A LA CROISÉE DES CHEMINS. Les indices boursiers US (dont nous ne sommes finalement que partiellement sortis) n’ont pas encore commencé leur correction cyclique estivale habituelle qui pourrait d’ailleurs ne pas intervenir. Les banques centrales européenne, suisse et japonaise n’ont apparemment, si l’on tient compte du choix de la BCE de cette semaine de repousser à septembre ses décisions en dépit d’un “outlook getting worse and worse” selon Draghi qui n’a pas pu faire autrement, plus de marge de manœuvre supplémentaire pour fixer des taux d’intérêt encore plus négatifs ni pour accroitre leurs Quantitative Easings; reste la Federal Reserve US de Powell, dont la décision interviendra le 31 juillet, sans que l’on puisse présager de ce qu’elle décidera ni de comment les marchés financiers réagiront, mais dont on pourra alors vérifier si elle se range enfin aux injonctions du président Trump et cesse sa politique restrictive ou bien si elle résiste aux pressions et, accessoirement, persiste dans ses erreurs. Nous resterons donc jusqu’à ce que la Fed, qui comme la BCE pourrait décevoir, communique ses intentions avec des positions les plus neutres et légères possibles sur tous les marchés.

A LA CROISÉE DES CHEMINS. Les indices boursiers US (dont nous ne sommes finalement que partiellement sortis) n’ont pas encore commencé leur correction cyclique estivale habituelle qui pourrait d’ailleurs ne pas intervenir.

Les banques centrales européenne, suisse et japonaise n’ont apparemment, si l’on tient compte du choix de la BCE de cette semaine de repousser à septembre ses décisions en dépit d’un “outlook getting worse and worse” selon Draghi qui n’a pas pu faire autrement, plus de marge de manœuvre supplémentaire pour fixer des taux d’intérêt encore plus négatifs ni pour accroitre leurs Quantitative Easings.

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-07-25/draghi-signals-worse-and-worse-outlook-warrants-ecb-stimulus?srnd=premium-europe

https://www.bloomberg.com/opinion/articles/2019-07-25/mario-draghi-s-ecb-message-brings-europe-no-sunshine?srnd=premium-europe

https://www.bloomberg.com/opinion/articles/2019-07-25/mario-draghi-markets-abhor-a-candid-central-banker?srnd=premium-europe

Cette semaine l’éditorialiste du quotidien suisse Le Temps a écrit:

“Après l’éclatement de la crise des subprimes de 2007-2008, puis celle de la dette dans la zone euro de 2010-2011, les banques centrales avaient joué au pompier. Aux Etats-Unis comme en Europe, elles avaient réussi à maîtriser l’incendie. Avec leurs armes conventionnelles et non conventionnelles, elles avaient redonné vie et vigueur à des économies chancelantes.

Échec. Dix ans plus tard, l’économie mondiale n’est pas au point de départ. Mais pas très loin, les Etats-Unis se trouvant en meilleure posture que la zone euro. Et voilà les politiques qui refont appel au pompier.

Mais attention. Grâce à l’argent facile, les Etats, les entreprises ainsi que les ménages se sont endettés, voire surendettés. Pour éviter le cercle vicieux, les décideurs doivent peut-être chercher des alternatives ou des compléments. Entreprendre des réformes structurelles tant attendues, par exemple. Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne, a toujours dit que les politiques devaient faire leur part pour éteindre l’incendie”.

On pourrait aussi, selon nous, recourir à l’application de la Théorie monétaire Moderne.

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-07-25/lagarde-s-future-ecb-colleagues-aren-t-all-convinced-about-her?srnd=markets-vp

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-07-26/negative-rates-are-about-the-only-tool-central-banks-have-left

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-07-17/europe-dived-into-negative-rates-and-now-it-can-t-find-a-way-out

Les économies allemande en particulier et européennes en général sont mal en point:

https://www.marketwatch.com/story/confidence-in-german-business-drops-to-a-6-year-low-2019-07-25?mod=newsviewer_click

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-07-25/merkel-leaves-europe-s-sputtering-engine-to-ride-out-the-storm?srnd=premium-europe

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-07-19/merkel-says-germany-remains-committed-to-balanced-budget-policy?srnd=premium-europe

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-07-25/german-business-confidence-deteriorates-as-factory-slump-deepens?srnd=premium-europe

