La désertion des marchés d’actions US par les investisseurs

Ray Dalio écrit que les “buybacks/M&A” constituent dorénavant  “70% of all the buying volume in stocks”, ce qui démontre la désertion des marchés d’actions par les investisseurs non professionnels.

Comme ces “buybacks/M&A” sont financées par des dettes, on imagine ce qu’il va se passer lorsque la Fed va commencer à remonter son taux directeur à partir de décembre 2015.

http://www.zerohedge.com/news/2015-11-12/amazing-chart-showing-what-all-debt-issued-21st-century-has-been-used

Ce qui a incité Ray Dalio à liquider 31% des avoirs en actions de son Fonds Bridgewater le plus grand du monde. Raison pour laquelle nous restons shorts S&P500.

http://www.zerohedge.com/news/2015-11-12/worlds-largest-hedge-fund-slashed-its-us-public-equity-holdings-31-third-quarter

Nous sommes d’accord avec Bill Gross, le gérant du Fonds Janus et le meilleur spécialiste mondial des obligations, que la hausse du taux directeur de la Fed en décembre 2015 est 100% certaine, raison pour laquelle il se positionne short sur les obligations d’Etat US, n’achète plus ni obligations d’entreprise ni d’actions. Nous en faisons de même.

http://www.bloomberg.com/news/articles/2015-11-06/gross-says-100-certain-of-december-rate-hike-after-jobs-surge

Selon Rambus, le S&P500 (dont le quadruple top est bien établi) pourrait se stabiliser quelques temps entre 1.990 et 2020 puis, en cas de cassure, rechuter vers 1.880.

SPX

———————————————-

La Fed semble avoir finalement admis que, pour stopper la déflation et générer de l’inflation, il faut METTRE UN TERME A LA CRÉATION ARTIFICIELLE ET MASSIVE DE MONNAIE (d’où l’arrêt du Quantitative Easing aux USA) et MONTER LES TAUX D’INTÉRÊT (d’où sa décision de relever prochainement son taux directeur) au lieu de faire le contraire. Tant que les autres banques centrales (européennes, japonaise, etc…) continueront leurs QE et leurs taux zéro ou négatifs, elles ne sortiront pas leurs pays de la déflation / stagnation / récession.

IL FAUT (ensuite) PARTOUT LAISSER LE MARCHE, C’EST A DIRE LA LOI DE L’OFFRE ET DE LA DEMANDE LIBRE (à la condition d’être impitoyable avec les banquiers manipulateurs qu’il faut mettre en prison), FIXER LES TAUX D’INTÉRÊT ET LA QUANTITÉ DE MONNAIE. Ce qui implique de SUPPRIMER LES BANQUES CENTRALES qui ne sont que des instruments de destruction de la prospérité et de la liberté collectives (la BCE en particulier qui viole en permanence les traités européens et ses propres statuts lui interdisant d’acheter de la dette publique et de la monétiser). Allons nous assister, enfin, à la victoire de l’École autrichienne d’économie sur l’obscurantisme keynésien et la centralisation monétaire étatique socialiste ? 

Oui les dettes exploseront, et alors? Il faut bien un jour en finir avec une voie sans issue qui ruine tout le monde.

————————————————

La cassure du dollar US/yen à la hausse, que confirme Saxo Bank, et la prochaine hausse du taux directeur de la Fed étant très baissières pour l’or et autres métaux, nous restons shorts sur ces derniers comme sur les actions des sociétés minières.

https://www.tradingfloor.com/posts/faraday-usdjpy-bullish-breakout-move-set-to-continue-6541551

A noter, comme le montre le graphique ci-dessous de Rambus, que c’est depuis que le dollar US/yen monte que l’or chute…

dxj-to-gold

A noter enfin que le ratio or/argent-métal continue de monter ce qui est baissier pour les deux métaux:

Le plus haut des deux métaux a été atteint en 2011 lorsque ce ratio était au plus bas. Le croisement à la hausse des moyennes mobiles à 50 et à 200 jours sur ce ratio montre qu’il n’est pas proche de se retourner.

gold silver ratio

Oui l’or et l’argent-métal sont des instruments incomparables en tant qu’étalons monétaires dans un Système Monétaire international de taux de change fixes entre monnaies convertibles dans ces actifs. Mais ils sont un placement catastrophique dans un Système de taux de change flottants entre monnaies virtuelles de papier, ainsi que nous avons pu nous-mêmes et nos clients hélas l’expérimenter dans le passé. Tous ceux qui incitent à en acheter, maintenant que la déflation est devenue globale, supposément pour “se protéger” (de quoi on se le demande?), ne sont que des illuminés ou des corrompus voulant écouler leur marchandise auprès de”gogos” prêts à croire leurs affabulations !!!

La déflation est GLOBALE (matières premières, métaux industriels et précieux, sociétés minières, immobilier, œuvres d’art, etc… tout baisse ou va baisser -sauf le dollar US, valeur refuge en raison de son statut monopolistique de monnaie de réserve mondiale- si l’on ne change pas de cap), merci aux banquiers centraux et aux gouvernements naufrageurs du vrai libéralisme…

Il faut donc shorter toute reprise technique des métaux industriels et précieux comme des sociétés minières pour le cas ou elle interviendrait avant la prochaine réunion de la Fed du 16 décembre 2015 .

https://www.tradingfloor.com/posts/wcu-commodities-crumble-to-lowest-level-since-1999-6576580?utm_campaign=TF_email_trader_i_follow_posts

http://www.bloomberg.com/news/articles/2015-11-13/biggest-australian-stock-dividend-besieged-as-bhp-s-woes-deepen

http://www.bloomberg.com/news/articles/2015-11-12/opec-says-oil-inventory-surplus-is-biggest-in-at-least-a-decade

http://www.bloomberg.com/news/articles/2015-11-12/london-mansion-prices-fall-11-5-as-home-bubble-may-have-burst

http://www.cnbc.com/2015/11/10/art-and-real-estate-two-signs-of-a-market-top-commentary.html

 

Quelle est notre vision des marchés d’actions ? Trading range à venir.

