Le vote de la réforme fiscale US a provoqué une...

Le vote de la réforme fiscale US a provoqué une rotation sectorielle au sein des actifs boursiers...

Décembre pourrait être un vrai printemps pour...

Alors que les actions US avaient atteint leur plus haut historique jeudi (ce qui nous avait permis...

La possible réforme fiscale aux USA provoque une...

La possible (mais pas encore certaine avant la fin 2017) réforme fiscale aux USA provoque une...

Nous avons acheté ce jour, en sus de nos...

Tout va dans le sens de la hausse des actions...

Les actions US sont dans une séquence...

The bulls once again have complete control of this stock market – De Thanksgiving à Noël,...

Des années de politiques monétaires et...

Des années de politiques monétaires irresponsables (Quantitative Easings, c’est-à-dire...

Les graphiques des indices boursiers US sont...

Les graphiques des indices boursiers US, le S&P500 en particulier, présentés hier en clôture...

La perspective d’une hausse parabolique des...

En février 2017, nous avions publié sur ce site un commentaire intitulé: « Le marché des...

Les supports ont été atteints mais pas cassés sur le S&P500 et le Nasdaq Composite qui ont rebondi

Comme le montrent les deux graphiques ci-dessous, le S&P500 et le Nasdaq Composite (qu’il faut conserver à l’achat dans les portefeuilles) ont tous les deux atteints leurs supports à partir desquels ils devraient graduellement remonter pour ensuite accélérer leur hausse:

https://www.marketwatch.com/story/this-bull-market-gets-more-respect-than-you-think-2017-11-07

https://www.marketwatch.com/story/the-case-for-going-on-global-breakout-watch-and-still-betting-on-us-stocks-2017-11-06

Accélération des profits des sociétés technologiques:

http://www.reuters.com/article/us-nvidia-results-research/nvidia-shares-set-record-as-volta-chips-ensure-future-growth-idUSKBN1DA1TC

http://markets.businessinsider.com/news/stocks/nvidia-stock-price-earnings-tectonic-upside-jefferies-says-2017-11-1007560817

https://www.bloomberg.com/news/articles/2017-11-10/alibaba-singles-day-racks-up-1-billion-in-sales-in-2-minutes

https://www.marketwatch.com/story/alibaba-singles-day-2017-sales-topped-25-billion-breaking-2016s-record-by-lunchtime-2017-11-11

https://www.marketwatch.com/story/apple-might-be-behind-the-new-intel-amd-deal-2017-11-06

Ce sont les actions techno US et asiatiques qui constituent la force principale des marchés d’actions:

http://www.zerohedge.com/news/2017-11-06/tech-stocks-accounted-75-markets-october-return

Le XLF et le Russell 2000 ont eux aussi atteints leurs supports:

Les taux d’intérêt US à 10 ans remontent à 2,40%, ce qui fait baisser les obligations d’Etat et d’entreprises mais aussi l’or (actifs qu’ils ne faut pas avoir en portefeuilles): 

https://www.marketwatch.com/story/treasurys-follow-selloff-in-european-bonds-as-economic-data-higher-than-expected-2017-11-10

https://www.marketwatch.com/story/companies-rush-to-sell-bonds-to-get-ahead-of-tax-plan-sparking-carnage-2017-11-10

https://www.bloomberg.com/news/articles/2017-11-10/gold-futures-4-million-ounce-trade-triggers-sell-off-chart

https://www.newsmax.com/finance/streettalk/commodity-gold-price-market/2017/11/09/id/825214/

Les taux allemands à 10 ans montent aussi, ce qui neutralise sur l’euro/dollar US l’effet haussier pour le dollar US et baissier pour l’euro que pourrait avoir la hausse des taux US:

Stabilisation de l’euro/dollar US, qui ne semble pas en mesure d’aller plus bas maintenant:

C’est en revanche contre le yen japonais que le dollar US pourrait encore s’apprécier à court terme:

https://www.investing.com/analysis/dollar-vs-yen-reaches-8month-high-as-bojs-kuroda-favors-easy-policy-oil-jumps-200258340

