La forte hausse du Nasdaq du vendredi 27 octobre 2017 illustre notre mise en garde, à savoir de ne jamais shorter les actions, technologiques US en particulier, mais seulement de les réduire ou de les augmenter dans les portefeuilles selon la conjoncture, pour la raison que leur potentiel de profits -et donc de hausse de leurs cours- est illimité du fait de leur situation monopolistique dans un marché mondialisé

Vendredi le Nasdaq ayant cassé à la hausse, suite à la publication de résultats bien meilleurs que prévu des grandes sociétés technologiques US dont le potentiel de profits -et donc de hausse de leurs cours- est illimité du fait de leur situation monopolistique dans un marché mondialisé. Nous avons repris des positions longues sur cet indice seulement, dont on peut penser qu’il ne devrait pas aller plus bas avant la fin 2017.

http://www.latribune.fr/technos-medias/amazon-microsoft-et-google-font-mieux-que-prevu-755927.html#xtor=AL-13

http://www.marketwatch.com/story/amazon-google-microsoft-and-intel-find-billions-more-in-profit-2017-10-26

Nous restons toujours sans position sur les autres indices boursiers US et européens et long VIX en l’attente de la désignation du prochain président de la Federal Reserve US par le président Donald Trump qui devrait intervenir la semaine prochaine le 3 novembre.

https://www.marketwatch.com/story/trump-to-announce-fed-pick-next-week-white-houses-sanders-says-2017-10-27

http://www..marketwatch.com/story/if-trump-wants-to-spring-a-fed-surprise-hes-set-market-up-nicely-for-a-yellen-bump-2017-10-27

Ce qui pourrait, selon l’identité du candidat désigné, encore provoquer une correction des autres indices (mais plus du Nasdaq qui semble sorti d’affaire pour plusieurs mois),

http://jlfmi.tumblr.com/post/166858874970/are-consumer-stocks-signaling-risk-on

Commentaires très importants de Brian Levitt d’Oppenheimer:

http://www.businessinsider.com/brian-levitt-oppenheimerfunds-fed-biggest-stock-market-risk-2017-10

http://www.businessinsider.com/oppenheimer-funds-chief-investment-strategist-brian-levitt-interview-2017-10

_________

https://app.hedgeye.com/insights/62993-don-t-panic-the-sooner-the-fed-gets-back-to-normal-the-better?type=guest-contributors

Et sera par ailleurs déterminante quant à l’évolution prochaine du dollar US, le signal de hausse de la monnaie US étant encore à confirmer en dépit de la cassure à la baisse du support vers 1,1650 sur l’euro/dollar US suite aux manœuvres de la BCE de « Super Mario » Draghi qui fait croire qu’il a l’intention de réduire le QE européen alors qu’il n’en est rien…

http://www.marketwatch.com/story/dollar-index-jumps-to-3-month-high-as-ecb-fueled-euro-slump-continues-2017-10-27

http://www.marketwatch..com/story/is-the-euro-rally-toast-after-ecb-unveils-dovish-bond-buying-reduction-2017-10-26

http://www.marketwatch.com/story/euro-higher-against-the-dollar-as-ecb-meeting-looms-2017-10-26

http://www.marketwatch.com/story/draghi-averts-taper-tantrumfor-nowas-ecb-begins-slow-walk-to-normalization-2017-10-26

https://fr.news.yahoo.com/bce-questions-suspens-apr%C3%A8s-changement-cap-mon%C3%A9taire-121613045–finance.html

Bonne analyse de Clive Maund: baissier or, haussier dollar US:

http://www.marketoracle.co.uk/Article60566.html

Selon Rambus, toute hausse supplémentation du dollar US serait très baissière pour les actions des sociétés minières, les seules actions sur lesquelles on peut se mettre short:

La question de la Catalogne risque de compliquer la donne en Europe, en  particulier en fragilisant les banques:

https://fr.news.yahoo.com/la-catalogne-d%C3%A9clare-son-ind%C3%A9pendance-madrid-la-met-145947483–business.html

http://www.businessinsider.com/spain-article-155-catalonia-independence-referendum-2017-10

http://www.zerohedge.com/news/2017-10-27/contagion-spreads-europe-amid-spanish-bank-bloodbath-catalan-readies-independence-de

http://www.atlantico.fr/decryptage/catalans-lombards-ou-tcheques-canaris-sonnent-alerte-crise-civilisation-grandissante-dans-mine-europeenne-bouillaud-3203284.html

https://app.hedgeye.com/insights/63021-catalan-independence-bad-for-spain-and-catalonia

Quoi qu’il en soit les marchés obligataires, sur lesquels il ne faut pas s’engager, restent beaucoup plus risqués que les marchés d’actions, d’autant que l’endettement international atteint des niveaux records:

https://www.bloomberg.com/news/articles/2017-10-26/dalio-sees-significant-bond-market-risk-firm-is-long-equities

http://www.businessinsider.com/trump-gop-tax-plan-problem-small-business-2017-10

https://www.bloomberg.com/news/articles/2017-10-27/emerging-market-bond-etf-posts-biggest-outflow-on-record-chart

http://bfmbusiness.bfmtv.com/monde/l-endettement-mondial-atteint-un-niveau-inquietant-1287056.html

Le patron du CME Group explique la baisse de volatilité des actions par l’attitude des traders qui, selon lui, aurait peur d’acheter ou de vendre:

http://www.zerohedge.com/news/2017-10-26/cme-group-ceo-low-volatility-traders-are-too-afraid-buyand-too-afraid-sell

La journée d’hier a marqué un tournant significatif pour les marchés financiers: la hausse des taux d’intérêt US et européens à moyen et long termes faisant chuter les obligations et l’or, la hausse du VIX faisant chuter les actions US et européennes

10-YEAR BOND YIELD HITS FIVE-MONTH HIGH — UK AND GERMAN BOND YIELDS ALSO TURN UP — 3% UK INFLATION INCREASES ODDS FOR RATE HIKE AND BOOSTS POUND — ECB IS EXPECTED TO REDUCE BOND PURCHASES — S&P 500 IS THREATENING ITS 20-DAY MOVING AVERAGE AS STOCKS WEAKEN — VIX JUMPS TO HIGHEST LEVEL IN TWO MONTHS