Si nous avions cet été, en aout et septembre 2015, correctement prévu la chute des marchés d’actions (US principalement), nous avons ensuite sous-estimé leur capacité de reprise en octobre 2015. Dont la cause réside dans un gigantesque “reverse repurchase agreement” effectué secrètement par la Federal Reserve, au terme duquel elle a massivement acheté les actions et les obligations de plusieurs grandes banques et entreprises US et étrangères en situation très précaires, comme une partie de leurs expositions risquées sur les marchés dérivés, qui nous avait alerté mais pas suffisamment au point de couvrir nos shorts S&P500. C’est ensuite un short covering massif et des achats de leurs propres actions par des grandes entreprises et des banques centrales autres que la Fed qui ont permis la reprise, sans toutefois que les plus hauts de l’année 2015 aient été cassés à la hausse.

REPO1

Comme nous intervenons essentiellement sur les marchés d’actions US les plus fluides et les mieux capitalisés du monde (les marchés d’actions européens et japonais étant quant à eux totalement fonction des politiques ultra laxistes des banques centrales européennes et japonaises et donc de la chute de l’euro, du franc suisse et du yen contre le dollar US qui les empêche de corriger fortement mais dont les gains ne sont qu’en trompe l’œil puisqu’ils doivent être corrigés de pertes de change, nous nous abstenons généralement de les traiter). Nous avons d’ailleurs liquidé notre dernière petite position short sur l’indice Euro Stoxx 50 qui ne va nulle plus part et qui, même s’il remontait, ne rapporterait rien étant donné que la grande chute de l’euro/dollar US en cours est loin d’être terminée.

Quant aux marchés d’actions chinois et des autres BRICS, nous nous abstiendrons totalement de nous y aventurer.

Notre objectif de chute de l’euro/dollar US reste situé vers 82, son plus bas de 2001.

euro-channle xeuo-month-hs-top

Nous exposerons dans un prochain commentaire pourquoi, comment et quand, nous pensons que l’explosion de l’Union européenne et de la zone euro sont inévitables.

Reste donc les actions US sur lesquelles nous sommes encore modérément shorts (à hauteur d’un peu mois de 10% de nos portefeuilles), via l’achat des ETF ultra shorts SDS et SPXS, positions que nous conserverons tant que les résistances identifiées par Kimble Charting Solutions ne seront pas franchies.

Nos positions shorts ne nous ayant finalement rien coûté puisque nous les avons payées via nos gains sur la hausse du dollar US et sur la chute des métaux.

spxdownasdcompheavyresistanceoct29

La probabilité à court terme, c’est que les actions US corrigent à la baisse puis, éventuellement accélèrent leur mouvement de correction en direction de leurs plus bas d’août /septembre 2015. Mais sans les casser.

D’une part, en raison de leur caractère actuellement sur-acheté comme de la piètre conjoncture économique internationale et, d’autre part, en raison du prochain relèvement de son taux directeur par la Fed qui selon nous a changé de politique et va s’employer à dynamiter les dettes avec des effets collatéraux plutôt radicaux. 

De telle sorte que les actions US devraient rester assez longtemps bloquées dans un TRADING RANGE entre leurs plus bas d’aout 2015 et leurs plus hauts de novembre 2015. Voilà notre scénario: pas de krach en dessous de 1.860 sur le S&P500 mais pas de hausse supplémentaire au dessus de 2.135 non plus !!!  

20151112008-sc

En fait, la Fed organise la hausse des taux d’intérêt à moyen et long termes US, avant de relever son taux directeur, ce qui a déjà mais devrait plus encore faire chuter les obligations d’Etat et d’entreprises aux USA et ailleurs. Raison pour laquelle nous somme longs TMV (le contraire du TMF) à hauteur de près de 20% de nos portefeuilles. Une forte hausse des taux d’intérêt à moyen et long termes US peut-elle ne pas avoir d’effet baissier sur les actions US aussi ? Telle est la question qui divise les investisseurs… 

important

http://www.bloomberg.com/news/articles/2015-11-10/thiam-sees-possibility-of-traumatic-event-as-rates-increase

———

http://www.marketwatch.com/story/the-next-three-weeks-will-decide-2016-for-the-sp-2015-11-09?dist=afterbell

http://business.financialpost.com/news/economy/the-global-economy-is-losing-resilience-to-protect-itself-against-negative-shocks-moodys-warns?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+FP_TopStories+%28Financial+Post+-+Top+Stories%29

http://www.marketwatch.com/story/the-next-1000-point-down-day-is-coming-2015-11-10

http://www.marketwatch.com/story/apples-stock-sinks-on-concern-about-slowing-growth-2015-11-10

http://www.zerohedge.com/news/2015-11-10/apple-cuts-component-orders-10-due-weak-iphone-6s-demand-credit-suisse

http://www.marketwatch.com/story/the-party-on-wall-street-is-just-about-over-2015-11-10

Pas de liquidité sur les obligations, baissier pour elles

http://uk.businessinsider.com/goldman-sachs-on-bond-market-liquidity-2015-11?r=US&IR=T

Les taux à 10, 20 et 30 ans US sont orientés à la hausse et la cassure à la hausse de leurs résistances devrait être imminente (selon le graphique ci-dessous de Kimble)…

30yearyielddualresistancetestnov11-675x316

———————————————————

Comme exposé dans notre commentaire du 9 novembre 2015: Il est possible que la Federal Reserve soit à un tournant majeur et en finisse avec l’endettement global en le dynamitant (avec les dégâts collatéraux que l’on peut imaginer !!!), ce qui constituerait un changement complet de paradigme économico-monétaire

La Fed semble avoir finalement admis que, pour stopper la déflation et générer de l’inflation, il faut METTRE UN TERME A LA CRÉATION ARTIFICIELLE ET MASSIVE DE MONNAIE (d’où l’arrêt du QE aux USA) et MONTER LES TAUX D’INTÉRÊT (d’où sa décision de relever prochainement son taux directeur) au lieu de faire le contraire.

Alors que Kuroda et Draghi (comme les banquiers centraux suédois, suisse, chinois, etc…) en sont restés aux QE et aux taux d’intérêt zéro et négatifs qui ne font que plomber un peu plus leurs économies et exacerber leurs tendances déflationnistes, quelle que soit la quantité de monnaie produite qui reste dans la « la trappe à liquidité » au lieu d’entrer dans économie réelle, nonobstant l’expropriation du capital via les taux d’intérêt négatifs…

TRÈS IMPORTANT, bonnes analyses d’Eberhardt Unger:

http://la-chronique-agora.com/augmenter-les-taux-dinteret-pour-generer-de-linflation/

http://la-chronique-agora.com/rendements-negatifs/

Les politiques récentes et actuelles on échoué:

http://www.captaineconomics.fr/-hausse-base-monetaire-offre-monnaie-inflation

——————————————————–

Si ce scénario est le bon, le S&P500 resterait durablement bloqué entre entre 1.860  et 2.135, cas dans lequel il faudrait le vendre short près de son point haut et l’acheter long près de son point bas. Nous restons donc pour le moment short S&P500.

