Les investisseurs ont le grand tort...

Les investisseurs ont le grand tort d’écouter beaucoup trop les « bruits », que...

La hausse des taux d’intérêt étant...

La hausse des taux d’intérêt étant probablement terminée pour longtemps aux USA dont la...

Les investisseurs jouent encore à se faire peur,...

Les investisseurs jouent encore à se faire peur, alors que le relatif brouillard actuel est bien...

En dépit du discours intentionnellement...

En dépit du discours intentionnellement catastrophiste des « Maitres du Monde » à Davos et de...

Supplément à notre dernier commentaire du 19...

L’impressionnante amélioration du crédit pour les entreprises US (que montre la hausse de...

Le dysfonctionnement des institutions politiques...

Le dysfonctionnement des institutions politiques est général mais c’est dans l’Union...

Annexes à notre dernier...

Gilets jaunes. vers une guerre civile? https://www.youtube.com/watch?v=skddjC5j4cc François...

L’Union européenne restant à l’agonie...

L’Union européenne restant à l’agonie et, en son sein, la France étant entrée en guerre...

Étant donné que c’est la politique monétaire ultra restrictive de la Federal Reserve de Powell (et non pas la « guerre commerciale » entre les USA et le reste du monde, Trump n’ayant pas d’autre choix pour diminuer les énormes déséquilibres internationaux dont les USA sont la principale victime en raison de leurs déficits béants), qui a cassé l’économie mondiale et les marchés financiers (des BRICs et émergents en particulier); on pourrait aller vers une accalmie parce qu’il semble, si l’on se fie aux dernières déclarations de Powell, que la Fed sous la pression de Trump ait décidé de revenir à la raison

Étant donné que c’est la politique monétaire ultra restrictive de la Federal Reserve de Powell (et non pas la « guerre commerciale » entre les USA et le reste du monde, Trump n’ayant pas d’autre choix pour diminuer les énormes déséquilibres internationaux dont les USA sont la principale victime en raison de leurs déficits béants), qui a cassé l’économie mondiale et les marchés financiers (des BRICs et émergents en particulier endettés à taux variables en dollars US);

https://www.cnbc.com/video/2018/10/10/lavorgna-rising-rates-a-bigger-risk-than-trade-disputes.html

Pour faire des prévisions sur les marchés financiers, il faut avant tout regarder ce que fait la Fed:

https://www.marketwatch.com/story/for-the-2019-economic-outlook-dont-watch-the-stock-market-watch-the-fed-2018-01-02?mod=newsviewer_click

Les taxes douanières font rentrer des recettes fiscales aux USA et obligent des entreprises US expatriées à se relocaliser dans leur pays, d’où l’amélioration de l’emploi:

https://www.zerohedge.com/news/2019-01-03/trump-treasury-has-taken-many-billions-dollars-tariffs

On pourrait aller vers une accalmie parce qu’il semble, si l’on se fie aux dernières déclarations de Powell, que la Fed sous la pression de Trump ait décidé de revenir à la raison.

Powell says Fed ‘wouldn’t hesitate’ to tweak balance sheet reduction if it was causing problems

https://www.marketwatch.com/story/powell-signals-hes-flexible-on-interest-rates-but-not-resigning-if-trump-asks-2019-01-04

Fed chief Jerome Powell says he would not resign if Trump asked him to

C’était d’ailleurs le dernier moment pour mettre en veilleuse cette politique ultra restrictive parce que l’inversion de la courbe des taux US commençait et que l’économie US s’essoufflait avec le risque d’entrer en récession fin 2019 :

https://www.zerohedge.com/news/2019-01-03/2-3-and-5-year-treasury-yields-all-drop-below-effective-fed-funds-rate

Bizarro World! 5Y US Treasury Yield Drops Below Effective Fed Funds Rate

Repo Man? Treasury Repo Index Explodes And US Treasury Curve Kinks (U-3 Unemployment And The UST 10Y-2Y Slope)

ISM manufacturing index falls to lowest level since November 2016

https://www.thebalance.com/inverted-yield-curve-3305856

https://econimica.blogspot.com/2018/12/seeds-of-market-collapse-in-federal.html

De telle sorte que le krach boursier US pourrait déjà avoir eu lieu tant que le S&P 500 tiendra son support vers 2.348.