Lire le commentaire de John Murphy:

Scan0337

Et aussi:

http://www.marketwatch.com/story/sp-500-set-to-slip-hurt-by-chipotle-and-amds-earnings-driven-drops-2017-10-25

Le squeeze des shorts sur le VIX a commencé, rester long UVXY:

http://www.zerohedge.com/news/2017-10-25/vxx-short-squeezed-vix-beta-hits-19-highest-september-2008

Un objectif de baisse possible sur le S&P500 pourrait être 2475 et 5900 sur le Nasdaq 100, niveaux vers lesquels nous reprendrions des positions à hausse:

« A spike in the VIX around 16,50 will coincide with an S&P 500 decline around 2475 price support ».
Les actions européennes sont très sur-achetées et pourraient rebaisser vers 350 sur le Stoxx 600 Index:
Nous sommes sortis des ou arbitrés sur les actions US et européennes mais nous ne sommes pas shorts sur ces actifs.
Les taux d’intérêt US sont nettement haussiers, d’autant que Trump pourrait reconduire Janet Yellen à la tète de la Federal Reserve dont l’intention est de réduire le bilan de ladite Fed:
La réduction du QE de la BCE devrait pousser les taux européens à la hausse:
Rambus reste haussier à moyen et long terme sur les actions US et d’autres pays; lire ci-dessous la deuxième partie de son commentaire d’hier:
Et aussi:
Mais, à court terme, il voit les actions US et européennes aller plus bas, ce qui offrirait une opportunité de les acheter en vue de leur grand rally traditionnel de fin d’année pendant les mois de novembre et décembre:
La hausse des taux est positive pour les actions des banques qui peuvent ainsi charger des intérêts plus élevés à leurs clients:

Mais elle très négative pour les obligations, l’or et les actions des sociétés minières, ces dernières à l’instar de Barrick Gold ayant cassé à baisse, d’où la hausse du DUST que nous avons acheté ce jour:

Le risque de baisse des obligations est beaucoup plus grand que celui des actions:

Les prévisions de Clive Maund:

Le retournement à la baisse des marchés d’actions US et européens à court terme semble avoir commencé; alléger -ou couvrir- le plus possible les positions longues sur les marchés précités mais ne pas aller short; en revanche rester long VIX

Le retournement à la baisse des marchés d’actions US et européens à court terme semble avoir commencé ainsi que l’UBS l’a pronostiqué;

https://stockcharts.com/articles/tradingplaces/2017/10/the-most-bearish-week-has-begun-in-well-typical-bearish-fashion.html

http://www.marketwatch.com/story/why-worry-7-troubling-signs-for-the-stock-market-2017-10-24

http://www..marketwatch.com/story/heres-why-one-chart-watchers-says-the-stock-market-is-finally-ready-for-a-pullback-2017-10-23

https://www.newsmax.com/finance/streettalk/wall-street-stock-bull-momentum/2017/10/23/id/821503/

Lire le commentaire de l’UBS du 24 octobre 2017 ci-dessous:

Scan0333

Alléger -ou couvrir- le plus possible les positions longues sur les marchés précités mais ne pas aller short parce que la tendance de moyen et long terme sur les marchés d’actions US reste positive selon Rambus, même si le président Donald Trump ne parvenait pas à mettre en place sa réforme fiscale, ce qui n’aurait qu’un effet temporairement négatif;

http://www.marketwatch.com/story/stock-market-would-see-setback-if-trump-tax-package-fails-says-blackrocks-fink-2017-10-24

https://www.newsmax.com/finance/streettalk/charles-gasparino-trump-tax-reform/2017/10/23/id/821440/

Lire le commentaire de Rambus du 24 octobre 2017 ci-dessous:

Scan0334

En revanche, rester long VIX, artificiellement sur-vendu, qui monte lorsque les actions US baissent, avec un objectif minimum d’environ 24 USD sur le UVXY.

Conserver ses actifs en euros et autres monnaies européennes, le dollar US n’étant pas encore à acheter tant que l’euro/dollar US ne casse pas les 1,1650 à la baisse:

Rester sans position sur l’or qui demeure baissier:

Après une petite hausse la semaine passée de 0,86%, le S&P500 -et les autres marchés d’actions- restent dans une phase de consolidation

Le S&P500 US n’est monté la semaine dernière que de 0,86%:

https://www.advisorperspectives.com/dshort/updates/2017/10/20/s-p-500-snapshot-up-0-51-from-thursday-15-ytd

Il a rebaissé ce jour de 0,40%:

UBS continue de privilégier une correction imminente à la baisse qui permettrait de reprendre de substantielles positions à la hausse sur les actions tant US qu’européennes:

Lire, important:

ubs18

De telle sorte qu’il importe de rester faiblement positionné à la hausse sur les actions d’autant que le VIX, sur lequel nous restons long, se reprend:

Les actions émergentes et chinoises en retard mais qui se reprennent et aussi le pétrole offrent de meilleures opportunités de profit à court terme que les actions US et européennes sur-achetées qui se stabilisent avant de probablement corriger selon l’analyse d’UBS

Nous avons réduit fortement hier nos positions longues sur les actions US et européennes et les ETF correspondants qui se stabilisent pour ne les reprendre ultérieurement qu’après une saine correction qui devrait intervenir sous peu au profit d’achats ce jour des actions émergentes et chinoises (via les ETF EDC, YINN et XPP) en retard mais qui se reprennent, tout en conservant nos positions longues sur le pétrole et en achetant une action de société pétrolière (ExxonMobil).

Cette fois-ci, UBS dont on trouvera le commentaire d’hier ci-dessous pourrait bien avoir raison quant à la correction prochaine des actions US et européennes avant leur super hausse de la mi / fin octobre jusqu’à la fin d’année, raison pour laquelle nous conservons nos achat de VIX.