La BCE est dans une impasse:

https://www.bloomberg.com/news/articles/2017-11-09/coeure-says-ecb-support-will-stay-until-economy-can-stand-alone

http://www.zerohedge.com/news/2017-11-10/there-any-way-out-ecbs-trap

http://www.zerohedge.com/news/2017-11-06/italy-target2-imbalance-hits-record-%E2%82%AC4325-billion-dwindling-trust-banks-plunges

https://www.bloomberg.com/news/articles/2017-11-08/draghi-will-miss-his-chance-to-raise-interest-rates-nordea-says

https://fr.sputniknews.com/economie/201710301033672691-euro-bce-draghi-effondrement-interet-inflation/

Ce qui explique en partie la sur-évaluation des actions US et la sous-évaluation des actions européennes depuis des années:

Tant que les taux d’intérêt à 10 ans restent à peu près au même niveau que le taux de croissance économique (ce qui est le cas aux USA), la hausse modérée de ces taux est baissière pour les obligations mais haussière pour les actions, les investisseurs vendant les premières pour acheter les secondes. Ce n’est que si ces taux à 10 ans remontaient bien au dessus du taux de croissance économique qu’ils auraient un effet négatif pour tous les marchés financiers (obligations et actions).

Le vrai risque sur les marchés ce n’est pas celui d’une chute des actions mais celui d’une chute des obligations.

https://www.bloomberg.com/news/articles/2017-11-07/get-ready-for-great-bond-bust-of-2020-thanks-to-demographics

Nous restons, par ailleurs, haussier sur les actions japonaises via l’achat du JPNL:

http://www.zerohedge.com/news/2017-11-07/global-stock-meltup-sends-nikkei-25-year-high

Alors que la tournée asiatique de Trump est un succès, les pitoyables élus démocrates et républicains du Congrès US se révèlent incapables de faire voter la baisse des impôts aux USA. Ils le paieront cher lors des élections législatives de mi-mandat de 2018.

http://www.latribune.fr/economie/international/une-tournee-asiatique-tres-lucrative-pour-trump-757414.html#xtor=AL-13

https://www.bloomberg.com/news/articles/2017-11-10/mcconnell-joins-ryan-in-walking-back-false-promise-on-tax-bill

La situation d’extrême tension en Arabie saoudite et dans l’ensemble du Moyen-Orient provoquée par le coup d’Etat du prince héritier Mohammed Ben Salmane qui, outre la mise à feu et à sang du Yémen et le pillage des fortunes privées des oligarques saoudiens, a obligé le premier ministre libanais Saad Hariri à démissionner et le retient prisonnier,  pourrait faire monter le prix du pétrole vers 80 USD le baril en fin d’année… Et soutenir ainsi puissamment les actions US:

https://www.lorientlejour.com/article/1083273/la-facon-dont-la-demission-de-hariri-a-ete-annoncee-est-inadmissible-dit-aoun-au-charge-daffaires-saoudien.html

http://www.gold-eagle.com/article/oil-two-year-highs-saudi-arabia-engages-its-own-%E2%80%9Cgame-thrones%E2%80%9D

https://www.bloomberg.com/news/articles/2017-11-10/oil-above-80-before-christmas-some-options-traders-think-so

Tout se déroule comme prévu: les marchés d’actions -technologiques US et japonaises surtout- restent haussiers et les corrections journalières, comme celle de ce jour, sont à acheter dans la perspective de leur hausse parabolique de fin décembre 2017

C’est à cause de l’incapacité des politiciens (Démocrates et Républicains confondus) de Washington de s’entendre sur la baisse des impôts promise par le président Trump que les corrections journalières de ces dernières semaines interviennent, pas à cause des marchés d’actions eux-mêmes ni de l’économie qui restent bien orientés.

https://www.bloomberg.com/news/articles/2017-11-09/u-s-consumer-comfort-stays-high-in-positive-sign-for-economy

