Donald Trump, étant sous pression croissante de l’establishment US qui lui est hostile et de ses électeurs qui en veulent toujours plus, semble avoir choisi la fuite en avant tant vis-à-vis de la Chine que de la Russie, du Mexique, du Canada et bientôt de l’Europe qui ne sera pas épargnée, dans leurs litiges commerciaux et migratoires, d’où l’instabilité des cours des actions US et internationales qui restent ultra volatiles

Donald Trump, étant sous pression croissante de l’establishment US qui lui est hostile et de ses électeurs qui en veulent toujours plus, semble avoir choisi la fuite en avant tant vis-à-vis de la Chine que de la Russie, du Mexique, du Canada et bientôt de l’Europe, qui ne sera pas épargnée, dans leurs litiges commerciaux et migratoires, d’où l’instabilité des cours des actions US et internationales qui restent ultra volatiles.

Le procureur Mueller continue de poursuivre ses investigations pour tenter de faire tomber Trump:

https://www.zerohedge.com/news/2018-04-06/mueller-has-evidence-trump-ally-lied-congress-about-meeting-russian-sovereign

Curieusement, la popularité de Trump remonte aux USA:

https://www.newsmax.com/finance/streettalk/donald-trump-economy-energy-environment/2018/04/03/id/852329/

https://www.zerohedge.com/news/2018-04-02/trump-hits-50-approval-rating-outpaces-obama

La volatilité ne diminue pas:

https://www.marketwatch.com/story/the-simple-reason-the-dow-is-ending-a-9-quarter-win-streak-wall-streets-surging-fear-index-2018-03-29

A chaque déclaration intempestive de Trump, les actions US chutent puis se reprennent ensuite mais pas suffisamment pour se redresser durablement. En revanche, les plus bas récents ayant tenu bon sur le Dow Jones des Industrielles et le S&P500, les marchés d’actions US devenus politiques sont déconnectés des réalités économiques positives US qui devraient les faire monter, à partir de la MI-AVRIL 2018 surtout, lorsque commenceront à être publiés les résultats des entreprises US que l’on escompte très positifs et que la forte baisse des impôts aux USA commencera à produire ses effets (encore un peu de patience).

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-04-06/trump-tweets-toy-with-stocks-as-trade-bluster-shakes-wall-street

MARKETS GET TRUMPED FOR THE THIRD TIME — WEEK’S STOCK GAINS ARE WIPED OUT ON FRIDAY AS TARIFF THREATS INTENSIFY — ANOTHER TEST OF UNDERLYING CHART SUPPORT NOW APPEARS LIKELY

By John Murphy, April 7, 2018

THIRD TARIFF THREAT SINKS MARKET… Just when it looked like the stock market was about to recover from the first two rounds of tariff threats, stocks were hit with a third and bigger $100 billion tariff threat after the close on Thursday. As a result, stock market indexes fell more than 2% on Friday with all market sectors in the red. That pushed all three major stock indexes back into the red for the week. Foreign stocks also fell sharply. After the first two tariff-induced selloffs, stocks rebounded on assurances that the tariff threats were a negotiating ploy; and that negotiations were going on behind the scenes between the U.S. and China. Friday’s negative reaction suggests that markets are no longer buying that story. The president talked about the possibility of short term « pain », while his Treasury Secretary said on CNBC that a trade war was possible. Meanwhile, China denied that any negotiations were taking place. In that dangerous and unpredictable environment, it seems fair to suggest that any form of rational market analysis — whether it’s economic, fundamental, or technical — takes a back seat to daily headlines. It’s hard to do business when someone has their thumb on the scale. And right now, there’s a very heavy thumb on the market scale. Friday’s selling wiped out three days of gains. Next week will likely see another test of underlying support levels. Chart 1 shows the S&P 500 falling back to its 200-day moving average. It bounced off its 200-day line twice in the last month (red arrows). A third test of support is usually the most important one.

Très important à lire:

https://www.marketwatch.com/story/why-stock-market-investors-should-welcome-the-arrival-of-april-2018-03-29

https://www.marketwatch.com/story/most-us-companies-still-growing-rapidly-in-march-ism-finds-2018-04-04

https://www.cnbc.com/2018/03/29/april-is-usually-good-for-stocks-but-it-comes-at-a-dicey-time.html

https://www.cnbc.com/2018/03/30/first-quarter-earnings-season-could-stop-the-bleeding-on-markets.html

https://www.newsmax.com/finance/streettalk/stocks-market-dividends-investing/2018/03/30/id/851691/

Le problème de la baisse des cours concerne surtout les actions FAANGs et high tech (indices Nasdaq et Semiconductor) qui, étant au centre de la relation fortement dégradée USA / Chine, semblent être attaquées de toutes parts, d’autant que ces entreprises devront observer de nouvelles réglementations (suite au scandale de la vente par Facebook des données de ses utilisateurs contre leur gré, en particulier) et payer des impôts un peu partout, ce qui réduira leurs profits. Et que les USA ne peuvent pas laisser s’accroitre encore leurs déficits commerciaux, ni laisser la dictature communiste chinoise s’approprier indument leur propriété intellectuelle en devenant le leader mondial de l’intelligence artificielle, position à partir de laquelle elle deviendrait encore plus menaçante pour le monde entier. Trump a raison sur la plupart des sujets – Chine, Iran, Syrie, ALENA, déficits US, entrée massive d’illégaux et trafics de drogue aux USA, destruction de l’économie réelle et des commerces de détails par les Amazon et autres FAANGs, etc. –  dont il a hérité de ses prédécesseurs incompétents (Obama, Clinton, etc.); mais il est mal entouré et surtout ses manières sont trop agressives pour être acceptées sans réaction par ses partenaires et rivaux. Il ne fallait pas traiter le dossier du libre-échange mondialisé inégal comme il l’a fait mais parler directement et secrètement avec les dirigeants chinois pour trouver un terrain d’entente négocié. Idem avec la Russie, que les USA et l’Europe poursuivent de leur agressivité, alors que Poutine exerce une action d’apaisement entre l’Est et l’Ouest et de lutte très utile contre l’islamisme radical.

https://www.marketwatch.com/story/trumps-long-game-with-china-who-will-dominate-artificial-intelligence-2018-04-02

https://portail-ie.fr/analysis/1730/la-strategie-de-la-chine-sur-lintelligence-artificielle-face-aux-etats-unis

https://www.marketwatch.com/story/how-the-us-and-china-could-end-this-tit-for-tat-trade-war-2018-04-06

https://www.zerohedge.com/news/2018-03-30/its-destroying-jobs-and-destroying-value-former-walmart-us-ceo-explains-why-trump

https://www.marketwatch.com/story/us-trade-deficit-sticks-to-nearly-10-year-high-2018-04-05

Le US Dollar reste baissier:

Les USA et la Chine souffriraient d’une guerre commerciale entre eux qui deviendrait rapidement internationale, mais les pays européens et émergents encore plus qu’eux.

https://www.marketwatch.com/story/china-might-have-more-to-lose-in-trade-war-with-trump-but-it-wont-be-pain-free-for-us-2018-04-06

https://www.latribune.fr/economie/international/mis-sous-pression-par-pekin-trump-menace-la-chine-de-100-milliards-de-taxes-en-plus-774448.html#xtor=AL-13

https://www.newsmax.com/finance/streettalk/china-trade-us-larry-kudlow/2018/04/04/id/852544/

https://fr.finance.yahoo.com/actualites/guerre-commerciale-chine-%C3%A9t%C3%A9-perdue-172800114.html

http://www.atlantico.fr/decryptage/guerre-commerciale-entre-etats-unis-et-chine-qui-peut-gagner-et-qui-pour-payer-pots-casses-en-collateral-remi-bourgeot-3343629.html

http://www.atlantico.fr/decryptage/guerre-commerciale-etats-unis-chine-trump-fonca-defi-aucune-democratie-occidentale-liberale-encore-trouve-reponse-remi-bourgeot-3354195.html?yahoo=1

Intéressant: Trump aboie-t-il plus qu’il ne mord?

http://www.scmp.com/comment/insight-opinion/article/2135024/why-us-doesnt-have-stomach-or-strategy-full-blown-trade-war

Baisse à venir des matières premières selon SaxoBank:

https://www.tradingfloor.com/posts/wcu-commodities-hurt-by-raised-trade-tensions-saxostrats-9413748?int_cmpid=TF_email_trader_i_follow_posts_article

Rien n’avance ni sur l’ALENA, ni sur la prolongation et le renforcement du mur américain avec le Mexique:

https://www.reuters.com/article/us-trade-nafta/no-breakthrough-at-nafta-talks-u-s-timeline-could-be-in-doubt-idUSKCN1HD21L

Nous restons donc long DJIA (via l’achat de l’UDOW). Mais short Semiconductor (via l’achat du SOXS) encore quelques temps jusqu’à ce que les actions FANGs et High Tech se stabilisent vers 1200 sur le Semiconductor, avec des positions encore réduites. Évidemment, nous conservons arbitrés contre l’euro ou le CHF les dollars US que nous utilisons pour traiter les actifs US, le cash disponible de nos clients restant quant à lui investi dans d’autres monnaies que le dollar US.