Scan0329

Il est vrai qu’historiquement les indices boursiers US et européens baissent en octobre avant de monter fortement ensuite:

La hausse modérée actuelle des indices boursiers et des actions US devrait s’accélérer d’ici fin 2017

Le S&P 500, même s’il a atteint un nouveau record, n’est monté cette semaine de 1,19% seulement. Sa hausse modérée actuelle devrait s’accélérer d’ici fin de l’année en direction des 2.700 (ce qui est l’objectif prévu par la banque Morgan Stanley), sans que l’on puisse dire s’il subira une correction intermédiaire d’ici là.

https://seekingalpha.com/article/4103852-s-and-p-500-2700-target

https://www.cnbc.com/2017/07/31/oppenheimer-raises-sp-500-forecast-to-second-most-bullish-on-wall-street.html

https://www.thestreet.com/video/14323224/this-is-what-could-derail-one-strategist-s-2-700-s-amp-p-500-target.html

http://www.marketwatch.com/story/get-set-for-a-favorable-backdrop-for-stocks-until-at-least-2019-says-blackstones-wien-2017-09-29

Nous resterons donc long SPXL mais avec une protection partielle sous la forme d’achat de VIX, protection que nous couvririons en cas de correction intermédiaire.

http://www.barrons.com/articles/market-fears-reflected-in-vix-buying-1507218531

http://www.marketwatch.com/story/wall-streets-fear-gauge-on-pace-for-record-closing-nadir-as-stocks-trade-at-all-time-highs-2017-10-05

Vers un « melt up » des actions US:

http://www.marketwatch.com/story/why-stocks-may-be-on-verge-of-a-melt-up-2017-10-04

Mais ce sont surtout les actions technologiques US, et accessoirement les actions chinoises, qui offrent le plus de potentiel de gains.

Cassure à la hausse du Nasdaq 100:

Nous resterons donc long TQQQ et YINN et plusieurs actions comme Amazon, Alphabet-Google, etc…

D’une façon générale, les actions sont à préférer aux obligations dans un contexte de hausse des taux US à 10 ans qui remontent et devraient atteindre les 2,65% d’ici fin 2017.

http://jlfmi.tumblr.com/post/166089794545/most-hated-rally-getting-record-love

L’élément provoquant un « melt up » des actions US tient à la probabilité de l’adoption de la réforme fiscale Trump aux USA abaissant le taux d’imposition officiel des entreprises US de 39% à 25 voire 20%. Réforme qui serait, par ailleurs, baissière pour les obligations US dans la mesure où elle conduirait dans un premier temps à un plus grand déficit des finances publiques US de nature à faire remonter les taux US à 10 ans.

http://www.marketwatch.com/story/us-stocks-set-to-hover-at-record-levels-with-fed-speakers-in-the-spotlight-2017-10-05

http://www.marketwatch.com/story/house-passes-budget-resolution-in-key-step-for-tax-plan-2017-10-05

https://www.bloomberg.com/news/articles/2017-10-05/koch-backed-afp-targets-at-risk-democrats-for-tax-plan-support

https://www.bloomberg.com/news/articles/2017-10-02/trump-tax-plan-probably-credit-negative-for-u-s-moody-s-says

___________

Lire:

http://www.zerohedge.com/news/2017-10-04/these-us-companies-have-most-cash-parked-overseas

L’impôt payé par les sociètes aux USA est le plus élevé des pays développés, le baisser ferait revenir une forte masse de capitaux dans ce pays dont la bourse US serait la première bénéficiaire:

_________

Formation baissière en tête-épaules sur les obligations d’Etat US:

La baisse des obligations US, illustrée par la remontée des taux US à 10 ans, serait, par ailleurs, baissière pour l’or et haussière pour le US Dollar. Mais nous attendrons encore un peu avant d’acheter la devise US qui ne devrait pas « démarrer » avant fin octobre et que la BCE donne des indications sur les modifications de sa politique monétaire, quant à l’or nous n’y touchons toujours pas.

A propos des actions européennes, sur lesquelles nous avons néanmoins une petite position longue via l’achat du STOXX 600, elles devraient continuer de sous-performer les actions US comme le montre le ratio ci-dessous des actions US contre les actions européennes.

Les actions suisses, comme Nestlé sur laquelle nous fondions un espoir de hausse mais dont nous sommes finalement sortis il y a un mois, se révélant particulièrement décevantes:

Ce qui plombe les actions européennes et suisses c’est l’absence de champion technologique, qui sont tous US ou chinois.

En Europe, à nouveau, les problèmes politiques (Brexit, Catalogne, Allemagne, France, etc.) déstabilisent les économies:

http://www.marketwatch.com/story/european-stocks-slip-with-us-jobs-data-in-view-spanish-banks-resume-selloff-2017-10-06

La cassure à la hausse sur les indices boursiers US et plusieurs autres devrait inciter les investisseurs à augmenter nettement les positions longues en actions

La cassure à la hausse sur les indices boursiers US et plusieurs autres devrait inciter les investisseurs à augmenter nettement les positions longues en actions, ainsi que nous l’avons fait.

Voir ci-dessous les graphiques de Rambus:

Scan0322

et aussi:

http://jlfmi.tumblr.com/post/165873346060/broad-breakout-for-the-market-of-stocks

La hausse des taux d’intérêt US a finalement débloqué les marchés financiers: chute des obligations et de l’or, hausse des actions et coup d’arrêt à la baisse du dollar US

La hausse des taux d’intérêt US due aux commentaires de Janet Yellen, qui entend relever le taux directeur de la Federal Reserve en décembre 2017 pour casser toute reprise éventuelle ultérieure de l’inflation et commencer avant cette date la réduction du bilan de ladite Federal Reserve pour se donner de nouvelles marges de manœuvre en cas d’affaiblissement ultérieur de l’économie, mais surtout au projet Trump de réforme fiscale aux USA, enfin débattue activement à Washington, dont les investisseurs craignent un fort accroissement des déficits publics avant qu’elle se traduise par une amélioration ultérieure de l’économie, pour autant qu’elle bénéficie aussi aux particuliers ce qui n’est pas certain compte tenu de ses défauts.