En fait, il y a bien depuis plusieurs années un krach boursier, que nous avons eu la perspicacité d’identifier et dont nous profitons à plein depuis début août et la mise en place de notre PMIP ( Programme de Gestion dont les résultats sont déjà excellents), il concerne les actions des sociétés minières (indice HUI) et ne donne aucun signe de ralentissement.

Notre PMIP, lire:

Scan0086

sc-2

Le DUST (l’inverse du HUI) reste haussier:

dust pl pl

Pour ce qui concerne les métaux pas de changement, nous continuons à prévoir des prix beaucoup plus bas. Idem sur le pétrole brut.

http://www.zerohedge.com/news/2015-11-11/forget-oil-base-metals-collapse-50-2011-highs

http://www.zerohedge.com/news/2015-11-12/copper-falls-fresh-6-years-low-glencore-under-100p-after-goldman-says-metal-poised-m

http://www.bloomberg.com/news/articles/2015-11-12/glencore-shares-drop-below-a-pound-for-first-time-in-a-month

http://www.marketwatch.com/story/what-falling-copper-prices-say-about-the-world-economy-2015-11-11

http://stockcharts.com/articles/commodities/2015/11/silver-threatens-to-make-new-6-year-lows.html

https://www.tradingfloor.com/posts/gold-looks-sees-bears-6558877

Lire l’analyse de Clive Maund ci-dessous sur le pétrole:

Scan0189

———————————–

http://www.marketwatch.com/story/oil-prices-under-pressure-as-investors-brace-for-rising-stockpiles-2015-11-11

http://www.zerohedge.com/news/2015-11-11/crude-carnages-42-handle-lowest-andy-hall-august-meltup

http://www.zerohedge.com/news/2015-11-11/biggest-threat-oil-prices-2-mile-long-stretch-iraq-oil-tankers-headed-us

Tête épaule baissière sur le pétrole brut:

crude

Nous avons donc acheté le ERY, l’ETF ultra short sur l’énergie (double cliquer le graphique ci-dessous pour le voir correctement):

sc12

ery

Vous aimez notre site et vous êtes satisfait des informations que vous y trouvez, parlez en à vos relations pour qu’elles s’abonnent aussi…

Plus nous aurons d’abonnés, plus nous pourrons faire appel à des prévisionnistes de qualité pour mieux vous informer. Merci.

Le point sur les instruments que nous utilisons pour traiter les métaux et les actions des sociétés minières à la baisse

Nous sommes principalement longs des ETF ultra shorts ci-après: DUST, GLL, ZSL (et de plusieurs autres) en dollars US, qui montent lorsque les métaux baissent. Nous avons maintenant une bonne avance puisque nous avons acheté lesdits ETF proches de leurs plus bas récents. Nous faisons des allers-retours mais gardons près de 40% de nos portefeuilles investis dans ces actifs parce nous croyons que la grande chute historique des métaux est engagée, qui devrait s’accélérer avec la cassure du support vers 1.072 sur l’or.

https://beta.dailyfx.com/forex/education/trading_tips/trend_of_the_day/2015/11/06/Gold-Price-Plunges-5-Years-JWew.html

Évidemment des corrections sont possibles mais nos objectifs à terme sur l’or, l’argent-métal, les actions des sociétés minières (indice HUI) étant beaucoup plus bas (qui prendront un certain temps avant d’être atteints), il n’y a pas lieu de changer nos positions actuelles. En cas de changement, nous publierions aussitôt sur ce site un commentaire.

dust dust

gll gll

zsl zsl

Indice HUI:

hui hui

Quels sont nos objectifs de chute des métaux? 700 USD pour l’or, 8,50 USD pour l’argent-métal et vers 55/60 sur le HUI.

hui hui hui

sc-2

A noter que Plunger et Rambus Chartology ont des projections similaires:

Lire:

http://plunger.goldtadise.com/

gold-15

sc-1405

A noter que les actions des plus grandes sociétés minières (comme BHP Billiton) s’écroulent:

bhp bill

A noter enfin que le cuivre est lui-aussi en chute libre:

copper

Les raisons de ce carnage sur les métaux et les actions des sociétés minières?  La déflation globale, la situation chinoise qui se détériore (éclatement des mécanismes de garantie or de certains deals financiers), la chute du prix de pétrole qui persiste, la hausse du dollar US et des taux d’intérêt à moyen et long termes US qui se poursuit, les ventes en panique et les arbitrages à terme des producteurs de métaux sur-endettés qui continuent de surproduire, la chute des monnaies des mêmes producteurs, la mise en place par l’Inde de son programme de monétisation des métaux, l’existence de positions longues encore trop importantes de la part de particuliers, la domination d’un marché du métal papier qui a pris le pas sur le métal physique, la volonté des banques centrales occidentales de casser l’or pour assurer le monopole du dollar US et de son satellite l’euro comme d’éviter de donner un avantage aux BRICS dans le cadre de la possible réforme du Système monétaire international, etc.

important

http://www.gold-eagle.com/all-glitters-paper-gold

important

http://www.bloomberg.com/news/articles/2015-11-05/india-has-four-fort-knox-s-worth-of-gold-as-modi-wants-to-get-it

http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/ras-le-bol-du-pib-truque-chinois-et-ceux-qui-s-y-laissent-prendre-520928.html#xtor=AL-13

http://www.bloomberg.com/news/articles/2015-11-10/south-african-rand-s-record-plunge-adds-pressure-on-central-bank

http://www.bloomberg.com/news/articles/2015-11-10/lonmin-plunges-to-a-record-as-investors-exit-before-rights-offer

http://www.bloomberg.com/news/articles/2015-11-05/randgold-sees-more-merger-deals-as-industry-fights-to-survive?cmpid=yhoo.headline

http://www.atlantico.fr/rdv/revue-analyses-financieres/forte-hausse-dollar-pourrait-accompagner-remontee-taux-interet-jean-jacques-netter-2421826.html

http://www.gold-eagle.com/article/day-follows-night-gold-follows-us-bonds

important

http://www.bloomberg.com/news/articles/2015-11-09/st-louis-fed-there-is-no-chance-inflation-will-be-out-of-control-over-the-next-year

https://beta.dailyfx.com/forex/technical/article/cross-market_technical_update/2015/11/09/Crude-Oil-TA-11.9-TYOIL.html

http://www.marketwatch.com/story/opecs-strategy-could-backfire-keep-prices-low-iea-2015-11-09?link=MW_home_latest_news

