are testing falling high resistance (top of pennant pattern) at (3) right now. The Risk On Trade in Stocks and Crude, want/need breakouts to take place. If they do, both should attract buyers » (Kimble Charting Solutions).

crude-nyse-remain-inside-pennant-pattern-sept-29

A noter sur le graphique précité qu’après le krach boursier de 2008 / 2009, ce qui a fait remonter les actions US c’est la forte reprise du prix du pétrole.

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-09-29/the-biggest-winners-and-losers-from-opec-s-oil-deal

http://www.marketwatch.com/story/these-us-shale-oil-companies-are-poised-to-profit-when-prices-rise-2016-03-14

Nos objectifs sur le pétrole WTIC sont de 63 / 73 USD le baril d’ici fin 2016 / début 2017.

http://www.marketwatch.com/story/oil-futures-mark-highest-settlement-in-over-a-month-2016-09-29

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-09-29/oil-trades-near-one-month-high-after-opec-agrees-production-cuts

crude-oil

L’Arabie Saoudite a tranché pour une politique de fixation monopolistique du prix du pétrole et d’abandon du prix fixé par le marché, ce qui signifie qu’à elle-seule, que les autres pays de l’OPEP coopèrent ou pas, d’autant que la Russie l’y aidera, elle peut déterminer à sa guise son prix international (se rappeler que l’Arabie Saoudite et la Russie, ayant prévu de privatiser leurs compagnies Aramco et Rosneft au tout début 2017, ont besoin du prix de pétrole le plus haut possible à ce moment-là pour rentabiliser au maximum ces opérations).

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-09-28/in-u-turn-saudis-pick-cash-over-flirting-with-free-oil-markets

http://www.liberation.fr/planete/2016/09/29/petrole-l-opep-commence-a-refermer-le-robinet_1514666

L’Arabie Saoudite n’a d’ailleurs pas le choix, sa situation étant fortement dégradée:

http://oilprice.com/Energy/Oil-Prices/Desperate-Saudi-Arabia-Offers-To-Cut-Production-By-500000-Barrels.html

http://www.zerohedge.com/news/2016-09-29/panic-kingdom-saudi-currency-bonds-banks-extend-collapse-despite-opec-deal

Ce n’est d’ailleurs pas seulement le pétrole qui monte, mais aussi le gaz naturel, l’essence et le heating oil.

La situation au Moyen-Orient devient totalement chaotique depuis que les USA et leurs alliés en bombardant (« par erreur »…) l’armée syrienne et protégeant Al Nostra ont fait voler en éclat la trêve conclue à Genève entre Lavrov et Kerry, ce qui a résolu la Russie et le gouvernement de Damas à en finir avec les rebelles d’Alep, d’autant que la bataille pour Mossoul va commencer; tout cela soutenant la hausse du prix du pétrole…

http://www.slate.fr/story/123633/romper-cible-frappes-aeriennes

http://www.croa.fr/article/les-tats-unis-bombardent-l-arme-syrienne-en-soutien–daesh

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-moyen-orient/moscou-accuse-les-americains-de-soutenir-le-front-al-nosra_1836403.html

http://reseauinternational.net/la-russie-change-radicalement-sa-tactique-de-bombardement-en-syrie/

http://www.rfi.fr/ameriques/20160928-etats-unis-envoient-600-hommes-plus-irak-etat-islamique?ref=yfp

La guerre en Syrie, encore une guerre pour le pétrole et le gaz:

http://www.economiematin.fr/news-syrie-guerre-petrole-gaz?ref=yfp

http://oilprice.com/Energy/Energy-General/The-Natural-Gas-War-Burning-Under-Syria.html

Sur les relations malsaines et équivoques entre les dirigeants US et le Royaume saoudien:

csqt2f6xeaeiahs

ctpthcduaaaxxpf

http://www.zerohedge.com/news/2016-09-28/senate-overrides-obamas-veto-sept-11-bill

http://www.zerohedge.com/news/2016-09-28/obama-responds-veto-override

https://fr.news.yahoo.com/11-septembre-ryad-met-garde-contre-vote-anti-212855693.html

Nous restons donc uniquement long d’actions technologiques US, de TQQQ (ETF ultra long Nasdaq), d’actions pétrolières US et internationales, d’UWTI (ETF ultra long pétrole) et de XLE (ETF long actions pétrolières), et tout à fait marginalement long DAX (tant qu’il ne casse pas par une clôture 10260). RIEN D’AUTRE.

Nous n’achèterions les ETF ultra long S&P500 et Dow Jones Industrial et quelques autres actions que sur la cassure de leurs plus hauts récents pas avant.

Quant aux monnaies, nous sommes quasiment arbitrés entre le dollar US et les autres, donc sans vrai risque de change.

tqqq-tqqq

uwti-uwti

http://www.investopedia.com/articles/company-insights/081716/most-profitable-oil-and-gas-companies-2016-pspx-tep.asp

Les trois sociétés pétrolières à notre avis les plus haussières sur lesquelles nous sommes long pour nos principaux clients sont Murphy Oil, Marathon Oil et Schlumberger.

Le Dax a cassé à la hausse sa ligne de baisse venant de son plus haut d’avril 2015, ce qui en fait un marché à nouveau haussier, mais reste dans une consolidation temporaire à partir de laquelle il devrait remonter:

dax-bullish

LE RISQUE D’UN KRACH BOURSIER OU DE FAILLITE DE LA DEUTSCHE BANK, VOIRE DU SYSTÈME MONÉTAIRE INTERNATIONAL, pronostiqués par certains commentateurs fous (comme Jim Rickards) AVANT L’ÉLECTION US OU BIEN TANT QUE LE PÉTROLE MONTERA EST Z E R O:

Erin Heim de StockCharts.com prévoit la cassure à la hausse des 2200 sur le S&P500 avec 2579 comme objectif possible

14752800382411568291693-erin

sharpchartv05-servletdriver-spx

Bull Market intact

200-200