On restera donc donc long via des achats encore modérés d’options calls seulement (pas encore d’achats d’actions individuelles US) sur les trois indices boursiers US principaux (S&P 500,  Dow Jones des industrielles et Nasdaq) tant que le support précité de 2.348 sur le S&P 500 ne sera pas cassé. Et on continuera à pratiquer en parallèle des allers-retours quotidiens via les ETF pour protéger les positions prises. En dessous de 2.348, on liquidera les achats de calls et on achètera des options puts.

https://www.marketwatch.com/story/watch-this-level-on-the-sp-500-to-judge-whether-the-bear-market-will-end-or-accelerate-2019-01-03

Les deux graphiques ci-dessous confirment l’excellent support qui a été trouvé sur les indices boursiers US:

La chute du prix du pétrole qui a aussi pesé à la baisse sur le S&P 500 est en train de s’inverser:

https://www.marketwatch.com/story/stocks-and-the-oil-market-fall-together-thanks-to-global-economic-worries-2019-01-03?mod=newsviewer_click

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-01-03/turbulent-or-steady-opec-or-shale-the-state-of-oil-in-2019

https://www.cnbc.com/video/2018/12/26/ubs-expects-quite-sharp-gains-in-oil-in-2019.html

En revanche, le franchissement de sa résistance vers 2.620 constituerait un signal d’achat susceptible de faire progressivement remonter le S&P 500 vers son plus haut de 2.940. Dans ce cas, on augmentera alors les achats d’options calls et on se portera aussi à l’achat des principales actions individuelles US au dessus de la résistance précitée de 2.620.

Après des pertes abyssales en 2018, les principaux gestionnaires d’actifs sont optimistes pour 2019:

https://www.latribune.fr/bourse/bourses-2018-a-ete-la-plus-calamiteuse-depuis-dix-ans-802472.html

https://www.youtube.com/watch?v=MyeZpBqww6w

https://www.latribune.fr/bourse/fort-rebond-des-bourses-mondiales-apres-une-semaine-en-dents-de-scie-802813.html#xtor=AL-13

Dow surges as much as 800 points after Powell comments, blowout jobs report

Why 2019 could be very good for stocks, after the worst year in a decade

Sur les marchés d’actions européens, asiatiques et émergents, qui pourraient remonter dans le sillage des indices boursiers US mais à un moindre degré, nous restons encore sans position compte tenu de la faiblesse économique et de la situation politique chaotique de ces pays. En Europe et en Chine, des pans entiers des économies s’effondrent comme en témoignent l’agonie de l’industrie automobile, des i phones (Apple), du luxe ou des banques. La BCE a cessé son Quantitative Easing et la Banque de Chine désespérée vient imprudemment de baisser encore  les réserves obligatoires de ses banques hyper endettées.

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-01-04/euro-area-economy-on-weak-footing-faces-2019-uncertainties?srnd=premium-europe

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/france-l-activite-manufacturiere-touche-un-plus-bas-depuis-septembre-2016-indice-pmi-markit-802553.html

https://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/zone-euro-le-secteur-manufacturier-finit-l-annee-sur-une-quasi-stagnation-et-s-inquiete-pour-2019-802561.html#xtor=AL-13

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-01-03/luxury-brands-shudder-as-apple-warning-puts-china-risks-in-focus?srnd=premium-europe

https://www.marketwatch.com/story/apples-sales-warning-puts-pressure-on-the-european-luxury-market-2019-01-03?mod=newsviewer_click

https://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/wall-street-chute-assomme-par-le-plongeon-de-10-d-apple_2055789.html

https://www.latribune.fr/technos-medias/ventes-d-iphone-apple-est-il-victime-de-ses-prix-prohibitifs-802654.html#xtor=AL-13

https://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/l-inde-planche-de-salut-pour-l-iphone_2055844.html

https://www.cnbc.com/2019/01/04/china-cuts-banks-reserve-ratios-by-100-bps-as-economy-slows-.html

https://www.marketwatch.com/story/data-showing-chinese-manufacturing-cooling-put-asia-stock-markets-in-early-hole-for-2019-2019-01-01?mod=newsviewer_click

https://www.cnbc.com/2018/12/31/china-markets-2018-performance-was-worst-in-a-decade.html

En Chine, le très agressif gouvernement communiste menace d’envahir Taiwan qui refuse de se réunifier avec Pékin; en Europe, il n’y a plus de gouvernement en Suède ni en Belgique, un gouvernement ultra minoritaire en Espagne qui vient de perdre les élections régionales d’Andalousie, Angela Merkel sur le départ, Theresa May qui va se faire virer prochainement et Macron, le bouffon qui casse la France, dont les démêlés avec ses partenaires homosexuels comme Benalla ridiculisent ce pays. Nonobstant le gouvernement roumain, ultra corrompu, qui vient de prendre la présidence tournante de l’UE et l’Ukraine devenu un État voyou pénétré par les musulmans, sans compter l’immigration massive qui vient d’être relancée par le Pacte de Marrakech et la menace islamiste contre laquelle on ne lutte pas. Les élections européennes de mai 2019 consacreront l’implosion du système de l’UE à bout de souffle.

___________________

https://www.zerohedge.com/news/2019-01-02/taiwan-will-never-accept-reunification-beijing-president-says

Il n’y a que Trump pour stopper le dangereux régime chinois dans son entreprise de domination mondiale:

Le monde selon Xi Jinping

https://www.youtube.com/watch?v=ow_tQQzukfQ

____________________

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-12-28/swedes-sink-into-the-unknown-as-they-end-2018-with-no-government?srnd=premium-europe

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-12-27/socialist-setback-in-andalusia-to-deepen-shift-in-spain-politics?srnd=premium-europe

https://www.rt.com/op-ed/447536-isis-chechen-islamists-ukraine/

https://www.atlantico.fr/decryptage/3562495/et-la-decision-la-plus-importante-pour-l-europe-et-pour-la-fin-du-quinquennat-macron-en-2019-sera–

https://www.strategic-culture.org/news/2018/12/29/return-louis-xvi-emmanuel-macron-roi-de-lancien-regime.html

https://www.oftwominds.com/blogdec18/france12-18.html

A vouloir trop se justifier, on laisse échapper la vérité:

http://videos.leparisien.fr/video/macron-alexandre-benalla-n-a-jamais-ete-mon-amant-25-07-2018-x6q48rq#xtref=https%3A%2F%2Fwww.google.fr%2F

Ce qu’il faut faire d’urgence:

.

https://www.atlantico.fr/decryptage/3562547/bonne-annee-mode-d-emploi–les-5-verrous-a-faire-sauter-pour-que-2019-ne-ressemble-pas-a-2018-ni-aux-annees-precedentes-

Les métaux précieux et les actions des sociétés minières ayant atteint des résistances qu’ils ne devraient pas franchir avant longtemps, on s’abstiendra donc de les traiter:

C’est la guerre entre le président Trump et le Trésor US ensemble contre la Federal Reserve US de Powell d’où la reprise des actions US

C’est la guerre entre le président Trump et le Trésor US ensemble contre la Federal Reserve US de Powell, le Trésor US en charge de la monnaie (émission et fixation du cours du dollar US) ayant les moyens financiers de mobiliser d’énormes liquidités pour soutenir les marchés d’actions US (via le PMTP entre autres), alors que la Federal Reserve US en charge de la régulation de l’inflation via la fixation des taux d’intérêt US n’a que le pouvoir de les faire varier (via l’achat ou la vente des obligations US impactant la taille de son bilan).

Le président Trump et son secrétaire au Trésor Steven Mnuchin ont:

1/ magistralement réussit les 26 et 27 décembre 2018 à arrêter le krach boursier provoqué par la politique nocive d’inversion de la courbe des taux d’intérêt US menée par la Federal Reserve de Powell, sans même avoir pour le moment à le virer, laquelle a été largement mise hors d’état de nuire de telle sorte qu’elle devrait cesser de monter encore fortement ses taux d’intérêt (voire même les baisser ultérieurement à la fin 2019 en cas de ralentissement économique US prononcé);

https://www.cnbc.com/2018/12/21/art-cashins-predictions-for-2019-fed-wont-hike-and-theres-an-outside-chance-they-cut-rates.html

Guggenheim investment chief: There’s a 50% chance the Fed cuts rates in 2019

Trump’s Fed criticisms may cause central bank to ‘reassert itself’: Studzinski

C’est incontestablement la Fed de Powell l’incendiaire qui a sciemment provoqué le krach récent:

Puis ce sont les programmes de trading algorithmiques contrôlant près de 85% des ordres de trading qui se sont précipités pour vendre à tout-va les actions d’où l’ampleur de la chute récente.

https://bfmbusiness.bfmtv.com/hightech/bourse-l-emprise-grandissante-des-machines-1599416.html#xtor=AL-68

WSJ: Roughly 85% of all trading is on autopilot (hope it works better than Tesla’s autopilot!)