Vers un tournant radical de la Federal Reserve

Le principal problème mondial, c’est celui de l’hypertrophie des dettes (étatiques comme privées). Accroissement des dettes qui provoque la déflation (stagnation), ainsi qu’Irving Fischer en a fait la démonstration dans les années 1930.

https://fraser.stlouisfed.org/docs/meltzer/fisdeb33.pdf

La vraie cause de la déflation (stagnation) c’est l’explosion de la dette:

150921_LCA_3

http://www.project-syndicate.org/commentary/jackson-hole-banking-conference-inflation-by-carmen-reinhart-2015-09/french

http://www.project-syndicate.org/commentary/debt-threatens-global-economy-by-richard-kozul-wright-2015-11

http://www.bloombergview.com/articles/2015-11-06/inequality-and-excessive-debt-cause-financial-crisis

Tous les économistes sont à peu près d’accord pour considérer que l’inflation réduit le poids des dettes alors que la déflation l’augmente puisque, dans ce dernier cas, les taux réels (et non pas nominaux) s’accroissent. En revanche, trop d’inflation conduit à l’appauvrissement général. Cet équilibre indispensable entre déflation et inflation ne peut être atteint que dans le cadre du marché authentiquement libre et non pas dans la configuration actuelle de politiques monétaires et budgétaires centralisées keynésiennes ultra-expansionnistes qui ne conduisent depuis plusieurs années qu’à l’explosion des dettes et donc à la déflation globale. Mais aussi à une réelle expropriation du capital via les taux négatifs…

http://www.bloomberg.com/news/articles/2015-11-06/u-k-s-real-yields-may-perk-up-as-markets-mask-reality-analysis

http://la-chronique-agora.com/rendements-negatifs/

Il est possible que la Federal Reserve soit à un tournant majeur et en finisse avec l’endettement global en le dynamitant (avec les dégâts collatéraux que l’on peut imaginer !!!), ce qui constituerait un changement complet de paradigme économico-monétaire:

Alors que la plupart des banquiers centraux (Kuroda, Draghi, Bernanke et les autres) en sont restés au keynésianisme et au monétarisme, lesquels ne sont que les deux côtés de la même pièce à quelques détails près (c’est Milton Friedman, le pape du monétarisme, qui a conseillé à Richard Nixon de casser la libre convertibilité du dollar US en or puis, plus tard, a préconisé le recours à “l’hélicoptère à billets” cher à Bernanke !!!), en considérant de façon totalement erronée, selon leur théorie quantitative de la monnaie depuis longtemps obsolète, que la création artificielle et massive de monnaie par leurs banques centrales, que les taux zéro ou négatifs et que l’endettement étatique et privé toujours plus grand conduiraient à l’inflation puis à la croissance économique.

Seule l’École autrichienne a compris que la politique précitée doit être stoppée pour que le marché libre puisse enfin déterminer, via la loi de l’offre et de la demande non manipulée, la quantité et le juste prix (taux d’intérêt) de l’argent en fonction des besoins réels de ses utilisateurs.

La Fed, quant à elle, semble avoir finalement admis que, pour stopper la déflation et générer de l’inflation, il faut METTRE UN TERME A LA CRÉATION ARTIFICIELLE ET MASSIVE DE MONNAIE (d’où l’arrêt du QE aux USA) et MONTER LES TAUX D’INTÉRÊT (d’où sa décision de relever prochainement son taux directeur) au lieu de faire le contraire.

Alors que Kuroda et Draghi (comme les banquiers centraux suédois, suisse, chinois, etc…) en sont restés aux QE et aux taux d’intérêt zéro et négatifs qui ne font que plomber un peu plus leurs économies et exacerber leurs tendances déflationnistes, quelle que soit la quantité de monnaie produite qui reste dans la “la trappe à liquidité” au lieu d’entrer dans économie réelle…

———————————————————————————————————————————————-

TRÈS IMPORTANT, bonne analyse d’Eberhardt Unger:

http://la-chronique-agora.com/augmenter-les-taux-dinteret-pour-generer-de-linflation/

————————————————————————————————————————————————-

http://www.bloomberg.com/news/articles/2015-11-06/here-s-who-is-and-isn-t-changing-their-timeline-for-the-first-fed-hike

Les politiques récentes et actuelles on échoué:

http://www.captaineconomics.fr/-hausse-base-monetaire-offre-monnaie-inflation

Ce faisant, la Fed va vraisemblablement provoquer une hausse renouvelée du dollar US contre la plupart des monnaies et des taux d’intérêt à moyen et long termes US, laquelle pourrait, dans un  premier temps, induire un  krach obligataire mondial, les taux d’intérêt montant un peu partout à la suite des taux US, comme l’écroulement des prix mondiaux des métaux précieux et matières premières, avec des conséquence très dommageables pour la plupart des pays émergents et même des autres pays développés lourdement endettés. Mais on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs… “Autant tout faire péter maintenant avant que le ciel nous tombe sur la tête” disait récemment un ancien dirigeant de la Fed…

https://confoundedinterest.wordpress.com/2015/11/06/treasury-10y-yield-jumps-over-10-bps-to-2-333-percent-on-over-55-job-gains/

La croissance mondiale est déjà beaucoup plus faible que ce qu’en disent les statistiques officielles:

http://www.zerohedge.com/news/2015-11-08/ceo-worlds-largest-shipping-company-global-growth-worse-official-reports

http://www.bloomberg.com/news/articles/2015-11-08/global-gdp-worse-than-official-forecasts-show-maersk-ceo-says

http://www.zerohedge.com/news/2015-11-06/its-official-baltic-dry-index-has-crashed-its-lowest-november-level-history

sc5

La hausse du dollar US, pénalisant aussi les exportateurs US, pourrait favoriser le recentrage des entreprises US vers leur marché intérieur domestique:

http://www.marketwatch.com/story/strong-dollar-hits-exporterss-results-2015-10-15