http://www.marketwatch.com/story/is-trumps-tax-proposal-driving-the-bond-market-selloff-2017-09-27

http://www.marketwatch.com/story/treasury-yields-jump-as-traders-position-for-higher-rates-2017-09-27

https://www.bloomberg.com/news/videos/2017-09-29/selib-says-tax-reform-by-end-of-year-unrealistic-video

http://www.businessinsider.com/trump-tax-reform-plan-budget-process-makes-it-difficult-2017-9

http://www.businessinsider.com/trump-tax-reform-plan-federal-deficit-debt-study-2017-9

http://www.zerohedge.com/news/2017-09-28/market-gives-trump-tax-hope-gains-not-game-changer

http://www.businessinsider.com/trump-tax-plan-raise-taxes-middle-income-families-2017-9

http://www.newsmax.com/Finance/Personal-Finance/tax-reform-middle-class/2017/09/26/id/815756/

http://www.businessinsider.com/trump-tax-proposal-charts-deficit-debt-rates-2017-9

http://www.newsmax.com/Finance/MeganMcArdle/trump-tax-reagan-proposals/2017/09/29/id/816570/

D’où la chute logique des obligations et de l’or (que nous n’avons heureusement pas ni les unes ni l’autre dans nos portefeuilles-clients) et la hausse des actions (que nous avons modérément reprises à la hausse, les technologiques en particulier qui, ayant nettement corrigé à la baisse en septembre à l’instar d’Amazon et de Google, ne sont plus sur-achetées) mais aussi le coup d’arrêt à la baisse du dollar US (qui n’a toutefois pas encore changé de tendance mais pourrait le faire prochainement).

https://www.bloomberg.com/news/articles/2017-09-27/worst-bond-market-rut-in-52-years-shows-few-signs-of-break-out

https://www.bloomberg.com/news/articles/2017-09-29/amundi-braces-for-higher-rates-in-europe-but-not-from-draghi

En réalité, le prétexte de risque inflationniste invoqué par Yellen pour relever le taux directeur de la Fed ne tient pas parce qu’il n’y a plus d’inflation et parce qu’il ne plus y en avoir dans un monde globalisé soumis au libre-échange mondial dans un système de taux de changes flottants, les monnaies étant émises sur la base de crédits, structurellement déflationniste parce que faisant baisser les prix et les salaires; la raison d’un tel relèvement réside dans les pressions des banques privées US sur la Fed dont elles attendent le relèvement des taux, générateur de plus grands profits pour elles. Faudra-t-il provoquer un « krach » obligataire pour enrichir un peu plus les banquiers US?

http://www.newsmax.com/Finance/StreetTalk/fed-yellen-inflation-rate/2017/09/29/id/816704/

http://www.marketwatch.com/story/feds-bullard-sees-no-need-to-raise-interest-rates-anytime-soon-2017-09-27

http://www.atlantico.fr/decryptage/mais-pourquoi-inflation-reste-elle-aussi-faible-voila-pourquoi-reponse-au-plus-grand-mystere-science-economique-contemporaine-3173956.html

Ce sont d’ailleurs les actions du secteur financier US qui montent:

Lire le commentaire de John Murphy sur le risque de « krach » obligataire:

Scan0321

La Fed a injecté plusieurs fois cette semaine des liquidités pour calmer la chute des obligations US:

http://www.netdania.com/Products/News/NewsStory.aspx?id=977951%40fxWire%40NC-EI%7B%22Syms%22%3A%5B%5D%2C%22Inf%22%3A%7B%22CTR%22%3A%22us%22…

https://www.google.fr/search?source=hp&q=US+FED+accepts+%24220.08+bln+in+daily+reverse+repo+operation%2C+awards+at+1.0+pct+to+53+bidders+-+NY+FED+&oq=US+FED+accepts+%24220.08+bln+in+daily+reverse+repo+operation%2C+awards+at+1.0+pct+to+53+bidders+-+NY+FED+&gs_l=psy-ab.12…3682.3682.0.9654.1.1.0.0.0.0.0.0..0.0….0…1.2.64.psy-ab..1.0.0….0.GY-AyTLmgr4

Lire le commentaire de Tom Bowley: les actions US remontent quand les taux d’intérêt se redressent et que les obligations baissent:

https://stockcharts.com/articles/tradingplaces/2017/09/us-equities-rally-as-treasury-yields-soar.html

Forte baisse des obligations d’Etat US en liaison avec la hausse des taux de 2,05 à 2,33% en septembre 2017 sur le 10 ans US:

Les FANGs, qui ont déjà corrigé, sont à nouveau à acheter et c’est ce que nous faisons:

https://app.hedgeye.com/insights/62175-2-charts-on-expensive-tech-stocks-freak-out-or-buy-the-dip

Le dollar US index n’a pas encore cassé à la hausse, c’est trop tôt (conserver les euros, CHF, etc… et arbitrez les USD), mais il a cessé de chuter:

Le problème qui demeure pour les actions non technologiques (ces dernières ayant déjà corrigé) est celui du VIX anormalement bas qui fait écrire à Tushar Chande, analyste chez StockCharts:

___________________

Seasonality: The Fly in the Ointment

Seasonal patterns, with all of their variability, are pointing to down-side risk.   For example, the $VIX remains low, as it should when the market is trending. I have arbitrarily plotted a blue line that is typical of some peak-to-peak cycles on the chart (see Chart 10).  Since October has seen sell-offs before, the low VIX combined with headline risk creates room for seasonal risk going into the next month.  Adding to this, the years-ending-in-7 patterns also suggest weakness going into the year end (see my take here; see Tom McClellan’s charts here).   Finally, Washington will run into various deadlines in December, and is always good for a headline or two.

Chart 10: The $VIX index is low again, and I have arbitrarily plotted a typical peak-to-peak cycle found on the chart to show that head-line risk could add a dash of seasonal risk in October. (A live version of this chart is here.)

______________

http://www.zerohedge.com/news/2017-09-29/socgen-says-reduce-risk-hedge-funds-have-never-been-short-vix

http://www.businessinsider.com/stock-market-news-debating-odds-correction-2017-9

http://www.businessinsider.com/vix-mystery-trader-rolls-over-massive-bet-stock-market-volatility-by-december-2017-9

https://www.bloomberg..com/news/articles/2017-09-28/investors-expect-stock-market-correction-and-fear-for-retirement

http://www.marketwatch.com/story/yale-fellow-former-morgan-stanley-chief-economist-a-correction-looms-2017-09-28

Telle est aussi l’une des raisons (à savoir la sous-évaluation actuelle anormale du VIX par rapport au prix du S&P500 surtout et du Dow Jones des industrielles accessoirement) qui laisse penser à l’UBS que nous sommes dans un » bull trap » sur les actions non technologiques en général et que pendant les deux premières d’octobre 2017 les actions US et européennes en général devraient nettement baisser (pour atteindre 2.400 sur le S&P500) avant de remonter de la mi octobre à la fin 2017 et que c’est alors à la mi octobre qui faudra faire le plein d’achats.