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-07-24/germany-s-factories-go-from-bad-to-worse-as-economy-treads-water?srnd=premium-europe

https://www.capital.fr/entreprises-marches/la-valeur-du-jour-en-europe-deutsche-bank-pertes-plus-importantes-que-prevu-en-raison-de-la-restructuration-1345693

Reste la Federal Reserve US de Powell, dont la décision interviendra le 31 juillet, sans que l’on puisse présager de ce qu’elle décidera ni de comment les marchés financiers réagiront, mais dont on pourra alors vérifier si elle se range enfin aux injonctions du président Trump et cesse sa politique restrictive ou bien si elle résiste aux pressions et, accessoirement, persiste dans ses erreurs. Nous resterons donc jusqu’à ce que la Fed, qui comme la BCE pourrait décevoir, communique ses intentions avec des positions les plus neutres et légères possibles sur tous les marchés.

La Fed va-t-elle commencer une politique de baisse de son taux directeur qui à 2,50% se trouve à un niveau stratosphérique par rapport aux taux étrangers (européens et asiatiques) négatifs?

https://www.marketwatch.com/story/politics-is-making-fed-policy-incoherent-2019-07-23?mod=mw_theo_homepage

https://www.marketwatch.com/story/fed-policy-is-being-thrown-off-course-by-trump-2019-07-20?mod=mw_theo_homepage

Les deux graphiques ci-dessous de l’indice mondial des actions (iShares MSCI), le premier avec les actions US et le second sans les actions US, montrent qu’elles sont à un plus haut et que ce sont les actions US qui ont obtenu la meilleure performance par rapport aux autres. La question actuelle est la suivante: ces deux indices, ou bien seulement l’un des deux, vont-ils poursuivre leur progression ou bien vont-ils corriger à la baisse? Personne n’en sait rien mais les évolutions techniques cycliques du passé plaident pour une correction saisonnière de la fin juillet à la mi-août que la plupart des prévisionnistes attendent toujours. A court terme, c’est la Fed de Powell qui a la réponse à cette question selon qu’elle inaugure une vraie politique monétaire accommodante (avec l’annonce de plusieurs baisses de son taux directeur et une reprise de ses achats obligataires pour regonfler son bilan, tout cela permettant de stopper l’inversion indispensable de la courbe des taux d’intérêt US) ou pas.

A noter, toutefois, que l’indice US Russell 3.000, dont l’analyste Dana Lyons estime qu’il est le plus représentatif, est en train de former un cup and handle très haussier.

The Russell 3000 Index is a market-capitalization-weighted equity index maintained by the FTSE Russell that provides exposure to the entire U.S. stock market. The index tracks the performance of the 3,000 largest U.S.-traded stocks which represent about 98% of all U.S incorporated equity securities.

Une confirmation de la cassure à la hausse du Russell 3000 annulerait la saisonnalité baissière des indices boursiers US de juillet à mi-août qui serait alors reportée pour septembre…

En revanche, qu’est ce que disent les baissiers?

Il n’est pas du tout certain que la Fed, même si elle baisse son taux directeur, ne fasse pas chuter les marchés d’actions US: 

Lire:

https://www.zerohedge.com/news/2019-07-25/downturn-could-be-particularly-brutal-first-fed-cuts-are-not-bullish

The idea the Fed will ‘save the day’ is overdone, market watcher says

___________

The Fed will disappoint the market this year, Blackstone’s Joseph Zidle predicts

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-07-23/stocks-face-little-squall-as-fed-may-disappoint-cambiar-says?srnd=markets-vp

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-07-22/goldman-sees-s-p-500-upside-capped-with-stocks-near-fair-value?srnd=premium-europe

 

https://www.marketwatch.com/story/the-fed-cant-stop-a-market-meltdown-warns-forecaster-who-called-the-2008-housing-bust-2019-07-23?mod=moremw_bomw

https://www.marketwatch.com/story/warning-the-stock-market-could-be-about-to-drop-through-this-trapdoor-2019-07-25?mod=newsviewer_click

JP Morgan warns of a ‘significant’ sell-off in US stocks this quarter

JP Morgan: The market is ‘vulnerable’ to a vicious sell-off if Fed disappoints

Amazon has ‘destroyed the retail industry,’ Sec. Mnuchin says

___________

Les indices d’actions des sociétés minières et des deux métaux (or et argent), dont nous sommes sortis pour le moment, sont en cours de correction à la baisse par suite de la force renouvelée du dollar US dont rien ne semble pouvoir enrayer la progression, le différentiel des taux d’intérêt (même si la Fed baisse son taux directeur) entre les taux US et les autres restant très fort et la croissance économique US supérieure à toutes les autres.

GDP slows to 2.1% in second-quarter but beats expectations thanks to strong consumer

https://www.newsmax.com/finance/streettalk/us-new-home-sales/2019/07/24/id/925739/

https://www.newsmax.com/finance/streettalk/us-durable-goods/2019/07/25/id/925874/

https://www.marketwatch.com/story/durable-goods-orders-rebound-for-first-gain-in-three-months-investment-also-picks-up-2019-07-25?mod=mw_theo_homepage

________

https://www.marketwatch.com/story/the-us-dollar-is-winning-despite-a-likely-federal-reserve-interest-rate-cut-2019-07-24?mod=mw_theo_homepage

https://www.marketwatch.com/story/trump-says-compromise-deal-on-budget-debt-ceiling-reached-2019-07-22?mod=newsviewer_click

_________

Graphique de retournement baissier des actions des sociétés minières:

Nous n’avons toujours pas confiance dans la hausse soutenue des actions des sociétés minières ni de l’or et même de l’argent-métal pour les raisons que le dollar reste haussier, qu’il n’y a pas d’inflation, que la plupart des sociétés minières ne sont pas rentables et qu’aux niveaux des prix actuels l’or et l’argent-métal, comme le cuivre d’ailleurs, sont toujours en dessous de leurs coûts de production…

Important:

https://seekingalpha.com/article/4223149-majority-silver-miners-sustaining-costs-significantly-higher-market-price

https://www.americanbullion.com/what-is-the-current-cost-to-produce-an-ounce-of-silver-today/

https://www.americanbullion.com/the-cost-of-producing-an-ounce-of-gold/

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-07-23/goldman-sachs-says-yen-offers-a-more-attractive-hedge-than-gold?srnd=premium-europe

https://www.gold-eagle.com/article/gold-price-forecast-predicting-gold-above-1500-read

Graphique de reprise haussière du dollar US Index:

La hausse du dollar US ayant été renforcée cette semaine par les déclarations des officiels US (un peu tempérées ultérieurement par Trump lui-même) qu’ils renonçaient à toute intervention pour le faire baisser:

Trump decides not to weaken dollar after calling meeting to discuss intervention

Quant aux négociations USA / Chine, elles sont dans l’impasse, probablement jusqu’après la présidentielle US de 2020, et tout le monde (sauf les Chinois) s’en moque:

Kudlow: ‘I wouldn’t expect any grand deal’ on China

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-07-26/trump-targets-china-in-memo-on-wto-developing-nation-crackdown

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-07-26/trump-says-china-may-delay-trade-deal-until-after-2020-elections?srnd=premium-europe

https://www.cnbc.com/2019/07/25/hedge-fund-manager-kyle-bass-says-a-us-china-trade-deal-cant-be-reached.html

L’économie chinoise souffre de plus en plus de la fermeture progressive du marché US et de la démondialisation:

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-07-08/why-china-s-debt-defaults-look-set-to-pick-up-again-quicktake?srnd=premium-europe

Sans parler des problèmes politiques intérieurs et à Hong Kong comme de ses relations de plus en plus en plus tendues avec Taiwan que le Parti communiste et le gouvernement de Pékin doivent affronter… Ne pas acheter d’actifs asiatiques.

https://www.bloomberg.com/news/features/2019-07-24/hong-kong-extradition-bill-protests-reveal-deeper-anxieties?srnd=premium-europe

Beijing suggests it could mobilize troops in Hong Kong if necessary

https://www.bloomberg.com/opinion/articles/2019-07-16/china-s-cultural-persecution-of-the-uighurs-demands-a-response?srnd=premium-europe

https://www.marketwatch.com/story/china-wont-rule-out-use-of-force-to-reunify-taiwan-2019-07-23?mod=newsviewer_click

https://www.marketwatch.com/story/asian-markets-pull-back-as-japan-south-korea-trade-tensions-escalate-2019-07-25?mod=newsviewer_click