Grandes manœuvres...

Les grandes manœuvres politico-économiques en cours posent plusieurs problèmes. – Le...

La perspective de tout accord -commercial ou...

Croissance, Bourse… Donald Trump est-il un magicien ou finira-t-il par provoquer un krach ?...

Il n’y a pas de Bull Market sur les indices...

Il n’y a pas de Bull Market sur les indices boursiers (US et autres) qui, depuis leur chute...

Un peu avant et après la communication du...

Un peu avant et après la communication du mercredi 1er mai de la Federal Reserve de Powell, que...

Après un détour de 7 mois, en raison des...

Après un détour de 7 mois, en raison des dégâts provoqués par la politique monétaire ultra...

Fausse alerte: Ce qui semblait être le début...

Fausse alerte: Ce qui semblait être le début d’une correction mineure temporaire de...

Tout se déroule comme prévu: la brève...

Nous écrivions dans notre dernier commentaire du 6 avril 2019: « A très court terme (pendant la...

En ce mois d’avril, historiquement le plus...

En ce mois d’avril, historiquement le plus haussier de l’année pour les indices...

Historiquement, les mois d’avril et de mai étant en général, selon les statistiques saisonnières, parmi les plus haussiers de l’année pour les indices boursiers US; nous avons repris cette semaine (à la place des ETF que nous avions précédemment) des achats d’options calls (échéance juillet 2019 pour avoir suffisamment de temps devant nous mais que l’on peut revendre à tout moment) sur le S&P 500 et le Nasdaq (mais pas encore sur le Dow Jones des Industrielles ni sur les autres marchés (européens et émergents).

Alors que le mois de mars qui s’achève a été pénible parce que les indices boursiers US n’ont fait que consolider latéralement sans réaliser de gains significatifs, surtout depuis le milieu du mois, ils terminent toutefois proches de leurs meilleurs niveaux;

En revanche, historiquement, les mois d’avril et de mai étant en général, selon les statistiques saisonnières, parmi les plus haussiers de l’année pour les indices boursiers US; nous avons repris cette semaine (à la place des ETF que nous avions précédemment) des achats d’options calls (échéance juillet 2019 pour avoir suffisamment de temps devant nous, mais que l’on peut revendre à tout moment) sur le S&P 500 et le Nasdaq (toutefois pas encore sur le Dow Jones des Industrielles).

Comme le remarque le bon analyste Tom McClellan (l’administrateur du fameux NYMO, NYSE McClellan Oscillator, qui vient de repasser au dessus de zéro donc encore bon marché mais qui signale le retour d’une tendance haussière très positive): « Ces 13 dernières années sans discontinuer depuis 2006 les trois principaux indices boursiers US ont clôturé fin avril et fin mai bien plus haut que fin mars ».

En dessous de 100, le NYMO est sur-vendu (actions US très bon marché); au dessus de 100, il est sur-acheté (actions US très chères), juste au dessus de zéro il est redevenu haussier pour les actions US encore bon marché:

L’adage boursier bien connu « Sell in May and Go Away » est évidemment emblématique de la fin de la meilleure période annuelle de hausse des bourses US.

A noter que les statistiques saisonnières du VIX (qui, lorsqu’il baisse, fait monter les prix des indices boursiers US) et du pétrole (qui, lorsqu’il monte, pousse les indices boursiers US, riches en actions de sociétés pétrolières, à la hausse) vont dans le même sens de forte reprise des marchés d’actions US en avril – mai:

Buy America, Stay out of Europe, Emerging and Asian Stocks Indices ! Achetez les USA, Restez en dehors de l’Europe et des indices boursiers émergents et asiatiques, voilà le programme.

Pour la quadruple raison que la liquidité sur les actifs financiers US est bien supérieure à celles sur les actifs étrangers, que la croissance économique US est bien supérieure à celle de la plupart des autres pays, que la marge de baisse des taux d’intérêt US à court terme par la Fed est bien supérieure à celle des autres banques centrales et que la situation de l’emploi mais aussi politique US est bien meilleure que celle des autres pays (l’UE en particulier).

Europe et émergents:

https://www.zerohedge.com/news/2019-03-28/eurozone-emerging-markets-will-be-crushed-next-crisis-imf-bis-warn

https://www.cnbc.com/2019/03/26/european-stocks-would-suffer-in-a-no-deal-brexit-fund-manager-says.html

Attendre l’éventuelle cassure à la hausse de l’indice chinois SSE pour l’acheter, ne pas le faire avant:

_________________

USA:

https://www.marketwatch.com/story/a-scenario-for-new-us-stock-market-highs-is-developing-2019-03-26?mod=mw_theo_homepage&mod=mw_theo_homepage

https://www.marketwatch.com/story/stock-market-often-produces-strongest-returns-after-yield-curve-inverts-jpms-kolanovic-2019-03-26?mod=mw_theo_homepage

__________

Succès pour Trump:

US trade deficit narrows sharply in January as imports from China tumble

https://www.marketwatch.com/story/us-trade-deficit-sinks-15-at-start-of-2019-as-china-tensions-disrupt-flow-of-goods-2019-03-27?mod=newsviewer_click

China reportedly makes unprecedented offers to the US on tech transfer

Mnuchin says US-China trade talks were ‘constructive’

https://www.newsmax.com/finance/streettalk/economy-cnbc/2019/03/27/id/908952/-

Le consensus pour une baisse en 2019 du taux d’intérêt US à court terme par la Fed (seul moyen de mettre un terme à l’inversion de la courbe des taux que Powell l’incompétent a déclenchée) s’est fortement accru dans le contexte déflationniste actuel alimenté par le libre-échange mondialisé; baisse des taux courts et longs US signifiant hausse des actions et des obligations US (et baisse des actifs réels comme les métaux « précieux »).

La pression sur la Fed Powell pour qu’elle corrige son erreur de politique monétaire de 2018 et baisse rapidement son taux directeur est irrésistible:

The Fed has made a big mistake, and here’s how Powell could fix it: Stifel

https://www.marketwatch.com/story/white-houses-kudlow-calls-for-fed-to-immediately-make-half-point-cut-and-then-walks-it-back-a-bit-2019-03-29?mod=mw_theo_homepage

https://www.fxstreet.com/news/trumps-fed-nominee-favors-immediate-50-bps-rate-cut-201903262248

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-03-22/fed-nominee-moore-calls-december-rate-hike-substantial-mistake

It’s not too soon for a Fed interest rate cut, according to this chart

https://www.marketwatch.com/story/feds-clarida-says-timely-moves-to-ease-policy-can-help-ward-off-global-shocks-2019-03-28?mod=newsviewer_click

https://www.marketwatch.com/story/feds-george-not-worried-about-outlook-for-inflation-2019-03-27?mod=newsviewer_click

https://www.marketwatch.com/story/patience-may-be-a-virtue-for-the-fed-but-a-rate-cut-would-be-a-salvation-for-the-market-2019-03-27?mod=newsviewer_click

https://www.marketwatch.com/story/feds-rosengren-suggests-buying-treasury-bills-in-next-phase-of-balance-sheet-plan-2019-03-25?mod=newsviewer_click

https://www.newsmax.com/finance/newsfront/yellen-yield-curve-cut-rates-recession/2019/03/25/id/908504/

Janet Yellen Suggests Strengthening The ‘Fed Put’

Le bon analyste Tim Ord estime que le S&P 500 devrait rapidement casser les 2.860 à la hausse.

Les derniers graphiques des indices boursiers US de Rambus restent haussiers:

Indépendamment de nos achats de calls sur les indices S&P 500 et Nasdaq, nous avons aussi acheté plus modérément l’indice PSCT des small tech qui devrait remonter parce que bien meilleur marché que l’indice Semiconductor des big tech :

Lire:

https://www.marketwatch.com/story/the-next-big-thing-in-tech-is-hiding-among-the-small-caps-2019-03-29?mod=newsviewer_click

Au plan politique intérieur US, le président Trump a enregistré plusieurs victoires sur ses adversaires « Démocrates », dont le seul programme (outre l’application de mesures socialistes destructrices s’ils arrivaient à la Maison Blanche en 2020) ne vise qu’à le discréditer pour déclencher son impeachment, ce qui est dorénavant devenu quasi impossible depuis que le rapport Mueller (monté de toutes pièces sans fondement avec l’aide de l’ « État profond » qui le déteste afin de tenter de prouver sa collusion avec la Russie qui l’aurait aidé à devenir président) l’a blanchi.

L’âne démocrate est en perte de vitesse par rapport à l’éléphant républicain

http://www2.cnrs.fr/sites/thema/fichier/ane_eleph.pdf

Rapport Mueller : <Sur le plan politique, c’est une victoire absolue>

Voir:

https://www.youtube.com/watch?v=5igaPACYJAk

___________

https://www.marketwatch.com/story/the-probability-of-trump-leaving-office-early-is-now-the-lowest-of-his-presidency-2019-03-25?mod=newsviewer_click

https://www.letemps.ch/monde/rapport-mueller-secoue-democrates

Attorney general clears Trump of obstruction, Mueller finds no Russia collusion

https://www.marketwatch.com/story/trumps-re-election-bid-looking-stronger-if-economy-doesnt-falter-2019-03-25?mod=newsviewer_click

Mueller report fuels hopes for a US-China trade deal

Les trois autres victoires de Trump de la semaine (dont les médias ne parlent pas)

House fails to override Trump’s veto on bill that would have blocked emergency

https://fr.news.yahoo.com/usa-echec-%C3%A0-la-chambre-contre-le-veto-203218353.html

Green New Deal fails in the Senate as GOP and Democrats hesitate to back it

https://www.atlantico.fr/decryptage/3568966/-non-collusion-avec-la-russie–vers-un-lancement-en-fanfare-de-la-2eme-campagne-presidentielle-de-donald-trump-grace-au-rapport-mueller-jean-eric-branaa

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-03-28/trump-accuses-fbi-officials-who-investigated-him-of-treason

Michael Avenatti, ex-lawyer for Stormy Daniels, arrested on extortion charges | US news | The Guardian:

https://www.theguardian.com/us-news/2019/mar/25/michael-avenatti-extortion-arrested-charged-nike

Deux bons articles à lire:

Chasse aux sorcières contre Trump : l’immense débâcle des médias de désinformation

Three Lessons From ‘Failed’ Mueller Inquiry

https://www.zerohedge.com/news/2019-03-24/lawmakers-recieve-mueller-findings

https://moneymaven.io/mishtalk/economics/trump-witch-hunt-over-no-american-was-even-charged-with-conspiring-with-russia-PwuKOZ1gp0e78taiw4bqBA/

Rapport Mueller, positif pour les actions US:

https://www.marketwatch.com/story/mueller-aside-why-stocks-could-be-about-to-deliver-explosive-gains-2019-03-25?mod=mw_theo_homepage

Wall Street n’a jamais cru au scénario grotesque de la collusion de Trump avec la Russie:

Blackstone’s Schwarzman: It ‘made no sense’ that Trump would collude with Russia

____________

En revanche, dans l’Union européenne, le « grand guignol » du Brexit, lamentablement géré par ses protagonistes (les dirigeants britanniques mais aussi ceux de l’Europe), et autres impasses inextricables continuent de miner la situation politique. Ceux qui croient qu’une Merkel, impassible devant la récession qui s’annonce en Allemagne, ou qu’un Macron, le nain politique inexpérimenté à l’égo démesuré qui préside la France en y mettant le plus grand désordre, y changeront quoi que ce soit s’illusionnent.

https://www.cnbc.com/2019/03/26/ecbs-mersch-fortress-europe-is-not-coming-to-challenge-china-or-us.html

https://www.bloomberg.com/opinion/articles/2019-03-26/xi-jinping-and-huawei-pose-a-serious-threat-to-european-unity?srnd=premium-europe

https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/03/24/jean-philippe-beja-la-position-de-xi-jinping-n-est-pas-si-confortable-qu-elle-en-a-l-air_5440505_3232.html

http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/decryptage/les-nouvelles-routes-de-la-soie-le-projet-au-service-de-l-hegemonie-chinoise-20190326#xtor=AL-201

Les collaborateurs de Macron à l’Élysée sont assiégés par les procédures judiciaires:

Alexis Kohler visé par une troisième plainte pour conflit d’intérêts

______

Macron, l’impasse:

Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France

Manifestante blessée : les phrases méprisantes et odieuses de Macron. Mais ce n’est pas vraiment de sa faute. Car il ne peut pas faire autrement.

https://www.atlantico.fr/decryptage/3569223/macron-a-un-plan-pour-la-banlieue–il-porte-les-beaux-noms-d-alexandre-benalla-et-de-yassine-belattar-benoit-rayski?yahoo=1

https://www.atlantico.fr/decryptage/3569295/ce-grand-debat-qui-n-en-finissait-pas–et-qui-passait-largement-a-cote-de-la-nature-de-la-crise-politique-francaise-yves-michaud

https://www.atlantico.fr/decryptage/3569298/pourquoi-la-crise-des-migrants-est-plus-profonde-qu-il-n-y-parait-arnaud-lachaize

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2019/03/29/01016-20190329ARTFIG00007-comment-va-se-derouler-l-acte-xx-des-gilets-jaunes.php#xtor=AL-201

Il a suffi que la BCE de Draghi annonce la fin de son QE pour que l’économie européenne se dégrade à nouveau, au même titre que les hausses des taux par la Fed de Powell ont affaibli l’économie US. Conclusion: les banques centrales ne peuvent plus remonter leurs taux, ni réduire leurs bilans en cessant d’injecter des liquidés dans les économies, donc normaliser leurs politiques monétaires laxistes et encore moins les inverser. Ce qui devrait entrainer des bulles haussières de plus en plus grosses (finalement déconnectées de la réalité des économies, ce qui n’est pas encore le cas mais pourrait le devenir fin 2019 / rebut 2020) sur les actions et obligations et des endettements publics et privés croissants.

https://moneymaven.io/mishtalk/economics/permanent-recession-for-italy-GKRfk1RCsEift7pJ-WJX4A/

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-03-28/euro-area-sentiment-drops-for-ninth-month-amid-bleaker-outlook?srnd=markets-vp

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-03-28/from-baltics-to-greece-eu-bank-woes-haunt-next-in-line-for-euro

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-03-27/deutsche-bank-is-said-wary-of-commerzbank-s-loan-book-in-merger?srnd=premium-europe

https://www.bloomberg.com/opinion/articles/2019-03-28/the-ecb-is-struggling-with-three-big-questions?srnd=premium-europe

https://www.bloomberg.com/opinion/articles/2019-03-29/the-ecb-s-power-struggle-will-all-end-in-tiers?srnd=premium-europe

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-03-28/merkel-doesn-t-want-to-tell-germans-the-good-times-may-be-over?srnd=premium-europe

Theresa May loses crucial vote on her Brexit deal for a third time

BREXIT – LA FIN DE L’UNION EUROPÉENNE ?

Voir:

https://www.youtube.com/watch?v=SBLRkiY87XY

___________

L’euro/dollar US va-t-il plonger?

Alors que le Dollar US Index reste haussier:

Ainsi qu’attendu, l’or et les autres métaux « précieux », mais aussi les actions des sociétés minières qui les produisent, rechutent dans le contexte actuel de fermeté du dollar US et des indices boursiers US comme de déflation mondiale aggravée. Ne pas en avoir!

https://www.marketwatch.com/story/feds-daly-says-globalization-is-a-key-reason-why-inflation-is-so-low-2019-03-26?mod=hp_econ

https://www.kitco.com/news/2019-03-28/U-S-Dollar-Equities-Continue-To-Weigh-On-Gold-Saxo-Bank.html

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-03-29/told-you-so-rout-hammers-palladium-after-slew-of-bubble-warnings

https://www.capital.fr/entreprises-marches/or-palladium-les-metaux-precieux-seffondrent-en-bourse-1333565

Selon Sunshine Profits:

Le graphique de saisonnalité de l’or montre qu’il touche son point bas annuel en juin, lequel cette année devrait se situer entre 1.120 et 1.160 USD l’once.

Conclusion: Les statistiques saisonnières (passées) sont importantes à suivre parce que l’on ne peut espérer prévoir le futur qu’en ayant une connaissance préalable du passé.

La situation politico-économique et monétaire de l’Union européenne, comme de plusieurs de ses États-membres, est bien plus négative que celle des USA. De telle sorte que les actions US ont encore à court terme du potentiel à la hausse, les actions européennes n’en ont plus beaucoup.

La nouvelle politique monétaire de la Federal Reserve de Powell exprimée le 20 mars 2019 n’est que faussement accommodante. Parce qu’aggravant l’inversion de la courbe des taux d’intérêt US, cette politique risque de ralentir fortement la croissance économique US. Ce qui ne devrait toutefois pas intervenir rapidement, mais à partir de 2020 / 2021 seulement. Rien de bien nouveau ! Raison pour laquelle nous avions pris les profits sur nos positions longues sur les indices boursiers US  le 19 mars.

Nous avons repris ensuite les 21 et 22 mars quelques achats de S&P 500 et de Nasdaq déjà sur-vendus, sous la forme d’ETF seulement, en attendant une éventuelle correction supplémentaire des indices ou la nette cassure de leurs plus hauts récents pour augmenter ces positions et acheter, en plus, des options calls sur les indices précités mais aussi sur le Dow Jones des industrielles que nous évitons encore.

Peu probable que le VIX monte à court terme au dessus de 18:

Trés bon support vers 2.800 sur le S&P 500:

Le  support majeur du S&P 500, encore très haussier, se situe vers 2.743

https://www.marketwatch.com/story/dow-chart-flashes-bullish-golden-cross-just-3-months-after-a-bearish-death-cross-2019-03-19?mod=mw_theo_homepage

Nous restons, en revanche, sans aucun engagement ou bien arbitrés sur tous les autres actifs financiers (monnaies, or, etc.) et boursiers (en Asie, pays émergents, et évidemment en Europe compte tenu de l’implosion politique en cours de l’UE comme de plusieurs de ses États-membres, de sa faiblesse économique et de la fragilité de son système bancaire).

https://www.capital.fr/economie-politique/hard-brexit-et-hard-trump-leurope-est-en-danger-1332600

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-03-21/who-in-the-eu-has-the-most-to-lose-on-a-no-deal-brexit-chart?srnd=premium-europe

https://www.latribune.fr/economie/france/avec-un-hard-brexit-le-commerce-exterieur-serait-fortement-penalise-811240.html

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-03-22/euro-area-reality-diverges-from-ecb-s-remarkable-policy-rule

https://www.capital.fr/economie-politique/zone-euro-quelles-armes-face-aux-futures-crises-economiques-1332197

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-03-22/german-factory-slump-drags-down-euro-area-growth-in-march?srnd=premium-europe

https://www.zerohedge.com/news/2019-03-22/german-manufacturing-craters-sending-bund-yields-negative-

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-03-22/french-economy-unexpectedly-shows-contraction-as-orders-ebb?srnd=premium-europe

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-03-22/german-manufacturing-sinks-deeper-into-contraction-in-march?srnd=premium-europe

Deutsche Bank + Commerzbank = Ogre Zombie Bank (Nothing Plus Nothing = Nothing)

https://www.cnbc.com/2019/03/19/deutsche-bank-commerzbank-germany-is-forcing-a-marriage-that-may-not-work.html

https://www.cnbc.com/2019/03/21/swiss-national-bank-cuts-inflation-outlook.html

https://www.zerohedge.com/news/2019-03-20/ubs-warns-q1-one-worst-recent-history-ibanking-revenue-implodes

La nouvelle politique de la Federal Reserve de Powell ne va pas aider à la solution des problèmes qu’elle a elle-même créés en 2018. Elle va au contraire les aggraver à terme si elle ne traite pas l’inversion de la courbe des taux d’intérêt US, dont elle est la seule responsable et coupable, qui s’accroit encore suite à ses dernières décisions du 20 mars 2019; alors qu’il fallait qu’elle baisse immédiatement son taux à court terme au lieu de le laisser inchangé et qu’elle cesse immédiatement aussi la réduction de son bilan au lieu de prévoir de ne le faire qu’à partir de septembre 2019.

https://www.kitco.com/commentaries/2019-03-20/The-Fed-Signals-No-Rate-Hikes-in-2019-and-One-Hike-in-2020.html

Fed Sees No 2019 Hike, Plans September End to Asset Drawdown (Big, Bad Jay!)

Powell n’est qu’un pompier pyromane incompétent (c’est un juriste pas un économiste) et sectaire (croyant tout savoir alors qu’il n’a fait que des erreurs depuis son entrée en fonctions) qui panique les investisseurs au lieu de les calmer.

https://www.marketwatch.com/articles/the-fed-admits-the-markets-were-right-51553283080?mod=newsviewer_click

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-03-21/guggenheim-s-minerd-says-fed-is-making-economy-more-vulnerable

Comme toujours ce sont les banques centrales indépendantes qui provoquent les crises, raison pour laquelle il faudrait les supprimer… et les remplacer par de simples instituts d’émission nationaux. Ou à tout le moins leur enlever le droit de fixer les taux d’intérêt, lesquels devraient être déterminées par le marché selon la loi de l’offre et de la demande comme la plupart des monnaies quand elles ne sont pas manipulées elles aussi.