Rambus a lui aussi acheté le SOXS (Short Semiconductor):

Les investisseurs sortent des actions FAANGs et High Tech au profit des actions industrielles US, comme le montre l’analyse des flux de capitaux sur les ETFs. C’est aussi ce que nous faisons, modérément.

https://www.marketwatch.com/story/industrial-etf-sees-heavy-inflows-as-trade-war-fears-escalate-2018-04-06

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-04-06/u-s-factory-jobs-power-ahead-as-trump-tariffs-threaten-gains

Le Nasdaq sur son support:

Facebook sur son support:

A noter que, comme prévu, le Bitcoin s’effondre et que l’or ne fait rien. Nous n’avons ni l’un ni l’autre.

https://www.marketwatch.com/story/cryptocurrency-market-sheds-a-further-20-billion-in-total-value-overnight-2018-03-30

https://www.newsmax.com/finance/investinganalysis/fed-brainard-bitcoin-volatility/2018/04/04/id/852520/

Le Bitcoin est à 6589 USD…

L’or est coincé entre 1270 et 1365 USD l’once:

Quant aux actions européennes, asiatiques et émergentes, qui suivent avec retard les fluctuations des actions US sans pouvoir exercer de leadership, nous restons sans position. D’autant que les monnaies européennes restent fortes, ce qui pèse sur les résultats des entreprises de la région, et que le grand désordre européen ne se dément pas, la relation franco-allemande en particulier se dégradant nettement.

Les actions chinoises et le Dax allemand restent négatifs:

https://www.newsmax.com/finance/streettalk/china-stock-market-investing/2018/03/30/id/851732/

Merkel / Macron, rien ne va plus…

http://www.atlantico.fr/decryptage/allemagne-est-elle-exclue-fait-zone-euro-patrick-artus-3352166.html

http://www.atlantico.fr/pepites/angela-merkel-lache-emmanuel-macron-projet-budget-zone-euro-3352489.html

https://www.zerohedge.com/news/2018-03-21/euro-areas-deepening-political-divide

https://www.zerohedge.com/news/2018-03-18/europe-faces-perfect-storm-2020

https://www.zerohedge.com/news/2018-03-27/france-and-germany-clash-over-us-car-tariffs

https://www.zerohedge.com/news/2018-03-22/funding-stress-contagion-spreads-european-banks-collapse-11-month-lows

Support sur les actions européennes vers 2950 sur le STOXX 50:

Les obligations d’Etat US semblent mûres pour une correction à la hausse en raison de la rechute des taux US que la Federal Reserve ne pourra pas augmenter dans le contexte actuel, ce qui plaide pour un soutien des actions US que la récente hausse des taux a mises à mal.

https://www.investing.com/news/economy-news/jobs-report-eases-fears-of-more-aggressive-fed-1382184

https://www.zerohedge.com/news/2018-03-28/trader-probability-10y-yields-collapsing-much-higher-most-realize

Interest Rates – Possible they peaked yesterday ! Kimble Charting

Les taux US à 10 ans pourraient rechuter vers 2,10%

Les supports ayant tenu sur les indices boursiers US, ils devraient poursuivre leur reprise entamée le 29 mars 2018

Les supports ayant tenu sur les indices boursiers US, ils devraient poursuivre leur reprise entamée le 29 mars 2018.

Nous sommes donc sorti de nos arbitrages et avons acheté le Dow Jones des Industrielles surtout.

Il est très rare qu’une combinaison de facteurs politico-économiques globaux imprévisibles (comme les mesures protectionnistes US et chinoises qui se multiplient dans un contexte de faiblesse politique intérieure aggravée du président Trump et de chaos européen) se mette en place au moment même où la Reserve Fédérale US, jusqu’ici très modérée, assume une nouvelle politique monétaire restrictive, pendant que le secteur High Tech, qui a été le moteur de la hausse pluriannuelle des marchés d’actions (FAANGS en particulier), se débande; de telle sorte que si la chute des indices boursiers mondiaux ne s’arrête pas sur leurs plus bas de février 2018, il faudra envisager la possibilité d’un retournement de plus grande ampleur desdits indices

Il est très rare qu’une combinaison de facteurs politico-économiques globaux imprévisibles (comme les mesures protectionnistes US et chinoises qui se multiplient dans un contexte de faiblesse politique intérieure aggravée du président Trump et de chaos européen) se mette en place au moment même où la Reserve Fédérale US, jusqu’ici très modérée, assume une nouvelle politique monétaire restrictive; pendant que le secteur High Tech, qui a été le moteur de la hausse pluriannuelle des marchés d’actions (FAANGS en particulier), se débande; de telle sorte que si la chute des indices boursiers mondiaux ne s’arrête pas sur leurs plus bas de février 2018, il faudra envisager la possibilité d’un retournement de plus grande ampleur desdits indices.

https://www.marketviews.com/rmg/central-bankers-face-a-crisis-of-confidence-as-models-fail-ft-article/

Les USA ne peuvent pas continuer de subventionner à sens unique les BRICS, la Chine surtout, et l’Europe, l’Allemagne surtout:

https://www.marketwatch.com/story/heres-all-the-stuff-the-us-imports-from-china-thats-causing-a-huge-trade-deficit-2018-03-23

Il ne faut pas que le DJIA casse son support vers 23.400, auquel cas il pourrait baisser 22.250 et effacer quasiment tous ses gains de 2017 et 2018.

Contrairement à ce que l’on peut penser, ce ne sont pas seulement les actions et indices US et asiatiques qui chutent mais toutes les actions et tous les indices dans le monde entier, européens en particulier; l’Europe, nain politique, prise en sandwich entre les USA et la Chine ayant beaucoup plus à perdre que les deux pays précités de leurs conflits commerciaux, dont elle ne peut pas se protéger faute d’avoir forgé les instruments ad hoc à cet effet, d’autant qu’elle est le plus grand espace commercial ouvert ayant fait du libre-échange inégal et de l’immigration sans limites un dogme qui la tue:

L’indice mondial ACWI:

L’indice STOXX600 des actions européennes, qui a atteint un quadruple top infranchissable à la hausse, pourrait chuter au moins vers 290; c’est le plus baissier de tous les indices partout dans le monde:

Nous restons, évidemment, arbitrés sur nos positions longues heureusement légères que nous avions encore sur les actions et indices boursiers US avant leur chute entamée cette semaine (la secousse de février 2018 nous ayant rendu circonspects), ce qui protège le capital en bloquant le risque de perte; mais nous nous préparons à acheter, en cas de besoin, des options puts ciblées pour nous remettre en situation de réaliser de nouveaux gains, à la baisse cette fois-ci.

En raison de la politique de relèvements des taux d’intérêt US à court terme inaugurée par la nouvelle Federal Reserve de Powell au plus mauvais moment, du scandale Facebook qui secoue les actions FAANGS et High Tech et des tensions politico-économiques qui s’aggravent tant aux USA qu’ailleurs, nous arbitrons nos positions longues restantes sur les indices boursiers US et restons sans position sur les indices boursiers européens, que nous voyons tous chuter au moins sur leurs bas récents de février 2018

Grave erreur de la Fed de Powell:

 

https://www.marketwatch.com/story/the-federal-reserve-is-making-a-huge-policy-mistake-2018-03-22

Fed Comes A Little Bit Closer To Taylor Rule (Raises Target Rate To 1.75% While TR Rudebusch Calls For 6.62% — Only 447 Basis Points To Go!)

Double top baissier:

 

Le ratio Nasdaq 100 / SPY a atteint une forte résistance:

Pour arbitrer nos positions longues restantes sur les indices boursiers US, nous achetons principalement le SPXS et accessoirement le SQQQ:

A la suite des désordres, démissions, remplacements dans l’Administration Trump, qui introduisent certaines incertitudes politico-économiques, les indices boursiers US, sur lesquels nous restons longs avec des positions modérées, sont entrés dans un processus de consolidation latérale, mais restent haussiers

A la suite des désordres, démissions, remplacements dans l’Administration Trump, qui introduisent certaines incertitudes politico-économiques, les indices boursiers US, sur lesquels nous restons longs avec des positions modérées, sont entrés dans un processus de consolidation latérale, mais restent haussiers:

Les actions high tech, les indices Nasdaq et semi-conducteur sont toujours dans une puissante vague de hausse.

http://jlfmi.tumblr.com/post/171701020455/letting-the-chips-rise-where-they-may

Il n’y a pas de bulle boursière:

https://www.marketwatch.com/story/amazon-checking-accounts-could-have-massive-appeal-for-these-americans-2018-03-06

L’action Amazon est probablement l’une des plus prometteuses à la hausse.

https://www.marketwatch.com/story/amazon-checking-accounts-could-have-massive-appeal-for-these-americans-2018-03-06

Le S&P500 et les autres indices boursiers US devraient, selon JP.Morgan, qui ne prend pas au sérieux les menaces de Trump d’aller vers une guerre commerciale internationale, remonter assez vite vers leurs plus hauts niveaux récents:

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-03-15/kolanovic-sees-new-s-p-500-highs-soon-on-game-theory-2015-path

L’inflation est morte:

https://www.cnbc.com/video/2018/02/23/ed-yardeni-i-think-inflation-is-dead.html

La paranoïa idiote de la plupart des prévisionnistes a fait inutilement perdre 6 semaines pour que finalement les statistiques confirment ce jour que l’économie US se trouve dans une forte croissance sans inflation grâce à la politique du président Trump et que les indices boursiers, le Nasdaq surtout, explosent à la hausse comme nous l’avions prévu

Cela fait plusieurs semaines que les indices boursiers US sont ballotés dans tous les sens en raison de la paranoïa idiote de la plupart des prévisionnistes qui redoutent tour à tour un conflit nucléaire avec la Corée du Nord, la reprise de l’inflation, la hausse des taux d’intérêt, la guerre commerciale, le krach des actions, etc… Alors que Trump déroule son programme électoral et, après avoir massivement baissé les impôts US, va faire en sorte que les USA cessent d’être les idiots du village global en acceptant des déficits commerciaux et de balance des paiements en constante augmentation qui ne servent qu’à enrichir indument les oligarques de la Chine communiste et d’ailleurs, alors qu’étant autosuffisants les USA n’ont aucun intérêt à accepter la mondialisation actuelle injuste qui les pénalise. Mondialisation actuelle qui n’est en rien libérale ni équilibrée mais ultra monopolistique parce que ce sont les mauvais joueurs qui la manipulent (Chine, Allemagne, etc…). Pas plus que les USA n’ont intérêt à payer seuls le coût exorbitant de la défense de l’Union européenne, de l’Asie du Sud Est ou du Japon, lesquels ne font aucun effort ni financier ni militaire pour se protéger.

Trump veut le « fair trade » pas le « free trade » et le partage équilibré des dépenses militaires entre alliés, en particulier dans l’OTAN. En cela il protège les travailleurs et les contribuables US ce qui n’est que justice puisque ce sont eux qui l’ont élu ! S’il y avait une épreuve de force internationale en matière commerciale, les USA la gagneraient rapidement haut la main… Et la Chine, puissance menaçante, mais aussi l’Europe, incohérente et déboussolée, la perdaient; les USA étant de loin le plus grand réservoir mondial ouvert de consommateurs sans l’accès auquel aucun pays ne peut se développer. Restreindre drastiquement son ouverture de la part de l’Administration Trump obligerait le reste du monde à s’aligner sur un modèle plus  coopératif et plus durable (à cet égard, c’est la mondialisation actuelle qui menace le climat, la réduire en limitant le libre-échange et la surproduction de toutes sortes de marchandises et de produits inutiles, rétablirait un meilleur équilibre mondial des ressources).


https://www.zerohedge.com/news/2018-03-07/peter-thiel-donald-trump-still-better-clinton-or-republican-zombies

https://www.marketwatch.com/story/turns-out-the-great-inflation-scare-of-2018-didnt-happen-wages-still-not-rising-rapidly-2018-03-09

https://www.zerohedge.com/news/2018-03-09/february-payrolls-smash-expectations-soar-313k-hourly-earnings-miss

https://www.marketwatch.com/story/twin-deficit-is-not-the-whole-story-behind-dollar-weakness-according-to-pimco-2018-03-08

https://www.marketwatch.com/story/no-one-should-replace-gary-cohn-trump-should-abolish-the-job-2018-03-07

Les USA doivent impérativement diminuer leur déficit commercial autrement qu’en faisant baisser le dollar US sous peine de se ruiner à long terme, d’où la nécessité pour eux de rétablir des protections douanières:

Lire:

https://www.themaven.net/mishtalk/economics/trade-gap-widens-more-than-expected-expect-more-trump-howls-q7KI5zkj_U-paW0MX6WHmw

__________________________________________________

https://www.newsmax.com/finance/streettalk/trump-china-trade-deficit/2018/03/08/id/847642/

https://www.marketwatch.com/story/us-trade-deficit-in-january-hits-nearly-10-year-high-2018-03-07

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-03-08/china-export-growth-surged-in-february-as-imports-moderated

https://www.zerohedge.com/news/2018-03-07/fuel-fire-us-trade-deficit-surges-ex-petroleum-all-time-high

https://www.latribune.fr/economie/france/accord-de-libre-echange-ue-mercosur-hulot-le-juge-trop-prejudiciable-pour-les-agriculteurs-769820.html#xtor=AL-13

http://charleshughsmith.blogspot.ch/2018/03/forget-free-trade-its-all-about-capital.html

Les graphiques ci-dessous montrent que les indices boursiers US, le Nasdaq surtout et les FAANGs, ont cassé à la hausse et sont partis pour une nouvelle séquence haussière, ce qui devrait permettre à nos achats d’options calls de monter encore sensiblement.

https://www.marketwatch.com/story/us-stock-futures-hold-steady-as-a-nervous-wait-for-jobs-data-begins-2018-03-09

https://www.marketwatch.com/story/semiconductor-stocks-are-hitting-new-highs-again-yet-theyre-still-cheap-2018-03-08

Le S&P500 et le Dow Jones des industrielles sont très en retard par rapport au Nasdaq qui sur-performe.

______________________________________________________

Quant aux indices boursiers européens, sur lesquels nous restons sans position, ils demeurent comme le DAX allemand sous très forte pression baissière, compte tenu de l’état de précarisation politico-économique très avancé de l’Union européenne (la crise italienne étant encore une preuve du refus par les peuples des politiques décidées par Merkel et Junker), comme du fait qu’il n’y a pas en Europe de FAANGs qui sont presque toutes US et, en tous les cas, toutes cotées aux USA.

https://fr.sputniknews.com/international/201803021035359304-krach-financier-bridgewater/

https://www.zerohedge.com/news/2018-03-05/debt-crisis-dead-ahead-italys-results-are-truly-forza-italia

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-03-09/ecb-s-draghi-turns-spotlight-on-darkest-assets-at-european-banks