Important, dernier commentaire d’UBS du 26 septembre 2017 qui ne change pas d’avis:

Scan0319

Nous conservons donc nos achats de VIX à titre de protection.

Le pétrole brut a cassé à hausse, nous en avons acheté avec 60 USD le baril comme objectif:

Les actions du secteur pétrolier montent en prévision d’une hausse supplémentaire du prix du pétrole:

Les occidentaux ont bêtement créé un nouveau foyer de guerre au Moyen-Orient en laissant les kurdes s’émanciper des Etats dans lesquels ils vivent, ce qui est haussier pour le pétrole.

http://www.atlantico.fr/decryptage/kurdistan-graines-prochain-conflit-au-moyen-orient-seraient-elles-deja-en-train-germer-3177217.html

http://oilprice.com/Latest-Energy-News/World-News/Iraq-Could-Soon-Deploy-Troops-In-Disputed-Oil-Rich-Kirkuk.html

http://www.zerohedge.com/news/2017-09-20/could-kurdish-independence-spark-oil-war

_________

https://www.bloomberg..com/news/articles/2017-09-28/oil-set-for-best-monthly-gain-since-april-2016-on-demand-outlook

http://www.marketwatch.com/story/oil-extends-rise-spurred-by-us-inventory-decline-2017-09-28

http://oilprice.com/Energy/Crude-Oil/Hedge-Funds-Most-Bullish-On-WTI-This-Year.html

http://oilprice.com/Energy/Energy-General/60-Oil-Enters-The-Realm-Of-Possibility.html

https://www.bloomberg..com/news/articles/2017-09-25/citi-says-get-ready-for-an-oil-squeeze-than-an-opec-supply-surge

http://www.daily-bourse.fr/conseils/idee-de-trading-achat-petrole-us-brut-leger-echeance-novembre-2017-1614485.html

En Allemagne, Merkel et la CDU vont devoir s’allier avec les Libéraux du FDP et les Verts pour avoir une majorité au Bundestag, ce qui sonne le glas des projets nocifs de construction d’une Union européenne encore plus fédérale et intégrée développés par Macron (narcissique et enfantin n’aimant pas la France, le pire président français de l’histoire comme on peut déjà le constater !) qui, au passage, détruit le doit social en France, précarise et appauvrit les Français (double hausse du chômage et des impôts, casse des revenus des retraités), brade les entreprises industrielles nationales, dont il pourrait résulter une domination encore plus marquée de l’Allemagne sur l’ensemble du continent et non pas un meilleur équilibre des États-nations entre eux, sans lequel l’UE sera de plus en plus rejetée par les peuples…

https://mises.org/blog/does-more-europe-mean-more-government

http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/reelection-de-merkel-chance-ou-malediction-pour-l-europe-751686.html#xtor=AL-13

http://www.atlantico.fr/decryptage/qui-pour-remplacer-redoutable-m-schauble-tete-ministere-finances-allemand-et-que-promet-3178409.html

http://www.atlantico.fr/decryptage/discours-sorbonne-europe-plus-change-et-moins-change-arvernes-3178442.html

http://www.atlantico.fr/decryptage/methode-macron-comment-mal-engager-negociations-europe-avec-allemagne-mode-emploi-3177205.html?yahoo=1

http://www.atlantico.fr/decryptage/emmanuel-macron-et-defense-europe-comment-annoncer-qui-existe-deja-arvernes-3176029.html

http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/une-europe-vassalisee-sous-plateforme-allemande-751624.html

http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2017/01/06/31002-20170106ARTFIG00066-coralie-delaume-et-david-cayla-il-faut-rompre-avec-l-europe-allemande..php

https://www.bloomberg.com/view/articles/2017-09-26/socialist-parties-in-europe-keep-losing-for-the-same-reason

https://www.bloomberg..com/news/articles/2017-09-28/merkel-soft-pedals-macron-s-drive-for-a-radical-remake-of-europe

http://www.liberation.fr/planete/2017/09/21/merkel-son-europe-a-sens-unique_1598027

Le « miracle » Merkel: des millions de migrants en Europe qui ne savent pas où aller…

http://www.zerohedge.com/news/2017-09-24/over-11-million-refugees-remain-limbo-across-europe

__________________

Wall Street soutient les actions européennes:

https://fr.yahoo.com/news/leurope-finit-en-hausse-mod-162616826.html

L’horreur du macronisme en France…

http://www.marketwatch.com/story/french-consumer-spending-unexpectedly-declines-2017-09-29

http://www.lefigaro.fr/vox/economie/2017/09/28/31007-20170928ARTFIG00240-fusion-alstomsiemens-la-france-ne-peut-rester-une-grande-puissance-sans-une-industrie-competitive.php#xtor=AL-201

https://fr.news.yahoo.com/mariage-alstom-siemens-suscite-craintes-lemploi-130111664–finance.html

https://fr.news.yahoo.com/fincantieri-prend-le-contr%C3%B4le-sous-conditions-stx-france-164759641–finance.html

http://www.francetvinfo.fr/economie/transports/chantiers-navals-de-saint-nazaire/nous-craignons-pour-nos-emplois-la-section-fo-de-stx-inquiete-apres-la-reprise-des-chantiers-navals-par-fincantieri_2392388.html#xtor=AL-79-[article]-[connexe]

https://fr.news.yahoo.com/hausse-forfait-hospitalier-rapporterait-jusqu%C3%A0-180-millions-deuros-084018320.html

https://fr.finance.yahoo.com/actualites/la-reforme-fiscale-un-cadeau-de-24-milliards-deuros-aux-plus-riches-selon-long-oxfam-2-090349442.html

http://www.bfmtv.com/politique/yachts-lingots-d-or-voitures-de-course-la-reforme-de-l-isf-ne-passe-pas-a-gauche-1265887.html#xtor=AL-68

 

Les indices boursiers US et européens sont actuellement bloqués, ce qui est tout à fait inhabituel et ne pourra pas durer

Certains intervenants importants sont parvenus à bloquer les indices boursiers US, pour jusqu’ici les empêcher de chuter à un moment de l’année où ils ont tendance à corriger à la baisse, sans pour autant pouvoir les faire monter plus haut étant donné que leur manipulation a pour effet une rotation générale entre les différents secteurs des marchés boursiers US, les technologiques réputées chères étant vendues au profit des small caps réputées meilleur marché.