Trump (qui a eu raison de s’opposer à la politique de Powell) et les Républicains devraient entamer une procédure de révocation de Powell pour faute lourde par le Congrès US, sinon ils pourraient devoir affronter les élection de 2020 dans une situation difficile.

https://www.marketwatch.com/story/trump-says-us-economy-would-have-grown-4-without-fed-tightening-2019-03-21?mod=newsviewer_click

Après le communiqué de la Fed de Powell, les taux US  à 5 ans sont passés en dessous des taux des Fed funds US et des taux US à 2 ans; l’inversion d’autres taux s’est aussi s’est aggravée. Ce qui, à terme de quelques mois ou plus, risque de provoquer un fort ralentissement voire une récession économique aux USA.

Les taux à 3 mois US sont passées en dessous des taux US à 10 ans

Les inversions prononcées de la courbe des taux US ont historiquement provoqué des récessions aux USA et ailleurs. Nous n’en sommes pas là mais il faut le savoir:

Il s’écoule en moyenne 311 jours entre l’inversion et le début de la récession pour autant que les autorités monétaires ne baissent pas leurs taux courts avant (ce que la Fed de Powell pourrait devoir faire afin de l’éviter surtout dans la période électorale qui s’annonce). IL N’Y A DONC PAS LIEU ACTUELLEMENT DE PANIQUER, D’AUTANT QUE TRUMP EST EN MESURE D’AGIR.

Selon Bianco Research:

Lire:

https://www.marketwatch.com/articles/the-yield-curve-just-inverted-that-doesnt-mean-sell-stocks-51553267161?mod=mw_theo_homepage&mod=mw_theo_homepage

On peut donc recommencer à acheter modérément en échelle de baisse les indices boursiers US (les leaders); mais il importe de rester en dehors des indices boursiers européens, émergents et asiatiques (les suiveurs).

Trois commentaires importants à lire:

https://www.marketwatch.com/articles/why-the-s-p-500-rally-can-continue-according-to-credit-suisse-51552938433?mod=hp_markets

https://www.marketwatch.com/articles/why-consumer-spending-is-likely-to-continue-rising-51552942400?mod=newsviewer_click

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-03-20/china-slowdown-seen-as-biggest-risk-for-investors-not-trade-war

Rien d’inquiétant sur les graphiques des indices boursiers US qui restent positifs:

Quelques dessins et photos qui expliquent tout…

Brexit : si Theresa May n’arrive pas à faire voter l’accord, ‘toutes les options restent ouvertes’

Merkel, enfermée dans l’ordo-libéralisme allemand, refuse tout plan de relance en Allemagne et en Europe; ce faisant elles les entraine dans le mur…

https://www.lepoint.fr/societe/qui-sont-les-gilets-jaunes-21-03-2019-2302992_23.php#xtor=CS3-190

Emmanuel Macron, la politique et la violence

edwy plenel :  » macron veut mettre le pays a genoux , il est dans une dérive totalitaire « 

http://www.leparisien.fr/politique/affaire-benalla-le-senat-saisit-la-justice-pour-les-cas-de-trois-proches-de-macron-21-03-2019-8036715.php

https://www.atlantico.fr/decryptage/3568575/pourquoi-les-pulsions-de-repression-gouvernementales-menacent-l-equilibre-de-la-justice-francaise-regis-de-castelnau

https://www.atlantico.fr/video/3568245/soiree-arrosee-en-boite–christophe-castaner-filme-en-train-d-embrasser-une-inconnue

https://www.letemps.ch/monde/champselysees-saccages-emmanuel-macron-nouveau-assiege

https://www.atlantico.fr/decryptage/3568571/degout-colere-envie-de-revolution—l-etude-exclusive-qui-revele-la-tres-sombre-humeur-des-francais-relativement-aux-autres-europeens-david-nguyen-christophe-boutin

La France brule, Macron est aux sports d’hiver…

Liberty Leading the People. 1830. Oil on canvas, 260 x 325 cm.

Nous restons d’avis que le US Dollar reste haussier et l’euro, le Yen japonais, le Franc suisse et l’or contre le billet vert restent baissiers.

La différentiel entre les taux allemands à 10 ans à zéro, les taux japonais et suisses à 10 ans négatifs et les taux US à 10 ans encore largement positifs (2,44% ce jour) plaide pour la chute de l’euro, du  Yen japonais, du Franc suisse et de l’or contre l’US Dollar parce qu’il reflète aussi la faiblesse des économies européennes, suisse et japonaise face à la force comparative de l’économie US.

https://www.marketwatch.com/story/economy-expands-in-february-at-fastest-pace-in-five-months-leading-indicators-show-2019-03-21?mod=newsviewer_click

https://www.newsmax.com/finance/hansparisis/fed-investors-profit-costs/2019/03/21/id/908021/