A lire régulièrement:

https://www.observatoiredeleurope.com/

L’Union européenne en pleine débandade:

https://www.marketwatch.com/story/italy-election-brings-back-existential-threat-to-eurozone-analyst-react-to-sundays-vote-2018-03-05

http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2018/03/06/31002-20180306ARTFIG00082-legislatives-en-italie-la-defaite-de-bruxelles.php#xtor=AL-201

https://www.zerohedge.com/news/2018-03-06/germany-owes-poland-850-billion-wwii-reparations-polish-official-claims

http://www.businessinsider.fr/ue-rejette-exigences-theresa-may-sur-accord-commercial-brexit/

https://www.observatoiredeleurope.com/Deficit-democratique-europeen-enfin-une-these-heterodoxe_a2219.html

https://www.observatoiredeleurope.com/On-ne-peut-imaginer-un-Leviathan-a-une-echelle-aussi-vaste-que-l-Europe_a2235.html

http://www.atlantico.fr/decryptage/ces-severes-defaites-europeennes-emmanuel-macron-passees-inapercues-et-qui-ont-rien-voir-avec-allemagne-ou-italie-3324271.html

http://www.atlantico.fr/decryptage/italie-bouleversement-politique-majeur-dans-droit-fil-immense-exasperation-italiens-3324303.html

Le modèle allemand est une horreur:

Lire:

https://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/travailleurs-pauvres-en-europe-des-chiffres-alarmants-769827.html#xtor=AL-13

https://www.marketwatch.com/story/german-stocks-fall-as-exports-trump-tariffs-bite-as-european-equities-seesaw-2018-03-09

https://www.marketwatch.com/story/german-exports-fall-at-fastest-rate-since-june-2018-03-09

https://www.marketwatch.com/story/german-factory-orders-disappoint-in-january-2018-03-09

Avec Macron l’imposteur, la France va de plus en plus mal:

https://www.challenges.fr/economie/le-deficit-commercial-francais-se-creuse-en-janvier_571997#xtor=CS3-89-[Le%20d%C3%A9ficit%20commercial%20fran%C3%A7ais%20se%20creuse%20en%20janvier]

https://www.marketwatch.com/story/french-industrial-production-falls-unexpectedly-2018-03-09

https://www.challenges.fr/france/le-deficit-budgetaire-depasse-les-10-milliards-d-euros_572556#xtor=CS3-89-[Le%20d%C3%A9ficit%20budg%C3%A9taire%20d%C3%A9passe%20les%2010%20milliards%20d’euros]

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/airbus-supprime-3-700-postes-pour-compenser-la-baisse-de-production-de-l-a380-et-l-a400m-771019.html#xtor=AL-13

http://www.atlantico.fr/decryptage/raison-fracture-entre-politiques-et-francais-3315743.html

https://www.cnbc.com/2018/03/09/why-populism-is-hurting-macron-plans-to-reform-the-euro-zone.html-

Le pire c’est que la Suisse, qui avait réussi à se maintenir à l’écart du désastre européen, est en train de rejoindre l’UE sans demander leur avis à ses citoyens:

https://www.letemps.ch/suisse/berne-vise-laccord-institutionnel-lue-cette-annee

Le ratio actions US par rapport aux actions européennes reste positif pour les premières mais négatif pour les secondes:

L’or, qui a encore échoué à se redresser, devrait chuter vers 1.260 USD l’once au minimum.

Le ratio actions US / or est très fortement favorable aux premières et défavorable au second:

Lire:

https://www.zerohedge.com/news/2018-03-04/its-not-conspiracy-theory-heres-how-central-banks-actively-suppress-price-gold

 

Contrairement à notre dernier commentaire quelque peu dubitatif à court terme, la reprise des actions FAANGs et High Tech US, qui sont dans une phase durable de hausse, est parvenue à enrayer la baisse des indices boursiers US en général, ce qui est positif mais reste à confirmer ces prochains jours

Contrairement à notre dernier commentaire quelque peu dubitatif à court terme, la reprise des actions FAANGs et High Tech US, qui sont dans une phase durable de hausse, est parvenue à enrayer la baisse des indices boursiers US en général, ce qui est positif mais reste à confirmer ces prochains jours.

Le Nasdaq Composite s’il ne casse pas les 7090 à la baisse peut atteindre un nouveau plus haut courant mars/ avril, ce qui serait très positif pour nos positions longues (achats d’options calls surtout)..

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-03-05/don-t-fret-the-volatility-these-charts-signal-rally-can-go-on

https://www.marketwatch.com/story/sp-500-companies-expected-to-buy-back-800-billion-of-their-own-shares-this-year-2018-03-02

https://www.newsmax.com/finance/charlessizemore/warren-buffett-bet-s-p-500/2018/03/02/id/846513/

http://www.businessinsider.com/how-higher-interest-rates-affect-stocks-goldman-sachs-2018-2

Ray Dalio, qui reste short actions européennes mais long actions US, n’est pas inquiet de la rhétorique protectionniste de Donald Trump qu’il voit comme un moyen de pression politique de ce dernier sur ses concurrents pour obtenir la renégociation des traités commerciaux et ainsi appliquer son programme « America First ».

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-03-05/bridgewater-s-dalio-says-trade-war-is-political-show-for-now

https://www.newsmax.com/finance/streettalk/wilbur-ross-donald-trump-tariffs-larry-kudlow/2018/03/02/id/846446/

https://www.zerohedge.com/news/2018-03-04/stcyr-were-not-starting-trade-war-were-revoking-prior-agreements-preordained

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-03-05/trump-trade-crackdown-shows-america-first-happening-at-last

Nous restons sans position sur les actions européennes, dont le rebond d’hier a été plus que médiocre.

https://www.marketwatch.com/story/eurozone-retail-sales-fall-for-2nd-month-in-a-row-2018-03-05

https://www.marketwatch.com/story/trump-threatens-tax-on-cars-if-eu-retaliates-to-us-steel-and-aluminum-tariffs-2018-03-03

Le facteur du déclin démographique est très baissier pour les actions européennes:

http://www.atlantico.fr/decryptage/europe-2050-suicide-demographique-que-rien-ne-semble-pouvoir-arreter-michel-godet-jean-michel-boussemart-3313135.html

https://presse.humanis.com/actualites/le-vieillissement-de-la-population-pese-t-il-sur-la-valorisation-des-marches-actions-une-analyse-de-francois-dossou-gerant-actions-chez-humanis-gestion-d-actifs-359e-186aa.html

C’est le contraire aux USA, dont la démographie est très haussière pour les actions US:

https://www.wsj.com/articles/the-surprising-good-news-about-demographics-and-the-stock-market-1517800441

Important:

http://www.atlantico.fr/decryptage/protectionnisme-enorme-et-coupable-hypocrisie-chine-et-europe-face-aux-mauvaises-mesures-donald-trump-3322792.html

Le projet d’Europe fédérale, hautement destructeur pour les peuples et les Nations du continent européen, est enfin mort le 4 mars 2018 à Rome et à Berlin… Ce qui sonne déjà le glas de la présidence Macron en France… et des européistes mondialistes.

https://www.marketwatch.com/story/italy-election-brings-back-existential-threat-to-eurozone-analyst-react-to-sundays-vote-2018-03-05

https://www.francetvinfo.fr/monde/italie/elections-italiennes/italie-cinq-choses-a-savoir-sur-le-mouvement-5-etoiles-arrive-en-tete-des-elections-legislatives_2641416.html#xtor=AL-79-[article]-[connexe]

http://www.businessinsider.com/italy-election-five-star-northern-league-eu-nightmare-2018-3

http://www.atlantico.fr/decryptage/coalition-validee-spd-en-allemagne-rien-ne-change-pour-que-rien-ne-change-3324055.html?yahoo=1

https://www.zerohedge.com/news/2018-03-04/still-raising-questions-how-angela-merkel-started-her-career-german-politics

https://www.marketwatch.com/story/italys-election-germanys-coalition-highlight-fragile-eu-2018-03-04

http://www.atlantico.fr/decryptage/pourquoi-europe-ou-aurait-ete-reussie-integration-politique-plus-poussee-pourrait-bien-ressembler-italie-edouard-husson-3323266.html?yahoo=1

http://www.atlantico.fr/decryptage/coalition-allemande-et-desordre-italien-vont-bloquer-ambitions-emmanuel-macron-construire-etats-unis-europe-3324250.html?yahoo=1

La hausse des actions FAANGs américaines seules, qui devrait se poursuivre et s’amplifier, peut-elle éviter un nouvel épisode baissier sur la plupart des marchés d’actions? Probablement pas, on gardera donc des positions réduites et des protections ad hoc tant que la correction des marchés boursiers se poursuit, comme recommandé la semaine dernière

Si, comme nous l’analysions correctement dans notre dernier commentaire, la hausse des taux d’intérêt à moyen et long termes US -qui ont atteint d’importantes résistances- a tourné court et le dollar US rechute, pendant que les monnaies européennes reprennent leur hausse, ce qui fait remonter les obligations;

https://www.zerohedge.com/news/2018-02-25/bond-short-squeeze-coming

Les US Treasury Bonds remontent:

L’euro/dollar US reste haussier (une bénédiction pour les USA, une malédiction pour l’Europe):

____________________________________________________________

Tout à fait classique: Lorsque les taux d’intérêt montent modérement, les actions montent aussi et les obligations chutent; lorsque les taux d’intérêt rebaissent, les actions chutent et les obligations remontent, selon le mécanisme des vases communicants:

_________________________________________________________________

En revanche, la correction des marchés boursiers en général, européens surtout (moins 13% sur le Dax allemand qui est à son plus bas de l’année 2018) mais aussi US et asiatiques, s’est accélérée, de telle sorte qu’ils pourraient éventuellement rebaisser vers leurs plus bas récents de début février 2018 (soit environ vers 2.535 sur le S&P500, ce dernier ayant échoué à se maintenir au dessus de 2.755) pour former alors un double bottom, sauf dans le cas du Nasdaq et des FAANGs qui ont bien tenu et ne devraient pas corriger plus, d’où la nécessité de ne garder que des positions réduites et des protections ad hoc tant que la correction des marchés boursiers se poursuit.


https://www.zerohedge.com/news/2018-03-02/german-stocks-crash-near-1-year-lows-trade-fears

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-03-01/tariffs-threaten-technicals-as-s-p-flirts-with-100-day-average

https://www.marketwatch.com/story/these-9-experts-warn-that-another-stock-market-correction-is-coming-2018-02-28

https://www.marketwatch.com/story/us-stocks-set-to-pick-up-on-selloff-as-trade-war-fears-rattle-investors-2018-03-02

Le Dax allemand en chute libre:

Correction due, d’une part, en raison de la rechute des taux d’intérêt (synonyme de dégradation future de la situation économique et de l’évanouissement du fantasme inflationniste), mais surtout du fait des commentaires iconoclastes de Jerome Powell qui n’a clairement pas la capacité qu’avait Janet Yellen de diriger la Federal Reserve et de piloter les marchés; et, d’autre part, aux commentaires de Trump sur l’établissement de droits de douane (pourtant nécessaires pour la survie de l’industrie US) concernant l’acier et aluminium entrant aux USA qui ont aussi à un moindre degré énervé les participants aux marchés qui sont ultra libre-échangistes.

https://www.marketwatch.com/story/powells-first-faux-pas-came-quick-2018-02-27

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-02-27/here-s-what-we-learned-from-powell-s-first-fed-chair-testimony

https://www.marketwatch.com/story/why-the-stock-market-wants-reassurance-from-the-fed-but-may-not-get-it-2018-03-01

https://www.newsmax.com/finance/mohamedelerian/powell-testimony-fed-rates/2018/02/28/id/845873/

Mirage? Inflation Still MIA as Number of Options Betting on Rise in Short Volatility ETF Surges

https://www.commondreams.org/news/2018/02/28/analysis-major-corporations-have-spent-just-6-tax-cut-windfall-workers-guess-where

https://www.marketwatch.com/story/forget-inflation-worry-about-what-happens-when-this-goldilocks-era-ends-says-ray-dalio-2018-02-27

https://www.marketwatch.com/story/trump-steel-tariffs-to-hit-these-8-countries-the-hardest-china-is-not-one-of-them-2018-03-01

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-03-02/how-trump-could-really-hurt-china-on-trade-target-electronics

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-03-01/trump-is-said-to-delay-decision-on-steel-and-aluminum-tariffs

https://www.investing.com/news/stock-market-news/asian-stocks-tumble-as-trump-sparks-global-trade-war-fears-1321219

Warren Buffet, le meilleur investisseur sur le moyen et long terme, confirme que les obligations c’est le pire des investissements (même si elles remontent temporairement) et que les actions c’est le meilleur…

https://www.investing.com/news/economy-news/buffett-says-terrible-mistake-for-longterm-investors-to-be-in-bonds-1306933

https://www.newsmax.com/finance/streettalk/berkshire-buffett-investors-stocks/2018/02/26/id/845432/

https://www.lci.fr/international/warren-buffet-gagne-29-milliards-de-dollars-grace-a-la-reforme-fiscale-de-donald-trump-argent-economie-2079872.html

Attention à la situation politico-économique en zone euro au bord de l’effondrement (krach boursier prévu et joué par le fonds Bridgewater de Ray Dalio déjà gagnant)…

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-03-02/it-s-make-or-break-for-italian-equities-as-election-looms

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-02-28/this-populist-wears-a-suit-and-tie-and-may-win-italy-s-vote

https://www.marketwatch.com/story/when-will-italian-election-results-be-known-2018-02-28

https://www.challenges.fr/monde/europe/italie-allemagne-des-elections-cles-pour-l-europe_570319#xtor=CS3-89-[Italie-Allemagne%20%3A%20des%20%C3%A9lections-cl%C3%A9s%20pour%20l%E2%80%99Europe]

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-02-28/brexit-talks-in-peril-as-may-rejects-eu-draft-as-unacceptable

https://www.cnbc.com/2018/02/26/euro-zone-economic-slack-may-be-bigger-than-thought-ecbs-mario-draghi.html

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-02-27/weidmann-says-ecb-could-be-more-specific-on-rate-guidance

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-02-28/mifid-big-bang-dark-trading-caps-to-impact-hundreds-of-stocks

https://www.marketwatch.com/story/french-consumer-spending-falls-sharply-2018-02-28

https://www.latribune.fr/economie/france/niveau-de-vie-futur-le-moral-des-francais-replonge-769979.html#xtor=AL-13

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-02-27/euro-area-economic-confidence-declines-for-a-second-month

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-02-28/swedes-now-at-risk-of-losing-access-to-cash-in-parts-of-country

En Europe, tous les prix sont faux et l’euro crée le chaos

Bridgewater de Ray Dalio a raison de shorter les actions européennes


Le ratio actions US / actions européennes continue de monter parce que les secondes baissent beaucoup plus et beaucoup plus vite que les premières, ne pas garder ni acheter d’actions européennes, suisses et britanniques:

En Asie, les statistiques macro-économiques sont horribles et la situation politique se fragilise, ne pas acheter d’actions asiatiques:

https://www.marketwatch.com/story/japans-industrial-output-plunges-in-january-2018-02-27

https://www.marketwatch.com/story/chinas-manufacturing-activity-hits-19-month-low-2018-02-27

http://www.atlantico.fr/decryptage/xi-jinping-nouvel-empereur-vie-chine-en-marche-vers-nouveau-totalitarisme-et-ne-presage-rien-bon-intentions-vis-vis-occident-3317335.html

____________________

Comme Warren Buffet, dont c’est la principale position, nous restons long Apple, très proche de casser à la hausse:

https://www.investing.com/analysis/warren-buffett-is-buying-more-of-apple-stocks-should-you-too-2002940

http://www.businessinsider.fr/apple-shyamalan-concurrence-netflix-video

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-03-02/netflix-shrugs-off-market-turmoil-as-shares-march-past-300

https://www.newsmax.com/finance/streettalk/amazon-itep-tax-donald-trump/2018/02/27/id/845691/

http://www.businessinsider.fr/graphique-du-jour-apple-domine-marche-des-smartphones-concurrence-de-plus-en-plus-forte/

https://www.newsmax.com/finance/edwardyardeni/trump-earnings-great-again/2018/02/27/id/845722/

https://www.newsmax.com/finance/economy/greenspan-trump-tax-cut/2018/02/27/id/845787/

https://www.newsmax.com/finance/economy/consumer-confidence-tax-cuts/2018/02/27/id/845689/

IMPORTANT:

L’excellent analyste Dana Lyons se moquant de ceux qui prédisent que les jours des actions FAANG sont comptés, met en parallèle la hausse que les actions CIMQ (bulle Dot-Com) ont connue dans les années 1995/2000 avec celle que connaissent les actions FAANG depuis 2012, et montre ainsi que la hausse des FAANG, quasi insignifiante à ce jour, n’en n’est qu’à son début. Il faut donc rester long sur les FAANGs et le Nasdaq Composite au moyen d’achat de ces actions directement ou d’options calls. La chute actuelle des actions frappe les actions de la VEILLE ÉCONOMIE pas celles de la NOUVELLE ÉCONOMIE DU FUTUR.

 

http://jlfmi.tumblr.com/post/171288214215/are-fangs-days-numbered

Lire:

https://www.capitalgroup.com/ca/insights/articles/tech-boom-no-dot-com-bubble

Le Nasdaq composite a bien tenu:

C’est le Dow Jones des industrielles qui a principalement chuté:

La reprise saisonnière des actions US est toujours programmée pour courant mars 2018:

https://www.marketwatch.com/story/history-shows-march-often-gives-stock-market-investors-something-to-celebrate-2018-02-28

Dana Lyons note que le marché des actions US en général est à nouveau « testé » mais il reste optimiste pour le futur à court et moyen termes:

http://jlfmi.tumblr.com/post/171460796460/bull-market-staple-being-tested-again

http://jlfmi.tumblr.com/post/171389699610/is-explosive-stock-rally-the-start-of-something

Il ne faut pas garder ni acheter d’obligations et d’actions européennes, suisses et britanniques et même shorter ces dernières parce que c’est en Europe que va se produire le krach obligataire et boursier, mais seulement garder et acheter des actions US de haute technologie et le Nasdaq, accessoirement le S&P500, qui sont dans une tendance de hausse durable; avec toutefois des positions réduites et des protections ad hoc tant que la correction du marché boursier US se poursuit

L’Europe est à la dérive: A écouter jusqu’à la fin, la politique criminelle de l’Union européenne va détruire les uns après les autres tous ses États-membres s’il n’en sortent pas au plus vite

« comment la France va subir le même sort que la Grèce: Troïka inside »

https://www.youtube.com/watch?v=NDYNlnLP9m4

Attention aux élections italiennes du 4 mars qui pourraient faire chuter très fortement les marchés obligataires et d’actions européens

https://www.marketwatch.com/story/investors-are-counting-down-to-the-most-important-date-on-europes-political-calendar-2018-02-20

http://www.lepoint.fr/europe/elections-legislatives-en-italie-la-vaste-supercherie-20-02-2018-2196279_2626.php#xtor=CS3-190

https://www.marketwatch.com/story/italian-election-stocks-to-buy-and-avoid-ahead-of-the-march-4-vote-2018-02-23

https://www.cnbc.com/2018/02/23/italian-bonds-set-for-worst-week-of-year-as-election-looms.html

https://www.zerohedge.com/news/2018-02-20/meet-italian-governments-orwellian-new-automated-tax-snitch

L’agonie de l’Italie

D’autant que l’euro devrait continuer de monter avec le prochain changement de politique de la BCE:

https://www.cnbc.com/2018/02/23/euro-predicted-to-surge-this-year-as-ecb-unwinds-its-massive-stimulus-program.html

http://bfmbusiness.bfmtv.com/monde/bce-pourquoi-le-successeur-de-mario-draghi-devrait-etre-allemand-1377459.html#xtor=AL-68

https://www.marketwatch.com/story/heres-why-a-whiff-of-weaker-european-economic-data-isnt-helping-the-dollar-2018-02-22

Et que Merkel continue d’organiser le suicide de l’Europe en remettant à l’ordre de jour son grand plan d’ouverture des frontières à l’immigration massive qu’elle va imposer aux États-membres de l’UE qui s’y opposent et qu’elle veut admettre dans l’Union deux nouveaux pays misérables, super instables politiquement et ultra corrompus:

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-02-23/merkel-upsets-just-about-everyone-with-latest-eu-refugee-plan

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-02-21/eu-to-recommend-starting-accession-talks-with-macedonia-albania

L’Europe n’étant dirigée que par des nains politiques malfaisants et/ou corrompus, elle ne peut plus s’en sortir sans une sévère crise qui a toutes les chances de la détruire:

« Micron » n’est qu’une caricature ridicule de chef d’Etat et ment aux Français:

http://www.capital.fr/votre-carriere/chomage-pourquoi-quasi-aucun-demissionnaire-ne-beneficiera-de-la-promesse-de-macron-1273897

https://www.challenges.fr/economie/agriculture/mercosur-la-fnsea-craint-la-perte-de-20-a-25-000-exploitations-en-cas-de-signature-d-un-accord_569601#xtor=CS3-89-[Mercosur%3A%20la%20FNSEA%20craint%20la%20perte%20%22de%2020%20%C3%A0%2025.000%20exploitations%22%20en%20cas%20de%20signature%20d’un%20accord]

https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/l-union-europeenne-condamne-t-elle-nos-paysans-769580.html#xtor=AL-13

http://www.atlantico.fr/pepites/yanis-varoufakis-macron-gache-formidable-chance-changer-europe-3309588.html?yahoo=1

Les magouilles se poursuivent à la BCE et dans ses succursales:

https://www.newsmax.com/finance/hansparisis/latvian-bank-questions-ecb/2018/02/20/id/844282/

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/une-premiere-la-bce-gele-tous-les-paiements-d-une-banque-europeenne-769077.html#xtor=AL-13

La pitoyable Teresa May s’enlise dans le Brexit qu’elle est incapable de conduire:

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-02-20/may-under-pressure-after-62-tory-lawmakers-demand-hard-brexit

Espérons que Merkel, par ailleurs responsable de faire financer par l’UE le génocide kurde par la Turquie d’Erdogan, ne puisse pas se maintenir au pouvoir en Allemagne:

La Turquie menace d’envahir la Grèce:

https://www.gatestoneinstitute.org/11907/turkey-greece-invasion

____________

http://www.atlantico.fr/decryptage/crepuscule-angela-merkel-3311575.html

https://www.zerohedge.com/news/2018-02-20/merkel-forming-coalition-wrong-party

https://www.zerohedge.com/news/2018-02-19/anti-immigrant-afd-now-second-most-popular-party-germany

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-02-20/merkel-s-final-barrier-to-historic-fourth-term-has-a-name-kevin

On comprend dès lors pourquoi le principal hedge fund mondial, Bridgewater de Ray Dalio, joue l’effondrement européen:

http://www.atlantico.fr/decryptage/fonds-speculatifs-americains-lancent-avis-tempete-europe-et-esperent-bien-en-profiter-3312139.html?yahoo=1

https://app.hedgeye.com/insights/65685-mccullough-short-europe?type=bearish

La pseudo croissance européenne, une fake news:

https://www.marketwatch.com/story/european-stocks-shoved-down-as-eurozone-business-activity-slows-2018-02-21

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-02-07/german-industrial-output-slips-as-economy-wraps-bumper-year

Combien de temps avant le démembrement de la DeutscheBank qui n’a plus gagné d’argent depuis des années?

https://www.zerohedge.com/news/2018-02-19/deutsche-bank-fire-500-amid-tumbling-trading-revenues

A l’opposé, aux USA, la Federal Reserve vient de donner des assurances qu’elle ne procédera qu’à un resserrement monétaire graduel cosmétique et reste optimiste quant à la croissance économique organisée par l’Administration Trump :

https://www.marketwatch.com/story/dow-futures-climb-as-investors-wait-for-interest-rate-clues-from-fed-speakers-2018-02-23

https://www.marketwatch.com/story/good-news-the-feds-shift-to-quantitative-tightening-might-not-be-as-painful-as-expected-2018-02-23

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-02-22/fed-s-quarles-says-u-s-economy-in-best-shape-since-crisis

https://www.newsmax.com/finance/economy/white-house-trump-economy-gdp/2018/02/21/id/844638/

https://www.newsmax.com/finance/economy/americans-economic-expectations-consumer/2018/02/21/id/844654/

http://bfmbusiness.bfmtv.com/monde/l-impact-de-la-reforme-fiscale-de-trump-pourrait-etre-plus-fort-que-prevu-1379360.html#xtor=AL-68

Comme l’expose le secrétaire US au Trésor, la hausse des salaires aux USA  n’y sera pas suffisante pour provoquer une forte inflation, même avec l’amélioration continue de l’emploi, d’autant que le libre-échange mondialisé et la révolution technologique, qui cassent les prix des biens et des services, sont structurellement déflationnistes:

https://www.newsmax.com/finance/economy/mnuchin-trump-policies-raise/2018/02/22/id/844961/

https://www.newsmax.com/finance/edwardyardeni/bonuses-wage-inflation-wealthy/2018/01/29/id/840001/

https://www.marketwatch.com/story/too-many-stock-market-pundits-are-wrongly-freaking-out-about-inflation-2018-02-21

https://www.newsmax.com/finance/economy/jobless-claims-labor-market/2018/02/22/id/844794/

La récente hausse des taux US est allée beaucoup trop loin beaucoup trop vite, ils devraient rebaisser à court terme, ce qui squeezerait les shorts sur les T.bonds:

Lire, important:

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-02-23/jpmorgan-s-quants-warn-risks-are-growing-for-bond-short-squeeze

On peut considérer que les taux à 10 ans US ont atteint leur résistance et devraient rebaisser:

Les gains des entreprises US restent très importants:

https://www.marketwatch.com/story/inflation-fears-have-stock-market-investors-ignoring-one-of-the-strongest-earnings-seasons-on-record-2018-02-21

Goldman Sachs admet que la croissance actuelle aux USA est due à la politique de Trump et que l’élection d’Hillary Clinton aurait été un désastre:

https://finance.yahoo.com/news/goldman-sachs-ceo-gives-trump-210740747.html

Le principal gestionnaire d’actifs mondial, Blackrock, favorise l’achat des actions US seulement, c’est aussi l’avis de JP.Morgan:

https://www.marketwatch.com/story/buy-us-stocks-as-tax-and-spending-plans-are-still-unappreciated-says-blackrock-2018-02-20

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-02-20/blackrock-says-buy-u-s-stocks-as-tax-plan-supercharges-earnings

https://www.cnbc.com/2018/02/19/blackrock-is-a-lot-more-bullish-on-us-stocks-after-tax-cuts.html

https://www.newsmax.com/finance/economy/jpmorgan-inflation-rising-wages/2018/02/19/id/844171/

https://www.newsmax.com/finance/investinganalysis/buy-dip-investors-stronger/2018/02/20/id/844346/

https://www.marketwatch.com/story/charts-show-that-dow-30000-is-still-likely-2018-02-23

C’est le Nasdaq et les FAANGs qu’il faut acheter, dont le « trésor de guerre » est inépuisable:

http://www.businessinsider.com/citi-firepower-for-ma-dealmaking-has-surged-to-5-trillion-2018-2

Les actions US ne sont pas toutes haussières loin s’en faut, étant donné que les FANGs, la nouvelle économie, détruisent celles de l’ancienne économie (Walmart, Toys R Us, les health care, etc., par exemples) qui ont raté le virage internet et des ventes en ligne, raison pour laquelle il ne faut pas acheter n’importe quel indice US mais le Nasdaq principalement:

http://www.businessinsider.com/toys-r-us-reportedly-closing-another-200-stores-laying-off-workers-2018-2

https://www.newsmax.com/finance/companies/amazon-medical-supplier-healthcare/2018/02/13/id/843055/

http://markets.businessinsider.com/news/stocks/ups-fedex-stock-price-following-amazon-entry-into-shipping-2018-2-1015530696

http://www.businessinsider.com/35-big-tech-predictions-for-2018-2018-1

Objectif Nasdaq Composite avant l’été: 7.665

Conclusion de notre commentaire de ce jour:

Il ne faut pas garder ni acheter d’obligations et d’actions européennes, suisses et britanniques et même shorter ces dernières parce que c’est en Europe que va se produire le krach obligataire et boursier, mais seulement garder et acheter des actions US de haute technologie et le Nasdaq, accessoirement le S&P500, qui sont dans une tendance de hausse durable; avec toutefois des positions réduites et des protections ad hoc tant que la correction du marché boursier US se poursuit, c’est ce que nous avons mis en place pour nos clients en gestion.

Il faut par ailleurs garder arbitrés tous les dollars US que l’on détient, comme nous le faisons pour nos clients, parce que les reprises du dollar US ne sont que temporaires.

Le ratio des actions US par rapport aux actions européennes continue de progresser, ce qui signifie: achetez les actions US mais vendez simultanément les actions européennes.

Le S&P500 est bien remonté mais il doit casser à la hausse 2.755 pour que la correction du marché boursier US finisse et qu’il reprenne sa progression régulière, faute de quoi une nouvelle attaque des shorts reste possible mais de moins en moins probable:

Le VIX replonge, bon signe pour la hausse des actions US:

Important, lire l’excellent commentaire de John Murphy:

Scan0401

_________________

Donald Trump est en train de sortir du piège russe dans lequel Obama a l’a plongé:

La bombe Démocrate fait pschitt. Mueller déclare : « L’ingérence russe a commencé un an avant que Trump ne soit candidat »

Le rideau se lève et révèle peu à peu l’ombre d’Obama derrière le faux dossier russe contre Trump

https://www.zerohedge.com/news/2018-02-17/facebook-vp-majority-russian-ad-spend-happened-after-election

https://www.zerohedge.com/news/2018-02-16/muellers-investigation-farce-files-joke-indictment-against-russian-trolls

____________________

Ne pas acheter d’or ni d’argent-métal, ni de matière première:

http://www.atlantico.fr/decryptage/et-or-ne-servait-plus-rien-3311613.html

Triple top baissier sur l’or (comme sur les actions européennes):

Pourquoi faut-il acheter les actions US (le Nasdaq, les high tech et FANGs surtout), rester sans position sur les obligations US, l’or et autres métaux précieux, et rester aussi sans position sur les actions comme sur les obligations européennes, suisses et britanniques

Pourquoi faut-il acheter les actions US (le Nasdaq, les high tech et FANGs surtout), sous la forme d’achats d’options calls sur les indices US par exemple, rester sans position sur les obligations US, l’or et autres métaux précieux, et rester aussi sans position sur les actions comme sur les obligations européennes, suisses et britanniques:

-D’abord parce que le dollar US baisse par rapport aux monnaies européennes, suisse et britannique, ce qui soutient les actions US en améliorant les résultats à l’exportation des entreprises US mais pèse négativement sur les actions européennes, suisses et britanniques, leurs entreprises perdant de plus en plus de parts de marchés,

-Ensuite, parce que  les taux d’intérêt à court terme européens, suisse et britannique étant négatifs, et les taux d’intérêt à moyen et long termes de cette région suivant avec un certain décalage les taux US qui montent, ils ne peuvent que fortement remonter, ce qui entrainera tôt ou tard (en automne 2018 probablement voire avant) un Krach obligataire en Europe, Suisse et Royaume-Uni, du fait du prochain changement de politique des banques centrales de la région ou bien de la dynamique des marchés eux-mêmes, d’autant que les anticipations d’inflation future aux USA se renforcent,

-En outre, parce que la croissance économique US étant beaucoup plus puissante (grâce à la politique de Donald Trump) que celles de l’Europe, de la Suisse et du Royaume-Uni et que les profits des entreprises US sont beaucoup plus forts, les high tech et FANGs surtout en situation monopolistique mondiale, que ceux des entreprises (banques en particulier) européennes, suisses et britanniques, le ratio actions US / actions européennes poursuit sa progression inexorable,

-Quant à la supposée reprise de l’inflation aux USA, si elle nourrit des anticipations exagérées dans ce sens, elle n’est toujours pas là et ne restera qu’un fantasme pendant longtemps, tant que le libre-échange global mondialisé continuera d’exercer ses ravages en matière de baisse des salaires et de chômage de masse et que les progrès techniques à grande vitesse se propageront dans le monde entier, d’0ù notre conseil de s’abstenir d’acheter l’or et autres métaux précieux, par ailleurs négativement affectés par la hausse des taux d’intérêt,

-Enfin, parce que l’Union européenne et ses États-membres, comme à un moindre degré la Suisse, sont dans des processus de déliquescence institutionnelle et politique, du fait de la nullité de leurs classes politiques, de leur abandon de leurs souverainetés nationales et de leur acceptation d’une immigration massive musulmane au mépris des intérêts réels de leurs peuples de souche catholique, protestant, juif ou agnostique voire athée.