Lire, important:

https://stockcharts.com/articles/tac/2017/09/tom-mcclellan-xiv-volume-showing-sign-of-a-price-top.html

____________

http://www.zerohedge.com/news/2017-09-25/vix-nears-record-low-investors-have-never-been-more-worried-about-what-happens-next

http://www.zerohedge.com/news/2017-09-26/stock-speculators-risk-record-amount-continued-calm-vix-options-hit-record-high

http://www.marketwatch.com/story/stock-market-has-a-decision-to-make-this-week-2017-09-25

http://www.marketwatch.com/story/get-ready-for-the-stock-markets-october-surprise-2017-09-26

Ce phénomène tout à fait inhabituel ne pourra pas durer et devrait déboucher sur un regain de volatilité, raison pour laquelle nous avons arbitré toutes nos positions longues sur les marchés US et acheté modérément le VIX au moyen de l’UVXY.

Haussier: Tête épaules renversé

Plunger estime que le VIX, très bon marché, devrait remonter vers 12 voire 14 / 15:

Quant aux indices boursiers européens et asiatiques, la baisse actuelle de l’euro/dollar US et la hausse actuelle du dollar US/yen, qui devraient leur profiter, a pour effet au contraire d’entrainer la vente de leurs positions longues par les acheteurs étranges (US en particulier) desdits indices qui en profitent ainsi pour matérialiser leurs gains de change avant qu’ils s’évanouissent. Les indices boursiers européens et asiatiques sont donc eux-aussi bloqués.

Les élections législatives allemandes, qui se sont soldées par la paralysie relative de Merkel et de la CDU/CSU à la recherche d’une nouvelle coalition introuvable et de l’UE qui ne peux pas fonctionner sans leadership allemand clair, comme nous le verrons dans notre prochain commentaire, jouent aussi un rôle dans l’atonie boursière européenne. Raison pour laquelle nous sommes sortis des actions européennes. 

http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/une-europe-vassalisee-sous-plateforme-allemande-751624.html#xtor=AL-13

http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2017/09/25/31002-20170925ARTFIG00058-le-demi-succes-de-merkel-l-echec-de-macron.php#xtor=AL-201

http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2017/09/25/31001-20170925ARTFIG00128-coralie-delaume-non-l-europe-n-en-a-pas-fini-avec-les-populismes.php

https://fr.news.yahoo.com/zone-euro-lib%C3%A9raux-allemands-oppos%C3%A9s-au-projet-budget-201525120–finance.html

https://fr.yahoo.com/news/lib%C3%A9raux-allemands-partenaire-compliqu%C3%A9-merkel-leurope-115100228.html

http://www.atlantico.fr/decryptage/angela-merkel-reelue-en-allemagne-et-maintenant-quoi-pour-europe-et-pour-emmanuel-macron-jerome-vaillant-edouard-husson-3173374.html?yahoo=1

https://www.investing.com/news/stock-market-news/dax-opens-lower-as-geopolitical-concerns-weigh-on-european-markets-532712

Sans compter la question de la Catalogne qui inquiète:

https://www.bloomberg.com/news/articles/2017-09-27/catalan-independence-push-could-hit-firms-from-inditex-to-airbnb

Il n’y a à rien à faire sur l’or que Clive Maund voit baisser au fur et à mesure du redressement du dollar US

http://www.gold-eagle.com/article/gold-and-us-dollar-1

___________

http://www.marketwatch.com/story/dollar-jumps-to-1-month-high-vs-euro-ahead-of-yellen-speech-2017-09-26

http://www.zerohedge.com/news/2017-09-25/forget-germany-spain-real-problem

Another Look at Capital Flight in Italy and Spain: ECB’s Target2 Explanation is False

http://www.zerohedge.com/news/2017-09-24/ecbs-target2-lies-exposing-real-capital-flight-italy-spain

Sur les marchés financiers, des actions et des obligations mais aussi des monnaies, c’est le calme plat qui est à nouveau en place

Le niveau des longs sur le S&P500 et sur Wall Street (DJIA et Nasdaq) est à nouveau retombé proche de son plus bas comme le montre le tableau ci-dessous des positions ouvertes, les investisseurs étant en revanche massivement longs sur le silver et l’or qui, pourtant, baissent…

http://www.marketwatch.com/story/gold-prices-suffer-worst-single-session-decline-since-july-2017-09-21

http://www.marketwatch.com/story/seven-reasons-to-sell-gold-now-2017-09-21

http://investmentresearchdynamics.com/why-is-the-bis-flooding-the-system-with-gold/

Gold & Silver-Bearish reversal patterns this month!

Ce sont sans doute les tensions géopolitiques (entre les USA, la Corée du Nord, l’Iran, etc.) qui expliquent la faible exposition aux actions;

https://www.investing.com/news/stock-market-news/stocks–us-futures-slip-on-north-korea-fears-531801

http://www.marketwatch.com/story/us-stock-futures-ease-back-after-north-korea-h-bomb-threat-2017-09-22

https://www.cnbc..com/2017/09/22/jamie-dimon-north-korea-a-terrible-threat-but-markets-shouldnt-expect-a-bad-outcome.html

http://www.zerohedge.com/news/2017-09-22/we-will-not-seek-permission-defend-our-country-iranian-leader-defies-us-promises-con

Mais aussi les analyses baissières sur les actions US et européennes des grandes banques suisses et européennes, comme UBS (lire ci-dessous son dernier commentaire), qui dissuadent les investisseurs d’acheter des actions, tout ces gens-là attendant une nette correction baissière pour se repositionner alors à l’achat, ainsi que la saisonnalité historique traditionnelle des marchés d’actions permet de l’anticiper pendant les mois de septembre et d’octobre.