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-12-28/humans-machines-and-markets-stocks-going-crazy-is-nothing-new

Les pertes des fonds ont été fortes:

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-12-27/bear-market-for-blackrock-depicts-worst-fund-firm-rout-since-08?srnd=markets-vp

Pourquoi l’inversion de la courbe des taux de la Fed est une horreur économique de nature à créer une récession si elle n’est pas compensée par une création de liquidités par le Trésor US:

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-12-27/fed-study-examines-if-an-inverted-yield-can-cause-a-recession?srnd=premium

https://www.stlouisfed.org/on-the-economy/2018/december/inverted-yield-curve-cause-recession

https://www.newsmax.com/finance/streettalk/fed-inverted-yield-curve/2018/12/27/id/896051/

La Federal Reserve US est un monstre à réformer ou à supprimer:

http://www.alt-market.com/articles/3613-the-federal-reserve-is-a-suicide-bomber-with-a-deeper-agenda

http://www.marketoracle.co.uk/Article63845.html

2/ comme à faire remonter fortement les indices US en chute libre, en obligeant les shorts pour éviter d’avoir à subir d’énormes pertes supplémentaires à se couvrir ainsi que nous l’avions prévu, raison pour laquelle nous avions pendant la tempête boursière réduit le plus possible nos positions longues mais sans nous placer à la baisse autrement que légèrement et momentanément, ce qui nous a permis de ne presque rien perdre en octobre /novembre / décembre 2018.

C’est incontestablement Trump et le Trésor US qui ont provoqué la reprise:

https://www.zerohedge.com/news/2018-12-23/plunge-protector-mnuchin-reportedly-called-bank-ceos-calm-markets-ahead-monday-open

Plunge Protection! Dow Rises Over 1,000 Points After Trump Adviser Hassett Says Powell Is 100% Safe At Fed (Biggest Rally Since 2009)

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-12-27/biggest-stock-reversal-since-2010-rings-of-bear-market-bounce?srnd=premium-europe

https://www.marketwatch.com/story/us-stock-futures-pull-back-after-biggest-gain-in-history-for-dow-2018-12-27

https://www.zerohedge.com/news/2018-12-27/another-massive-buy-program-sends-dow-soaring-over-900-points

Les indices boursiers US devraient progressivement, mais avec une forte volatilité sous-jacente rendant le trading quotidien heurté et difficile (d’où l’intérêt d’acheter des options calls que l’on peut conserver sans trembler et paniquer toute la journée comme sur les actions et les indices), d’où notre prudence actuelle maintenue, retrouver en 2019 leurs plus hauts récents de 2018, mais cela prendra du temps.

https://www.marketwatch.com/story/stocks-are-close-enough-to-a-bottom-for-investors-to-step-in-guggenheims-minerd-2018-12-26

https://www.marketwatch.com/story/heres-why-the-stock-market-is-a-hot-mess-and-how-january-could-calm-the-chaos-2018-12-28

https://www.newsmax.com/finance/streettalk/ed-yardeni-investors-senses-record/2018/12/28/id/896183/

Jim Paulsen is bullish on stocks again and says it’s time to ‘buy the dips’

Strategist Jim Paulsen predicts slow growth, rate cuts and bull run in 2019

One chart suggests this S&P 500 monster rally is just getting started

J.P. Morgan sees a ‘window of opportunity’ for stocks in first months of 2019

https://www.cnbc.com/2018/12/24/chart-analyst-katie-stockton-sees-weeks-long-relief-rally-in-stocks.html

Ce qui pourrait soutenir à un moindre degré les indices européens et émergents, dont le potentiel de reprise reste cependant médiocre étant donné la fin du Quantitative Easing de la BCE, l’absence de liquidités européennes ou émergentes suffisantes conduisant immanquablement à une crise de crédit, la fragilité des banques européennes (Deutsche Bank par exemple) et le chaos politique européen suscitant la colère des peuples (Gilets jaunes en France), les USA restant par ailleurs en croissance réduite mais positive alors que l’Europe et les pays émergents sont structurellement en déflation / récession du fait de l’épuisement du « modèle européen ».

https://www.marketwatch.com/story/the-message-investors-are-missing-in-the-stock-markets-wild-swings-the-economy-is-still-solid-2018-12-27?mod=newsviewer_click

https://www.marketwatch.com/story/emerging-market-stocks-wont-protect-your-portfolio-from-a-us-bear-market-2018-12-27?mod=newsviewer_click

https://www.marketwatch.com/story/the-biggest-emerging-market-debt-problem-is-in-america-2018-12-21?mod=newsviewer_click

____________

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-12-28/german-recession-looming-over-nation-s-industrial-backbone?srnd=premium-europe

Save The Dinosaurs!! ECB’s Failed Attempts To Save Germany’s Deutsche Bank And Commerzbank From Extinction (DB’s CoCo Bonds Sinking Like The Scharnhorst)

https://mises.org/wire/ecb%E2%80%99s-quantitative-easing-was-failure-%E2%80%94-here-what-it-actually-did

https://www.goldmoney.com/research/goldmoney-insights/the-arrival-of-the-credit-crisis

https://www.bloomberg.com/opinion/articles/2018-12-24/europe-s-budget-compromises-with-france-and-italy-come-at-a-cost?srnd=premium-europe

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-12-28/euro-exit-should-not-be-taboo-former-ecb-chief-economist-says?srnd=premium-europe

https://www.barrons.com/articles/europe-economic-crisis-is-coming-51545951011?link=TD_marketwatch_home_page.83461b39d1bfc251&utm_source=marketwatch_home_page.83461b39d1bfc251&utm_campaign=circular&utm_medium=BARRONS

Angela Merkel et Emmanuel Macron, dans leur délire de destruction des États-nations européens, sont devenus fous…

https://www.zerohedge.com/news/2018-12-27/angela-merkel-nation-states-must-give-sovereignty-new-world-order

Le support à 2.348,81 sur la moyenne mobile weekly du S&P500 a tenu, ce qui fixe un niveau de support majeur sur les indices US:

Les actions US n’ont jamais été aussi bon marché qu’actuellement depuis 2013…

Mais les actions européennes (que nous ne traitons plus) restent dans une tendance durable majeure à la baisse…

Autrement dit, Trump et le Trésor US appuient sur l’accélérateur à liquidités alors que la Fed a appuyé trop fort sur le frein mais devrait relâcher ultérieurement sa pression, ce qui est une configuration positive pour les actions US, d’autant que les anticipations des investisseurs sont encore massivement négatives (ils devront donc les acheter à la suite des insiders qui sont déjà en train de le faire):

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-12-26/insider-buying-surges-to-8-year-high-as-stock-bear-market-nears?srnd=markets-vp

https://www.newsmax.com/finance/streettalk/insider-stock-buying-confidence/2018/12/26/id/895913/

A cet égard, la société d’investissement de Warren Buffet, Berkshire Hathaway, l’insider par excellence, a fait le plein d’achats d’actions US pendant leur chute d’où sa remontée depuis 3 jours:

Deux phénomènes supplémentaires plaident pour la hausse prochaine des actions US: les achats massifs que les fonds de pension US devront effectuer pour placer leurs énormes liquidés disponibles et les perspectives de négociation prochaine entre les USA et la Chine qui reprendront bientôt:

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-12-28/one-theory-is-60-billion-pension-frenzy-fed-giant-stock-rebound?srnd=premium-europe

https://www.marketwatch.com/story/why-pension-funds-may-be-driving-the-stock-markets-post-christmas-bounce-2018-12-28

https://www.marketwatch.com/story/heres-exactly-how-much-money-is-sitting-on-the-sidelines-waiting-to-come-in-to-the-market-2018-12-27?mod=newsviewer_click

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-12-26/u-s-team-said-to-travel-to-china-for-trade-talks-in-early-jan-jq5ns3wy?srnd=premium-europe

L’impact des questions douanières entre les USA et la Chine est exagéré par les libre-échangistes:

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-12-26/trump-s-trade-war-comes-with-an-unexpected-bonus-more-trade

Nous avons cette semaine, en plus de notre trading quotidien, renforcé l’achat d’options calls sur le Nasdaq échéance mars 2019, en sus de nos achats déjà effectués d’options calls sur les trois principaux indices (Dow Jones industriel, S&P 500 et Nasdaq) échéance février 2019 que nous avions conservées, les actions FAANGs (cotées sur le Nasdaq) ayant été particulièrement massacrées.

C’est tout ce que nous avons en portefeuille (toujours pas d’actions individuelles d’aucun pays), indépendamment de nos positions en ETF des actions des sociétés minières et en métaux précieux toujours arbitrées qui vont actuellement plutôt nulle part, sur lesquelles nous prendrons un sens prochainement.

Certains voient un « buy signal » sur l’or et l’argent-métal mais ce n’est pas encore notre avis:

Quant au dollar US et donc à l’euro/dollar US, ils continuent leur stabilisation:

Excellente année 2019 à tous