Attention aux élections italiennes qui pourraient être « mortelles »pour les actions et les obligations européennes:

http://www.capital.fr/entreprises-marches/litalie-va-t-elle-sombrer-en-emportant-la-france-et-la-zone-euro-1272560

https://fr.news.yahoo.com/derniers-sondages-italie-droite-t%C3%AAte-lincertitude-domine-145239978.html

https://fr.news.yahoo.com/scrutin-4-mars-italie-sera-d%C3%A9cisif-leurope-154350964.html

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-02-16/survey-report-economists-map-out-italian-election-probabilities

La Suisse ne va pas bien:

https://www.romandie.com/news/La-BNS-devrait-relever-ses-taux-fin-2018-economistes-UBS/886230.rom

https://www.letemps.ch/economie/cause-trump-lerosion-fiscale-guette-suisse

https://www.letemps.ch/economie/allons-assister-un-mouvement-massif-fonds-vers-etatsunis

https://www.letemps.ch/suisse/cantons-craignent-dictee-lunion-europeenne

Les fonds US vendent les actions européennes:

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-02-15/dalio-causes-stir-with-18-billion-surge-in-european-short-bets

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-02-08/ray-dalio-s-biggest-italian-short-target-intesa-up-for-the-fight

Combien de banques européennes en faillite virtuelle?

https://www.zerohedge.com/news/2018-02-14/bridgewaters-european-short-grows-massive-22-billion-here-are-targeted-companies

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-02-14/get-a-grip-on-europe-s-bad-loan-problem-with-these-five-charts-

_____________

http://www.atlantico.fr/pepites/yanis-varoufakis-macron-gache-formidable-chance-changer-europe-3309588.html?yahoo=1

Macron, Merkel, cela ne s’arrange pas…

http://www.bfmtv.com/politique/olivier-faure-croit-percevoir-la-fin-de-l-illusion-macron-1374320.html#xtor=AL-68-

https://www.20minutes.fr/politique/2218755-20180211-emmanuel-macron-veut-poser-jalons-organisation-islam-france?xtor=RSS-176

https://www.20minutes.fr/monde/2220463-20180213-allemagne-martin-schulz-quitte-direction-spd?xtor=RSS-176

https://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/allemagne-merkel-en-mauvaise-position-face-au-spd-768139.html#xtor=AL-13

http://l-arene-nue.blogspot.ch/

http://www.lefigaro.fr/international/2018/02/17/01003-20180217ARTFIG00118-face-au-desordre-mondial-l-europe-prisonniere-de-ses-divisions.php#xtor=AL-201

Est-il trop tard pour la France ?

___________________

L’économie US au beau fixe:

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-02-16/u-s-consumer-sentiment-jumps-as-tax-cuts-blunt-stock-gyrations

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-02-16/u-s-housing-starts-reach-highest-level-in-more-than-a-year

Conclusion: BYE BYE EUROPE, GOOD MORNING AMERICA…

Encore une fois, un éventuel retour de l’inflation aux USA serait haussier pour les actions US mais baissier pour les obligations US et l’or…

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-02-15/hero-and-villain-higher-rates-suddenly-fit-bull-case-on-stocks

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-02-14/from-earnings-to-inflation-fickle-stocks-can-t-pick-a-poison

https://www.marketwatch.com/story/why-investors-shouldnt-fear-a-rising-rate-environment-in-one-chart-2018-02-14

https://www.investing.com/news/stock-market-news/stocks–us-futures-rise-as-investors-shrug-off-inflation-data-1251672

https://www.barrons.com/articles/why-stocks-can-withstand-inflation-1518625328?mod=hp_RTA&

https://www.investopedia.com/articles/investing/080813/how-profit-inflation.asp

https://www.newsmax.com/finance/economy/larry-kudlow-economy-rates-donald-trump/2018/02/13/id/843165/

Pour le moment, l’inflation aux USA à 2,07% reste modérée:

Le dernier commentaire de John Murphy du 17 février 2018: BUY THE DIPS sur toute nouvelle faiblesse probable des indices US la semaine qui vient parce qu’ils sont remontés un peu trop vite

S&P 500 HAS REGAINED 62% OF PREVIOUS PRICE DROP… The stock upturn that began last Friday for the S&P 500 at its 200-day moving average has carried through this week. The hourly bars in Chart 8 put this week’s upturn in some perspective. The good news is that the SPX is trading above initial overhead resistance at 2727 and its 50-day average at 2725 (not shown). What concerns me a bit is that it has retraced 62% of its plunge from the January 26 top to last Friday’s bottom (red arrow). And its 14-hour RSI line (top of chart) has reached overbought territory over 70 for the first time this month (black arrow). In addition, there’s often a correlation between the number of days the market has dropped versus the number of days it’s rallied. The market fell for ten days from peak to trough. And it’s been rising for six days (a two-thirds retracement). While there’s a strong chance that the market has bottomed, this week’s rally is beginning to look over-extended. Some retracement of this week’s gains may be in store.

https://www.marketwatch.com/story/dow-ready-to-hold-above-25000-as-us-stocks-line-up-best-week-more-than-a-year-2018-02-16

https://www.marketwatch.com/story/bullish-sentiment-jumps-in-latest-week-alongside-recovery-in-stocks-2018-02-15

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-02-12/morgan-stanley-strategist-who-predicted-volatility-says-buy-now

http://www.atlantico.fr/decryptage/pourquoi-baisse-marches-financiers-pourrait-bien-etre-tres-bonne-nouvelle-aviez-peur-stagnation-seculaire-et-ere-croissance-3305649.html

Opportunity- Apple & Google buy points

http://www.businessinsider.com/trump-infrastructure-plan-details-bill-2018-2

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-02-12/trump-s-defense-plan-boosts-navy-missile-defense-boeing-plane-jdkgs7wa

https://www.marketwatch.com/story/infrastructure-etfs-inch-up-after-trump-administration-unveils-plan-2018-02-12

https://www.marketwatch.com/story/dow-futures-rally-more-than-250-points-as-focus-turns-to-trumps-infrastructure-plan-2018-02-12

Objectif 10.000 pour le Nasdaq 100 courant 2018 selon Gary Savage:  https://blog.smartmoneytrackerpremium.com/

SLINGSHOT IN PROGRESS – “I TOLD YOU SO” 17

THE IDEA THAT STOCKS ARE IN A BUBBLE IS ABSURD

Beaucoup trop de baissiers sur les actions US:

https://www.marketwatch.com/story/number-of-fund-managers-who-see-the-economy-in-its-late-cycle-is-at-a-10-year-high-2018-02-13

Beaucoup trop de haussiers sur le VIX:

http://jlfmi.tumblr.com/post/170873661210/after-storm-volatility-speculators-pull-a-180

Le VIX rechute mais doit casser son support vers 17,50:

Les actions européennes restent baissières:

Le ratio des actions US par rapport aux actions européennes reste inexorablement haussier:

Fausse cassure à la hausse sur les matières premières:

Pas de cassure à la hausse sur l’or:

https://www.marketwatch.com/story/why-commodities-and-gold-wont-protect-you-from-inflations-punch-2018-02-15

Les obligations US restent baissières:

Massacre sur les obligations:

https://www.zerohedge.com/news/2018-02-16/setting-stage-broad-meltdown-bond-funds-see-5th-biggest-outflow-record

https://www.zerohedge.com/news/2018-02-15/foreigners-bought-most-us-stocks-11-years

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-02-15/investment-grade-fund-hit-by-biggest-outflow-in-15-year-history

Trump innocenté de toute accusation de collusion avec la Russie lors de la présidentielle de 2016:

https://www.challenges.fr/monde/etats-unis/ingerence-russe-pas-de-preuve-d-un-impact-sur-l-election-americaine-selon-washington_568112#xtor=CS3-89-[Ing%C3%A9rence%20russe%3A%20pas%20de%20preuve%20d’un%20impact%20sur%20l’%C3%A9lection%20am%C3%A9ricaine%20selon%20Washington]

https://fr.news.yahoo.com/baratin-fantasme-moscou-balaie-accusations-ding%C3%A9rence-%C3%A9lectorale-162806784.html

https://www.zerohedge.com/news/2018-02-13/declassified-comey-had-secret-russia-meeting-obama-amid-unmaskings

Sale temps pour les médias : la cote de Trump est en hausse