Commentaire de l’UBS:

Scan0314

Commentaire du CIO de IG BANK: très bullish sur les actions d’ici fin 2017 sans exclure une correction de court terme avant:

Good note from our CIO  Chris Beauchamp:

US markets are at all-time highs, European indices have broken out from their summer downtrend, and of 25 major country ETFs, only Russia is in negative territory for the year. Admittedly, the FTSE 100 is under pressure, thanks to a shifting Bank of England, but even here the index remains 10% higher than it was before the US election.

So, what now? The S&P 500 has been remarkably quiet and resilient, going without a 2% drop for over 200 trading days, the longest period since 1996. Many continue to argue that the bull market is getting old (it isn’t; on some measures it is four years old and in other ways the overall equity space endured steep losses in 2015 that effectively ended the post-2009 rally), arguing that excessively high valuations and a process of gradual tightening from the world’s big central banks will derail the equity surge.

But in August we had hurricanes, fear of nuclear war and a host of other issues, and equity markets came through without heavy losses. While September is, historically, a weak month for equity markets, we are days away from its end and there is as yet little sign of a major selloff approaching.

And then we get into the fourth quarter (Q4). Over the past fifteen years, the FTSE 100, Dax and S&P 500 have all enjoyed their strongest quarter of the year in Q4. While this doesn’t rule out the possibility of a dip throughout the period, these should be seen as buying opportunities. This bull market has further to run, and Q4 2017 may be one of its great moments .

The S&P 500 seasonal chart over 30 years: you can clearly see Q4 strength kicking in.

Le problème c’est qu’en septembre les marchés d’actions se sont stabilisés et que rien ne dit qu’ils corrigeront en octobre.

http://www.zerohedge.com/news/2017-09-21/vix-set-calmest-september-history-despite-nukes-fed-quakes-and-storms

http://www.marketwatch.com/story/september-slump-on-wall-street-at-least-not-yet-2017-09-19

Il ne se passe plus rien de significatif… On dirait que les banques centrales contrôlent complètement les marchés pour éviter toute perturbation:

D’autant que la Chine organisant le plénum de son parti communiste et que le Japon ayant convoqué des élections législatives, après la mi-octobre, les gouvernements super interventionnistes de ces deux pays ont à l’évidence donné instructions à leurs banques centrales et à leurs intermédiaires financiers publics et privés de « calmer le jeu » au maximum pour éviter d’ici là toute perturbation des marchés financiers et des monnaies pendant ces évènements politiques importants.

http://www.zerohedge.com/news/2017-09-17/china-orders-no-market-turbulence-ahead-party-congress

https://www.bloomberg.com/news/articles/2017-09-22/japan-s-abe-said-to-call-election-for-oct-22-as-support-rises

Le Vix, certes bas, ne montre pas de tension particulière permettant d’anticiper une baisse des actions. Mais on peut en acheter modérément à titre de protection.

Si les banquiers et gestionnaires suisses et européens sont baissiers sur les actions pour fin septembre et courant octobre, les banquiers et les gestionnaires US sont eux haussiers (avec généralement 2.700 comme objectif voire plus sur le S&P500 pour la fin 2017):

http://www.marketwatch.com/story/bull-trend-confirmed-sp-500-reaches-uncharted-territory-ahead-of-the-fed-2017-09-19-12103365

http://www.marketwatch.com/story/heres-strong-evidence-that-stock-prices-havent-yet-peaked-2017-09-19

https://www.businessinsider.com.au/tom-lee-investment-spending-is-low-2014-9

https://www.thestreet.com/video/14314870/here-s-why-the-s-amp-p-500-could-be-headed-to-2-700-by-year-s-end.html

http://www.newsmax.com/Finance/InvestingAnalysis/jeremy-siegel-stock-market-rally/2017/09/21/id/814948/

http://www.marketwatch.com/story/wall-street-vet-who-called-sp-to-hit-2500-says-stock-market-is-headed-higher-2017-09-21

Il importe donc de rester haussier sur les actions, en raison des perspectives économiques favorables, mais de garder du cash pour en acheter plus à bon compte en cas de correction.

http://www.marketwatch.com/story/another-strong-gain-in-leading-indicators-points-to-us-economy-picking-up-speed-2017-09-21

https://www.investing.com/news/economic-indicators/us-business-activity-remains-strong-in-september–markit-531877

http://www.marketwatch.com/story/eurozone-consumer-confidence-hits-16-year-high-2017-09-21

Les marchés d’actions émergents sont bien orientés:

https://www.bloomberg.com/news/articles/2017-09-22/pimco-blackrock-see-multi-year-rally-as-emerging-markets-rev-up

http://www.newsmax.com/Finance/InvestingAnalysis/robert-shiller-russia-invest-stocks/2017/09/21/id/814953/

A noter que la politique de la Federal Reserve (et peut être celle aussi de la BCE bientôt) de réduction de son bilan hypertrophié n’est qu’un retour progressif à la normale qui pourrait faire monter raisonnablement les taux d’intérêt US c’est-à-dire faire chuter les obligations d’Etat mais monter les actions US tout en stabilisant le dollar US:

http://www.latribune.fr/economie/international/reduction-du-bilan-prevision-de-hausse-des-taux-la-fed-amorce-un-retour-a-la-normale-751128.html#xtor=AL-13

http://bfmbusiness.bfmtv.com/monde/la-reserve-federale-americaine-tourne-la-page-de-la-crise-de-2008-1260609.html#xtor=AL-68

http://www.marketwatch.com/story/us-stock-futures-in-holding-pattern-as-historic-fed-decision-looms-2017-09-20

La hausse modérée des taux US est positive pour les actions US:

https://stockcharts.com/articles/dont_ignore_this_chart/2017/09/let-interest-rates-soar-if-youre-long-equities.html

http://www..marketwatch.com/story/why-this-weeks-jump-by-2-year-treasury-yields-is-a-big-deal-for-stock-market-bulls-2017-09-22

https://stockcharts.com/articles/tradingplaces/2017/09/the-feds-on-deck-and-this-is-why-we-want-to-see-interest-rates-rise.html

https://www.investing.com/analysis/fed-breathes-new-life-into-dollar-signals-dec-hike-200214449

http://www.marketwatch.com/story/feds-williams-says-normal-interest-rate-around-25-2017-09-22

Stabilisation du dollar US puis reprise surtout contre le yen:

https://www.bloomberg.com/news/articles/2017-09-20/managers-of-3-trillion-buy-dollars-after-worst-slide-in-decade

http://www.reuters.com/article/us-global-forex/renewed-talk-of-fed-rate-hike-lifts-dollar-to-two-month-high-versus-yen-idUSKCN1BT00T

http://www.marketwatch..com/story/3-reasons-the-us-dollars-strength-versus-the-yen-could-be-here-to-stay-2017-09-22

Merkel va gagner les législatives de ce dimanche, la seul inconnue étant de savoir avec qui elle gouvernera (les verts, les libéraux ou les pseudo socialistes?), ce qui devrait être positif pour les marchés financiers mais, à terme, négatif, pour l’Union européenne qui sera encore un peu plus dominée par l’Allemagne. Laquelle poursuivra sa triste  politique d’admission massive d’immigrés (inemployables et inassimilables, ce qui les rend indésirables) qu’elle répartira ensuite de force dans toute l’UE… Tout en imposant à ses partenaires l’austérité budgétaire.

http://www.zerohedge.com/news/2017-09-07/european-court-orders-eu-countries-take-migrants

https://www.bloomberg.com/view/articles/2017-09-19/what-germany-wants-isn-t-what-europe-needs

http://www.atlantico.fr/decryptage/comment-plan-juncker-aboutirait-renforcer-allemagne-et-pays-nord-dans-zone-euro-mathieu-mucherie-3168327.html

https://www.bloomberg.com/news/articles/2017-09-21/how-merkel-s-green-energy-policy-has-fueled-demand-for-coal

http://www.atlantico.fr/decryptage/j-5-angela-merkel-donnee-gagnante-mais-avenir-europe-va-dependre-coalition-gouvernementale-3-scenarios-possibles-3169327.html

https://fr.news.yahoo.com/casse-t%C3%AAte-gouvernemental-vue-merkel-apr%C3%A8s-%C3%A9lections-053103051.html

http://uk.reuters.com/article/uk-germany-election-fdp/german-liberals-would-expect-finance-ministry-in-merkel-coalition-idUKKCN1BS0JC

http://www.wsj.com/video/why-angela-merkel-needs-donald-trump/AFD063CF-C993-4E78-97F5-9B6B7AC94ADF.html

https://www.tradingfloor.com/posts/why-germany-must-focus-on-its-own-economy-saxostrats-8955084?rs_campaign=Week%20Ahead%20TF%20All&rs_visitor=1088495169_%20_en_gb_%20_

Quant au pitoyable et ridicule Macron, un homosexuel honteux pas encore sorti de l’adolescence, il est en train de casser la France:

La loi travail va freiner l’embauche !

https://francais.rt.com/opinions/41853-gestion-flux-migratoires-emmanuel-macron-gouvernement-rien-changer

http://www.atlantico.fr/pepites/tribune-new-york-times-etrille-emmanuel-macron-qui-sera-encore-autre-president-francais-rate-3159191.html

http://www.atlantico.fr/decryptage/emmanuel-macron-et-europe-volontarisme-sans-dessein-ni-methode-3157862.html

http://www.atlantico.fr/decryptage/europe-espoirs-affiches-emmanuel-macron-risquent-etre-rapidement-douches-3151876.html

http://bfmbusiness.bfmtv.com/france/budget-des-armees-la-mise-en-garde-du-chef-d-etat-major-1249871.html#xtor=AL-68

Lire le commentaire ci-dessous de Charles Gave:

http://institutdeslibertes.org/ami-entends-tu-le-bruit-sourd-du-pays-quon-enchaine/?print=pdf

_________

En marche ou l’ère du vide politique français

https://www.bluewin.ch/fr/infos/international/2017/9/19/le-president-francais-a-perdu-14-points-de-popular.html

http://www.atlantico.fr/pepitesvideo/quand-michel-onfray-recadre-emmanuel-macron-faudrait-que-petit-garcon-devienne-adulte-3168004.html

http://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/emmanuel_macron_et_stephane_bern_se_font_corriger_par_une_prof_d_histoire_404398#xtor=RSS-50&utm_source=yahoo&utm_medium=rss&utm_campaign=yahooActu

https://www.closermag.fr/politique/la-ca-ne-passe-plus-un-colonel-allume-macron-sur-ses-accoutrements-735309#xtor=RSS-1499

Macron coute cher pour « se faire beau »:

http://www.voici.fr/news-people/actu-people/emmanuel-macron-a-depense-26-000-euros-en-maquillage-en-trois-mois-638829

https://www.closermag.fr/politique/les-internautes-se-moquent-de-la-facture-de-maquillage-d-emmanuel-macron-742384#xtor=RSS-1499

https://www.closermag.fr/politique/emmanuel-macron-torse-nu-en-une-d-un-magazine-gay-enfin-presque-716969

http://www.newsnours.com/2016/12/emmanuel-macron-est-il-homosexuel-et-si-tel-est-le-cas-doit-il-le-dire-par-transparence-.html

Macron est-il fou?

Berlusconi revient au devant de la scène en Italie:

http://uk.reuters.com/article/uk-italy-politics-berlusconi/rejuvenated-berlusconi-lays-out-vote-platform-eyes-victory-in-italy-idUKKCN1BS0LM

______________

http://www.atlantico.fr/decryptage/celui-qui-eructe-mais-negocieet-autre-pourquoi-postures-donald-trump-et-emmanuel-macron-sont-encore-beaucoup-plus-inversees-qu-3169346.html?yahoo=1

http://www.atlantico.fr/decryptage/vers-grand-retour-blocs-nouvel-ordre-mondial-qui-se-met-en-place-pendant-que-occident-divise-reve-multilateralisme-philippe-3169326.html