La question de l’effet de la politique de la Fed nouvelle mouture sur les actions US est difficile à analyser au stade actuel, les manipulations des banques centrales étrangères ne cesseront pas avant longtemps:

http://www.project-syndicate.org/commentary/china-stock-market-bubble-intervention-by-stephen-s–roach-2015-07/french

http://www.zerohedge.com/news/2015-11-08/fly-buyback-ointment-corporate-leverage-record-levels

http://www.zerohedge.com/news/2015-11-07/why-stock-buyback-spree-may-be-ending

http://www.marketwatch.com/story/tech-veterans-discuss-top-tech-stocks-apple-amazon-and-google-2015-11-04?link=MW_home_latest_news

http://www.nytimes.com/2015/11/04/business/dealbook/stanley-druckenmiller-offers-a-bearish-warning.html?_r=0

http://www.marketwatch.com/story/gundlach-says-the-sp-500-cant-handle-a-december-rate-increase-2015-11-06?dist=beforebell

A court terme, correction des actions US et chute accélérée de l’or:

http://www.marketoracle.co.uk/Article52897.html

Les effets possibles du changement de politique de la Fed:

http://www.project-syndicate.org/commentary/hidden-debt-burden-emerging-markets-by-carmen-reinhart-2015-10/french

http://www.project-syndicate.org/commentary/fed-interest-rate-rise-emerging-markets-by-nouriel-roubini-2015-06/french

http://www.project-syndicate.org/commentary/when-the-fed-raises-interest-rates-by-martin-feldkircher-et-al-2015-09/french

http://www.lefigaro.fr/vox/economie/2015/10/14/31007-20151014ARTFIG00366-hausse-du-taux-d-interet-americain-sans-interet-vraiment.php

http://www.romandie.com/news/Une-hausse-des-taux-de-la-Fed-pourrait-ebranler-les-marches-previent-la-Chine/645946.rom

http://www.marketwatch.com/story/will-the-fed-finally-put-an-end-to-hong-kongs-property-bubble-2015-11-09?dist=lcountdown

Tout cela étant de nature à prolonger le leadership américain au 21éme siècle en cassant durablement la montée en puissance de la Chine, de la Russie et autres BRICS, comme leurs velléités de créer un Nouvel Ordre Mondial monétaire et commercial. Et si la Fed nouvelle mouture était le grand stratège qui a fait jusqu’ici défaut aux USA depuis Paul Vocker et Ronald Reagan, les présidents Obama, Bush et Clinton et leurs banquiers centraux successifs s’étant révélés pitoyablement incompétents?

http://www.latribune.fr/economie/international/fmi-les-pays-emergents-peinent-a-contrer-christine-lagarde-520625.html#xtor=AL-13

Goldman Sachs jette l’éponge sur les actions des BRICS, coïncidence ou connaissance du désastre à venir dans ces pays?

http://www.zerohedge.com/news/2015-11-08/brics-finally-broke-goldman-pulls-plug-revolutionary-acronym-fund-after-88-loss

http://www.bloomberg.com/news/articles/2015-11-08/goldman-s-bric-era-ends-as-fund-closes-after-years-of-losses

—————————————————-

http://uk.businessinsider.com/china-trade-data-oct-2015-2015-11

http://www.marketwatch.com/story/china-exports-slump-for-fourth-straight-month-2015-11-08

http://www.zerohedge.com/news/2015-11-07/end-rebalancing-marginal-productivity-chinese-debt-goes-bad-much-worse

http://www.atlantico.fr/decryptage/pourquoi-monde-devrait-davantage-inquieter-etat-economie-chinoise-et-non-changement-strategie-pekin-change-rien-antoine-brunet-2424340.html?yahoo=1

http://www.atlantico.fr/decryptage/chine-publie-chiffres-faux-et-fait-semblant-que-tout-va-bien-et-occident-fait-semblant-croire-jean-marc-sylvestre-2396057.html

Quant à l’Union européenne, qui s’enfonce dans le suicide collectif (voir notre commentaire du 20 octobre 2015) via le Pacte Germano-Turc et l’hégémonie allemande se traduisant par une immigration de millions de musulmans inassimilables que ses peuples (voulant conserver leurs identités et la laïcité de l’État) majoritairement refusent et par la poursuite d’un modèle d’exportation qui les appauvris, parce que devenu inadapté faute de demande extérieure suffisante, alors qu’il faut y reconstruire un ou des marché(s) intérieur(s) domestique(s) solvable(s). Au surplus radicalement antidémocratique, elle est entrée dans un affaiblissement irrémédiable, sauf sursaut national in extremis de ses États-nations.

Il importe, à notre avis, de ne plus avoir d’actif de l’Union européenne (ni monnaie, ni obligation d’Etat ou d’entreprise, le moins d’actions possible sauf de première qualité) devenue une simple variable d’ajustement prise en tenaille entre les USA d’une part et la Russie et l’Asie d’autre part qui ne lui feront aucun cadeau (sans compter son enlisement africain / moyen oriental où elle a tout à perdre, les guerres de Sarkozy et de Hollande constituant une erreur géopolitique majeure).

Important, l’impasse européenne:

http://www.market.ch/fr/blog/details/article/le-deficit-democratique-de-leurope.html

http://www.project-syndicate.org/commentary/europe-insufficient-economic-reform-by-anders-aslund-2015-11/french

http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-l-economiste-en-chef-de-la-bce-admet-que-l-euro-ne-marche-pas.aspx?article=7554099442H11690&redirect=false&contributor=Wolf+Richter

———————————

https://fr.news.yahoo.com/scandale-volkswagen-salaries-avouent-avoir-falsifie-tests-antipollution-175308241.html

http://www.slate.fr/story/109571/il-ne-faut-pas-sauver-volkswagen#xtor=RSS-2

http://www.economiematin.fr/news-europe-obligation-vente-barrages-france-hydroelectrique-libre-concurrence-sannat?ref=yfp

Le traité transatlantique:

http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2014/04/25/31002-20140425ARTFIG00296-traite-transatlantique-le-dessous-des-cartes-par-jean-michel-quatrepoint.php

http://www.atlantico.fr/decryptage/ttip-accord-libre-echange-risque-pour-democratie-aux-benefices-economiques-hypothetiques-frederic-farah-2427221.html

http://www.commondreams.org/news/2015/11/05/full-text-tpp-released-public-and-its-horrible

http://www.bilan.ch/myret-zaki/redaction-bilan/indignes-transatlantiques

——————————-

L’alliance avec le sultan Erdogan:

0e32fc20-82fc-11e5-a6b4-83fba5102337_I151104cf

http://www.lepoint.fr/editos-du-point/mireille-duteil/turquie-erdogan-fait-fausse-route-06-11-2015-1979867_239.php#xtor=CS3-190

http://www.rfi.fr/europe/20151103-turquie-journalistes-medias-inculpes-tentative-coup-etat-police-opposition-justice-t?ref=yfp

Le cadeau de mariage du dictateur Erdogan à l’UE:

https://fr.news.yahoo.com/video/trois-millions-r%C3%A9fugi%C3%A9s-en-europe-205357962.html

——————————–

La hausse du dollar US un bon moyen de couler les monnaies européennes (mais aussi les autres actifs européens car lorsque les monnaies s’écroulent tout perd de sa valeur):

http://uk.businessinsider.com/goldman-the-us-dollar-is-bulking-up-and-its-about-to-crush-the-euro-2015-11

http://www.bloomberg.com/news/articles/2015-11-05/is-europe-s-economy-so-bad-the-ecb-will-run-out-of-things-to-buy-

http://www.reuters.com/article/2015/11/06/us-eurozone-economy-idUSKCN0SV1HS20151106#6V1rib2o8DqMtiPz.97

http://insolentiae.com/2015/11/09/ouf-je-suis-normal-la-fin-du-mensonge-sur-la-reprise-espagnole-ledito-de-charles-sannat/

Nous restons longs dollar US pour la quasi totalité des portefeuilles placés comme suit:

shorts métaux précieux et actions des sociétés minières, via les achats d’ETF shorts et ultra shorts sur les produits précités (40% depuis vendredi) mais aussi shorts obligations d’Etat US via l’achat du TMV que nous avons fortement renforcé ce jour (20%) avec toujours deux positions shorts sur le S&P500 et le Stoxx 50 Europe (15%), le reste en cash (25%).

La chute des obligations d’Etat US du fait de la hausse des taux d’intérêt est également baissière pour l’or et l’argent-métal:

Tête-épaules pluriannuelle très baissière sur les obligations d’Etat US:

ust

Il faut donc acheter le TMV (l’inverse du TMF):

tmv

Prévision de Fullgoldcrown: (double cliquer sur le graphique pour le voir en entier)

gold-15

Prévision de Rambus Chartology:

silver-massive-hs-top

Comment réaliser d’importants gains en quelques mois, avec un risque limité ?

VOICI LE TEXTE DE NOTRE DERNIER COMMENTAIRE PUBLIE LE 7 NOVEMBRE 2015 SUR NOTRE SITE PUBLIC

NOUS PRÉSENTERONS ICI PROCHAINEMENT LES ETF SHORTS ET ULTRA SHORTS QUE NOUS UTILISONS SUR LES ACTIFS CI-DESSOUS DANS LE CADRE DE NOTRE GESTION

En raison de la double hausse du dollar US et des taux d’intérêt à moyen et long termes US, comme d’autres facteurs supplémentaires très baissiers pour l’or, l’argent-métal, les actions des sociétés minières et les obligations d’Etat que nous analysons en détail dans nos commentaires quasi quotidiens sur notre site:

https://forum-monetaire.com/

auquel nous recommandons de s’abonner (pour la modique somme de 250 CHF la première année), nous sommes en mesure d’offrir à nos souscripteurs / investisseurs les informations permettant, via un programme en dollars US d’achat de divers ETF shorts et ultra shorts sur les métaux précieux, sur les actions des sociétés minières et sur les obligations d’Etat, de réaliser d’importants gains en quelques mois, avec un risque limité.

La probabilité de chute de l’or vers 700 USD l’once est évidente pendant que le US dollar Index devrait fortement monter avec un objectif de 120 et que les US Treasury Bonds (à 30 ans) chuteraient vers 135 :

gold pierre pierre

usd long

La projection de Rambus Chartology:

us-combo pierre pierre

usb

Corrélation inversée de l’or et du dollar US: l’or baisse quand le dollar US monte

gold-and-dillor-bbbbbb last

Corrélation parallèle des US Treasury Bonds et de l’or: l’or baisse quand les US Treasury Bonds baissent

————————

http://stockcharts.com/articles/decisionpoint/2015/11/gold-back-to-sell-signal.html

http://www.marketwatch.com/story/gold-investors-foolishly-think-the-yellow-metal-will-rally-2015-11-03?mod=MW_story_recommended_default&Link=obnetwork

 

 

Le risque d’effondrement historique du prix de l’or (et de l’argent-métal) augmente, sachez en profiter

D’une part la hausse du dollar US et d’autre part la chute des obligations d’Etat US (consécutives à la hausse des taux d’intérêt à moyen et long termes US) constituent deux phénomènes baissiers pour l’or (l’argent-métal et autres métaux précieux), sans parler de la Grande Stagnation – Déflation globale en raison des excès d’endettement qui ne donne pas de signe d’amélioration.

http://www.gold-eagle.com/article/day-follows-night-gold-follows-us-bonds

http://www.zerohedge.com/news/2015-11-06/what-do-they-know-primary-dealers-are-liquidating-corporate-bonds-unprecedented-pace

Mais encore la plupart des sociétés minières, qui aux prix actuels des métaux sont en faillite virtuelle, continuent de produire au lieu de diminuer leur production pour l’ajuster en fonction des prix actuels. Comme elles craignent avec juste raison une baisse supplémentaire des prix desdits métaux, elles vendent des quantités de plus en plus grandes de métal-papier sur les marchés à terme en vue de s’arbitrer, ce qui entretient la baisse des prix… La même stratégie débile est suivie par les producteurs de pétrole avec le même effet baissier pour le prix de l’or noir.

http://www.bloomberg.com/news/articles/2015-11-06/fears-over-35-000-jobs-stand-between-lonmin-and-its-survival

Effondrement économique de l’Afrique du Sud, plusieurs pays miniers et pétroliers en Amérique du Sud étant aussi en situation de plus en plus difficile:

http://allafrica.com/stories/201511041096.html

Il faut rétablir la profitabilité de l’industrie minière:

http://www.mining.com/perus-garcia-makes-mining-key-pillar-of-his-presidential-campaign/

…………………………………..

Le prix du pétrole brut est en voie de rechute:

http://fr.sputniknews.com/economie/20151103/1019288382/usa-guerre-petrole.html

http://www.barrons.com/articles/can-oil-remain-above-a-40-a-barrel-floor-1446670080

L’opinion de Saxo Bank:

https://www.tradingfloor.com/posts/wcu-commodities-tumble-as-rate-hike-looms-6529900?utm_campaign=TF_email_trader_i_follow_posts

“Cerise sur le gâteau”, le gouvernement de l’Inde a décidé de mobiliser ses réserves étatiques et privées d’or (les premières du monde, supérieures à celles des USA) au moyen d’un mécanisme (prochainement mis en vigueur) d’émission d’obligations gagées sur l’or porteuses d’un taux d’intérêt que les particuliers obtiendront en l’échange du dépôt de leur métal jaune physique auprès des banques qui, ensuite, vendront ledit métal ou l’arbitreront. Le même gouvernement indien va par ailleurs strictement limiter les importations de métal pour réduire son déficit de balance des paiements. Tout cela excédant les achats physiques russes et chinois et étant de nature à accroitre fortement les ventes d’or-papier, il y a très peu de chances que le prix international de l’or en dollar US ne s’effondre pas. Ce qui est de nature à ravir la Federal Reserve et autres banques centrales occidentales qui ne veulent pas de hausse du prix de l’or (ni a fortiori de retour à l’étalon-or), ce qui les empêcherait de poursuivre leurs émissions illimitées de monnaie papier et de crédit factice. Toute limitation de la monnaie virtuelle étant considérée par elles comme l’erreur majeure à éviter à tout prix.

TRÈS IMPORTANT:

http://www.bloomberg.com/news/articles/2015-11-05/india-has-four-fort-knox-s-worth-of-gold-as-modi-wants-to-get-it

——————————

Non seulement la Fed va augmenter son taux directeur mais la BCE va accroitre son laxisme monétaire, mortel pour l’euro/dollar US:

http://www.bloomberg.com/news/videos/2015-11-05/gold-falls-as-probability-of-fed-rate-hike-rises

http://www.newsmax.com/Finance/StreetTalk/fed-rate-hike-jobs-economy/2015/11/06/id/700899/

http://www.marketwatch.com/story/draghi-ecb-will-consider-how-to-step-up-stimulus-program-2015-11-05?link=MW_home_latest_news

King Dollar could rally another 15% on breakout, says Joe Friday

(beaucoup plus à notre avis)

joefridaykingdollarbreakingfrombullflagnov6-675x315

gold-and-dillor-bbbbbb last

Combien de temps encore la zone euro dont l’échec est cuisant va-t-elle subsister?

http://www.atlantico.fr/decryptage/derrriere-crise-grecque-deplaisante-realite-zone-euro-condamnee-echec-ineluctable-structure-actuelle-1980945.html

L’invasion de l’Europe par une immigration massive incontrôlée et inassimilable est un désastre pas seulement pour les pays de transit mais pour toute l’UE:

http://www.latribune.fr/economie/international/la-crise-des-refugies-impacte-severement-les-economies-des-pays-de-transit-519979.html#xtor=AL-13

http://www.atlantico.fr/decryptage/regle-3-deficit-inavouable-cuisine-interne-commission-europeenne-pour-masquer-effets-reels-strategie-economique-mathieu-plane-2427181.html

Et le traité de libre-échange UE/USA aggravera tout en Europe:

http://www.atlantico.fr/decryptage/ttip-accord-libre-echange-risque-pour-democratie-aux-benefices-economiques-hypothetiques-frederic-farah-2427221.html

Conclusion: nous restons principalement long ETF shorts et ultra shorts or, argent-métal et sociétés minières en USD. Et rajouterions de nouvelles positions dans le même sens sur toute correction. Mais nous avons fait ce jour un acheté-vendu qui a permis d’encaisser sur nos comptes gérés un gain supérieur à 20% de leur valeur.

Encore +12,89% de hausse du DUST ce jour

dust

Cessez d’écouter les Jim Rickards et autre Chronique Agora qui vivent dans un autre monde que le réel. Oui, l’or et l’argent-métal sont bien des actifs permettant de rétablir un Système monétaire international sain, mais les détenteurs du Pouvoir Monétaire n’en veulent plus. Quant au yuan chinois et au rouble russe ce ne sont que des monnaies de singe (des sous euros) dont personne ne veut, sans parler des DTS du FMI, l’abstraction monétaire virtuelle absolue, dont il n’y a aucune chance qu’ils deviennent l’étalon monétaire international. 

Nous avons arbitré ce jour nos ETF shorts sur les actions US et européennes (que nous conservons) par l’achat du TMV (le contraire du TMF) l’ETF short obligations d’Etat US en hausse de 4,31% ce jour.

tmv

Objectif TMV: 51

 

tmv long

Le S&P500 hésite à casser à la hausse… Il est clair que cet indice n’étant à ce jour en hausse que de +1,96% depuis le début de l’année (10 mois) ce n’est pas de ce côté là qu’il faut investir pour faire des profits…

SPX-five-day

Rien de changé: taux d’intérêt à moyen et long termes US et dollar US à la hausse, or, argent-métal et matières premières à la baisse…

La hausse prochaine (en décembre 2015) de son taux directeur par la Federal Reserve continuera vraisemblablement à faire monter les taux d’intérêt à moyen et long termes US donc le dollar US contre la plupart des monnaies (l’euro surtout compte tenu de la situation désastreuse de l’Europe envahie par des hordes de migrants musulmans inassimilables dont les structures volent en éclat) pendant que l’or, l’argent-métal et les matières premières en général resteront probablement fortement orientés à la baisse…

http://www.latribune.fr/economie/international/fed-la-hausse-des-taux-en-decembre-se-precise-519679.html#xtor=AL-13

https://fr.news.yahoo.com/bruxelles-pr%C3%A9dit-larriv%C3%A9e-3-millions-migrants-dici-%C3%A0-112006282.html

http://www.zerohedge.com/news/2015-11-03/german-opposition-party-warns-nation-edge-anarchy-sliding-towards-civil-war

http://insolentiae.com/2015/11/04/dix-dirigeants-europeens-predisent-la-fin-de-lue-selon-politico/

http://www.bloomberg.com/news/articles/2015-11-02/osborne-says-u-k-rejects-ever-closer-union-in-eu-reform-talks

Quant aux actions en général bien que fortement sur-achetées, elles consolident à court terme (étant donné que les investisseurs sortent des obligations d’Etat au profit des actions, ce que précisément veut la Fed), sauf les actions des sociétés minières qui continuent de chuter.

Tout cela est très logique et annonce une phase dramatique de “la déflation par la dette” que personne ne peut plus stopper…

Tant que la vitesse de circulation de la monnaie ne remontera pas, il n’y aura pas de fin de la déflation, étant donné que les injections massives de monnaie par les banques centrales restent dans “la trappe à liquidités” c’est-à-dire dans les marchés financiers ou l’épargne en cash sans irriguer l’économie réelle… Ce qui explique pourquoi les Quantitative Easings ont échoué à faire repartir les économies (et plus encore l’inflation) n’ayant servi qu’à entretenir la sur-évaluation des actions et à recapitaliser les banques “too big to fail”.

 

http://www.marketwatch.com/story/inflation-eases-worldwide-in-september-oecd-2015-11-03?link=MW_home_latest_news

Nous restons investis à 95% en dollars US, avec deux positions shorts sur les indices d’actions US et européennes (à hauteur de 8% des portefeuilles), sans aucune obligations d’Etat, et fortement acheteurs des ETF shorts et ultra shorts sur les métaux précieux (à hauteur de 52% des portefeuilles), le reste soit 40% en cash.

Les ETF shorts et ultra shorts sur l’or, l’argent-métal et les actions des sociétés minières (plusieurs d’entre elles, comme Lonmin, étant en situation de faillite virtuelle) que nous avons achetés sont le GLL, le DGLD, le ZSL, le DSLV, le DUST et le JDST. Celui qui offre probablement le plus de potentiel de gains c’est le DUST.

http://www.bloomberg.com/news/articles/2015-11-05/the-rise-and-fall-of-a-mining-company-that-tried-to-buy-harrods

A noter que le Bitcoin s’écroule avec les métaux précieux, ce qui montre qu’il n’y a pas d’alternative au grand dégonflement des actifs, lequel “in fine” atteindra vraisemblablement les actions aussi lorsque les banques centrales ne pourront plus les manipuler.

http://www.zerohedge.com/news/2015-11-04/after-topping-500-bitcoin-again-plunging-extreme-volume

Lire les dernières analyses de Clive Maund:

Scan0177

Scan0176

Les graphiques de Rambus Chartology sont éloquents:

L’indice CRB des matières premières est loin d’avoir terminé de chuter: objectif à moyen terme 100…

Rien ne va plus… Chine, commerce international, situation financière des pays producteurs de pétrole…

http://www.bloombergview.com/articles/2015-11-03/china-s-slump-might-be-much-worse-than-we-thought

http://www.zerohedge.com/news/2015-11-04/global-trade-freefall-china-container-freight-record-low-us-rail-freight-tumbles-tru

http://www.zerohedge.com/news/2015-11-04/heres-which-mid-east-oil-producers-are-going-broke-face-new-crude-reality

Important:

http://www.zerohedge.com/news/2015-11-04/how-global-debt-bubble-crushing-global-commodity-prices

 

crb-lonh-term-quaterly

Objectif du DUST: 83…

dust-weekly

Plongeon de l’or: la cassure des 1.080 USD l’once à la baisse devrait prochainement intervenir

GOLD-DAY-1

L’argent-métal est en route pour casser son plus bas vers 14 USD l’once

sivler-day

Les résistances majeures sur les indices d’actions US demeurent difficilement franchissables:

 

spxdownasdcompheavyresistanceoct29

Les taux d’intérêt US à 10 ans poursuivent leur hausse… 2,2450% ce jour, objectif: 3%

taux

http://www.marketwatch.com/story/treasury-yields-hit-fresh-4-year-high-after-jobless-claims-2015-11-05

 

Taux d’intérêt à moyen et long termes US et dollar US sont haussiers, c’est la chute finale de l’or et de l’argent-métal qui arrive…

Le graphique ci-dessous de l’or indique que sa courbe descendante ininterrompue depuis mi 2013 est proche d’une rupture majeure à la baisse. A notre avis, il faut ne plus avoir du tout d’or et/ou d’argent-métal et faire le plein d’achats d’ETF shorts (GLL, DZZ, DGLD, SPXL, etc…) tant sur les deux métaux que sur les actions des sociétés minières (achat de DUST). L’opportunité de shorter l’or et l’argent est probablement HISTORIQUE.

duk

http://www.gold-eagle.com/article/cot-gold-and-silver-enters-dangerous-territory

Commentaire de Clive Maund

Scan0166(1)

Non seulement le dollar US est vraisemblablement à la veille d’une puissante hausse (contre l’euro surtout) mais les taux d’intérêt à moyen et long termes US sont eux-aussi dorénavant orientés à la hausse. Nous n’avons depuis la semaine dernière plus aucune position longue sur aucune obligation d’Etat US ou européenne.

La hausse des taux d’intérêt à moyen et long termes est bien enclenchée étant donné que la Fed a confirmé son intention de relever son taux directeur en décembre 2015.

http://www.bloomberg.com/news/articles/2015-10-30/fed-s-updated-model-of-economy-suggests-it-s-time-to-raise-rates

L’un des dangers de la hausse des taux d’intérêt à moyen et long termes US c’est qu’elle pourrait faire chuter les utilities, ce qui serait négatif pour les actions en général.

“Utilities Index is again heralding a Stock Market Crash…like in 2001 & 2007”
(Vronsky)
10/31/2015 – 14:32

“We could see US stocks plummet more than 50% within the next 6-12 months”.

Voir le graphique de Vronsky:

utilities

D’autres analystes pensent au contraire qu’un relèvement du taux directeur de la Fed serait positif pour les actions US en général (sauf celles des sociétés minières).
Néanmoins si la résistance vers 2095 cassait à la hausse sur le S&P500, il pourrait poursuivre son rally. D’où la nécessité d’être short or et argent-métal si l’on est short S&P500, ce qui permet de gagner beaucoup plus sur la baisse des métaux que ce que l’on peut perdre sur la hausse du S&P500. Cette stratégie nous ayant réussi puisque nous avons maintenant payé nos shorts ETF S&P500 et Stoxx 50 et que nous avons par solde un profit net, nonobstant nos gains sur le dollar US.
spx-symmetry
spxm2

A noter que cette nuit les bourses japonaise et chinoise semblent avoir commencé leur rechute… En liaison avec des statistiques pourries concernant les économies asiatiques et la hausse des taux à moyen et long termes US qui devraient obliger la Chine à dévaluer beaucoup plus son yuan. De telle sorte que les “marchés” des actions ont perdu leur boussole… les uns chutant et les autres montants alternativement au gré des interventions des banques centrales.

http://www.wsj.com/articles/asian-shares-fall-on-weak-china-data-1446428387

http://www.marketwatch.com/story/asian-shares-drop-as-china-pmi-triggers-doubts-about-economy-2015-11-02

nikkei