Paul Ryan, le leader républicain de la Chambre, n’est qu’un incapable dont le seul but est de déstabiliser Trump:

https://www.politico.com/story/2017/11/07/paul-ryan-floor-debate-244652

L’opinion majoritaire des acteurs des marchés étant dorénavant que la réforme fiscale aux USA échouera ou bien ne se produira qu’a minima en 2018 in extremis avant les élections de mi-mandat, il ne faut plus miser sur la baisse drastique des impôts aux USA, ce qui importe finalement peu dans la mesure où les technologiques et les grandes sociétés multinationales US recourant à l’optimisation fiscale tous azimuts n’ont pas grand chose à attendre d’une baisse supplémentaire de leurs impôts aux USA.

https://www.marketwatch.com/story/why-tax-cuts-wont-make-or-break-stock-market-rally-2017-11-03

https://www.marketwatch.com/story/apple-is-one-milestone-closer-to-1-trillion-market-cap-2017-11-08

Ce sont surtout les sociétés de taille moyenne ou dont l’activité est intérieure aux USA (les small et mid caps) qui en souffriront. Raison pour laquelle il faut tenter de les éviter le plus possible pour n’acheter que les précédentes et les indices S&P500 et Nasdaq.

Bonne analyse de Didier Rabattu:

http://bfmbusiness.bfmtv.com/mediaplayer/video/le-club-de-la-bourse-didier-rabattu-jean-paul-nicolai-et-andrea-tueni-0911-1001059.html

Comme nous avons conservé des achats de VIX à titre d’arbitrage, nous espérons pouvoir les sortir prochainement sans perte si la correction des marchés d’actions de ce jour se poursuivait ou si une autre intervenait ultérieurement.

Trump fait un sans faute avec la Chine:

https://fr.finance.yahoo.com/actualites/donald-trump-xi-jinping-d%C3%A9voilent-054620564.html

https://www.bluewin.ch/fr/infos/international/2017/11/9/a-pekin–donald-trump-croit-a-une–solution–au-do.html

Après une décennie perdue, c’est au tour des actions japonaises de sur-performer, quant aux actions européennes elles continuent de sous-performer. On restera dons sur-engagé sur les premières et sous-engagé sur les secondes. D’autant que l’incapacité actuelle de l’euro/dollar US à baisser plus (donc au dollar US de monter plus) et que la hausse du pétrole ne sont pas favorables aux actions européennes, alors qu’elles soutiennent les actions US, asiatiques et émergentes.

http://www.barrons.com/articles/sponsored/japan-inc-delivers25-earnings-growth-possible-in-fy-3-2018-1510172340?mod=wisdomtree&tesla=y

https://www.bloomberg.com/news/articles/2017-11-09/that-26-year-high-in-japan-stocks-is-really-0-03-gain-in-decade

https://www.bloomberg.com/news/articles/2017-11-07/as-nikkei-hits-highest-since-1992-some-say-party-has-just-begun

https://www.bloomberg.com/news/articles/2017-11-08/u-s-stocks-rally-set-to-support-asia-kiwi-jumps-markets-wrap

https://www.bloomberg..com/news/articles/2017-11-09/spooked-traders-dump-europe-s-top-stocks-as-selloff-gathers-pace

Cassure du Nikkei à la hausse que nous avons acheté sous la forme de l’ETF JPNL

A ce propos, le gigantesque hold up organisé par le prince Mohamed Ben Salmane, qui pille les comptes bancaires et les avoirs des oligarques saoudiens qui s’opposent à lui, augure mal d’une stabilisation du Moyen-Orient d’où la fermeté du prix du pétrole qui devrait se poursuivre, d’autant que les fondamentaux et les graphiques de cette matière première sont devenus beaucoup plus favorables.

https://www.marketwatch.com/story/saudi-government-may-confiscate-up-to-800-billion-in-anticorruption-crackdown-2017-11-07

https://www.bloomberg.com/view/articles/2017-11-09/saudi-arabia-is-putinizing-not-modernizing

http://www.huffingtonpost.fr/2017/11/05/en-arabie-saoudite-le-prince-heritier-procede-a-une-purge-sans-precedent-dans-lhistoire-moderne-du-pays_a_23267126/?utm_hp_ref=fr-homepage

Les graphiques de Clive Maund:

La saisonnalité milite pour une hausse parabolique des actions US et japonaises d’ici fin décembre: