Comme on pouvait s’y attendre, la politique...

Comme on pouvait s’y attendre, la politique monétaire restrictive irresponsable de la...

Alors que les sanctions politiques, économiques...

Alors que les sanctions politiques, économiques et financières de l’Administration Trump...

En raison du poids disproportionné d’Apple...

En raison du poids disproportionné d’Apple dans leur capitalisation, la correction à la...

En liaison avec la chute du Nasdaq, des FAANGs et...

En liaison avec la chute du Nasdaq, des FAANGs et autres actions technologiques, tous sur-évalués...

Considérations sur les krachs de plusieurs...

Considérations sur les krachs de plusieurs actions techno (Netflix, Facebook, Intel, Twitter et...

Certaines actions technologiques ayant cassé à...

Certaines actions technologiques ayant cassé à la hausse, et le S&P 500 aussi, nous avons...

Le président des USA Donald Trump contre la...

La plus grande erreur de Trump a été de nommer Jay Powell (un républicain hostile à sa...

Le Nasdaq a tenu son support mais les marchés...

Le Nasdaq a tenu son support mais les marchés d’actions restent fragiles, nous restons donc...

Si la Federal Reserve US de Powell voulait provoquer un krach mondial des monnaies, des obligations et des actions, à l’automne 2018; elle n’a qu’à poursuivre sa politique restrictive inadaptée…

La Fed de Powell doit cesser tout relèvement de son taux d’intérêt à court terme; faute de quoi, si elle poursuivait sa politique restrictive actuelle, elle provoquerait l’inversion de la courbe des taux déjà complètement aplatie (les taux courts passant alors au dessus des taux longs, une calamité pour les banques US qui cesseraient d’emprunter et de prêter et les entreprises US qui devraient faire face à une crise de liquidités) mais aussi un krach mondial des monnaies, des obligations et des actions. Comme si les désastres qu’elle a déjà provoqués dans les pays émergents ne suffisaient pas. A nouveau, on peut constater que le concept de banque centrale indépendante dirigée par par des gens n’ayant de compte à rendre à personne est calamiteux. Une date possible pour un éventuel krach des actions US? Lors du prochain relèvement du taux court de la Fed si elle le met en place à l’automne comme elle le prévoit.

https://app.hedgeye.com/insights/68582-liquidity-traps-and-interest-rate-ceilings?type=guest-contributors

http://ffwiley.com/blog/2018/06/25/the-fed-just-made-its-most-hawkish-turn-in-30-years-did-anyone-notice/

https://www.newsmax.com/finance/joeresendiz/fed-rate-hikes-consumers/2018/06/27/id/868682/

https://www.newsmax.com/finance/streettalk/larry-summers-fed-policy-risk/2018/06/27/id/868705/

https://www.zerohedge.com/news/2018-06-27/michael-pento-when-yield-curve-inverts-soon-next-recession-will-start

https://www.zerohedge.com/news/2018-06-27/yield-curve-flattens

 

Même l’administration Trump commence à réaliser que la Fed est sur un très mauvais chemin. Elles entreront en conflit sous peu… ce qui ne sera pas beau à voir pour le dollar US…

Important, A lire:

https://www.marketwatch.com/story/its-been-decades-since-the-white-house-has-warned-the-fed-the-way-kudlow-just-did-2018-06-29

La croissance US baisse déjà:

https://www.cnbc.com/2018/06/27/final-reading-on-first-quarter-2018-gdp.html

https://www.newsmax.com/finance/personal-finance/mortgage-applications-rates-home/2018/06/27/id/868611/

https://www.marketwatch.com/story/why-one-proxy-for-the-health-of-the-us-economy-just-logged-its-worst-losing-streak-ever-2018-06-27

https://www.marketwatch.com/story/biggest-drop-in-new-orders-for-autos-since-2015-drags-down-durable-goods-in-may-2018-06-27

Le « traitement » de la Grèce par la Banque centrale européenne indépendante en dit long sur ce qu’elles sont capables de faire:

https://www.letemps.ch/economie/avenir-grece

https://bfmbusiness.bfmtv.com/monde/comment-l-allemagne-a-gagne-29-milliards-d-euros-grace-a-la-crise-grecque-1475622.html#xtor=AL-68

_______________________

En attendant, les actions US survendues devraient remonter en juillet / août et les monnaies européennes contre l’USD également (le support de l’euro/dollar US vers 1,15 restant très puissant).

A lire:

https://www.marketwatch.com/story/july-2-will-be-the-most-bullish-day-of-the-year-for-stocks-2018-06-28

Objectif: retour vers 1,23 en fin 2018

________________________

Le beau travail de la Federal Reserve US indépendante…

Le Global Equity Index a déjà baissé de 10% depuis le début de 2018 mais, en fait, c’est bien pire si l’on tient compte des reprises répétées avortées qui ont constitué autant de secousses ayant occasionné des pertes intermédiaires supplémentaires. C’est plutôt 20 / 25% de moins-values que l’on doit pendre en compte (et bien pire pour les marchés émergents).  

Quant à Trump, même s’il a raison du point de vue US, de vouloir s’opposer aux prédateurs étrangers qui volent la haute technologie US et vivent aux crochets des USA en exportant dans ce pays leurs services et marchandises à prix cassés sans droits de douane alors qu’ils protègent leurs marchés nationaux au maximum par tous les moyens protectionnistes possibles (d’où l’énorme déficit commercial US et les excédents géants étrangers qui ne font que croitre), c’est-à-dire de mettre un terme aux dérives de la mondialisation commerciale et financière, mais aussi de stopper la subversion migratoire en rétablissant des frontières; il n’a pas la capacité personnelle ni la stratégie ad hoc pour y parvenir d’ici l’élection US de mid-term de novembre 2018. D’autant que son Administration, composée à son plus haut niveau d’une bande d’amateurs, au surplus d’avis différents se contredisant sans cesse, entretient une instabilité et une volatilité croissantes qui pourraient se terminer par une débâcle des marchés financiers US et européens (les marchés chinois et émergents étant déjà au cœur du cyclone se reprenant alors). L’automne, de ce point de vue aussi, sera chaud.

La dernière fausse manœuvre de Trump c’est d’avoir convaincu l’Arabie Saoudite d’augmenter sa production de pétrole mais en même temps d’empêcher l’Iran de vendre la sienne, ce qui a fait monter le prix de l’or noir alors qu’il voulait le faire baisser…

Au même moment, l’Union européenne, incapable de réformer son modèle obsolète et de stopper la subversion migratoire qui la submerge, est encore en crise. Sans réelle porte de sortie crédible…

http://www.atlantico.fr/decryptage/migrants-que-change-vraiment-accord-trouve-conseil-europeen-remi-bourgeot-3438515.html

https://www.cnbc.com/2018/06/28/europe-needs-a-plan-for-any-future-financial-shocks–and-its-strug.html

Plusieurs banques européennes doivent être recapitalisées par les gouvernements et la BCE ou bien doivent être liquidées:

https://www.newsmax.com/finance/streettalk/deutsche-bank-us-fail/2018/06/28/id/869010/

Faudra-t-il pour ce faire que la BCE recommence une opération Twist?

https://www.zerohedge.com/news/2018-06-29/european-yield-curve-collapses-report-ecb-considering-operation-twist

Twist And Shout! ECB Considering American-style “Operation Twist” (And Deutsche Bank Will Shout)

On restera donc long Nasdaq (via l’achat d’options calls) mais simultanément arbitré (via l’achat équivalent d’options puts), le tout sur l’échéance octobre, dont on sortira lorsque les calls ou les puts gagneront bien plus les uns par rapport aux autres, une stratégie non directionnelle à moindre risque pratiquée depuis peu par plusieurs banques US qui devrait rapporter gros. Le seul risque étant que le Nasdaq ne bouge plus d’ici octobre, ce qui est pratiquement impossible.

Le Nasdaq qui a trouvé un support temporaire vers 7432 devrait soit remonter sur son plus haut récent soit casser son support pour baisser vers 7081, mais en tous cas fluctuer fortement.

Avec le moins d’autres positions possibles sur les autres actifs. Nous avons à cet égard éliminé toutes les opérations potentiellement risquées de nos portefeuilles clients, en particulier en sortant du Semiconductor vendredi.

 

Et restons bien entendu investi en monnaies européennes, tout en arbitrant les dollars US dont on a besoin pour traiter les instruments US cotés en dollars US. L’euro n’est pas une bonne monnaie mais le dollar US c’est encore pire…

Les actions européennes devraient continuer à sous performer les actions US:

Lire:

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-06-29/five-charts-show-why-european-stocks-are-developed-world-s-worst

Contrairement à ce que certains pensent, le déficit budgétaire US est un bien plus grand problème que les déficits budgétaires de l’Union européenne, surtout si les taux US continuent de monter. C’est ce qui finira par faire chuter le dollar US lorsque la hausse des taux se révèlera contre productive pour les actifs US..

https://www.marketwatch.com/story/the-dollar-wont-win-the-triple-crown-in-2018-pimco-says-2018-06-26-

L’argent-métal, dont le ratio avec l’or est au plus bas historique, conserve un fort potentiel de hausse.

La Federal Reserve de Powell, en faisant monter inconsidérément les taux d’intérêt US et le dollar US, est la principale responsable de la chute des marchés financiers un peu partout dans le monde; heureusement que le dollar US a entamé son renversement et que les taux d’intérêt US ne devraient pas aller beaucoup plus haut prochainement…

La Federal Reserve de Powell, en faisant monter inconsidérément les taux d’intérêt US et le dollar US par obsession anti-inflationniste mal placée, est la principale responsable de la chute des marchés financiers un peu partout dans le monde (dans les pays émergents, en Europe et aussi aux USA); heureusement que le dollar US a entamé son renversement et que les taux d’intérêt US ne devraient pas aller beaucoup plus haut prochainement…

https://www.marketwatch.com/story/zte-shares-plummet-40-as-trading-halted-since-april-resumes-2018-06-12

Tant que les salaires réels chutent aux USA, il n’y aura pas de menace inflationniste; la politique restrictive de la Federal Reserve actuelle n’est donc pas adaptée:

La politique de la Fed commence à faire fléchir l’économie US:

https://www.zerohedge.com/news/2018-06-22/manufacturing-pmi-plunges-7-month-lows-orders-tumble-prices-soar

https://www.marketwatch.com/story/philly-fed-manufacturing-index-slows-in-june-2018-06-21

https://www.newsmax.com/finance/personal-finance/existing-home-sales-prices/2018/06/20/id/867238/

L’inversion de la courbe des taux US qui menace doit être évitée:

Treasury Curve 10Y-2Y Continues Flattening To Below 35 BPS (Inversion Alert!)

https://www.themaven.net/mishtalk/economics/yield-curve-gets-serious-10-year-to-7-year-treasury-spread-collapses-to-4-bps-RpB7gi2xCEWLncIty0-I2A/

Tout a baissé: la plupart des actions, les obligations, l’or, les matières premières, les cryptomonnaies. Il n’y avait pas de façon de se protéger dans le « tsunami » récent.

 

http://markets.businessinsider.com/currencies/news/bitcoin-price-crypto-market-eyes-lowest-level-of-the-year-2018-6-1027311210

https://www.marketwatch.com/story/cryptos-tumble-on-news-japanese-exchanges-ordered-to-improve-practices-2018-06-22

Même la valeur de la part du fonds d’investissement Berkshire Hathaway géré par Warren Buffet, le meilleur gestionnaire mondial, passée de 218 à 188,92 USD, est en chute libre depuis le début de 2018:

Quant à Trump, s’il identifie correctement les déséquilibres mondiaux, en particulier commerciaux; ses méthodes brutales enveniment les problèmes qui pourraient trouver des solutions s’ils faisaient l’objet de négociations. Mais on aura compris qu’il pratique la surenchère dans les sanctions commerciales et les taxes à l’importation aux USA dans l’espoir d’obtenir une majorité lors des prochaines élections de mi-mandat en novembre.

https://www.marketwatch.com/story/navarro-report-blasts-china-for-systematic-economic-aggression-2018-06-19

https://www.newsmax.com/finance/streettalk/tarriff-european-union-cars/2018/06/22/id/867724/

https://www.cnbc.com/2018/06/22/trump-threatens-20-percent-tariff-on-all-car-imports-from-the-eu.html

https://www.cnbc.com/2018/06/20/germany-will-offer-to-scrap-the-eus-10-percent-tax-on-us-autos-report.html

https://www.newsmax.com/finance/investinganalysis/investors-trump-win-trade/2018/06/22/id/867827/

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-06-20/investors-agree-with-trump-the-u-s-will-win-any-trade-war

https://www.zerohedge.com/news/2018-06-19/blankfein-trumps-trade-threats-are-savvy-negotiating-strategy

La hausse du dollar US contre les monnaies européennes et la chute des marchés d’actions US semblent enrayées.

Retournement à la baisse du US Dollar Index:

L’euro/dollar US reste bloqué entre 1,15 et 1,25 mais vient de rebondir ce jour à 1,1675, ce qui est positif pour les actions US et émergentes mais négatif pour les actions européennes (à ne pas acheter).

https://www.zerohedge.com/news/2018-06-21/dollar-nosediving

https://www.zerohedge.com/news/2018-06-19/de-dollarization-escalates-russia-sells-record-amount-us-treasury-bonds

L’accord sur la dette grecque a aidé l’euro:

https://bfmbusiness.bfmtv.com/monde/grece-accord-des-creanciers-sur-la-dette-et-la-sortie-du-plan-d-aide-1475934.html#xtor=AL-68

https://bfmbusiness.bfmtv.com/monde/comment-l-allemagne-a-gagne-29-milliards-d-euros-grace-a-la-crise-grecque-1475622.html#xtor=AL-68

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-06-18/why-three-rescues-didn-t-solve-greece-s-debt-problem-quicktake

Mais c’est la révolte de la plupart des Etats européens contre les projets du tandem Merkel / Macron et la situation fragile de Merkel qui pourrait être écartée de la chancellerie par ses partenaires de la CSU bavaroise qui pèsent sur les actions européennes:

https://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/merkel-macron-un-modeste-budget-de-la-zone-euro-rempli-d-incertitudes-782417.html#xtor=AL-13

https://www.zerohedge.com/news/2018-06-22/12-european-states-revolt-against-merkel-macron-plan-reform-europe

https://www.cnbc.com/2018/06/20/threatened-by-coalition-partner-merkel-seeks-to-break-migration-deadlock.html

https://www.cnbc.com/2018/06/18/bavarians-give-merkel-two-weeks-to-reach-eu-deal-on-migrants.html

https://fr.news.yahoo.com/limmigration-sujet-majeur-crispation-nombreux-pays-europ%C3%A9ens-172647320.html

https://www.cnbc.com/2018/06/21/in-boardrooms-theres-a-real-fear-that-italy-could-leave-the-euro-zone.html

https://www.marketwatch.com/story/italy-never-should-have-joined-the-euro-and-the-ecb-cant-rescue-it-from-its-next-crisis-2018-06-11

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-06-22/italy-s-salvini-we-ll-know-in-a-year-if-united-europe-exists

La hausse des taux d’intérêt US semble être enrayée.

https://www.marketwatch.com/story/trade-tensions-will-slow-the-feds-rate-hike-path-solving-a-bond-market-conundrum-2018-06-22

https://www.bloomberg.com/news/videos/2018-06-01/bill-gross-says-june-is-the-last-rate-hike-for-2018-video

https://www.marketwatch.com/story/bill-gross-says-fed-just-cant-raise-rates-as-fast-as-everyone-thinks-2018-03-22

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-03-22/bill-gross-calls-fed-s-projected-rate-hikes-likely-exaggerated

https://www.cnbc.com/2018/06/08/fed-has-surprise-that-could-mean-early-end-to-interest-rate-hikes.html

Formidable résistance vers 3% sur les taux US à 10 ans:

Les obligations US pourraient remonter:

Et l’argent-métal aussi:

De telle sorte que les marchés d’actions US, dorénavant sur-vendus, devraient monter pendant l’été (juillet et août) comme le pensent Bank of America et plusieurs autres analystes et banques de qualité: 

Important, à lire:

__________________

https://www.marketwatch.com/story/a-summer-buy-signal-for-stocks-is-on-the-horizon-says-bank-of-america-2018-06-22?mod=bnbh

https://www.zerohedge.com/news/2018-06-22/its-anomaly-bofa-stunned-panic-scramble-tech-stocks

OVERSOLD DOW IS BOUNCING FROM CHART SUPPORT — SO ARE BOEING AND CATERPILLAR

https://www.cnbc.com/2018/06/04/companies-to-pour-2-point-5-trillion-into-buybacks-dividends-ma-in-2018.html

__________________

Après 8 séances consécutives de baisse, support atteint sur le Dow Jones Industrial:

Il y a de la place à la hausse pour le Wilshire 5000 Index, l’indice comprenant le plus d’actions US:

Quant à la soi-disante hausse de la production pétrolière par l’OPEP, réclamée à corps et à cris par Trump, son annonce s’est traduite ce jour par une hausse du pétrole de plus de 5%… Un peu dans le même style que l’annonce de la soi-disante diminution du Quantitative Easing de la BCE par Draghi qui avait récemment fait chuter l’euro et les actifs européens… Fake News…

https://www.cnbc.com/2018/06/22/trump-urges-opec-to-keep-prices-down-as-oil-cartels-meeting-wraps-up.html

https://www.newsmax.com/finance/markets/opec-oil-crude-price/2018/06/22/id/867708/

https://www.marketwatch.com/story/opec-dashes-hopes-for-much-lower-us-gasoline-prices-this-summer-2018-06-22

https://www.marketwatch.com/story/ecbs-draghi-says-bank-could-extend-qe-if-warranted-2018-06-19

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-06-19/draghi-says-ecb-to-be-patient-in-choosing-timing-of-first-hike

Notre stratégie:

Nous restons donc arbitrés sur toutes nos positions (argent-métal compris) mais long Nasdaq (actions de haute technologie) et simultanément long options calls et options puts sur cet indice pour bénéficier du différentiel entre ces options et être placé des deux côtés du marché (à la hausse comme à la baisse) sur l’échéance octobre 2018 (donc avec suffisamment de temps pour qu’il y ait un mouvement important des cours et que ces options gagnent fortement avant cette échéance), comme pour courir le moindre risque possible d’ici là. Et bien entendu investi euro et autres monnaies européennes contre USD, nos actifs en USD étant aussi arbitrés. Nous ne modifierons plus qu’à la marge nos positions ouvertes actuelles tant que les achats d’options n’auront pas produits des gains importants.

Pourquoi le Nasdaq et les technologiques US? Parce que ces sociétés sont celles qui payent le moins d’impôts, produisent les plus grands profits, détiennent les plus grandes réserves financières, dépendent le moins de la conjoncture de chaque pays et présentent les avancées technologiques les plus remarquables:

https://www.newsmax.com/finance/streettalk/investors-money-us-stocks/2018/06/22/id/867763/

https://www.cnbc.com/2018/06/21/why-fang-stocks-are-hitting-record-highs-despite-us-china-trade-fights.html

https://www.cnbc.com/2018/06/21/why-amazon-wins-with-supreme-court-sales-tax-ruling.html-

The NASDAQ’s Outperformance vs. the Dow is Very Bullish

http://www.marketoracle.co.uk/Article62559.html

Trés important, à lire sur le Nasdaq:

https://www.ccmmarketmodel.com/short-takes/2018/6/21/nasdaq-major-bubble-or-buying-opportunity